App Store : la Commission européenne poursuivrait Apple pour pratiques anticoncurrentielles

Stéphane Moussie |

La Commission européenne pourrait annoncer cette semaine des poursuites contre Apple pour pratiques anticoncurrentielles dans sa gestion de l'App Store, indique le Financial Times. Bruxelles avait ouvert une enquête en juin 2020 afin de déterminer si les règles d'Apple faussent la concurrence sur les marchés où l'entreprise commercialise ses propres services, comme Apple Music et Apple Books. Le Financial Times ne précise pas quelles mesures Margrethe Vestager, la commissaire à la concurrence, pourrait prononcer.

Margrethe Vestager. Image Parlement européen (CC BY)

L'enquête faisait suite à des plaintes déposées par Spotify et Rakuten (présent sur le marché du livre numérique), qui s'insurgeaient notamment contre la commission de 30 % d'Apple (un taux récemment baissé pour les petits développeurs), l'interdiction d'informer les utilisateurs des possibilités d'abonnement en dehors de l'app ainsi que l'obligation d'utiliser le système de paiement d'Apple. Depuis, Epic a rejoint la bataille avec fracas en dénonçant également ce qu'il considère comme un abus de position dominante.

La Commission européenne avait ouvert en même temps une enquête sur Apple Pay en matière de concurrence également, mais l'annonce à venir ne concernerait que l'App Store — le dossier est suffisamment épais comme ça.

Apple est aussi dans une situation très délicate aux États-Unis, où sa gestion de l'App Store soulève tout autant de méfiance de la part du pouvoir (lire : App Store : Apple sous pression de la commission antitrust du Sénat US).


avatar byte_order | 

@pat3
> Et tant qu’à faire, que les règles sur iOS valent sur tous les systèmes propriétaires,
> sur les PlayStation, les XBox, les Switch, que tous les appareils dotés d’un système
> d’exploitation vendus au grand public respectent les mêmes règles.

Il se trouve que le réseau de distribution et le processus de certification des apps pour ces consoles ne sont pas lié. Vous pouvez acheter des jeux vidéos pour ces consoles ailleurs que sur le store du constructeur. Et pourtant, ces jeux vidéos ont été certifiés conformes par le constructeur.

Comme quoi, la sécurité, le contrôle qualité n'a aucun raison d'être fait via l'imposition d'un canal de distribution monopolistique et les dérives d'abus que toute position ultra dominante génèrent.

avatar Krysten2001 | 

@byte_order

Sauf que les développeurs paient pour être sur la PlayStation. On va faire un jugement pour cela ?

avatar byte_order | 

@Krysten2001
> Sauf que les développeurs paient pour être sur la PlayStation.

Les développeurs paient également Apple pour pouvoir développer des apps sur iOS.
Vous voulez dire quoi ?

> On va faire un jugement pour cela ?

Mais qui a parler de gratuité dans cette histoire ?
Personne ne réclame que le développement pour iOS soit gratuit.
Ni que la certification d'une app pour iOS soit gratuite.
Ni même que la distribution soit forcément gratuite.
Ce qui n'est d'ailleurs pas le cas même pour l'AppStore.

Ce que les gens parlent c'est qu'Apple ne se serve pas de l'AppStore pour interdire des solutions en concurrence aux siennes, et donc se serve de son monopole pour favoriser d'autres de ses services au détriment des services concurrents.

Les développeurs payent Sony pour avoir accès au kit de développement et payent pour faire valider leurs jeux vidéos afin qu'ils soient signés et donc installables sur les PlayStations des propriétaires de PlayStation.
Par contre, ils sont libres de faire distribuer leurs jeux uniquement en format physique si cela leur chantent, et la distribution de ce format physique est également libre, cela ne passe pas par Sony. Y'a une séparation entre la validation technique (conformité aux règles d'utilisations de l'API, sécurité) du jeu vidéo et distribution.

avatar Appleseed | 

@Maestrorocco
"Je paye mon téléphone 1200€ et je ne peux pas en faire ce que je veux !"

Bien sur que si !
Si vous voulez le peindre en vert avec des poids roses, vous pouvez.
Si vous voulez le graver avec un logo android, vous pouvez.
Si vous voulez l'utiliser comme marteau pour planter des clous vous pouvez.

Il y a un risque qu'en fonction de ce que vous en faites la garantie saute, mais vous avez la liberté de faire chacune des choses susmentionné, et bien plus encore pour tout ce qui touche au matériel.

"Sans parler de faire ce que je veux avec IOS, je ne peux même pas installer un OS custom Apple a littéralement tous les droits sur une machine qui m’appartient physiquement c’est invraisemblable"

Le système d'exploitation IOS lui ne vous appartient pas.
Il reste l’entière propriété d'Apple.
Votre droit est un droit d'utilisation pas de propriété.
Donc non, vous ne pouvez pas faire ce que vous voulez avec IOS qui ne vous appartient en rien.

Si vous achetez un produit 1 200€ sans auparavant vous renseigner sur son fonctionnement, c'est votre responsabilité.
Il est un peu trop simple de se dédouaner de tout.
Si vous achetez un meuble qui ne fait pas les bonnes dimensions pour être installé chez vous, ce n’est pas la faute du constructeur.
Si vous achetez une TV sans HDMI pour la relier en HDMI sur votre ordinateur, ce n'est pas la faute du constructeur.
Etc ...
Il faut savoir se responsabiliser !

avatar byte_order | 

@Appleseed
> Il y a un risque qu'en fonction de ce que vous en faites la garantie saute,
> mais vous avez la liberté de faire chacune des choses susmentionné,
> et bien plus encore pour tout ce qui touche au matériel.

Et pourquoi que le matériel !?
On est aussi propriétaire de la copie de iOS qui est dessus.
Les 1 et 0 de cette copie nous appartiennent, et tant qu'on ne cherche pas à les redistribuer à un tiers, on a droit de propriété dessus.
Pourquoi on ne peut donc pas installer les 1 et 0 d'apps sur notre matériel sans passer par la copie des 1 et 0 de l'app "AppStore" !?

> Le système d'exploitation IOS lui ne vous appartient pas.

Non. Mais sa copie sur *votre* iPhone, si. Tant que cette copie reste sur ce qui vous appartient, cette copie est la votre, et vous avez le droit de faire ce que vous voulez dessus.
C'est d'ailleurs ce qui juridiquement permet le jailbreak, pour rappel.
Sauf que celui-ci repose sur l'existence de faille. Sans faille, le jailbreak ne serait pas possible, alors même que la propriété de l'appareil *et* de la copie de iOS dessus donne bien droit d'intervenir sur ce qui *vous* appartient.

> Si vous achetez un produit 1 200€ sans auparavant vous renseigner
> sur son fonctionnement, c'est votre responsabilité.

Vous connaissez absolument tout sur les médicaments que vous achetez avant de les achetez, vous ?
Arretez de prétendre que le consommateur lambda ne mérite aucune protection car il devrait être totalement au courant de tout avant d'acheter. Les conséquences négatives du monopole de l'AppStore ne sont pas exposées au grand public par Apple, elles sont cachées, entre les lignes, dans le guide destinées aux développeurs d'apps iOS, ce que le consommateur lambda par définition n'est pas.

> Il est un peu trop simple de se dédouaner de tout.

Tout comme c'est simple de répondre "tant pis pour vous, allez-voir ailleurs".

> Si vous achetez un meuble qui ne fait pas les bonnes dimensions pour être installé
> chez vous, ce n’est pas la faute du constructeur.

Les dimensions (ou le nombre de prise HDMI) sont affichés à l'avance à tout public. Soit en magasin, soit sur le catalogue.
Les conséquences négatives du monopole de l'AppStore, non.

Par contre, la version supportée par le port HDMI, elle, n'est pas toujours correctement indiquée.
Et là, vous direz que c'est la faute du consommateur si sa nouvelle TV n'est pas compatible avec un appareil compatible HDMI parce que ce dernier nécessite HDMI 2.0 car il ne génère qu'un signal vidéo en 60 i/s ? Le consommateur lambda doit être un érudit en technologie désormais !?

Et ce sont des membres de la communauté Apple, celle là même qui défend la marque du "It Just Works", qui osent dire cela !?

avatar Krysten2001 | 

@byte_order

« Les conséquences négatives du monopole de l'AppStore ne sont pas exposées au grand public par Apple »

Lesquels ? Vu les ventes explosives de l’iPhone 😉 Ça ne dérange que vous. Les réalités du marché sont loin de vos visions liberticides.

avatar byte_order | 

> Lesquels ?

30% de commission. Non négociable en fonction des volumes de vente.
30% également sur les contenus payants, alors même que là Apple ne fournit absolument aucun service, ni de validation, ni de distribution ni même de conception, tout est produit par le fournisseur du services d'abonnement à un contenu, mais Apple impose sa douane de force quand même.
L'impossibilité d'utiliser la puce NFC par votre banque, c'est forcement que Apple Pay qui a ce droit (sans pour autant vous payer quoi que ce soit pour squatter en exclusivité votre propre appareil pour en tirer une commission sur le dos de votre banque, qui n'a pas d'alternative).

J'ai déjà écris ces exemples plusieurs fois ici même, dans ce fil de discussions. Merci à l'avenir de ne pas faire comme si vous ne les aviez pas lu.

Que vous ne partagiez pas mon avis sur le fait que ce sont des points négatifs ne vous donne pas le droit de faire comme si je n'avais pas *déjà* donner des exemples.

> Vu les ventes explosives de l’iPhone 😉 Ça ne dérange que vous

Alors pourquoi ces enquêtes, ces procès en cours ?
Ce n'est pas moi qui est lancé ces enquêtes, ces procès, hein. Si ce n'était que moi que cela dérangeait, on n'en parlerait tout simplement pas ici.

> Les réalités du marché sont loin de vos visions liberticides.

Les réalités du marché dont vous parlez sont celles du business. Si le business avait l'intérêt du consommateur et des fournisseurs comme premier objectif, cela se saurait depuis longtemps.

La réalité du marché en UE, c'est l'UE qui la définit. Son marché, ses citoyens consommateurs, ses règles.

Enfin, avoir le choix, c'est ça la liberté.
Une liberté qui inclue celle de faire le même choix qu'un autre vous propose de faire.

Mais pour une raison que j'ignore, même si vous avez la possibilité de ne pas faire votre propre choix et de suivre celui qu'Apple ferait pour vous, le simple fait que vous *pourriez* en faire un autre vous fait peur.
Quand on a peur que quelqu'un ne fasse pas tous les choix à votre place, cela porte un nom, vous savez.

Et, non, ce mot n'est pas "liberticide".

avatar Krysten2001 | 

@byte_order

« Alors pourquoi ces enquêtes, ces procès en cours ? »

Car les gros veulent plus de 🤑

“Mais pour une raison que j'ignore, même si vous avez la possibilité de ne pas faire votre propre choix et de suivre celui qu'Apple ferait pour vous, le simple fait que vous pourriez en faire un autre vous fait peur.”

Qui pour l’instant me convienne parfaitement. Un service rapide, qui fonctionne, bonne expérience utilisateur.

avatar Brice21 | 

@Maestrorocco

"Apple a littéralement tous les droits sur une machine qui m’appartient physiquement c’est invraisemblable "

Et c’est la même chose pour la PlayStation de Sony (je veux installer Linux), ma Smart TV Samsung (je veux installer myCanal en Belgique), la Xbox (je veux Stadia), la Nintendo Switch (je veux HomeKit), mon projecteur Xiaomi (je veux Netflix), ma voiture Jaguar (je veux YouTube sur l’écran), etc.

Dis-donc, on dirait que c’est la même chose sur toutes les machines qui m’appartiennent physiquement, c’est invraisemblable!

avatar byte_order | 

@Brice21
> Dis-donc, on dirait que c’est la même chose sur toutes les machines
> qui m’appartiennent physiquement, c’est invraisemblable!

Sauf que ni Sony ni Samsung ni Microsoft ni Nintendo ni Xiaomi ni Jaguar ne vous impose de devoir passer *forcément* par eux pour accéder a des fonctions complémentaires à ces machines et d'y laisser 30% en commission.
Vous pouvez acheter des jeux pour PlayStation, XBox, Switch ailleurs quez ces constructeurs. Allez voir dans le supermarché le plus proche, vous en trouverez.
Vous pouvez acheter des essui-glaces ou même tout simplement du carburant ailleurs que chez Jaguar. Vous pouvez même la faire entretenir ailleurs que chez un concessionnaire Jaguar. Vous pouvez y faire installer une attache remorque si cela vous chante, et quand bien même Jaguar trouverait cela une insulte à sa vision, ils peuvent rien y faire.

Apple, elle, peut vous empêcher d'accéder à des fonctions supplémentaires qu'elle ne souhaite pas. Elle décide à votre place si telle app de communication en ligne est ok ou pas. Elle impose sa commission systématiquement. Elle vous impose de faire réparer forcément chez elle. Elle bannie des usages unilatéralement.

C'est gentil de jouer de l'analogie, mais faut-il encore aller jusqu'au bout de la comparaison.

Et là vous jouer surtout à prétendre que parce que l'extension des fonctionnalités de toute machine ne sont pas toutes possible, alors faudrait considérer normal quand rien ne soit possible sans accord de son constructeur. Alors qu'il n'a aucun lien entre les 2 faits :

- toute machine ne peut pas être transformer pour faire absolument tout autre chose
- le constructeur d'une machine est le seul a autoriser ce qu'une machine peut ou ne peut pas faire.

Si le premier point est une évidence - bien qu'on est souvent surpris sur ce que certains arrivent à faire faire à des appareils pourtant pas conçu pour ça au départ, y'a moulte exemples qui contredisent le second point. Des tas de gens font évoluer *leurs* machines sans accord du constructeur.

La question centrale, c'est qui bénéficie le plus du contrôle absolu du constructeur sur une machine.
Car de là découle la question du prix demandé.
Et de là découle le concept que, selon moi, les iPhones sont certes vendues mais leurs utilisateurs ne payent que leurs locations en fait, car dans les faits ils sont gérés comme des locataires par Apple.

avatar Krysten2001 | 

@byte_order

« Sauf que ni Sony ni Samsung ni Microsoft ni Nintendo ni Xiaomi ni Jaguar ne vous impose de devoir passer forcément par eux pour accéder a des fonctions complémentaires à ces machines et d'y laisser 30% en commission. »

« Gros rire » 🤣🤣 Comme si Sony,… ne prenaient rien.

avatar byte_order | 

@Krysten2001
> « Gros rire » 🤣🤣 Comme si Sony,… ne prenaient rien.

Quand j'achète un jeu vidéo PS dans un supermarché, le supermarché ne se fait pas prendre 30% par Sony.
Ce que prend Sony, c'est lors de la validation du jeu vidéo. Et là c'est pas à chaque vente.
Sinon, y'a aussi lorsque que c'est Sony qui vend et distribue le jeu via son store dématérialisé.
Sauf que ça, c'est pas imposé par Sony. Un développeur n'est pas tenu de proposer son jeu dans le PlayStation Store. Il peut parfaitement ne le sortir qu'en support physique.

J'ai pas dit que Sony ne faisait pas payer quelques choses aux développeurs, j'ai dit que Sony n'imposait pas de distribuer forcément leur jeu sur son store et donc de devoir accepter la commission de Sony pour ce service.

Etes-vous capable de voir la différence, ou vous allez faire comme souvent exprès de ne pas comprendre qu'elle existe ?

avatar bibi81 | 

si l’iPhone est stable c’est aussi grâce à son OS et ses verrous.

Donc il n'est pas stable :)

avatar Sindanárië | 

@bibi81

Il a parlé de verrous pas d’étais 😄

avatar bibi81 | 

Il a parlé de verrous pas d’étais 😄

Il a utilisé le mauvais mot ;)

avatar pickwick | 

Absolument !!

avatar byte_order | 

@Malouin
> si l’iPhone est stable c’est aussi grâce à son OS et ses verrous.

Faudrait savoir. Si c'est grâce à l'OS et ses verrous, que vient faire alors l'AppStore !?
Si l'OS est sûr et bien verrouillé, le fait qu'une app pour iOS provienne d'un store alternatif ne menace pas OS, puisqu'il est sûr et verrouillé.

> Le trottoir d’en face te tend les bras.

Aka "si vous n'êtes pas content, cassez-vous". La Mafia disait "si vous n'êtes pas content, changez de quartier". C'est pas un argument de légalité, ça, désolé.

avatar Krysten2001 | 

@byte_order

L’app store minimise les risques de malwares 😉

avatar byte_order | 

@Krysten2001
Non. C'est la processus de validation des apps par Apple qui produit cet effet.

La distribution des apps validés par Apple même via un store alternatif produira le même effet.
De la même manière que le certificat SSL de vos sites web sécurisés préférés le font, alors même qu'ils sont pourtant chacun hébergés différement, et donc leur contenu est distribué par des hébergeurs différents.

Depuis que Microsoft a implémenté une solution antivirus/malware, y'a nettement moins de la malwares sur Windows, et pourtant le Microsoft Store est loin, très loin d'être le vecteur de distribution d'apps pour Windows 10 exclusif ni même majoritaire.

avatar Derw | 

@byte_order

Ok. Et ? Si Apple reste le validateur unique et obligatoire, qu’est-ce qui l’empêche de passer un contrat qui impose 30% du prix de vente des app validées ?

avatar Nesus | 

@Maestrorocco

Et bien, tu jailbreakes. Personne ne te l’interdit. Avoir un autre store pour quoi ? Avoir encore plus de jeux gratuits détruisant encore plus le métier de développeurs ?
Avoir de nouvelles failles de sécurité inhérentes à la possibilité d’installer ?
Voyons l’avantage on pourra enfin avoir un anti virus !

avatar v1nce29 | 

avoir des logiciels dont la licence est incompatible avec l'app store ?
avoir des stores spécialisés (musique) moins bordéliques que l'app store?
avoir des stores généralistes moins chers ?

Comme dans la vraie vie. Grande surface, magasins spécialisés, traiteur haut de gamme. A chacun sa spécialité, ses spécificités, son public.

avatar Nesus | 

@v1nce29

Aucun logiciel n’a de licence incompatible avec l’app store. VLC a démontré que c’était très simple.

Vous voulez un store spécialisé dans la musique ? Créez le et mettez le sur l’AppStore.
J’ai une application izneo pour la bd parce que je trouve que c’est moins bordélique que Livres. Et rien ne l’empêche.

Des stores généralistes moins chers ???? Parce que vous trouvez que l’AppStore est trop cher ? Vous n’avez vraiment aucun respect pour le travail des développeurs. Les gars vendent 5€ leur apps et vous trouvez ça trop cher ?
Quand à l’idée de généraliste, si l’AppStore n’est pas généraliste…

C’est vrai qu’on a souvent vu un netto dans la galerie commerciale d’un Leclerc. C’est tout à fait logique.

avatar v1nce29 | 

> Aucun logiciel n’a de licence incompatible avec l’app store. VLC a démontré que c’était très simple.
> [...] si vous aviez la compétence, vous n’auriez pas ce propos

Je me demande qui a perdu l'occasion de se taire (mais j'ai quand même une petite idée)
Tu vas me sortir "c'est simple pour VLC ils ont rajouté un "L" devant le nom de la licence." LOL.
Pour ta gouverne, ils ont même une déclinaison avec un "A" devant :roll:
A se demander pourquoi il y a 3 versions de la licence et à quoi s'engagent les utilisateurs d'une version plutôt qu'une autre.

> Des stores généralistes moins chers ???? Parce que vous trouvez que l’AppStore est trop cher ? Vous n’avez vraiment aucun respect pour le travail des développeurs.

S'ils prennent moins de 30% le dev comme l'acheteur peuvent s'y retrouver.

> Quand à l’idée de généraliste, si l’AppStore n’est pas généraliste…

c'est pour ça que j'avais accolé moins cher

> Vous voulez un store spécialisé dans la musique ? Créez le et mettez le sur l’AppStore.
Et comment on télécharge des logiciels non présents sur l'app store ?

avatar Nesus | 

@v1nce29

C’est beau de faire le malin pour finir par votre dernière question…
Sachez que c’est tout à fait possible et que je vous aurais expliqué avec un minimum de respect.

avatar v1nce29 | 

...si vous aviez la compétence, vous n’auriez pas ce propos

Ca transpire le respect c'est sûr...

avatar v1nce29 | 

> Sachez que c’est tout à fait possible et que je vous aurais expliqué

Echange de bons procédé t: u veux que je t'explique la différence entre les licences ?
Vu que tu n'y a rien compris
[tu le sens mon respect là ?]

avatar byte_order | 

@Nesus
> Et bien, tu jailbreakes. Personne ne te l’interdit

Mais personne te le garantit de pouvoir le faire. Et Apple fait tout pour que cela ne soit pas possible, justement.

> Avoir un autre store pour quoi ?

Pourquoi avoir plusieurs chaines de supermarché ? Plusieurs boulangers ? Plusieurs pharmacies ? Plusieurs médecins ? Allons plus loin, même, pourquoi avoir plusieurs marques de smartphones !?

> Avoir encore plus de jeux gratuits détruisant encore plus le métier de développeurs ?

C'est déjà la cas, ça. Comme quoi un store monopolistique ne protège pas de ça. Au contraire, Apple a tout intérêt à ce que de multiples clones du même jeu génère des achats de contenus complémentaires, car elle y gagne à chaque fois 30%.

Cela n'a rien à voir avec la distribution mais tout à voir avec le business model des jeux vidéos.

Et je ne vois pas en quoi cela détruit le métier de développeurs. La demande de développeurs est toujours énorme, c'est toujours un métier en tension partout dans le monde, donc, comment dire...

> Avoir de nouvelles failles de sécurité inhérentes à la possibilité d’installer ?

Depuis quand c'est une pharmacie unique qui vous protège de l'accès à un médicament dangereux pour la santé !?
Depuis quand tous les serveurs Internet doivent être hébergés chez un seul hébergeur monopolistique pour que la technologie HTTPS soit efficace !?

Vous confondez processus de certification avec réseau de distribution.
Apple est ravie de votre confusion, car cela arrange ses affaires. Continuez donc ainsi, surtout changez pas, c'est pour son bien. Surtout le sien.

> Voyons l’avantage on pourra enfin avoir un anti virus !

Si iOS a des failles de sécurité, c'est pas parce que vous contrôlez le canal de distribution que ces failles n'existent plus, hein.

> C’est vrai qu’on a souvent vu un netto dans la galerie commerciale d’un Leclerc.
> C’est tout à fait logique.

Non, mais juste en face du Leclerc, oui.

Personne ne demande à ce qu'une app de store alternatif soit dispo dans l'AppStore.
Ce qui est demandé c'est que cette app puisse s'installer dans la copie de iOS qui vous appartient. Votre territoire, quoi.

avatar Nesus | 

@Maestrorocco

Et au passage vous ne pourree toujours pas. Car si vous aviez la compétence, vous n’auriez pas ce propos et sans la compétence vous ne pourrez pas faire plus que ce qu’Apple permet. Parce que c’est toujours Apple qui fait le système et nul doute qu’ils ne laisseront pas la api privée fleurir au bon vouloir des stores alternatifs.

avatar gwen | 

@Maestrorocco

Et moi je veut une Porsche avec moteur Renault. J’aimerais également pouvoir souscrire une assurance MMA chez le conseiller MAFF qui est en bas de chez moi.

avatar byte_order | 

@gwen
> Et moi je veut une Porsche avec moteur Renault.

C'est possible. Achetez une Porsche, puis aller voir un garagiste spécialisé dans le tuning. Y'aura passage par un processus de certification pour avoir le droit de rouler sur les routes du réseau public, mais si c'est pour rouler sur circuit, c'est pas nécessaire.
Si vous être propriétaire d'une Porsche, ni Porsche ni Renault peuvent vous interdire de faire cela.

> J’aimerais également pouvoir souscrire une assurance MMA chez le conseiller
> MAFF qui est en bas de chez moi.

Mais qui vous parle de pouvoir installer un store alternatif depuis le store d'Apple !?
Ce qui est demandé c'est de pouvoir installer un store alternatif sur son iPhone, pas de pouvoir le faire depuis l'AppStore.

Ce qui est demander c'est de pouvoir souscrire une assurance MMA *et* une assurance MAFF. Pas en allant que chez l'un ou l'autre, non, mais d'avoir le droit d'aller chez l'un *et* l'autre.

avatar scanmb (non vérifié) | 

@Maestrorocco

Est-ce que tout le monde assumera ses propres bêtises ?
Aujourd’hui, c’est souvent la faute des autres, peu de gens disent:” c’est moi !”

avatar byte_order | 

@scanmb

Comme si Apple ne savait pas utiliser les clauses de garantie pour ne pas assumer ce qu'elle ne veut pas assumer. Y compris quand la faute lui incombe pourtant bien à elle, genre le batterygate.

avatar RolandJDXI | 

@Maestrorocco

Tu sais pas lire ou quoi ?

Comme le dit si bien @Aardohan si tu veux de la merde sur ton téléphone casse toi sur Android !!!

avatar byte_order | 

@RolandJDXI

L'argument "cassez-vous si vous êtes pas content" n'a jamais été un argument valable pour débattre en termes de droits et devoirs. C'est l'argument de la loi du plus fort, pas de la loi.

Par ailleurs, y'a que 2 choix. De facto, le problème n'est pas de partir ailleurs, le problème est de garantir une protection des droits du consommateur face aux abus de position de ce duopole.

avatar cecile_aelita | 

@Maestrorocco

moi je veux avoir un Galaxy S21 Ultra, pouvoir installer windows XP dessus et lancer des application iOS dessus.
Aller hop la commission, on les attaque tous les 3 pour que je puisse « faire ce que je veux avec mon téléphone » 😍

avatar byte_order | 

@romainB84

Sauf que c'est pas ça qui est demandé.
Ce qui est demandé c'est de pouvoir installer des apps iOS sur *son* terminal iOS sans que Apple ait son mot à dire ni sa douane à faire payer, ni au propriétaire du terminal ni au développeur de l'app.

Cela n'a rien à voir avec pouvoir changer l'OS du terminal.

avatar CorbeilleNews | 

@Maestrorocco

Mais les autres n’aiment pas ta liberté, celle qu’ils n’osent pas choisir car parfois il en ont peur et ne la maîtrise pas 😂

avatar razerblade | 

@Aardohan

Les apps vérolées n’existent pas sur l’AppStore. Évidement. Le marketing d’Apple a dû vous cogner fort la tête.

avatar raoolito | 

@razerblade

je prefere attraper des rhumes sur l’app store que la verole sur les stores alternatifs.
Ceci dit cela peut dependre des dits stores. Peuvent-ils garantir la meme securité que l’appstore? à voir

avatar debione | 

@raoolito:

Pouvoir on peut, vouloir est une autre chose... On pourrait tout à fait imaginer un store spécifique aux entreprises ou le store s'engage à des dédommagements si une application vérolée serait présente.

avatar byte_order | 

@raoolito
> Peuvent-ils garantir la meme securité que l’appstore? à voir

Votre supermarché du coin vend probablement des jeux vidéos pour console de jeux.
Votre pharmacie du coin vend probablement des médicaments.
Votre garagiste propose des services de réparation de véhicules.

Comment peuvent-ils garantir la sécurité !?

Merci de ne pas lier arbitrairement certification de qualité de produits ou de services avec réseau de distribution. Y'a aucune raison pour cela, c'est même plutôt dangereux de lié les deux car, justement, cela cache la réalité du premier dans la réalité du second.

Le videur à l'entrée d'une boite contrôle qui rentre, mais cela ne signifie pas pour autant que les mesures de sécurité anti-incendie dans la boite sont opérationnelles, hein.

avatar Krysten2001 | 

@byte_order

c’est pour cela qu’il y a des contrôles pour garantir la sécurité 🤦‍♂️ comme l’app store.

avatar byte_order | 

@Krysten2001

Vous le faites exprès, hein. C'est une blague, dites moi ?

L'AppStore est un store. Un magasin. Comme une pharmacie peut l'être.
Le contrôle de sécurité n'a rien à voir avec le faire de vendre des trucs dans un magasin. Ce n'est pas parce qu'on est un magasin que tout ce que vous vendez est automatiquement contrôlé pour être d'une parfaite sûreté d'utilisation.

C'est le processus de contrôle qui garanti la sécurité. Même si l'AppStore n'existait mais qu'à la place Apple avait juste mis en place un processus de validation "Made for iOS", vérifié par iOS lors de l'installation de l'app, mais que les développeurs avaient été libres de distribuer comme bon leur semble leurs apps accompagnés/signés/estampillés "Made for iOS" par le prcessus de validation d'Apple, vous auriez des apps sûres.

Ce n'est pas le monopole du magasin qui rend les apps sûres.
C'est le processus de validation des apps qui le fait. Un processus qu'Apple d'ailleurs ne fait pas *dans* l'AppStore, mais en amont de la mise en "rayon". La même app validés mis en rayon dans un autre magasin ne changerait rien, tout comme le même médicament vendu dans une pharmacie A ou B est tout aussi sûr.

Si Apple a tout lié ensemble, c'est parce que c'est dans son intérêt financier à elle de le faire, pas parce que c'est une condition obligatoire pour avoir des produits sûrs.

Vous vous rendez compte que vous mangez chaque jour des aliments qui viennent pas toujours du même magasin !? Comment arrivez vous à ne pas en être malade, vous vous rendez compte, plusieurs magasins, différents, qui osent proposer des aliments, des trucs qui rentrent dans votre corp, hein. Comment cela peut être assez sûr alors qu'ils y a plusieurs magasins de distribution !?!

Réponse : la chaine de contrôle sanitaire du secteur agroalimentaire.
Nul besoin d'un magasin monopolistique. Ainsi, vous avez la sécurité et la libre concurrence des magasins. Sans cette libre concurrence, je vous laisse imaginez la pratique tarif d'un magasin qui aurait le monopole de vendre la nourriture aux gens...

Je vous renvoie donc votre emoji :facepalm: devant votre incapacité à voir que c'est pas un magasin qui rend sûr, c'est un processus de contrôle.

avatar ancampolo | 

@Aardohan

J’allais le dire

avatar Arnaudvietnam | 

@Aardohan

Sur PC, on a plusieurs stores pour les jeux vidéos ( Epic store, Steam, GOG ) et ca n'amène pas plus de virus.

avatar fte | 

@Aardohan

"Si tu veux des stores alternatifs bourrés de vérole passe sur Android…"

Non. Mais des stores alternatifs moins vérolé que celui d’Apple, oui, je suis preneur. Au hasard, celui d’Epic.

avatar shaba | 

@bouh

Tu as déjà accès a des magasins alternatifs. Tongbu, Ignition, Appdb...

avatar r e m y | 

Poursuites ? Ou sanctions? C'est pas tout à fait la même chose!

avatar Sindanárië | 

@r e m y

La sanction vient après la poursuite chaque chose en son temps

Pages

CONNEXION UTILISATEUR