App Store : Apple réduit à 15% sa commission pour les PME et indépendants

Florian Innocente |

Apple va proposer à certains éditeurs sur l'App Store un taux de commission réduit à 15 % au lieu des 30 % habituels. Ce sont les petites entreprises et les éditeurs indépendants qui en bénéficieront.

Baptisée « App Store Small Business Program », cette nouvelle formule est décrite comme un coup de pouce aux petites sociétés et aux entrepreneurs pris dans la tourmente de la pandémie, et qui vendent des biens ou des services au travers de leurs apps. Elle sera inaugurée le 1er janvier prochain, Apple la détaillera au début décembre.

Image : Apple

Apple se garde bien d'évoquer le mécontentement qui, depuis plusieurs mois, s'est exprimé à propos de ce niveau de commission de 30 %, qui lui vaut par ailleurs un intérêt de la part de Bruxelles (lire La fronde des développeurs contre les pratiques d'Apple & Concurrence : la Commission européenne ouvre aussi une enquête sur l'App Store).

Les développeurs éligibles à ce taux de commission réduit de moitié doivent avoir gagné, sur l'année 2020, un maximum de 1 million de dollars en ventes d'apps ou d'In-Apps (des gains comptabilisés après la ponction d'Apple). Les développeurs nouveaux venus sur l'App Store peuvent aussi se déclarer auprès d'Apple pour bénéficier de cet aménagement.

Dès lors que le développeur voit ses gains dépasser la limite du million de dollars, le taux de 30 % est réinstauré pour la période restante de l'année. Si d'aventure ses gains redescendent sous cette barre, il pourra soumettre à nouveau sa candidature à ce programme.

De grands acteurs de l'App Store, et parmi les plus critiques ces derniers temps à l'endroit d'Apple, comme Epic Games ou Microsoft, ne seront pas concernés par ce programme. Leurs gains dépassent largement ce palier. Mais Apple peut désormais faire valoir qu'elle sait entendre les reproches qui lui sont faits et qu'elle n'est pas inflexible. Quant à Epic Games, il avait fait valoir qu'il ne menait pas sa bataille pour ses seuls intérêts mais pour tous les éditeurs sur l'App Store. Au moins sur ce point il aura été entendu…

Dans un second communiqué, de petits éditeurs d'apps à succès — MySwimPro, Song of Bloom, Hopscotchexpriment leur soutien à cette décision qui leur permettra de dégager des revenus pour investir dans leurs développements futurs.

Précédemment, ce taux de 15 % était réservé à des éditeurs proposant des formules d'abonnement. À l'issue de la première année de souscription, lorsque le client renouvellait son adhésion, le taux de 30 % était divisé par deux.

Source
Tags
avatar beber666 | 

Mais Apple peut désormais faire valoir qu'elle sait entendre les reproches qui lui sont faits et qu'elle n'est pas inflexible.

> ça ne fait qu'une dizaine d'années que ça dure.......

avatar pehache | 

Mouhahaha, ils sont où tous ceux qui défendaient les 30% de commission tout à fait justifiés ??

avatar nnay07 | 

@pehache

« Mouhahaha, ils sont où tous ceux qui défendaient les 30% de commission tout à fait justifiés ?? »
Rien à voir...
Dans le privé, à différence des ONG, on ne cherche pas à vendre à des prix ‘’justifiés’’, mais on cherche à vendre le plus cher possible pour que ça passe encore sans que les clients ne foutent le camp.

C’est la lois de l’offre et de la demande: je peux vendre et j’essaierai de vendre aussi cher que ce que tu seras prêts à payer.

avatar albandf | 

@nnay07

...et les lois anti-monopoles s'assurent qu'une concurrence saine tire les prix vers le bas et la qualité vers le haut.

avatar Krysten2001 | 

@albandf

Ne penser que les prix vont baisser ;) et elle est en monopole sur son terrain comme carrefour dans ses magasins. Rien d’illogique.

avatar pehache | 

@Krysten2001 "Ne [pas] penser que les prix vont baisser ;)"

Si si, de fait ils baissent de 15% pour les développeurs, qui sont les les clients d'Apple pour la fourniture du service "App Store".

Et l'analogie "Carrefour" est toujours aussi moisie : Carrefour est-il en duopole de fait avec Auchan, à l'exclusion de tout autre magasin ? Non, fin de l'analogie.

avatar Krysten2001 | 

@pehache

Mais les clients n’auront pas de baisse de prix ;) On l’a vu avec les baisses de TVA pour les restaurateurs,...

avatar albandf | 

@Krysten2001

L'app store est un magasin, carrefour est un magasin.
Il y a d'autres magasins que Carrefour dans ta ville, il n'y a pas d'autres magasins que l'app store sur ton iPhone.

Si je suis ici c'est que, comme beaucoup, j'adore Apple, ses produits et son écosystème, et en situation de concurrence je choisirais probablement encore beaucoup de leurs services.
Mais le monopole de l'app store est nuisible au consommateur, d'un point de vue économique mais aussi dans le fait que ça place Apple seul gardien de la morale, de la liberté d'expression, de la liberté de choisir ses services, sur l'iPhone.
L'argument de l'existence d'Android me semble problématique car beaucoup d'autres facteurs peuvent présider au choix, par ailleurs déjà limité, d'un système d'exploitation sur mobile. Apple fait également beaucoup d'efforts pour enfermer les utilisateurs dans son écosystème, l'utilisateur ne peut donc pas naviguer librement entre les deux systèmes s'il n'est plus satisfait du service ou des prix de l'app store.

Sur Mac ce monopole n'existe pas, le sideloading est autorisé et tout se passe très bien.

avatar Krysten2001 | 

@albandf

Sauf que rien ne vous empêche de prendre un autre type de smartphone 😉

« Mais le monopole de l'app store est nuisible au consommateur, d'un point de vue économique mais aussi dans le fait que ça place Apple seul gardien de la morale, de la liberté d'expression, de la liberté de choisir ses services, sur l'iPhone. »
Je ne vois pas en quoi c’est nuisible au consommateur car il a une expérience fluide, ergonomique, facile, pratique,... les prix sont quasiment identique à ceux d’androïde par exemple 😉

L’utilisateur a le choix à l’achat. Apple ne l’oblige pas à acheter un iPhone 📱 alors oui c’est vrai elle a un écosystème très performant et c’est donc normal qu’elle va tout faire pour le garder 😎 Il y a une petite vidéo intéressante sur ce sujet de chez MKHD https://youtu.be/KB4_WIPE7vo

avatar Salapeche | 

"Sauf que rien ne vous empêche de prendre un autre type de smartphone 😉 "

A part le fait de devoir tout perdre et devoir tout racheter en étant même pas sur d'avoir d'équivalent à ce que t'utilisais ? :)

LA différence entre les vrais magasins c'est juste les marques qui changent. Dans chaque magasin t'es sur de trouver du lait, des pates, de la farine, des oeufs, différents types de viandes, de fromage de yaourt, etc etc. Et si ya un truc spécifique chez un concurrent de la ville d'à côté, le magasin prêt de chez toi ne peut absolument pas t'empêcher d'y aller parce que ça serait illégal.

Si un fabriquant d'aspirateurs à une app pour contrôler le sien exclusivement dispo sur ios. Tu fais quoi, tu jetes ton aspi parce que tu changes de marque de téléphone ou tu reste coincé chez un escroc parce que t'as pas envie foutre 500€ à la poubelle en plus du prix du nouveau téléphone et de toute les applications payante dont t'aurais besoin ? :)

avatar Krysten2001 | 

@Salapeche

Sauf que les magasins n’ont pas toutes les mêmes marques 😉 et l’exemple de l’aspirateur, c’est le choix du fabricant 😉

avatar Salapeche | 

C'est ce que je dis, ya les mêmes produits mais de marques différentes mais ça reste le même produits... T'es vraiment débile ou tu joue la comédie ?

C'est pas parce qu'ya pas de leclerc, auchan, carrefour ou autre que tu vas te retrouver sans pates, oeufs, laitage, fromage ou autre...

Que ça soit un choix du fabriquant ou pas, changer de smartphone c'est changer aussi certains appareils parce qu'une entreprises de voleurs à tout fait pour cloisoner ses pigeons...

Passe d'un samsung à un nokia, huawei, LG ou n'importe quoi d'autre et tout est toujours utilisable. Contrairement au fait de devoir changer complètement de système d'exploitation... Et donc oui, il y a des choses qui empêche de changer de smartphone même si on est pas content et apple joue la dessus avec son monopole absolu sur ios.

avatar Krysten2001 | 

@Salapeche

Oh je vous plains 😨😱🤣 Vous faites ma journée vraiment. Je fais exprès de mal vous répondre et ça marche 😋😆
Encore un super rageux 😎 et qui n’a rien comprit à l’écosystème Apple et traite les gens de pigeon 🥳🥳🥳
Samsung aussi a un store et quoi si je pars, je n’ai plus accès à ce que j’ai acheté dessus. C’est de la logique et c’est le même partout.

Bientôt vous allez dire que ce n’est pas normal que PlayStation, Xbox soit en monopole sur leur console.

avatar webHAL1 | 

@albandf :
« L'app store est un magasin, carrefour est un magasin. »

Non, l'analogie n'est pas bonne. L'App Store, si on veut essayer de faire une comparaison, se rapproche bien davantage d'une place de marché plutôt que d'un magasin. Un magasin physique, tel que Carrefour, a de nombreuses contraintes que n'a absolument pas l'App Store. Typiquement l'espace à disposition, la périssabilité des produits, l'achalandage, les horaires d'ouverture, etc.

Ici, Apple agit comme une place de marché unique, qui ne laisse pas le choix aux développeurs et aux éditeurs : ils doivent y être présents pour pouvoir vendre leurs applications aux utilisateurs. Apple, elle, ne fait rien d'autre que les contrôler (chose qu'elle seule décide de faire) et les stocker, et encaisser une généreuse commission.

avatar Krysten2001 | 

@webHAL1

Apple fait bien plus que cela. Vous devriez un peu sortir car la Covid vous a monté à la tête compte tenu des vanités que vous lancez 🤓😎

avatar Salapeche | 

Krysten2001

Pour une fois c'est pas totalement faux, apple vol aussi les idées et les clients des autres et éjecte ses concurrents à partir de mensonges quelle appel guidelines et qui changent quand apple en a besoin pour dégager ceux qui ont créer un marché sur ios pour s'accaparer le fruit du travail des autres sans le moindre effort. :)

avatar Krysten2001 | 

@Salapeche

Quelles idées ? Vous vous êtes marrant 🤩 Quand c’est Apple, il vole les gens ( on ne sait pas comment mais on s’en fou Apple c’est de la merde 🥰) mais les autres non 🤪

avatar Brice21 | 

@Salapeche

"pour s'accaparer le fruit du travail des autres"

Toutes les apps d’Apple sont gratuites.

avatar Krysten2001 | 

@pehache

Avez-vous bien lu l’article ? Car, à moins qu’il soit prolongé, le service ne durera que le temps de la pandémie. Les 30% peuvent s’expliquer en pleins de choses mais on l’a déjà fait dans les articles précédents.

avatar pehache | 

Mais oui mais oui... La pandémie est le prétexte de façade pour ne pas avoir l'air de céder aux pressions des actions en cours, rien de plus. La pandémie est là depuis 10 mois, on a connu Apple plus réactif (et intransigeant il y a 2/3 mois quand Facebook demandait que pendant la pandémie aucune commission ne soit prélevée sur les prestations tierces en ligne passant par son appli).

Ils ne repasseront pas la commission à 30% après la pandémie, j'en prends le pari.

avatar Krysten2001 | 

@pehache

Ce n’est pas un prétexte car cela touche que les débutants sur l’app store 😎 Les règles sont les règles.

avatar Brice21 | 

@pehache

Tu parles des 30% de commission des stores de Steam, Xbox, PlayStation, Nintendo, Samsung (Tizen), LG (WebOS), Huawei, GOG ?

avatar carabat | 

Il y a quelques mois, un des arguments de Tim Cook consistait à dire qu'Apple traite tous les développeurs de la même manière (en clair, 30 % de commission pour tout le monde). Désormais, ce n'est donc plus le cas.
Apple cherche visiblement à calmer le mécontentement de la plupart des développeurs avant que ça ne tourne en eau de boudin, mais c'est trop tard puisqu'elle est déjà dans le collimateur des autorités aussi bien aux USA et en Europe que dans certains pays d'Asie. Ramener sa commission à 15 % (ou même à 10 ou à 5 %, ça reste subjectif) ne changera rien sur le fond, par rapport à toutes les accusations dont elle fait désormais l'objet.

avatar Seb42 | 

@carabat

Ah ok alors surtout ne rien changer et c’est quoi Toutes ces accusations !
A un moment donné on mets le consommateur au milieu de grosses boites qui se tire la bourre non mais franchement qui peut croire une seule seconde qu’Epic en ait quelque chose à foutre des consommateurs !
Qui plus est quelqu’un a demandé l’avis des consommateurs justement ?

Qui voudrait de multiples AppStore ?
Qui voudrait plusieurs moyen de paiement ?

Je ne dis pas qu’il y aurait 100% de NON mais je ne dois pas être loin si je disais qu’ils seraient majoritaire et on dirait quoi ?
La simplicité et la sécurité ont un coût et des contraintes tout le monde ne cherche pas la bidouille et les galères de stores alternatifs

avatar carabat | 

@ Seb42

"Ah ok alors surtout ne rien changer et c’est quoi Toutes ces accusations !"

Ben c'est indiqué dans l'article, via un lien (juste en dessous de l'image). La Commission européenne a ouvert une enquête sur les pratiques d'Apple, même chose aux USA et dans d'autres pays comme la Corée du Sud. Abus de position dominante, pratiques anti-concurrentielles, toussa... Ce n'est pas le fait de ramener la commission de 30 % à 15 % (pour la plupart des développeurs, pas tous) qui va mettre un terme à ces enquêtes, puisque dans ces enquêtes c'est le modèle économique (d'Apple) dans son ensemble qui est visé, en tous cas les pratiques imposées par Apple via l'App Store.

Et puis ce n'est pas parce qu'il y aurait d'autres moyens de paiements possibles, d'autres stores possibles, que la sécurité serait forcément remise en cause. D'autant que même là, personne ne va t'empêcher de continuer à télécharger depuis l'App Store et confier tes paiements à Apple. Ce serait bien de ne pas réagir comme s'il s'agissait d'imposer des stores alternatifs et d'autres moyens de paiements aux utilisateurs de terminaux Apple, ce sont juste des choix supplémentaires qui apporteront plus de concurrence. Et dans la plupart des cas, les situations de concurrence sont favorables aux consommateurs.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR