Apple défend l'impossibilité de changer les apps par défaut dans iOS

Mickaël Bazoge |

Ce n'est pas demain la veille qu'Apple autorisera le changement des applications par défaut dans iOS, et tout particulièrement Safari. Le navigateur web est en effet considéré comme une « application du système d'exploitation », selon le mot de Kyle Andeer, vice-président en charge des questions juridiques de l'entreprise. Ce dernier a répondu aux questions que les membres du comité de la magistrature de la Chambre des représentants ont envoyé à Apple mi-septembre (lire : Concurrence : Apple sous le feu des questions très précises des représentants US).

La Chambre des représentants américains. Ron Cogswell, CC BY 2.0

Safari, tout comme les apps Téléphone, Appareil photo et Messages, sont des applications qu'Apple considère comme partie intégrante d'iOS. Les supprimer ou les remplacer par des applications tierces « détruirait ou dégraderait sévèrement les fonctionnalités de l'appareil », assure Andeer. Étant donné leur position stratégique au sein du système, on voit mal comment la Pomme pourrait dans un proche avenir donner la possibilité d'utiliser d'autres apps par défaut.


avatar BilouteAllouagne | 

La mauvaise foi d'apple est digne d'être enseignée.
Ajoutée à sa prétention, ça donne envie d'acheter n'importe quoi sauf apple.
Quel dommage, quel gâchis !

avatar eastsider | 

Je preffere que cela reste ainsi et qu'apple "restreigne" a safari.

avatar stipus | 

Il faut bien avouer que si on pouvait remplacer Siri par Google Now ou Cortana lorsqu'on appuie sur le bouton (et/ou configurer un OK Google ou un Hey Cortana), il y aurait alors une véritable concurrence entre les différents assistants vocaux. Mais on ne peut pas, et Siri peut se reposer sur ses lauriers, au détriment de la libre concurrence et des utilisateurs.

avatar Krysten2001 | 

@stipus

Je tiens à mes données ;) et sur android c’est pareil...

avatar Popal | 

Marrant ça rejoint certains arguments de MS concernant IE au début des annees 2000. 😞

avatar Thegoldfinger | 

@ Godverdomme

C’est surtout toi le Troll.

Les arguments de l’article sont tout à fait valable, et je suis très content que Apple défendent ses valeurs .

avatar debione | 

Non mais vous comprenez, internet explorer fait partie intégrante du système, il nous est impossible de ne pas l’installer...

Bordel c’est un argument qui a été démonté par la justice, et chose rigolote, cela a rendu windows meilleur ( et ils n’ont eu strictement aucun problème à virer explorer, bizarre non?)
Perso je trouverais un grand pas en avant pour la diversité qu’Apple se prenne la même que Microsoft, obligation de présenter dans une liste non exhaustive different navigateur, différent cloud, différente appli stream de musique ou de Tv. Rien n’empecherait De garder du tout Apple, ou au contraire de minimiser le tout Apple dans ces softs.

J’avais par moment du mal à comprendre certain commentaire qui disait que Apple 2020 est le Microsoft de 2000. La ici, précisément, on en a une parfaite démonstration. Même argument de merde.
Après que cela gêne Apple, je le comprends, Google ne leurs verserait pas autant pour être le moteur de recherche par défaut, et le glissement vers du tout services en prendrait un sacré coup dans l’aile ( et les bénéfices des actionnaires aussi).

avatar SartMatt | 

Et encore, on ne demande même pas à Apple la possibilité de désinstaller Safari, mais simplement de pouvoir mettre un autre navigateur par défaut... Ce qui est encore plus simple.

avatar macinoe | 

Oui quand on se souvient ce qui était demandé à Microsoft dans le cas d'internet explorer, c'est rien du tout.

2 poids, 2 mesures ?

avatar fifounet | 

@macinoe

"2 poids, 2 mesures ?"

Non

2 choses différentes c’est tout.

Mais bon on a l’habitude

avatar fifounet | 

@debione

"Bordel c’est un argument qui a été démonté par la justice, et chose rigolote, cela a rendu windows meilleur ( et ils n’ont eu strictement aucun problème à virer explorer, bizarre non?)
Perso je trouverais un grand pas en avant pour la diversité qu’Apple se prenne la même que Microsoft, obligation de présenter dans une liste non exhaustive different navigateur, différent cloud, différente appli stream de musique ou de Tv. Rien n’empecherait De garder du tout Apple, ou au contraire de minimiser le tout Apple dans ces softs."

Des fois je me demande comment naissent les réactions ici ?
C’est épidermique ?
On se jette sur son clavier et après on réfléchit ?

Comment peut on comparer ce cas de figure avec celui de Microsoft ????
Windows est un OS s’installant sur la majorité des PC , ceux ci n’étant pas fabriqués par MS !!
On est d’accord sur ce point ? Ok
Partant de la ce qui a été condamné c’est le monopole que voulait mettre MS sur l’ensemble du parc des PC mondiaux. Car oui les PC ça fonctionne majoritairement sous Windows hein et ils ne sont pas fabriqués par MS.
Tu vois le truc ou pas ?

Apple avec SON matériel et SON OS n’entre absolument pas dans ce cas de figure.
Et Apple est loin d’être majoritaire et monopolistique , ni pour les smartphones ni pour les ordinateurs.

C’est pas plus compliqué.

Tu veux les mêmes condamnations pour les OS qui sont dans ta TV ? Ou dans ton baladeur ? On a pas fini.
Non ? Ha ben tien .

avatar fifounet | 

@debione
"Bordel c’est un argument qui a été démonté par la justice, et chose rigolote, cela a rendu windows meilleur ( et ils n’ont eu strictement aucun problème à virer explorer, bizarre non?)
Perso je trouverais un grand pas en avant pour la diversité qu’Apple se prenne la même que Microsoft, obligation de présenter dans une liste non exhaustive different navigateur, différent cloud, différente appli stream de musique ou de Tv. Rien n’empecherait De garder du tout Apple, ou au contraire de minimiser le tout Apple dans ces softs."

La comparaison ne tient pas une seconde
MS avait pour but de rendre son navigateur universel par la force et avoir le monopole
EN obligeant son installation sur l’ensemble des PC du monde entier non fabriqués par lui

Apple fabrique lui SON matériel avec SON OS dessus, aucun monopole le dedans

avatar SyMich | 

La tentative de tacle de Spotify concernant le fait qu'ils ne diminuaient pas l'abonnement à partir de la 2e année (quand on pouvait souscrire via l'app iOS) est de la pure mauvaise foi! 😳

L'AppStore n'offre aucune option permettant de définir un montant d'abonnement different d'une année sur l'autre! 👎

avatar Ze-Arno | 

Effectivement et de toute façon, ce n'était pas le sujet.
Cette référence à Spotify est une tentative maladroite et simpliste de contre-feu qui n'aura pas leurré grand monde.

avatar killabling | 

L'Allemagne a commencé,les autres suivront...!!!
Après pour les moutons lobotomisés,cela ne changera rien ils pourront tjrs utiliser leurs applis par défauts et garder leurs cohérences,leurs sécurités et toutes leurs bétises😉

avatar TFM | 

C'est ce qu'a fait Microsoft avec IE...
Je ne vois pas comment Apple peut y échapper car Microsoft n'a pas pu le faire.
Cela sera difficile pour Apple de lutter car MS l'a fait.

avatar Krysten2001 | 

@TFM

Car Microsoft obligé tous les constructeurs à l’installer par défaut alors qu’Apple fabrique son matériel et logiciel donc pas le même

avatar Fennec72 | 

Les magazines auxquels on s’abonne depuis l’App Store ne reçoivent pas d’Apple les coordonnées de des abonnés par l’App Store !

Pour être plus précis, lorsque l’on prend, depuis l’App Store, un abonnement à un magazine, on n’a pas accès, sur le site du dit magazine, aux articles réservés aux abonnés car Apple ne communique pas aux magazines les cordonnées des abonnés par l’App Store et donc pour le site du magazine, vous n’êtes pas abonnés !

avatar Antwan | 

“un magasin de brique et de mortier”

—> Un magasin ayant pignon sur rue.

Arrêtez google translate ça irrite les yeux de lire de telles approximations.

avatar CaptainQ | 

Je m'étonne qu'on ne fasse pas le parallèle entre Microsoft qui essentiellement se servait en grande partie des même arguments pour défendre l'exclusivité d'iExplorer à Windows... et pourtant on connait la suite

avatar fifounet | 

@CaptainQ

"Je m'étonne qu'on ne fasse pas le parallèle "

Si si il a été fait mais il n’a pas lieu d’être
Car MS voulait le monopole avec IE
Ce n’est pas le cas ici.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR