Des Mac, des iPad et des iPhone à gogo chez IBM

Mickaël Bazoge |

IBM est un gros client des produits d’Apple, et notamment des Mac. Durant la conférence Nation User de jamf, le mastodonte des services informatiques a révélé que les Mac représentaient environ un quart des 537 000 ordinateurs portables utilisés par les employés du groupe, soit 134 000 MacBook de toutes obédiences. On trouve aussi 40 000 iPad et 90 000 iPhone.

C’est en mai 2015 qu’IBM autorisait ses employés à choisir entre un Mac et un PC. Un an et demi plus tard, la flotte de Mac au sein de l’entreprise dépassait les 90 000 machines, avec un total de 217 000 appareils Apple (macOS et iOS). On en est à 264 000 actuellement (et même 277 000 d’après le décompte d’IBM, il doit y avoir des Mac de bureau en plus).

Le nombre de tickets déclenchés par les employés au support technique est de 6% pour les Mac, contre 14% pour les PC sous Windows 10. IBM emploie une équipe de 78 réparateurs pour les Mac défectueux. 91% des tickets sont résolus au premier rendez-vous avec le support, contre 86% pour les PC.

IBM a aussi mis en place un programme de rachat des machines pour ses salariés : au bout de quatre ans, ils peuvent acheter leur ordinateur au prix du marché. Ce qui réduit les passages au SAV : en sachant qu’ils pourront acquérir l’appareil, les utilisateurs prennent davantage soin de leur Mac et de leur PC…


Source
Tags
#IBM
avatar pocketalex | 

@webHAL1

... ou ... pouvoir tout connecter, alim compris, en une seule prise au bureau

Ce qui est sur, c'est que la part d'utilisateurs chez IBM qui vont profiter du TB3 ne doit pas être faramineuse, mais bon, la prise est là et on ne va pas s'en plaindre (quoique ... dire ça ici ...)

Par ailleurs, TB3 ne permet pas QUE de connecter des eGPU ou des boitiers RAID, il sert aussi à connecter des écrans 4 ou 5K, ce qui donnerait un minimum d'utilité à cette prise.

avatar webHAL1 | 

@pocketalex
« la prise est là et on ne va pas s'en plaindre (quoique ... dire ça ici ...) »

Bien sûr que non qu’on ne va pas s’en plaindre. Mon MacBook Pro est équipé d’un port carte SD, que je n’ai jamais utilisé. Je ne vais pourtant pas me plaindre qu’il soit là, il est très probablement utile à plein d’utilisateurs.
Par contre, il me semble qu’on a le droit de s’agacer de la disparition de toutes les autres connectiques.

Sinon, j’ai récemment posté des messages positifs sur iOS 12 ou les nouveaux économiseurs d’écran de l’Apple TV. Pourquoi tu n’y as pas réagi et tu te concentres uniquement sur mes messages plus critiques ?

avatar sachouba | 

Ce serait intéressant aussi de connaître le prix des PC et le prix des Mac fournis aux employés chez IBM.

avatar MaTMaC | 

Les chiffres, on leur fait dire ce qu'on veut !

Les 9% d'écart représentent quel type de demande ?
Matériel, software ?

Comme dit plus haut, sur MacOS t'en fait moins que sur W10 en entreprise.
J'ai essayé, j'ai vite abandonné MacOS...
Comment IBM a palié aux manques fonctionnels ? Combien ça coute ?

Je serai aussi curieux de connaitre le nombre de VM Win10 qui tournent sur les Mac...

Concernant la différence de prix, oui il y en a bien une !
Le pb, c'est le prix d'entrée !

Un Mac (avec lequel on peut vraiment bosser hein donc on oublie les Macbook) c'est minimum 1499€.
Un PC portable sous W10 correct genre Dell Insipron 13 5000 (gamme pro), c'est 780€ (prix public)... moitié moins cher.
A noter que le DELL dispose d'un i5 de 8ème gen, d'un SSD 256, d'un port HDMI, de ports USB 3, d'un port SD et d'un écran tactile rotatif. (ceux qui disent que le tactile ne sert a rien n'ont jamais vraiment utilisé une surface... que j'utilise tous les jours à la maison).

Bref, IBM est avare en détails...

avatar pocketalex | 

@MaTMaC

Te lire est un véritable plaisir. Tu décris l'ordinateur en entreprise par le biais de TON prisme, ton quotidien, tes usages, et ces usages semblent être fortement comblés par Windows 10, voir, je pense, MS DOS

Tu parles de VM, de manques fonctionnels, ben oui, tous les utilisateurs en entreprise ont besoin de ça tous les jours, pour tous les métiers, c'est connu

Le comparatif du Macbook avec le Dell est à entrer dans les annales (tu a l'air de bien t'y connaitre en annales). Ben oui, un ordi, c'est un ordi, donc 750€, c'est moitié moins cher que 1490€, conclusion : un PC c'est moins cher qu'un Mac.

Bref, tu m'as fait ma journée toi

Mes amitiés en ligne de commande.

avatar MaTMaC | 

lol

avatar byte_order | 

@pocketalex
> Te lire est un véritable plaisir. Tu décris l'ordinateur en entreprise par le biais de
> TON prisme, ton quotidien, tes usages, et ces usages semblent être fortement
> comblés par Windows 10,
> voir, je pense, MS DOS

Quand on est dans le caricatural, le reste est pareil...

> Mes amitiés en ligne de commande.

D'ailleurs, la conclusion est aussi caricaturale que l'intro.

avatar pocketalex | 

@byte-order

la caricature contre la mauvaise foi....

dure combat

avatar byte_order | 

@pocketalex

Je suis de mauvaise fois en traitant de caricatural votre commentaire précédent qui considère que les besoins informatiques en milieu professionnel de votre interlocuteur, dont vous ignorez tout, pourrait être comblés par MS-DOS ?

Je suis de mauvaise fois en traitant de caricatural votre remarque fortement teintée d'anachronisme sur l'usage de la ligne de commande, alors qu'il y a toujours de nos jours des tas d'activités professionnelles qui non seulement nécessitent mais sont plus productives en utilisant des outils en ligne de commande, qui n'a rien d'anachronique, alors même que MacOS Classic, qui n'en avait pas, lui, a été remplacé par Apple par un macOS basé sur Unix, qui en dispose, pour sauver le Mac !?

avatar pocketalex | 

@byte_order

que j'en ignore tout est une chose, et pas de souci avec

que ses besoins deviennent une généralité qui condamne le Mac est une autre chose

Et c'est juste cela que je souligne, encore faut-il m'avoir lu, et pas en diagonale

Quand à la ligne de commande, c'est une ironie et par ailleurs, elle existe sur Mac avec le terminal et c'est un outil tout aussi puissant .... pour ceux qui en ont besoin

avatar byte_order | 

@pocketalex
Alors pourquoi parler de MS-DOS et de ligne de commande pour le souligner, c'est totalement caricaturale du besoin présumé de votre interlocuteur alors que vous les ignorez et contre-productif pour souligner qu'il n'y a pas de besoins universels et donc qu'affirmer que le Mac ne peut répondre mieux à aucun de ces besoins ?

C'était le fond de ma remarque : en étant caricatural, vous avez tué la pertinence de ce que vous vouliez démontrer.

avatar pocketalex | 

@byte-order

Pourquoi se cantonner au 1er degré ? C'est sympa le 1er degré, mais un peu de second degré, d'ironie ne font pas de mal et inutile de parler alors de "mépris, hautain et Cie"

Ce que je regrette après lecture c'est le ton de mon commentaire, qui lui est très vindicatif, juste une réponse simple mais avec une touche de second degré aurait suffis

M'enfin parfois les comportements et les affirmations des uns et des autres sur le Mac me saoulent, donc j'y vais direct.

avatar webHAL1 | 

Je suis assez étonné que personne ne relève un point qui me semble assez important dans cet article. Depuis quelques années, dès qu’on parle "Mac dans une grande entreprise", les fanatiques de la Pomme ressortent inlassablement :
« IBM est passé sur Mac, c’est bien la preuve que le Mac c’est trop bien en entreprise ! »

Mais en l’occurrence, il s’avère que, 3 ans et demi après que Big Blue ait décidé de s’ouvrir au matériel pommé :
1. 75% de ses micro-ordinateurs ne sont pas des Mac.
2. L’entreprise apparemment ne fait rien pour forcer la transition "Windows vers Mac". Alors que si cela lui permettait réellement d’économiser des fortunes, comme certains l’affirment sans cesse, on pourrait imaginer qu’elle favoriserait nettement cette migration.

Bref, comme toujours la réalité est un tantinet plus compliquée que "les PC c’est tout pourri, le Mac c’est trop de la balle".

avatar pocketalex | 

@webHAL1

On peut toujours voir chaque événement sur l'angle que l'on veut pour faire ressortir le discours que l'on veut

Tu es la pour casser du Mac, et ton commentaire est parfait dans ce sens, ill n'y a rien à dire

J'ai toujours du mal avec les discours extrémistes, ou si l'on donne une direction ou un objectif, le succès arrive quand la direction ou l'objectif est atteint à 99%, sinon c'est un échec cuisant
Combien de fois n'ai je pas lu "la pdm du Mac est de 3 ou 5%, Apple est un échec dans l'informatique, ou Apple n'a pas réussi à s'imposer". Juste les gars.... 5% du marché mondial, c'est énorme, en quoi une et une seule entreprise devrait occuper 80 ou 90% d'un marché ?

Pour en revenir à IBM, il n'a jamais été question de passer l'ensemble du parc à 100% en Mac, juste d'ouvrir le choix aux équipes, et d'en tirer des conclusions par la suite

Personne n'est la pour affirmer que Mac "c'est mieux que PC", on est pas dans une cour d'école, et ce propos est une connerie. En revanche, c'est bien souvent l'inverse que l'on entend, et je l'ai entendu 1000x, dans ces colonnes ici (un site dédié au Mac, avec des utilisateurs de Mac, mais qui crachent sur le Mac ... logique) et auprès de nombreuses personnes dont des DSI

Cet exemple est juste un excellent exemple pour rappeler que le Mac a toute sa place en entreprise, et tant mieux. Après, c'est pas LA machine idéale, adaptée à tous les postes, tous les métiers, tous les parcs, et c'est pas sans soucis tout le temps, oui, mais il a sa place, point barre

La réalité n'est au fond pas si compliquée, inutile d'aller chercher le positif à tout prix, ni le négatif avec des démonstrations implacables

avatar webHAL1 | 

@pocketalex
« Tu es la pour casser du Mac, et ton commentaire est parfait dans ce sens, ill n'y a rien à dire. »

C’est dommage que, comme trop souvent, tu racontes n’importe quoi et tu sois aveuglé par tes préjugés sur les personnes qui contribuent à ce forum.
Je ne vais pas répondre au reste de ton message. Si par hasard tu es capable de discuter sans te braquer, on pourra échanger.

avatar byte_order | 

@pocketalex
> Tu es la pour casser du Mac, et ton commentaire est parfait dans ce sens, ill n'y a rien à dire

Vous confondez "avoir un esprit critique" avec "casser votre marque préférée".
La confusion est fréquente, hélas.

avatar pocketalex | 

@webHAL1 @byte-order

démontrer à quel point le Mac n'as pas réussi, ne convient pas, que l'exemple cité ici est en fait un échec, sortir la part du verre à moitié vide dans chaque pourcentage

que du négatif, tout le temps, sur tout, mais là, vous m'expliquez qu'en fait vous adorez le Mac et que cette plate-forme est géniale ?

Comme dit plus haut, je ne suis pas pour les dichotomies : tout est bien ou tout est nul, tout est noir ou tout est blanc. Il y a du gris, des nuances, des critiques à apporter, aucun souci

Mais critique sur critique sur critique, tout le temps, sur tout ... tout est noir quoi. Et si l'on relève ça, c'est qu'on est un "tout est blanc", un fan, un fanboy, j'en passe et des pires

Bref un commentaire de temps en temps qui explique que Mac ben c'est pas mal, que ça marche, que ça sert, que c'est une solution qu'elle est cool, ça ferait pas de mal.
si vous lisez mon commentaire, c'est peut-être que vous n'en faites... pas beaucoup sinon jamais.

avatar byte_order | 

@pocketalex
> Pour en revenir à IBM, il n'a jamais été question de passer l'ensemble du parc à 100% en
> Mac, juste d'ouvrir le choix aux équipes, et d'en tirer des conclusions par la suite

Et après trois ans de libre choix de leur plateforme matérielle et logicielle, la conclusion c'est que 25% choisisse un Mac, la majorité non.

Au lieu de débattre de X c'est mieux que Y, le débat c'est pourquoi le Mac n'attire pas une majorité des employés d'IBM alors qu'on leur offre un libre choix.

Mais en débattre, c'est déjà accepter qu'on puisse comparer l'attractivité du Mac vs un PC, et ça cela touche rapidement au blasphème d'oser exprimer que le Mac n'est pas forcément meilleur globalement ou selon les besoins de chacun, ce qui tourne à la géguerre de fanatisme ensuite.

avatar pocketalex | 

@byte_order

On parle d'IBM, d'une boite informatique "PC". Déja 25% pour des accros à Windows, je trouve que c'est pas mal

Il y a ceux qui n'ont pas envie de changer de type de machine (habitude, confort, etc), ceux qui VEULENT Windows (dans un milieu biberonné à windows/office), ceux qui voudraient mais ne peuvent pas aller sur Mac pour xxx raisons (logiciels, etc)

Ta conclusion "mac arrive et n'arrive pas à séduire" ne tient pas, et en plus c'est impossible de tirer des conclusions sur l'attractivité, rien n'est neutre dans ce projet. Les salariés d'IBM sont des gens qui viennent du monde Windows, avec des logiciels qui pour certains n'existent pas sur Mac, comment veux tu débattre d'attractivité ?

J'y reviens, sur le "casser du Mac", mais juste la façon dont tu poses tes débats est faite pour casser du Mac, car, je le pense très sincèrement, ton esprit tout entier est tourné dans ce sens, à mon avis à cause d'une liaison passionnée avec le Mac, et une évolution de ce dernier qu te pose de gros soucis, plus de la nostalgie, etc

Je reviens aussi au 25%, comme d'habitude, pour que le Mac soit "attractif", il aurait fallu que 75% de personnes habituées au PC sautent vers un monde totalement inconnu pour la plupart d'entre eux, et qui bouscule sérieusement leurs habitudes, pour démontrer que c'est un succès. Non ça ne marche pas comme ça, faut arrêter les "99% = succès, 98% et en dessous = échec cuisant"

A ta manière on pourrait poser le même problème de la non attractivité du PC dans les milieux créatifs, où les utilisateurs de Mac, ultra-majoritaires, n'ont pas switché en masse sur PC alors que tout les y poussait il y a pas si longtemps que ça (FCP X qui change la façon de travailler avec les timeline magnétiques + offre matérielle chère et totalement inintéressante : MacPro poubelle, iMac anémique, etc). Malgré tout ça, le Mac reste la plateforme de référence, donc quoi ? PC pas attractif ?

Non, c'est plus compliqué que ça

Quand à débattre, je ne comprends même pas l'idée de débat. A quoi servirait-il ? Quel serait la conclusion ? Que Mac est mieux que PC ? c'est complètement crétin !!! débile, stupide, infantile, inintéressant. Que PC c'est mieux que Mac ? Pas mieux
Et une trotinette, c'est mieux qu'un frigo ? Personne ne s'est posé la question. Pourquoi ? parceque la question est complètement conne.
Il en es de même de tes envies de débat stériles
Démontrer que le Mac a sa place en entreprise EST intéressant. Démontrer que le Mac "c'est mieux" est complètement con
L'exemple d'IBM fait la première démonstration, j'en suis heureux, cela casse les genoux de tous ces haters anti-Mac qui nous rabâchent à quel point cette solution informatique est inutile-bobo-couteuse-lente et autres argument foireux et fallacieux
Inutile de chercher plus, inutile de prouver une quelconque "supériorité", et de l'un, et de l'autre.

On est pas dans une cour d'école. Qui plus est, et c'est pour toi, pas dans une cour de crèche non plus.

avatar webHAL1 | 

@pocketalex
« On parle d'IBM, d'une boite informatique "PC". Déja 25% pour des accros à Windows, je trouve que c'est pas mal. »

Historiquement IBM est très anti-Windows, au contraire.

avatar fte | 

@pocketalex

"On parle d'IBM, d'une boite informatique "PC". "

Je laisse aux intéressés le reste du message, je ne repondrai qu’à ceci.

Noooon.

Non non non, c’est treeeeeès mal connaitre IBM que de les qualifier de boite "PC". Certainement pas Windows, jamais, et pas non plus PC personal computer, depuis longtemps.

avatar pocketalex | 

@fte

Inventeur du PC (entre autre) et revendu à Lenovo en 2005 (dans ces eaux la en tout cas), oui, je sais

J'aurais du dire "d'informatique et de services", enfin voila, c'est pas une boite dans l'agroalimentaire, l'automobile ou les voyages touristique.

On peut discuter sur la forme des mots, cela a le bénéfice d'éluder le discours de fond.

avatar fte | 

@pocketalex

"Inventeur du PC (entre autre) et revendu à Lenovo en 2005 (dans ces eaux la en tout cas), oui, je sais"

Non plus. Le terme date des années 60, pas d’IBM, et les premiers "PC" vendus montés étaient l’Apple II et le TRS80, quoi, 5 ans avant le PC d’IBM ?

"On peut discuter sur la forme des mots, cela a le bénéfice d'éluder le discours de fond."

Je n’élude rien, ni ne discutais du reste. Je relevais juste une erreur importante, puisque tu basais une partie de ton argumentation sur le fait qu’IBM est supposé pro-PC sous-entendu Wintel, ce qu’IBM n’est pas, ni l’inventeur du bousin non plus contrairement à ce que tu avances plus haut.

Bref. Je m’en fiche qu’IBM utilise ou non du Mac ou que ce soit un succès ou pas. Ils proposent un choix, c’est rare et génial, des gens ont fait différents choix, c’est cool, fin de l’histoire. Le reste n’est que marketing.

N’empêche, IBM n’a ni inventé le PC ni n’est pro-PC. Apparemment, ils ne sont pas très pro-Mac non plus, ils n’ont pas l’air d’avoir beaucoup poussé. Mais ils offrent le choix. C’est la vraie info.

avatar pocketalex | 

@fte

mon argumentation est basée sur le fait qu'IBM est une boite spécialisée dans le domaine de l'informatique (services, matériel, etc) et non une boucherie ou un transporteur routier.

Point

Qu'ils soient pro ou anti windows, qu'ils bossent sur Atari ST parceque Windows 10 c'est le "mal", je m'en tape, mais j'imagine tout de même qu'avant le plan "APPLE x IBM" de 2015, la majorité du personnel devait surement disposer d'un PC sous Windows...

pareil pour le "PC".

Si tu prends un "PC" pour un "ordinateur personnel, toute marque, toute architecture, tout OS", ça existe depuis belle lurette, donc avant les années 80

MAIS si tu prends le PC comme "le PC sous windows" que tout le monde utilise, et qui définit l'appareil quand on parle d'un "PC", soit une machine sous architecture x86 et un OS microsoft... c'est IBM l'inventeur, et il s'appelait "IBM PC", avec une architecture x86 et un OS microsoft.

Je suis allé faire un tour sur wikipedia pour voir exactement comment l'histoire est vendue et j'y lis :

"The generic term "personal computer" ("PC") was in use years before 1981, applied as early as 1972 to the Xerox PARC's Alto, but because of the success of the IBM Personal Computer, the term "PC" came to also mean more specifically a desktop microcomputer compatible with IBM's Personal Computer branded products."

Voila, encore et encore on joue avec les mots ici parceque discuter du sens global, du message principal, d'un commentaire, c'est parfois trop chiant ou compliqué, ou on est vicieux, alors on joue à prendre un mot "PC, "ordinateur", etc, pour aller chercher la petite bête sur son sens, qui est souvent multiple (l'iPad est considérable comme un "ordinateur", mais quand on parle d'ordinateur dans une discussion iPad c'est pour parler des desktop/laptop, toute personne de bon sens l'admet et se concentre sur le message global du commentaire, tous les fouillent-merde le relèvent... et bloquent la discussion)

"Bref. Je m’en fiche qu’IBM utilise ou non du Mac ou que ce soit un succès ou pas. Ils proposent un choix, c’est rare et génial, des gens ont fait différents choix, c’est cool, fin de l’histoire. Le reste n’est que marketing."

Ah, je te remercie, c'est juste ce que je dis depuis 40 commentaires

avatar webHAL1 | 

@pocketalex
« Qu'ils soient pro ou anti windows, qu'ils bossent sur Atari ST parceque Windows 10 c'est le "mal", je m'en tape [...] »

Tu t’en tapes, mais tu l’as utilisé comme argument. Tu nous excuseras de le relever, hein... ;-)
Un des points intéressants de la discussion c’est justement que c’est IBM, et pas par exemple Intel, qui permet à ses employés de choisir autre chose que Windows. Donc l’historique des relations de cette entreprise avec Microsoft est à prendre en compte. C’est aussi simple que ça.

avatar fte | 

@pocketalex

"c'est IBM l'inventeur, et il s'appelait "IBM PC", avec une architecture x86 et un OS microsoft.

Non.

Le premier machin historique qui ressemble vaguement à un "PC" est le Datajesaispasquoi 2200 sauf erreur. C’est un émulateur de terminal, qui avait ceci de particulier qu’il n’a pas été commercialisé comme machine programmable autonome, mais comme terminal évolué multi-standards. L’aspect autonome a été découvert après coup et la machine détournée de l’usage prévu par son fabricant. Ce n’était pas IBM, mais CTC je crois.

Oh. Et c’est le premier représentant de ce qui allait devenir l’architecture x86, CPU chipset machin tout ça.

"Voila, encore et encore on joue avec les mots ici parceque discuter du sens global"

J’ai prévenu sans la moindre ambiguïté que j’adressais un point précis. Le reste ne m’intéresse pas, et je n’ai pas discuté ailleurs. Je ne joue avec rien. Tu as dit à plusieurs reprises qu’IBM a inventé le PC ou est pro-PC.

Le premier est faux, tu peux le retourner comme tu veux et touiller la définition de PC comme tu veux, mais il y a des tonnes de précurseurs selon plein de définitions, IBM n’a qu’industrialisé un machin basé sur des designs élaborés par d’autres et équipé d’un système élaboré par d’autres et de puces élaborées par d’autres et d’applications élaborées par d’autres... IBM n’a même pas inventé l’IBM PC.

Quant à pro-PC, c’est une autre erreur. IBM s’est fait empapaouter par Microsoft en beauté au premier jour de son "IBM PC". OS/2 quoi que très supérieur à Windows a sombré dans l’oubli avant même que quiconque ait la chance de s’en rappeler, IBM s’est pris une nouvelle gifle de Microsoft. Et ne parlons pas de la débâcle des PowerPC. IBM est l’exemple même de l’entreprise pas pro-PC et qui s’est plantée sur presque toute la ligne dès qu’il est question de PC.

Et arrête de jouer à la victime.

"Ah, je te remercie, c'est juste ce que je dis depuis 40 commentaires"

Je n’ai jamais dit que je n’étais pas d’accord avec toi. Je n’ai pas commenté sur la conversation.

J’ai relevé deux bourdes à propos d’IBM, point.

avatar pocketalex | 

@fte

Je t'invite à écrire à Wikipedia pour corriger l'article sur l'IBM PC, et, aussi, à prévenir l'ensemble de la presse informatique

Je veux bien être ouvert à la discussion, mais les gens butés parfois ça saoule. Tu restes attaché au sens historique du Personnal Computer, alors que, et tu le sais très bien, j'utilise le sens commun du mot PC, à savoir un "compatible PC", pour la simple et bonne raison que le "compatible PC" a pris le pas sur l'ordinateur personnel 'non x86/microsoft', les concurrents à cette plateforme ayant été rayés de la carte avec le temps, à part Apple (c'est pourquoi on distingue aujourd'hui le Mac et le PC, alors que si l'on suit le sens historique auquel tu es très attaché, ce sont tous les deux des PC)
Si tu veux te battre contre des moulins à vent, choisis autre chose qu'une simple discussion de forum, le sujet est vaste, le moindre magazine ou site web qui parle de Mac vs PC est dans l'erreur, je t'invite à écrire des mails et des lettres pour propager la bonne parole

Enfin, sur IBM, ce n'est absolument pas une bourde que de décrire cette société comme une société informatique et d'y accoler le mot "PC" (en tant que "compatible IBM PC", donc l'ordinateur personnel x86 tel qu'on le connait aujourd'hui), vu qu'elle en est l'inventeur.
Mais ce n'est pas pour cette raison que j'ai mis "PC" devant le mot IBM
Ce serait réduire IBM à un fabriquant d'ordinateurs "PC", son domaine d'intervention est bien plus large et tout le monde le sait (faut il remplir des lignes et des lignes de hors sujet ? visiblement oui, chacun dépense son énergie comme il veut après tout), mais cela reste une société du domaine informatique, et non de l'agro-alimentaire ou des voyages organisés. Par ailleurs ils ne vendent plus de PC depuis belle lurette.
Tout simplement, et il me semble que la majorité des lecteurs ici l'avait de suis compris, c'est une boite "PC" ça veut dire que c'est une boite dont le parc informatique est composés de "PC" (et dans le sens "compatible PC" qui est plus précisément dit "compatible IBM PC")

Maintenant, je suis peut-être dans l'erreur en croyant qu'avant 2015, les outils informatiques utilisés chez IBM par l'ensemble des salariés sont autre chose que des PC sous Windows, je serais le plus heureux de découvrir qu'ils utilisent en masse, et j'insiste sur le en masse, d'autres outils donc, qui ne seraient pas non plus bien sur, des Macintosh.

Enfin à aucun, mais aucun moment je n'ai dit qu'IBM était pro-PC

Sérieux toi et d'autre, vous avez lu :

"On parle d'IBM, d'une boite informatique "PC""

...et vous (toi et d'autres) vous êtes fait un sacré film.

IBM est une boite informatique (à moins que vous m'expliquiez que c'est un négociant en céréales), et une boite "PC" dans le sens où les outils qu'ils utilisaient avant l'ouverture au Mac étaient ... des PC.

Point.

Il ne faut pas aller chercher plus loin, ni vouloir trouver des "bourdes" sur un ou deux mots afin de saper un discours global (sinon quel intérêt), là ou il n'y a aucune bourde.

avatar webHAL1 | 

@pocketalex
« Enfin à aucun, mais aucun moment je n'ai dit qu'IBM était pro-PC »

Tu as dit, en parlant d’IBM, je cite :
”des accros à Windows”

Personnellement, c’est sûr ça que j’ai réagi, car c’est tout simplement incorrect. IBM a tout fait pour imposer son système (OS/2) plutôt que Windows. Les relations entre l’entreprise et Microsoft se sont fortement dégradées à cette époque, et depuis IBM a toujours été "anti-Windows" (tout en restant pragmatique, bien sûr). Ça explique d’ailleurs que la société ait été autant un promoteur de Linux et aussi, probablement, qu’elle se soit montrée si ouverte vis-à-vis des Mac en interne.
Après, que tu veuilles ou non reconnaître ton erreur, ça m’est bien égal.

avatar fte | 

@webHAL1

"et depuis IBM a toujours été "anti-Windows" (tout en restant pragmatique, bien sûr). Ça explique d’ailleurs que la société ait été autant un promoteur de Linux et aussi, probablement, qu’elle se soit montrée si ouverte vis-à-vis des Mac en interne."

Linux, bon point. Je n’en avais pas parlé, malheureux oubli de ma part. Si ouverte, bon point également. Il y a une histoire et une culture d'entreprise sous-jacentes à ces décisions, c'est certain. Le terrain est favorable.

"Après, que tu veuilles ou non reconnaître ton erreur, ça m’est bien égal."

Je trouve ça un peu dommage quand-même, mais dans le fond, oui.

avatar pocketalex | 

@fte @webHAL

Si l'erreur c'est de reconnaitre qu'IBM est loin d'être pro-PC-sous-Windows, je veux bien le reconnaitre, avec plaisir même ?

avatar webHAL1 | 

@pocketalex

?

avatar rikki finefleur | 

IBM c'est pas la boite qui est en recul sur son chiffre d'affaires.. ??
Et pire sachant que ses principaux clients tournent sous win, quand tu vois un consultant arriver sous mac, tu t'interroges sur sa connaissance des produits.
Généralement on s'adapte aux clients avant son intérêt personnel.
Il ya comme un pb d'image et de marketing dans cette boite.

avatar pocketalex | 

@rikki

pour aller complètement dans ta démonstration, il faudrait aussi intégrer dans les causes :

- la météo
- le type d'essence utilisé dans les voitures de fonction
- la couleur des robes de la femme du patron
- l'alignement de vénus sur Mars sur les 3 derniers siècles

Ah mais au fait, le CA repart à la hausse

https://www.challenges.fr/economie/ibm-le-chiffre-d-affaires-repart-a-la-hausse-apres-des-annees-de-baisse_561345

Et en même temps, le parc informatique a évolué vers plus de Mac !!!

Mais comme ces deux informations n'ont aucun rapport l'une et l'autre... comme tout le monde le sait à part toi, inutile de brasser plus d'air

avatar fte | 

@pocketalex

Quelques citations pour commencer.

D'abord ça :

"boite informatique "PC". Déja 25% pour des accros à Windows [...]
dans un milieu biberonné à windows/office [...]
Les salariés d'IBM sont des gens qui viennent du monde Windows [...]
il aurait fallu que 75% de personnes habituées au PC [...]
Inventeur du PC (entre autre) [...]"

Tu supposes, tu assumes, tu n'en sais rien au fond.

Puis :

"la majorité du personnel devait surement disposer d'un PC sous Windows..."

Tiens, tu pondères ta position. Ce ne sont plus des accros à Windows biberonnés à Office, ils sûrement disposent d'un PC.

Qu'importe. Quand on parle d'accros biberonnés en insistant lourdement et en basant son argument sur ce point, excuses-moi d'interpréter ça comme pro-PC. Quelle aveuglement de ma part.

Puis, la culture Google et Wikipedia, bel étalage.

Sauf que... moi aussi je peux sortir Google et la Wikipedia.

https://en.wikipedia.org/wiki/Datapoint_2200

"The seed of the x86 architecture"

Je ne me souvenais pas du nom tiens, Datapoint. CTC, ça je m'en souvenais bien.

https://en.wikipedia.org/wiki/History_of_personal_computers

"An early use of the term "personal computer" appeared in a 3 November 1962"

"The needs and requirements of the Datapoint 2200 therefore determined the nature of the 8008, upon which all successive processors used in IBM-compatible PCs were based."

Ah, IBM n'a inventé ni l'architecture processeur ni le matériel on dirait.

"By 1976, there were several firms racing to introduce the first truly successful commercial personal computers."

The Trinity. J'avais oublié le Commodore tiens. Honte à moi...

Bref. On peut étaler sa culture Google tant qu'on veut. Selon les articles et morceaux choisis, on trace une histoire différente.

IBM n'a pas inventé le PC, qu'il soit PC personal computer ou PC x86 DOS ou Windows. Il l'a industrialisé, en devenant malgré lui assembleur de Microsoft et d'Intel. Comme Foxconn.

Terminons en là. C'est stérile anyway. Les lecteurs se feront leur propre opinion, si possible en croisant des sources plutôt que de se fier à "j'ai de la chance" de Google ou Wikipedia.

Le plus ironique c'est que nous sommes d'accord sur le fond.

avatar pocketalex | 

avec 100% (ou presque) du parc en PC sous Windows, le mot "accroc" ne me semble pas inapproprié, dire qu'ils "viennent du monde Windows" ne me semble pas une connerie

Après, si ils détestent tous leur outil de travail.... en quoi cela change le problème ?

enfin, je n'ai jamais dit, je te jure, relis moi, qu'IBM a inventé le Personnal Computer, en revanche, le "PC" tel qu'on l'utilise aujourd'hui, oui

C'est sympa de parler des années 70, mais l'histoire, tout le monde s'en tape.
J'ai commencé l'informatique avec un Alice dans les années 80, c'était un ordinateur personnel, oui, super
Quand tu parles d'un PC aujourd'hui, quand tout le monde parle d'un PC aujourd'hui, dont moi, tout le monde parle d'un "compatible PC", soit un truc sur base x86 avec un OS dont l'origine est MS-DOS (avec sa surcouche Windows qui a pris le dessus avec le temps). Et le compatible PC a été inventé, conçu, le mot que vous voulez, par IBM

Va dans un magasin et demande un PC, mais pas sous x86 s'il vous pait.... ça va être sport.

Donc voila, j'emploie le mot PC, j'ai envie de dire, comme tout le monde, et comme la rédaction chez MacG quand elle vas expliquer la différence entre un Mac ou un PC.
Je ne t'y vois jamais leur dire "hey MacG, c'est la même chose, vous avez fait une bourde"

Mais Ok pour en terminer la, surtout que comme tu l'as compris, je suis d'accord avec quasiment tous tes propos, ayant eu plusieurs PC (Alice, Amstrad, Atari, Mac) avant d'avoir mon premier "compatible PC"

Pages

CONNEXION UTILISATEUR