Apple en Inde : le contrat qui rabiboche Trump et Cook

Sabrina Fekih |

Le dossier indien a été l'occasion pour Apple et l'administration Trump de se rapprocher un peu plus. Le président américain, en visite officielle en Inde ces derniers jours, aurait convaincu son homologue Narendra Modi de donner le feu vert à Apple pour ouvrir sa première boutique en nom propre au pays. C'est du moins ce qu'on peut lire entre les lignes de la déclaration de Tim Cook durant son interview à Fox Business la semaine dernière : « L'administration [Trump] a travaillé sur le sujet avec le gouvernement indien, et le changement a pu être fait ».

Apple va effectivement pouvoir ouvrir sa boutique en ligne cette année, ainsi qu'un premier magasin de brique et de mortier en 2021, sans s'embarrasser d'un partenaire indien comme c'était l'exigence jusqu'à présent. Un pas de géant pour le constructeur, engagé « pour mille ans » en Inde, comme l'avait affirmé Tim Cook lors de sa visite en 2016.

Le coup de pouce de la Maison Blanche pour Apple confirme les bonnes relations entretenues par Donald Trump et Tim Cook, malgré des contretemps comme le refus du constructeur de déverrouiller des iPhone pour le compte du FBI. À la grande fureur du président américain qui a exigé un coup de main de la part du constructeur, expliquant qu'il aidait Apple « tout le temps ».

Visiblement, cette brouille passagère a été oubliée. Tim Cook a d'ailleurs renvoyé l'ascenseur durant la même interview, il a eu un mot sympathique pour Donald Trump : « J'ai à cœur la création d'emplois et je pense que le président Trump aussi ». Une déclaration qui sera peut-être reprise par la campagne Trump pour sa réélection.

avatar raoolito | 

Pas fou le Tim... Trump a de bonnes chances d'être réélu.. Mais pas fou le Tim non plus, il est toujours posé et finalement pas plus engagé que cela (au cas très hypothétique où Sanders débarquerait au bureau ovale).
business is business...

avatar Ginger bread | 

C’est Modi pas Mori

avatar occam | 

« un premier magasin de brique et de mortier en 2021, sans s'embarrasser d'un partenaire indien comme c'était l'exigence jusqu'à présent »

Donc, magasin en dur.
Mais aussi, Modi oblige, magasin hindou.

avatar rolmeyer | 

De brique et de mortier....vraiment ...😳😡☹️

avatar IceWizard | 

@rolmeyer
"De brique et de mortier....vraiment ...😳😡☹️"

C'est une expression générique pour désigner les "vraies boutiques", construites avec de vrais matériaux dans le monde réel !

https://fr.qwe.wiki/wiki/Brick_and_mortar

avatar rolmeyer | 

@IceWizard

Il existe assez d’expressions françaises, on pas besoin d’un anglicisme de plus.
C’est peut-être mieux écrit pour les articles réservés aux abonnés 😁.

avatar IceWizard | 

@rolmeyer

"Il existe assez d’expressions françaises, on pas besoin d’un anglicisme de plus."

Cet anglicisme n'est pas franchement nouveau, même si c'est la première fois que tu le croises. T'as une proposition pour le remplacer ?

avatar Pobla Picossa | 

@IceWizard

« Boutique en dur »

avatar flux_capacitor | 

@Pobla Picossa

C'est très moche.

avatar Pobla Picossa | 

@flux_capacitor

C’est l’expression française équivalente au« brick and mortar » anglo-saxon...

avatar DavidAubery | 

@rolmeyer
Mouais, chez Apple c’est plutôt verre et acier

avatar Leborde | 

Tout le monde se fout de sa gueule, au mieux, ou carrément veut sa déchéance: en attendant, avec ses "three balls on the table" en permanence et "sticking to his guns", il obtient des résultats partout.

P.S.: anglicisme pour faire suite au débat sur les boutiques de briques et de mortier. Lol. Et le béton. Ou sinon, juste "des boutiques physiques" ou "des boutiques en dur". Impérialisme américain, quand tes valets font le travail pour toi.

CONNEXION UTILISATEUR