Fermer le menu
 

Un roi du spam trahi par ses connexions iCloud

Florian Innocente | | 09:45 |  10

C'est notamment en remontant la trace de l'utilisation d'un compte iCloud que le FBI a pu identifier et arrêter l'un des principaux spammeurs dans le monde, le russe Peter Levashov.

En avril 2016, le FBI a voulu obtenir un mandat de perquisition pour récupérer auprès d'Apple les informations associées au compte iCloud de son suspect.

Peter Levashov, connu aussi sous le pseudonyme de "Severa" était décrit comme le 7e plus important spammeur au monde, à la tête d'un réseau de PC qu'il mettait à la disposition de créateurs de malwares — quand il ne les développait pas lui-même — ou de toute personne désireuse d'inonder des boites aux lettres.

Les enquêteurs ont découvert qu'un compte iCloud, enregistré au nom du suspect était souvent interrogé depuis une adresse IP provenant de deux serveurs installés au Luxembourg. Des machines qui faisaient parti du réseau de PC de Peter Levashov.

Le mandat a pu être délivré et Apple a fourni les informations demandées, comme elle le fait dans de nombreuses autres affaires criminelles. Ce n'est qu'un an plus tard que le spammeur a été arrêté alors qu'il était en vacances en Espagne. Le FBI devait attendre qu'il sorte du territoire russe pour l'interpeller.

Le mois dernier, un responsable du FBI en Californie avait détaillé la nature de la collaboration entre Apple et l'agence fédérale, qui passe entre autre par des formations techniques sur les produits de la Pomme (lire Finalement, le FBI apprécie Apple).

Source : The Verge

Catégories: 
Tags : 

Les derniers dossiers

 

Ailleurs sur le Web


10 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar landa18 06/02/2018 - 10:09

Les vacances vont durer plus longtemps que prévu :D

avatar iVador 06/02/2018 - 11:03 via iGeneration pour iOS

Un con**** de moins en circulation. Merci Apple !

avatar BaLo 06/02/2018 - 11:07 via iGeneration pour iOS

Et ça lui a rapporté combien son armée de zombie à cet abrutit ?
La nature ayant horreur du vide, notre tranquillité sera brève...



avatar thierry37 06/02/2018 - 12:35 via iGeneration pour iOS

Y'a déjà un nouveau "7ème plus gros spammeur au monde"
Dommage... :-)

avatar zebulonQC 06/02/2018 - 12:47

tient tient tien, est-ce que ce serait pour ça que la quantité de spam que je recevais chaque jour est passée de plus 200 à 5 ou 6 ???

avatar ovea 06/02/2018 - 21:02 via iGeneration pour iOS

Preuve est faite qu'Appel est bien à la pointe de l'espionnage de ses utilisateurs … pour ceux qui douteraient encore, de l'absence de sécurité pour l'utilisateur face à toute entreprise de haute technologie dans le numérique, qui collabore avec des entreprises gouvernementales de pays dont les intérêts ne serait pas toujours tout à fait justifiés, selon les usages et coutumes de chacun des autres.

avatar Bigdidou 06/02/2018 - 23:46 via iGeneration pour iOS

@ovea

"Preuve est faite qu'Appel est bien à la pointe de l'espionnage de ses utilisateurs …"
Preuve que les Etats Unis sont un état de droit, et que quand la justice autorise une perquisition dans une enquête pour des délits graves, heureusement qu'Apple s'y soumet, enfin.
Le type avait laissé des traces de passage, il s'est fait attrapé par son imprudence, et tant mieux.
Il aurait laissé des traces adn, c'était pareil.



avatar ovea 07/02/2018 - 06:12 via iGeneration pour iOS

@Bigdidou

Non mais on est en accord sur les «traces» laissées par les produits d'Appel sur ses serveurs,
mais à cette nuance près : peuvent-elles être «fabriquées» à l'insu du plein gré de l'utilisateur (((… pour peut qu'on comprenne cette tournure du langage du bien parler dans les faits)))

Comme Appel ne peut être garante du plein droit de ses utilisateurs … pourquoi n'est-elle pas si prompt à mettre ses réticences de côté et à se soumettre aux droits des résidents d'autres États, et en commençant par être plus à l'écoute, plus ouverte aux problématiques, avant que le droit s'en mêle, histoire que la courtoisie soit sa priorité !

avatar Bigdidou 07/02/2018 - 09:57 via iGeneration pour iOS

@ovea

"mais à cette nuance près : peuvent-elles être «fabriquées» à l'insu du plein gré de l'utilisateur"

Comme toutes les traces, tu sais.
Apple dénonce personne, ici. Elle se contente de répondre à une requête, comme n'importe quel opérateur le ferait, et heureusement.
A la justice d'ailleurs, ensuite, de déclarer si ces traces et preuves sont recevables ou ps, et je suis certain que les avocats sauront s'exprimer à ce propos.
Sincèrement, je vois pas le problème.
Ce spammeur est devenu imprudent, il s'est fait attraper après une enquête de police, sous le contrôle de la justice, d'une façon qui ne me semble pas déloyale : personne ne l'a piégé.

avatar popeye1 07/02/2018 - 06:20

Il est super content : il est aux premières loges pour spammer le FBI et la CIA
Longue vie à toi, Pete !