Et si la peur du « big one » était la raison du départ de Jony Ive ?

Mickaël Bazoge |

Il faut avoir la foi pour construire une maison ou n'importe quel bâtiment en Californie, où l'on vit dans l'angoisse du « big one », ce tremblement de terre inéluctable qui séparera l'État du reste des États-Unis. La foi… ou les moyens pour faire reposer les bâtiments sur des fondations capables de résister aux plus importantes secousses. L'anneau de l'Apple Park a justement été bâti avec des technologies antisismiques parmi les plus pointues.

En cas de tremblement de terre, les vibrations sont réduites de 80%. Le fameux « vaisseau spatial » voulu par Steve Jobs serait même en mesure de s'envoler de continuer à fonctionner normalement, même après un tremblement de terre très important, explique le New York Times.

Le système antisismique de l'anneau repose sur 692 piliers d'acier massif en forme de soucoupes, qui séparent le bâtiment de ses fondations. À l'intérieur prend place un astucieux mécanisme d'appuis pendulaires : lors d'un tremblement de terre, ces appuis « glissent » d'un bord à l'autre pour compenser les mouvements dus aux vibrations. L'ensemble de l'immense bâtiment peut ainsi se mouvoir latéralement sur 1,2 mètre…

Grâce à ce mécanisme, les quelque 12 000 employés travaillant dans le bâtiment subissent beaucoup moins de vibrations. L'anneau de l'Apple Park est un des rares aux États-Unis à avoir intégré ce système très innovant (il y en a moins de 200 dans le pays, contre 9 000 au Japon). La publication a pu se rendre dans l'immense sous-sol du bâtiment pour voir de près cet impressionnant système antisismique.

Sous l'Apple Park. Images Jim Wilson pour le New York Times.

Ce système d'isolation a cependant ses limites. Un très très gros tremblement de terre serait en mesure de faire dérailler les soucoupes et sortir le bâtiment de ses gonds, en quelque sorte.

Jony Ive, qui a participé de près à la conception de l'Apple Park, a indiqué au NYT que Steve Jobs n'a jamais envisagé de faire reposer le bâtiment sur des fondations conventionnelles. « Cela aurait été vraiment étrange de ne pas protéger cet investissement », explique le designer en chef en partance d'Apple.

À ce propos, la peur du « big one » a peut-être été une des raisons pour lesquelles Jony Ive a fini par partir de Cupertino. Dans les années 90, lorsque le jeune designer britannique a pris ses quartiers en Californie, la menace des tremblements de terre était « tout à fait alarmante »… Ive a ainsi passé quatre années à rénover sa maison de San Francisco pour la rendre plus résistante aux caprices des plaques tectoniques du sol californien.


Source
Merci Antoine
avatar scanmb (non vérifié) | 

@QNTN

Bonne journée également.

avatar stefhan | 

@Boboss29

+1 !

avatar scanmb (non vérifié) | 

@stefhan

+1 (itou)
;)

avatar ChePaki | 

@Boboss29

Le titre est putaclic, l’article est très bien derrière.

avatar albert13 | 

@ChePaki

Vraiment tous ceux qui parlent de putaclic se masturbent un peu le ciboulot 😂
Je dirai tout simplement que c’est un titre accrocheur et un tant soit peu pied de nez
Faut se décontracter un peu et lacher prise un chouia... c’est plutôt rigolo ... non ?

avatar ChePaki | 

@albert13

Ah oui t’as raison. Le contenu de l’article est intéresant, pas besoin d’y mettre un titre pareil pour avoir envie de le lire.

avatar oomu | 

@Boboss29

"En quoi cet article est putaclick ?"

Le titre a un rapport très faible avec le sujet de l'article.

"Et si la peur du « big one » était la raison du départ de Jony Ive ?"

On passe d'un truc émotionnel (la PEUUUUUUR !!!!!) et "people" ("gens célèbre") avec le nom de ce Jony Ive, célèbre concepteur anglais pour entreprise américaine(s) à un article parlant de la technicité mise en oeuvre dans le bâtiment principale de l'entreprise Apple.

Le titre est là pour donner envie de s'amuser et apprendre sur Ive, mais pour parler d'autre chose.

Parce que "Ive" et "Peur" est plus vendeur que "Le bâtiment Apple utilise des normes anti-sismiques". Et bien sur on apprend presque rien sur Ive et sur la peur du Grand Tremblement De Terre Des Temps de la Californie. Pas une interview, pas un propos officiel, juste un truc sur sa maison.

C'est classiquement ce qu'on appelle un titre "putain qui attire le chaland pour faire lire un texte entouré de pubs" parce qu'on avait pas confiance en la solidité de l'intérêt du propos de l'article.

"Au travers de l'actualité d'un des piliers d'Apple, il parle d'événements qu'il se passe fréquemment en Californie (tremblements de terre). "

écoutez, moi aussi, tel un enseignant et un politicien, j'utilise le subterfuge et la manipulation pour faire passer une pilule.

"La Californie étant le siège et berceau d'Apple, l'article permets au contraire de s'informer des drames"

bOOOORing !

Si l'article veut me proposer un texte, qu'il me donne un titre résumant le sujet du texte.

"Le journalisme c'est aussi de la diversité, même en restant sur une thématique."

OSEF ! Le journalisme c'est pas mon problème. Je suis ingénieur.

Je comprends que votre vie, et celle de journalistes, ça soit dure : il faut se lever, se nourrir, trouver l'âme soeur, ne pas étrangler ses concitoyens, enfants, etc, et recommencer, et le tout avec le sourire, tout en supportant les sarcasmes d'abrutis derrière leur écran (coucou le oomu), mais c'est pas notre problème !

On le sait tout ça, on y est dedans comme vous !

"Quand je vois les neuneus qui à chaque post parlent de leur clavier papillon, ça me désole..."

J'ai le choix entre les neuneus et les mongolitos ce soir. (je complète mon commentaire : "mongolito" c'est en rapport avec un commentaire de @Akwarel plus haut dans ce fil délicieux de commentaire de ce fascinant article au titre des plus commercial, vain et manipulatoire. )

"Très bel article et très interessant. Merci MacGe pour votre travail"

Inutile de verser du baume à flatterie.

L'article est intéressant et aborde un sujet technique passionnant (les fondation de bâtiments anti-sismique) tout en nous parlant d'Apple, de la folie de son fondateur, etc

Les titres "putaclick" c'est juste un rappel de la grande tristesse qu'a en elle l'Humanité.

avatar Boboss29 | 

@oomu

Houla, tu en fais des caisses.... Oui je remercie MacG car c'est un des sites spécialisés Apple que je trouve le plus interessant. Et contrairement à ceux qui sont déçus, j'ai trouvé la tournure de l'article plus intéressante en parlant des infrastructures de l'Apple Park, et des risque sismiques en Californie, que de savoir où Ive aurait pu déménager ou pas...

Ok appelle- ça putaclick si tu veux, mais pour moi un article putaclick ça aurait été : 42 bonnes raisons qu'a eu Jony Ive de quitter Apple, la 38 va vous surprendre. Suivi un article qui se serait etendu sur 45 pages bourrés de pubs. Appelons un chat un chat, et ce n'est pas parceque l'emballage ne renferme pas le produit fantasmé que le produit est mauvais. Je le répète, haut et fort, MacG fait pour moi d'excellents articles, toujours bien documentés.

Je rajouterai plutôt que tes commentaires sont une bien plus grande tristesse pour l'humanité que cet article car ils n'apportent pas grand chose...

avatar victoireviclaux | 

"Ce système d'isolation a cependant ses limites. Un très très gros tremblement de terre serait en mesure de faire dérailler les soucoupes et sortir le bâtiment de ses gonds, en quelque sorte."

Je pense qu'en cas de très très gros tremblement de terre, la préoccupation majeure dans ce cadre là sera plus les habitants à proximité et dans la région que le bâtiment en lui-même 😁

avatar raoolito | 

moi je retiens surtout que lorsqu'on veut quitter un terrain qui s'effondre en avion, on peut toujours passer entre les buildings d'à coté pour faire quelques vrilles et tonneaux pour épater la galerie !

avatar victoireviclaux | 

@raoolito

.-.

avatar JOHN³ | 

L’Alsace ? Je ne vois rien d’autre.
L’attractivité des institutions européennes pour négocier les GAFA..., la proximité avec l’Allemagne la Suisse de la Belgique, le Luxembourg, et pas trop loin de l’Italie

Le vin...
la bière....
Les bretzels,

Aller de John à Jony, je te promet on te fera pas le coup de la choucroute garnie.

Viens chez nous ça pue le fric t’en verras pleins des porches dans les rues. Les personnes défavorisés ont des iPhones. Tu seras mieux que à la maison. Et si c’est pas assez prend ton RT pour aller à Zurich tu verras c’est sympa.

Je t’y vois déjà Jony avec ton munster en bouche t’es beau. On dirait tu viens d’ouvrir ton premier iPod mini.
un kougelhopf en apéro, un bibeleskäse en entrée, une tarte flambée forestière...
en dessert fais toi plaisir c’est la fête ! Du Streusel, du pain d’épices servit sur glace, des bredeles, ou alors t’es plutôt tarte aux fromage blanc ou à la rhubarbe meringuée ?

C’est toi qui voit tu m’invites de toute façon Jony.
La bouffe c’est ton truc je t’ai vu dans voici.

avatar mmmathieu | 

@JOHN³

Elsas frei 😂👍😘

avatar ⚜Dan | 

Même les piliers sont en clavier papillon.

avatar 33man | 

Le big one sera l’annonce du nouveau MBP 16’’ 512 go ssd a 2500$ 😇

avatar niclet | 

@33man

Oh! And one more thing...

avatar IRONMAN65 | 

Ah bon et il habite où maintenant 😳

avatar KimoMac | 

Il est probablement surtout parti parce qu’il arrivait en bout de course au niveau de son inspiration et que ses idées se heurtaient à un mur... en tout cas je l’espère. Parce qu’entre le Mac Pro poubelle (le nouveau Mac Pro retour à l’ancienne mode est quand même un sacré désaveu), le clavier papillon, la souris qui se recharge sur le dos, le stylet qui se plante dans l’IPad, l’encoche de l’iPhone, les modules photo protubérants au dos, et j’en passe, ça fait quand même un paquet de gadins sur les derniers produits en termes de volonté de design.

Pas facile quand il n’y a plus un œil avisé comme celui de Jobs derrière pour cadrer et diriger tout ça. Faut savoir se retirer à un moment, j’ose espérer pour lui que c’est une des raisons pour lesquelles il l’a fait.

avatar Paquito06 | 

Pourquoi a t il une maison a plusieurs dizaines de millions de $ à SF du coup? Hum 🤔🤣 Plouf.

avatar stemou75 | 

Ce titre, vraiment, c’est mensonger puisqu’Ive reste vivre à San Francisco.

avatar albert13 | 

@stemou75

T’es sûr ?
Il te l’a dit ? 😜
il va continuer à vivre et rester à SF ?
Sir Yve ne va t’il pas plutôt aller plus souvent ou s’installer ds son pays d’origine ?
Moi j’sais pô, je me pose la question 😜
mais j’avoue humblement qu’importe le flacon (l’endroit où il va crécher) pourvu qu’il y ait l’ivresse (ses créations mais sans rape à fromages 😜)

avatar stemou75 | 

@albert13

Il l’a expliqué à la presse américaine.
Et il vient de faire refaire toute sa maison à SF à coup de millions de dollars.
Il a revendu la propriété qu’il avait acheté en Angleterre.
Donc pour l’instant ça semble être ça.

avatar albert13 | 

@stemou75

Ah ok autant pour moi...
visiblement d’après ce que tu dis il reste aux States, donc il ne sera pas trop loin de l’anneau et connaissant le bonhomme et son obsession du détail, il a dû mettre les mêmes piliers (ou vraiment approchant) chez lui mais en moins grand nombre 😜

avatar Seize | 

Et infesté de squatteurs apparemment, vu tous les tags un peu partout.

avatar Lesyro | 

Ce que tu n'appelles pas du journalisme constitue pourtant l'immense majorité des articles que tu trouveras dans la presse : la mise en perspective d'une dépêche avec un angle qui correspond au média.

avatar MerkoRiko | 

Je dirais qu'il en avait marre de ces têtes de Q chez Apple, si ce n'est pour étendre aux californiens, avec leurs smoothies de racines, de "amaaaaaazing...!" & autres politically correct : il voulait juste rentrer au RU pour aller au pub after work, reciter des fucks, pincer quelques fesse blanches charnues après quelques pintes et rentrer chez lui en conduisant bourré. Bref, ce qui lui manquait : la VRAIE VIE (& la pluie) !

avatar Achylle_ | 

Le jour du BigOne, pas certain qu’un déplacement latéral du bâtiment d’un peu plus d’1m suffira...

Ce fameux mécanisme pendulaire sert à éviter les dégâts pour les « petits » séismes.

avatar toto_tutute | 

Article intéressant gâché par son titre mensonger. Je n'attends pas ça de votre rédaction. Carton rouge. 😠

avatar kinon | 

L'humour semble vous être étranger...

avatar lesurfeurfou | 

A la lecture de certains commentaires, la canicule a fait des dégâts.
Article instructif, merci Macg

avatar captainBDO | 

J’espère que leur système sera plus fiable que le système de leur clavier !!!

avatar JLG01 | 

Il y a deux types de vibrations en cas de tremblement de terres (ou plutôt une composante tridimensionnelle).
La composante horizontale est considérablement destructrice, et le système présenté la compense assez bien, reste que l'énergie dissipé peut considérablement échauffer les supports.
Mais la composantes verticale est aussi redoutable.
Le vrai problème pour un bâtiment aussi gigantesque est que ces mouvements agissent par vagues et conduira à une distorsion de l'ensemble en souhaitant que ceci soit bien considéré.

avatar Avenger | 

Que l'Apple Park résiste aux tremblements de terre traditionnels, je n'en doute pas un instant. Par contre, résister au Big One tant redouté, je me permets d'en douter.

avatar SyMich | 

Donc grosso modo, le bâtiment tout entier repose sur un système identique à celui qui supporte les touches des claviers papillons ... je comprends que Ive ait préféré se barrer !

avatar corben | 

Bof un raccourci un peu facile et article un peu fourre tout
Dommage si ça avait juste un article sur l’installation anti sismique d’Apple ça aurait eu du sens
Parfois mélanger humour et info ne fonctionne pas

avatar marenostrum | 

73 commentaires (avec le mien). c'est bon pour l'auteur qui est salarié. un article qui est juste mais qui a aucun intérêt pour le public qui suit ce site, ne rapporte rien. n'est pas rentable.

un auteur qui vise ça, n'est pas journaliste (ou salarié), mais il écrit autre chose ailleurs.

comme l'a dit quelqu'un plus haut le titre nous attire et on apprend le système antisismique.

avatar strix80 | 

En fait ; vu le nombre de participants c’est :
“Un piège à clics (en anglais, clickbait : « appât à clics »), appelé vulgairement pute à clics, ou putaclic, est un contenu Web destiné exclusivement à attirer le maximum de passages d'internautes “. Mais en plus d’y apprendre les techniques antisismiques ...

avatar majd | 

Je pense que le vrai big one que Ive craint c’est la perte de vitesse de la marque et son retour dans les abîmes qu’elle a connu dans sa période sans Jobs période vers laquelle on se dirige, cook surf juste sur le travail de Jobs et Ive le voit de l’intérieur. Mais il n’y a que vous qui ne parlez pas du manque criant d’innovation et de dynamisme de la marque, il n’y a que vous pour justifier les prix exorbitant... ouvrez les yeux la marque est morte elle annonce meme des produits qui ne sortent pas au final !

avatar kinon | 

@majd
Ah ça faisait un moment qu'un intervenant n'était pas venu nous éclairer sur la mort imminente (que dis-je déjà actée) d'Apple...
Je l'ajoute donc à ma collection commencée en 2001
Un jour peut être il y en a un qui aura raison. Mais jusqu'à présent que des perdants parmi les clairvoyants et ils ne se lassent pas...
Essaye encore!

avatar LE FLAMBARD | 

A mon avis , dès que ça partir en sucette sur cette planète, ils sont prêts à décoller pour de meilleurs cieux (taxes ou environnement).

Pages

CONNEXION UTILISATEUR