Apple aurait retiré l'app du site Quartz sur demande des autorités chinoises

Mickaël Bazoge |

Les relations entre Apple et la Chine sont décidément bien complexes et tendues en ce moment. John Keefe, le rédacteur en chef de la section enquêtes du site Quartz, déplore dans un tweet que le constructeur a retiré de l'App Store l'application de la publication « à la demande de la Chine ». Le site en lui-même est désormais bloqué en Chine.

On ignore les raisons qui ont poussé Apple à retirer l'application de Quartz de sa boutique en Chine, mais selon Keefe, il s'agirait de répondre à l'irritation des autorités chinoises vis-à-vis de la couverture du site des protestations pour la démocratie à Hong Kong.

Ce qui s'apparente à une censure de la part d'Apple intervient alors que Pékin a vertement reproché à Apple le feu vert donné à l'app HKMap. Celle-ci est notamment utilisée par les manifestants pour éviter les forces de l'ordre (lire : Hong Kong : Pékin vit mal le feu vert d'Apple pour l'application HKMap).

À ces deux histoires s'ajoutent la suppression de l'émoji du drapeau de Taïwan en Chine et à Macao, la censure de chansons ayant trait au soulèvement de la place Tian'anmen, la disparition des applications de VPN, la fermeture en 2016 de l'iBooks Store et de la section films de l'iTunes Store…

Fin 2017, participant à un forum en Chine, Tim Cook avait expliqué qu'Apple devait respecter les lois des pays où l'entreprise exerce une activité. Même là où la législation est autoritaire : « il faut être présent et participer, aller dans l'arène, parce que rien ne change quand vous êtes sur la touche », avait-il dit. Il assurait aussi de son espoir et de son optimisme pour que les choses retirées puissent revenir.

Tags
avatar zoubi2 | 

@oomu @webHAL1

+1

avatar occam | 

Si le régime de Beijing est capable de bloquer un épisode de South Park, nom d’un Shar-peï, d’en pourchasser et d’en éliminer toutes les références,
https://chinadigitaltimes.net/2019/10/minitrue-delete-south-park-episode...
il est capable de tout, et susceptible à tout.

avatar Moonwalker | 

C'est le problème avec les prises de positions "courageuses" sous la protection du 1er amendement, on atteint vite les limites du genre dès qu'on s'en éloigne et, du coup, on passe pour un gros hypocrite.

Le métier de Tim Cook est de maximiser le business d'Apple, pas de lui obtenir le prix Nobel de la paix.

avatar raoolito | 

@Moonwalker

Maximiser ou au moins perdurer.
Je suis d’accord qu’il ne vise pas le prix nobel, mais crotte, si 1/3de vos revenus dependaient d’un connard de voisin tout colérique, que vous n’auriez aucun chomage ni sécurité sociale, bref que seul votre argent de coté permettrait de survivre avec votre faùille si possible nombreuse, qu’est ce que vous feriez ?
Ben je ferais comme cook, ca prendra des années avant de pouvoir se passer (un peu) de la chine, d’ici là faudra composer

avatar corben | 

Que ne ferait pas une entreprise au nom du business et de l’argent, Tim Cook le premier à toujours dire ce qu’il pense aux États-Unis allant même jusqu’à s’opposer parfois à son président (migrants, homosexualité, inégalités, etc)... et au final le premier à baisser son froc face à la Chine.
Il n’est pas le patron intègre qu’il croit être...
Certains autres à sa place aurait sûrement affirmé que la liberté d’expression est un droit universel et qu’à ce titre l’entreprise aurait pris acte en s’opposant fermement à toute censure quitte à couper des liens commerciaux avec le marché concerné

avatar marenostrum | 

C’est pas lui le patron mais les actionnaires. Ils ont viré Jobs eux quand le trouvent utile de le virer.

avatar fte | 

@corben

"Il n’est pas le patron intègre qu’il croit être..."

Je le dirais différemment. Il n’est pas le patron que tu crois qu’il est. Il n’est pas le patron.

A moins qu’il ne possède 51% des actions. Ce qui n’est pas le cas. Il n’est que le premier exécutif.

avatar Fernand3721 | 

En Chine, Apple est bridé.

avatar melaure | 

@Fernand3721

Par nature les produits Apple sont de plus en plus bridé, donc c’est la Chine partout ! :D :D :D

avatar pim | 

La Chine a deux avantages qui vont lui permettre de devenir la Nation numéro 1 au XXIe siècle : du charbon en abondance, et aucun problème de repentance par rapport à un passé fachiste, colonialiste ou collaborationniste, ce qui ne la condamne pas à la bien-pensance, le pire des maux, poison de l’esprit, de l’éducation et des mœurs.

avatar Abd Salam | 

@pim

Quelle belle caricature de la critique du colonialisme...

avatar en chanson | 

@pim

C’est quoi la condamnation à la bien pensance? Tous les fachos utilisent cette expression qui veut dire quoi?

avatar iVador | 

Tout le monde se met à genou devant l’empire chinois ...

avatar Malvik2 | 

Ah oui quand même, Apple a jusqu'à été retirer les chansons évoquant le drame de la place Tiananmen dans les années 80…
Je n'en savais rien. 😕
À ce niveau là ce n'est pas simplement pour obéir aux autorités, c'est carrément leur lécher le cul de façon éhonté pour quelques dollars de plus...

Punaise là pour le coup Je commence vraiment à me poser des questions, surtout qu'en face il n'y a strictement rien d'enlever sur l'Android store…donc on doit en déduire quoi ?
Contrairement à ce que dit Cook, il ne fait pas simplement que de se conformer aux lois en cours en Chine, il baisse littéralement son froc pour conserver ses parts de marché, c'est juste minable et même relativement inquiétant que ce genre de groupe face de la politique à ce point là… Car oui là on peut dire qu'ils font de la
Politique, ce n'est plus être neutre à ce niveau !

Quand on pense qu'ils ont été jusqu'à retiré iBooks pour pas que le chinois moyen tombe sur de la lecture à connotation négative pour la "dictature" en place !

avatar BeePotato | 

@ Malvik2 : « Punaise là pour le coup Je commence vraiment à me poser des questions, surtout qu'en face il n'y a strictement rien d'enlever sur l'Android store… »

Lequel, de « Android store » ? Google Play, qui n’est pas disponible en Chine ? C’est sûr que du coup, il n’y a rien à en enlever. :-)

avatar Malvik2 | 

@BeePotato

Lol Je n'en savais rien tu me l'apprends, effectivement !
Ceci dit le coup des chansons retirées , du drapeau, des Emojis… Tout ça c'est complètement minable et pas à la gloire d'Apple

avatar byte_order | 

@BeePotato
> Lequel, de « Android store » ? Google Play, qui n’est pas disponible en Chine ?
> C’est sûr que du coup, il n’y a rien à en enlever. :-)

Y'a rien à enlever parce que Google a refuser de se mettre dans une situation où elle devrait retirer des trucs sur seule demande du pouvoir Chinois. Du coup, la grande muraille numérique de la Chine bloque Google, Google Play Store, etc.

C'est une décision qui fait perdre pas mal d'argent potentiel à Google, pourtant.

Comme quoi, y'a bien plusieurs choix possibles. Faut juste accepter de faire face aux conséquences.

avatar reborn | 

@Malvik2

Huawei aussi a eu des soucis en Chine par rapport à Taïwan ;)

avatar Osei Tutu | 

Apple n'est pas dans l'arène. Ou alors ils ont perdu le combat. Jusqu'à présent ils ne se sont jamais opposés à la Chine comme ils l'ont fait ailleurs. C'est vrai que 20% du chiffre d'affaires incitent à une réflexion sérieuse avant tout acte de bravoure.

avatar reborn | 

Il y a une solution pour faire pression sur la Chine: consommer moins de made in China ! 🙃

avatar ForzaDesmo | 

Un jour Apple devra rendre des comptes de ses actes de complicité d'une dictature.

avatar Ducletho | 

Et après ça Apple met des bâtons dans les roues du FBI au nom de grands principes.
Une grande entreprise internationale devrait être plus prudente dans ses engagements sociétaux sauf si elle a les moyens de ses ambitions. C’est manifestement pas le cas

Pages

CONNEXION UTILISATEUR