Apple Store : réunion générale pour les employés en France

Florian Innocente |

Alors que des Apple Store continuent de rouvrir à travers le monde, la direction d'Apple Retail France organise demain une conférence avec tous les salariés pour discuter des prochaines étapes.

L'une des grandes questions est de savoir à quelle date vont redémarrer certains Apple Store. Ce matin, un employé nous a indiqué que les jeudi et vendredi 4 et 5 juin avaient été cités de son côté. Ce serait 48h après la nouvelle étape du déconfinement, prévue le 2 juin par le gouvernement et l'actualisation de la carte des départements en rouge et en vert. La direction des Apple Store a toujours indiqué que les salariés seraient prévenus au minimum une semaine avant la date de reprise de leur Apple Store.

Mi-avril à Paris. Photo : C.Egron

À l'inverse, d'autres employés nous ont dit n'avoir reçu aucune nouvelle quant à l'ouverture de leur boutique. Dans la journée, Pomme UNSA, le troisième syndicat au sein des personnels d'Apple Retail France, écrivait sur son Facebook qu'après avoir interrogé la direction, celle-ci lui avait confirmé qu'aucune date n'était encore arrêtée.

Un plan sanitaire a bien été discuté ce vendredi, mais d'après les retours de ce même syndicat ainsi que par la CFDT, une courte majorité des voix (14 sur 23, dont 7 de la CFDT) est allée à l'encontre des propositions faites par la direction. Mais cet avis n'est que consultatif. Pomme UNSA a écrit à propos de cette discussion :

Les élus avaient beaucoup de questions sur des points précis. Par exemple : la Direction n’a pas su éclaircir une journée type de travail, sur la prise des pauses repas, les problématiques sur les magasins dont les salles de pause ont des tailles inadéquate, une date de réouverture, puis un exemple de planification des collaborateurs.

Organiser la circulation dans l'espace de vente est une chose, mais le faire dans l'espace réservé aux employés en est une autre. Selon les boutiques, ces zones sont parfois étriquées, qu'il s'agisse de l'atelier pour les réparations ou de la salle de pause, les personnes sont vite serrées, et la distanciation prévue est délicate, sinon impossible à gérer correctement.

L'un de ces employés nous expliquait qu'au vu de l'étroitesse de ces pièces, il était prévu que les shifts (les rotations de présence dans le magasin) soient assez courts. Un autre donnait l'exemple de rotations toutes les 5 heures, pour que les personnes de la première partie de la journée n'aient pas besoin de rester sur place pour déjeuner et laissent la place à l'autre équipe du jour.

Ces roulements entre équipes "étanches" permettraient d'en isoler une — si un cas de Covid 19 était détecté dans le groupe — sans que cela n'ait d'impact sur les autres équipes. Cependant, des durées de présence trop réduites ne seront peut-être pas intéressantes pour des salariés qui habitent assez loin de leur lieu de travail. Comme cela peut être le cas en région parisienne.

On aura peut-être plus de précisions cette semaine. Une réunion Webex est organisée demain à 16 h par le directeur du marché France et Benelux d'Apple Retail. Plusieurs centaines d'employés des Apple Store sont invités à y assister.

avatar Darkgam3rz | 

@ancampolo

Je compatis

avatar Sindanárië | 

Ces Apple stores physiques ne servent à rien !
Amazon fait très bien les choses !

😬😈😬😈

avatar olrik53 | 

Encore un sujet pouvant faire polémique. Le nain habituel va pas tarder à planter ses banderilles, véritable toréador spécialiste es "troll" surnommé le Lucky Luke de la CGT.

avatar pagaupa | 

@olrik53

Décidément je t’obsède... tu devrais consulter et reprendre tes cachets...

avatar pagaupa | 

Apple n’a qu’à demander conseil à Amazon! 😂😂

avatar Sindanárië | 

@pagaupa

Coquin, va 😬

avatar olrik53 | 

8 minutes pour tirer. Lucky Luke baisse en performance, ou bien il a déjà cessé le boulot sans doute déjà fatigué. Le meilleur c'est que maintenant à chaque fois que je dis "le nain" le seul qui se sent concerné réagit. Mais franchement quelle suffisance pour penser qu'il y a qu'un seul concerné. Je rappelle qu'il y en a 7 dans le dessin animé. Pourquoi c'est toujours le même qui réagit. La réponse est simple il cumule sans doute les 7 rôles (j'ai pas dit Troll) manque en fait la lettre T. Allez reprend ta potion magique : 3 gouttes de CGT, 5 gouttes de SNCF, 7 gouttes d'ATTAC, 10 gouttes de projet de grève. 50 gouttes d'anti AMAZON et anti APPLE et tu ira mieux. J'espère que ta guérison est proche parce que... De mon côté nul besoin de potion car le travail c'est la santé et c'est pour cela que travailler 60 heures ne me fait pas peur. Mais pour revenir au sujet principal. Il est évident que chaque entreprise confrontée à la réouverture post confinement doit absolument prendre les mesures qui s'imposent pour protéger ses employés et ses clients du vilain virus. APPLE doit faire ce qu'il faut dans ses Apple Store. On verra le résultat bientôt.

Mais il me vient une question pouvant créer une idée d'articles similaires. Quid des premium resellers indépendants. Il serait intéressant de savoir si leurs clients sont reçus en toute sécurité et si leurs employés sont bien traités aussi niveau protections, conditions de travail et niveau salaire.

Mon petit doigt me dit que certains magasins n'ont même pas de plexiglas pour isoler client et vendeur. Et que la taille du local SAV ne permet pas de respecter le 1m entre chaque employé. Quant aux salaires en voilà qui devraient manifester à juste titre... mais pas besoin de la CGT.

avatar nicopulse | 

On s'appelle Apple, on a des centaines de milliards de dollars qui dorment dans des coffres, mais bien sûr, on ne profite pas du tout du chômage partiel.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR