Sideloading, messageries interopérables : l'accord sur le DMA va transformer l'iPhone en profondeur

Mickaël Bazoge |

L'accord autour du Digital Markets Act (DMA) européen n'était visiblement qu'une formalité : aussi bien le Parlement européen que le Conseil européen, qui regroupe les chefs d'État et de gouvernement des 27 États membres, veulent que le texte soit validé rapidement. Un accord est donc intervenu ce jeudi soir, et il est d'importance puisqu'il établit de nouvelles règles du jeu pour les grandes plateformes.

Aux termes du trilogue entre les négociateurs des deux institutions et de la Commission européenne, les législateurs ont établi quelles allaient être les entreprises « contrôleur d'accès » (« gatekeeper ») visées par le texte, et les mesures de régulation qui vont leur tomber sur le nez. Sont donc concernés les groupes fournissant un service de plateforme dit « essentiel » (moteurs de recherche, réseaux sociaux… « les plus sujets aux pratiques commerciales déloyales ») qui ont une capitalisation boursière d'au moins 75 milliards d'euros, ou un chiffre d'affaires annuel de 7,5 milliards d'euros.

Pour être désigné comme « contrôleur d'accès », ces entreprises doivent également fournir des services comme des navigateurs web, des messageries ou des réseaux sociaux comptant au moins 45 millions d'utilisateurs chaque mois dans l'UE. Parmi les points qui ont été validés ce soir, le DMA exige que les grands services de messagerie (WhatsApp, Facebook Messenger ou encore iMessage) doivent s'ouvrir et deviennent interopérables avec les plus petits services.

Les utilisateurs de toutes les plateformes, petites et grandes, devront être en mesure d'échanger des messages, d'envoyer des fichiers et de passer des appels vidéo entre eux, peu importe leur application de prédilection. Les utilisateurs vont y gagner, mais bonjour l'implémentation technique ! Les réseaux sociaux également devront améliorer leur interopérabilité, même si là encore le diable se cachera probablement dans les détails.

Les utilisateurs devront également être en mesure de choisir librement leur navigateur, leur assistant virtuel et leur moteur de recherche par défaut. On n'a pas fini de décortiquer ce texte touffu, mais une disposition du DMA est de permettre à l'utilisateur d'un smartphone d'installer des applications directement (en sideloading) ou via des boutiques alternatives. Le lobbying d'Apple n'a pas pesé bien lourd même si là encore, il faudra attendre de connaitre tous les détails techniques, notamment sur tout ce qui est sécurité.

Europe : la menace du sideloading s

Europe : la menace du sideloading s'approche dangereusement d'Apple

Toujours au rayon de l'App Store, les fabricants de smartphones ne pourront plus obliger les développeurs d'apps à utiliser leur système de paiement. Autre dispositif visant directement le constructeur de Cupertino : l'ouverture de la NFC de l'iPhone. Le DMA veut en effet simplifier les fonctionnalités sans contact pour, par exemple, permettre de badger un pass Navigo avec un smartphone.

Si un « gatekeeper » ne se plie pas aux règles du DMA, la Commission européenne peut infliger une sanction financière à hauteur de 10 % du chiffre d'affaires mondial de la plateforme, et même 20 % en cas de récidive. En cas d'infractions systématiques, Bruxelles a la possibilité d'interdire à la plateforme d'acheter d'autres sociétés pendant un certain temps.

Thierry Breton, Cédric O, Andreas Schwab et Margrethe Vestager lors d'une conférence de presse le 25 mars 2022. Image ministère de l'Économie.

L'une des raisons d'être du DMA est d'éviter le genre de pratique d'Apple aux Pays-Bas. Le constructeur préfère en effet collectionner les amendes et jouer la montre plutôt que de respecter les règles du régulateur néerlandais sur les systèmes de paiement alternatifs.

La course d'obstacles du DMA n'est pas encore tout à fait terminée. Le texte doit désormais être finalisé au niveau technique et être approuvé formellement à la fois par le Parlement européen et le Conseil européen. Une fois le processus terminé, les règles qu'il institue devront être observées six mois après leur publication au Journal officiel de l'UE. A priori, ce sera plutôt en 2023.


avatar Patrick_C | 

@cybercooll

Jamais, mais je les consulte en navigation privée, tant pis pour eux.

avatar smog | 

@dperetii : le WEB et Internet en général a été défiguré bien plus en profondeur par ce qu'il est devenu en termes de contrôle et dépendance sur l'individu. Certes, ce que vous décrivez est pénible pour la navigation, l'expérience utilisateur, mais la défiguration par ses acteurs est bien plus grave. Seulement, ça, peu s'en soucient. Les décisions européennes semblent contraignantes, pas satisfaisantes, mais c'est - sur le fond - bien mieux que s'il n'y avait aucune action.
Il ne faut pas regarder qu'en surface... Heureusement que l'UE met un peu son nez dedans. Pour le commun des utilisateurs qui passe son temps à cliquer et à vouloir les résultats de sa requête en moins d'une demi-seconde, certes, c'est gênant. (Je suis volontairement un peu dans la caricature). Mais au moins ça témoigne d'une volonté d'assainissement, même si ça paraît (et c'est) assez limité : tout ça se contourne facilement.
Regardons honnêtement et objectivement les bienfaits et les méfaits du WEB... Et surtout la dépendance qu'il a induite à tous les niveaux. Soyons heureux que l'UE mette son nez dedans, même plus ou moins maladroitement aux yeux de certains.

avatar _QJ_ | 

@dperetti

+1

avatar CorbeilleNews | 

@dperetti

En même temps s’il n’y avait pas tant d’abus des publicitaires

Il faudrait pas inverser les rôles non plus

avatar R-APPLE-R | 

@dperetti

+100000👍

avatar Patrick_C | 

@dperetti

Ben c’est qu’en face il n’y a eu comme innovation que dans les méthodes d’évitement.

avatar ssssteffff | 

Side loading, NFC, pourquoi pas. Interopérabilité des systèmes de messageries, ça me semble plus farfelu (techniquement, fonctionnellement, et utilement parlant…).

avatar lmouillart | 

Les messageries notamment celle de apple (ichat), facebook, google, et quelques autres étaient interopérables via XMMP (notamment standards et ouverts), mais comme c'est plus simple de garder des clients captifs avec des systèmes propriétaires et non interopérables, chacun de ces gros acteurs à abandonné et proposé un procotole de communication maison et non interopérable.

avatar ssssteffff | 

@lmouillart

Effectivement, vous avez raison. Par contre dans mes souvenirs Facebook Messenger, Google Talk, iChat, etc. reposaient sur XMPP mais n’offraient pas d’interopérabilité. Il était possible de centraliser ces messageries dans une seule appli compatible XMPP (de même que les autres messageries propriétaires pendant un moment, via des adaptateurs dédiés), mais en utilisant le compte spécifique à chaque plateforme. Il n’était pas possible d’envoyer un message à Google Talk via un compte d’un autre serveur XMPP. Pour moi ce n’est pas de l’interopérabilité.

Ce que je comprends du DMA, c’est qu’un compte 0606060606@Whatsapp doit pouvoir écrire au compte jean.mineur@gmail.com de manière transparente. XMPP le permet, avec la gestion des fonctionnalités par serveur, mais les grandes messageries anciennement « ouvertes » ne le permettaient pas.

Après si ça arrive j’en serai content et je me remettrai à utiliser mon serveur eJabber (qui dort depuis trop longtemps…). Par contre, bon courage pour eux pour gérer toutes les fonctionnalités « spécifiques » à chaque plateforme, et faire comprendre aux utilisateurs que lorsqu’il parle à la personne A via la plateforme 1 ils peuvent faire un truc qu’ils ne peuvent pas avec la personne B, et inversement sur la plateforme 2.

avatar byte_order | 

@ssssteffff
> Il n’était pas possible d’envoyer un message à Google Talk via un compte d’un autre
> serveur XMPP. Pour moi ce n’est pas de l’interopérabilité.

Parce que les passerelles XMPP entre messageries n'ont jamais été mise en place.

Parce que rien ne les obligeaient, et comme elles sont en compétition sur le nombre d'utilisateurs, elles ont toutes choisie, évidement, de ne pas facilité l'interopérabilité pour s'en servir de levier pour attirer d'autres nouveau utilisateurs chez elles plutôt qu'ailleurs.

Ce genre d'interopérabilité ne vient jamais par la seule bonne volonté d'acteurs dans une situation de concurrence féroce, jamais. Cela vient forcément par la régulation de cette concurrence.

La portabilité du numéro de téléphone n'a pas été offerte spontanément par les opérateurs, elle a dû leur être imposé pour qu'ils l'implémentent.

Pourtant, au final qu'est-ce qui est mieux :
- un client qui vient chez vous parce qu'il le veut
- un client qui reste chez vous parce qu'il ne peut pas facilement partir ailleurs

Lequel fait la meilleure promotion autour de lui ?

L'interopérabilité facilite la mobilité du consommateur. Seuls les acteurs pas sûrs d'avoir vraiment une offre compétitive la craigne, les autres ont tout intérêt à cette mobilité du client potentiel, car elle facilite leur venu chez eux, mais également leur retour chez eux après avoir constaté que l'herbe n'était pas plus verte ailleurs.

avatar fte | 

@byte_order

"Pourtant, au final qu'est-ce qui est mieux :
- un client qui vient chez vous parce qu'il le veut
- un client qui reste chez vous parce qu'il ne peut pas facilement partir ailleurs"

Il y a d’autres profiles. Tiens, moi par exemple.

- un client qui vient chez vous pas parce qu’il le veut mais parce que c’est pire ailleurs.

Ça ne fait pas non plus une top promo.

avatar raoolito | 

@ssssteffff

pas forcement au moins sur iOS apple a la possibilité d'implementer le nouveau systeme RCS de google qui est libre et compatible avec tout le monde. Ca donnera des bulles oranges mais au moins on aura un systeme compatible entre tous.

avatar ssssteffff | 

@raoolito

« De Google » oui non mais non. C’est un standard, que lequel les opérateurs ont travaillé pendant 15 ans, et qui a déjà eu une réalité commerciale, ça n’a juste pas pris…

avatar raoolito | 

@ssssteffff

au temps pour moi vous avez raison 👍
on dira que Google tente de le pousser à nouveau

avatar Insomnia | 

@ssssteffff

Pas compliqué Google arrive bien a proposer une solution entre iMessage et son application message.

avatar ssssteffff | 

@Insomnia

Je ne connais pas la solution de Google, mais…parlez-vous de SMS comme le fallback sur iMessage ?

avatar Insomnia | 

@ssssteffff

Non quand tu es sous rcs ou iMessage des deux côtés tu peux ajouter un emoticon sur un message commun, Google travaille dessus depuis un moment et ça fonctionne plutôt bien même si l emoticon est pas identique.

avatar lepoulpebaleine | 

@Insomnia

« Google travaille dessus depuis un moment et ça fonctionne plutôt bien même si l emoticon est pas identique. »

Travailler depuis un moment sur une question d’emoticon… Z’ont que ça à faire ? Il y a un vrai problème de priorité là.

avatar Insomnia | 

@lepoulpebaleine

Pour ? Google a apporté le RCS aux européens, parce que les opérateurs ont refusés de le faire. Google a demandé à Apple d’implémenter le RCS sur iMessage, Apple n’a pas daigné répondre et Google prends le gauche de le faire en quoi c’est dérangeant ? Parce que Apple a décidé de ne pas bouger pour bloquer ces utilisateurs sous iMessage. Google le fait pas gratuitement pour le plaisir mais aussi pour pousser les utilisateurs à aller voir ailleurs ce que ne fera jamais Apple. Sauf avec cette nouvelle loi Apple devra respecter le standard et c’est que mieux pour toi, terminé le temps où les grands groupes se croient au dessus de tous et peuvent décider à la place de ces utilisateurs.

avatar ssssteffff | 

@Insomnia

« Parce que les opérateurs ont refusé de le faire » c’est amusant j’ai souvenir d’avoir travaillé sur son implémentation pour l’un d’entre eux il y a 13 ans pourtant. Et même d’avoir vu passer une application (Joyn ne pas la nommer) poussée par deux d’entre eux, et encore disponible chez l’un d’eux.

Sachant que c’est un standard défini par la GSMA (qui réunit principalement les opérateurs) en 2007 (avant même la sortie d’Android donc). Ce qui a tué le projet, c’est l’arrivée des smartphones nouvelle génération et de toutes les messageries captives. Pas l’inverse.
De plus, Google arrive des années plus tard en chevalier blanc en 2018, après avoir plutôt bloqué la chose, et en imposant un annuaire central géré par eux. Je trouve votre avis sur le rôle de Google vs les opérateurs très largement biaisé et orienté.

avatar Insomnia | 

@ssssteffff

Google offre quelque chose de gratuit et il va de soit que cette offre est pas gratuit et c’est pas aux utilisateurs de payé. Tu prend l’exemple d’une application qui est ancienne est très peu utilisée donc j’appelle pas ça travailler dessus et pour ton information le fameux remplaçant du sms aurait dû être fait par les opérateurs qui ont refusé car cela gênerait trop de dépense de leurs côtés puisque c’est leurs propres serveurs qui auraient gérer le cryptage. Mais ils viennent de changer d’avis ces derniers temps parce que le message rcs devrait permettre d’envoyer des messages plus ciblés par rapport aux pubs que nous recevons de temps par sms et là bizarrement les opérateurs sont intéressés par la chose.

avatar ssssteffff | 

@Insomnia

C’est marrant parce que RCS a été spécifié à l’initiative des opérateurs, et qu’ils travaillaient déjà sur la publicité ciblée via ce protocole en 2009.
RCS est le remplaçant du SMS, pas le remplaçant de WhatsApp / Google Chat / Facebook Messenger.

avatar Insomnia | 

@ssssteffff

Je parle entre l’application sms de Google et iMessage si tu avais prit le temps de lire mes précédents messages et il est forcément possible d’implémenter cette solution sur les autres applications de messagerie puisque Google a demandé à Apple de l’ajouter à iMessage.

avatar ssssteffff | 

@Insomnia

Je les ai bien lus et mes messages étaient en réponse à votre message disant « Google a apporté RCS aux européens ce que les opérateurs ont refusé de faire » puis à celui parlant d’une ancienne application (qui ne signifie pas « travailler dessus ») et du fait que les opérateurs auraient refusé de faire RCS sur leurs propres serveurs, c’est bien ça ?

avatar Insomnia | 

@ssssteffff

Oui c’est bien ça, normalement c’était aux opérateurs d’ajouter à leurs serveurs mais je suppose que chaque opérateur a son propre système et on pas voulut travailler ensemble, de plus je sais pas si toujours d’actualité mais ils se paient entre eux l’envoie ou réception de sms donc peut être que passer au rcs réduirait cette possibilité

avatar Paquito06 | 

Vu que les criteres selectifs sont purement financiers (on regarde le chiffre d’affaires et la capitalisation boursiere a un instant T), j’ai hâte de lire les rapports que va nous pondre la commission europeenne sur les ameliorations apportees au quotidien pour les utilisateurs de ses services 🤓🤣

avatar xav-stargate | 

Peut être qu'on aura du RCS sur iPhone grâce ce texte alors :) ! Agréablement surpris par ce texte !

avatar raoolito | 

@xav-stargate

+1

avatar Ro | 

Moi je vote pour les faire appliquer cette loi ET les faire payer 20% de leur chiffre d’affaire en impôt. Minimum.

avatar Yoshi_1 | 

@Ro

Ouais. Comme ça tout ce qu’il vendront coûtera 20% plus cher. Des génies ceux qui veulent faire ça 🙃

avatar jean_claude_duss | 

@Yoshi_1

Oui des génies de vouloir faire payer des sociétés parasites qui ne payent pas d’impôts ou presque

avatar Yoshi_1 | 

@jean_claude_duss

On en reparlera le jour où ton téléphone coûtera 200€ de plus du jour au lendemain.

avatar debione | 

@ Yoshi_1:

Si cela peut pousser le consommateur à moins acheter et à user son smartphone un peu plus c'est très bien...
Perso je suis prêt à mettre 200.- de plus dans un smartphone, ceux que j'achètent seront toujours moins de 500.-. Pour mon iPad, aussi, vu que les gardes jusqu'à la mort, 200.- de plus réparti sur 7-8 ans ça va quoi.

avatar Eyquem | 

@debione

Vu comment tu écris les prix, tu dois être suisse et forcément 200F ce n’est pas grand chose au final avec les salaires élevés. Mais la hausse des taxes n’est pas toujours une bonne idée… Outre le fait qu’ils répercutent ça tout le temps sur le client, ils peuvent aussi décider d’aller dans un pays qui a moins de taxes et tous les emplois liés sont donc perdus. Il n’y a malheureusement pas de solution miracle !

avatar debione | 

@Eyquem:

Oui, je suis bien Suisse. Ce que tu ne sais pas de moi (mais c'est normal ;)), c'est que je vis avec grosso merdo 1/3 du salaire moyen Suisse. Je gagne environ 2k par mois, dans un pays ou une paire de lunettes de vue coute 800.-, une dent arrachée 200.-, 10km en train 5.- et ou je dois m'acquitter de mon assurance maladie à hauteur de 250.- par mois. Et j'ai un enfant à charge.
J'ai juste décidé il y a bien longtemps de vivre en décroissance, et quand on vit en décroissance, ben on peut quand même s'acheter de l'Apple, à condition de le tirer jusqu'au bout (ce qui est le but de la décroissance).
200.- pour moi c'est beaucoup (quoique, si je dilue cela sur la durée de vie de mon smartphone (4-5ans) ça fait 3.- par mois, ou sur mes ordi que je garde minimum 10 ans 1,5.-), mais cela en vaut la chandelle, car je pense juste au monde que je vais léguer à mon gamin.

avatar jean_claude_duss | 

@Yoshi_1

Je trouve que ça serait une très bonne chose. Payer les choses a leur vrai prix.

avatar nokia70 | 

Quand je lis certains commentaires j’ai peur devant autant de connerie et incompétence…. Les lois ne sont JAMAIS pour l’utilisateur ni pour nos intérêts mais uniquement fric business pour les leurs … et je comprends même pas que les sociétés s’y plient !!
Si tu veux un autre système (plus ouvert 🤔🤣) va voir ailleurs sur autre chose et c’est tout
Je comprends pas qu’il puisse pas rester sur leur système comme il le veulent, si ça leur plait pas faite en un autre vous même au lieu de demander aux autres de changer le leur 😲 l’ouverture à la Conneries et l’insécurité une fois de plus c’est tout ce qu’il vont y gagner c’est ABRUTIS

avatar redchou | 

@nokia70

Si tu ne veux pas respecter les lois européennes, va voir ailleurs ! 🤡

avatar nokia70 | 

@redchou

T’es plus idiot que la moyenne toi !? 😲🤔🤣
Qui a dis que je respectais pas ces merdes , c’est pas une loi ça c’est juste une débilité financière,
moi je force pas les gens à faire ce que je veux j’achète ce qui me plais pour ce que c’est, pas pour le changer, celui qui veux du rcs va chez Google et android c’est pas compliqué, une messagerie ne te plaît pas tu en prends une autre mais demande pas une messagerie qu’elle puisse parler avec toutes les autres arrêter d’en faire 50 et de vouloir qu’il soit tout sauf compatible entre eux et un moment donné faut arrêter de forcer la connerie à l’état pur

avatar redchou | 

@nokia70

• « je comprends même pas que les sociétés s’y plient !! »
Mon commentaire: « tu ne veux pas respecter les lois européennes, va voir ailleurs ! » est valable pour les personnes physiques et morales.

avatar nokia70 | 

@redchou

Mais ce n’est pas une loi ou du moins pas entendu intelligent en tant que tel ou pour l’utilisateur c’est juste une connerie business je suis désolé il fabrique le logiciel le matériel qu’ils veulent l’achète qu’il veut c’est même pas une question de respecter la loi ou de supplier je fabrique quelque chose je le vends à celui qui veut l’acheter si t’en veux pas t’achète autre chose c’est tout pourquoi c’est le seul domaine où on nous fait autant chier que ça pour des conneries sans nom que ça viendrait même pas l’idée d’en parler sur d’autres domaines… Bref

avatar redchou | 

@nokia70

Ça existe déjà dans d’autre domaine, mais bon, apparemment ton dogme t’es pas content va voir ailleurs, n’est valable que pour ceux qui ne sont pas d’accord avec toi…
Si ils sont pas content chez Apple, ou d’autre, qu’ils aillent voir ailleurs.

avatar nokia70 | 

@redchou

C’est les autres qu’ils sont pas contents qu’ils veulent leur imposer quelque chose mais si veulent le reposer ils ont qu’à eux fabriquer autre chose pourquoi aller voir un fabricant et lui demander de modifier c’est quoi cette aberration c’est ce que je fais te plaît pas c’est autre chose achète ailleurs mais laisse-moi faire ce que je veux c’est vraiment un délire de taré ça

avatar redchou | 

@nokia70

Achète ailleurs, c’est si facile à dire…
Quand c’est Microsoft qui se prenait une amende record pour internet explorer, les fans de la pomme suçait l’UE, la, c’est l’inverse, on touche à leur pomme, ça crie au scandale…
Le but de l’informatique n’est pas d’être fermé.
Rien ne t’empêchera de profiter de ton iPhone comme tu le fais actuellement, arrête de faire ta groupie fragile.

avatar nokia70 | 

@redchou

Mais j’en ai rien a foutre que ce soit la pomme ou Microsoft j’aurais jamais demandé à qui que ce soit de changer ce qu’il faisait ne parle pas de généralité parce que ça a été ton cas ou de certains autres abrutis si tu veux pas de Microsoft tu achètes autre chose ou tu mets du Linux si tu prends Microsoft tu le prends telle qu’il est la pomme aussi
Le but de mdrrr TA perception ou TON envie c’est pas pareil puisque la preuve car l’envie d’Apple justement et ils ont bien raison car si ça va clairement et radicalement changer toutes la donne, si tu comprends pas ça t’as rien compris

avatar redchou | 

@nokia70

« si tu veux pas de Microsoft tu achètes autre chose ou tu mets du Linux si tu prends Microsoft tu le prends telle qu’il est la pomme aussi »
Degré zéro de réflexion… Comme si changer de système se faisait en un claquement de doigt quand rien n’est interoperable… 🤦‍♂️

avatar nokia70 | 

@redchou

Oh la la Mais t’as que des idées préconçues toute faite avec les idées des arriérés ou ça t’arrive de réfléchir un minimum de toi-même parce que la franchement depuis ce soir c’est pas l’interoperadebilité qui est zéro c’est ton niveau … allez creuse encore un peu

avatar redchou | 

@nokia70

Dixit le mec qui recrache le discours d’Apple sur la sécurité, et tout… 😂😭

avatar nokia70 | 

@redchou

Je recrache rien du tout, contrairement a toi j’ai déjà mon avis bien perso avant même qu’Apple en parle et que les autres abrutis décident d’y penser… en même temps ça paraît tellement logique ! Comme tout ce qui te dépasse avec tes dessins de maternelles

avatar Ro | 

@nokia70

Il est sympa ton avis. « Tout le monde fait comme il veut et tant pis si le monde est tout pourri »

Pages

CONNEXION UTILISATEUR