Fermer le menu
 

L’ancien responsable de Windows défend le bilan d’Apple

Nicolas Furno | | 18:00 |  134

Steven Sinofsky a travaillé chez Microsoft de 1989 à 2012 et il a même dirigé la division Windows à partir de 2009 et c’est lui qui a supervisé le développement de Windows 7. Autant dire qu’il connaît bien le monde de Microsoft et qu’on ne peut pas l’accuser d’être spécialement fan d’Apple… et c’est pourtant à une défense en règle qu’il a consacré une série de tweets hier soir :

En prenant du recul, il est important de reconnaître que le travail qu’Apple a réalisé au total, en termes de matériel, de logiciel, de services et même d’intelligence artificielle et de machine learning est à couper le souffle et sans précédent par son étendue, son échelle et sa qualité. Je ne dis pas ça à la légère ou pour troller. C’est un fait.

Steven Sinofsky, lors d’une conférence Microsoft.

Pour prouver que tout ne va pas si mal dans l’univers d’Apple, il remonte jusqu’aux années 1990 et l’acquisition de NeXT qui signe aussi le retour de Steve Jobs aux commandes. Cela fait à peu près vingt ans que le constructeur innove constamment, indique-t-il, d’abord pour créer un système d’exploitation moderne avec macOS, puis en adaptant ce système à une plateforme mobile qui a réussi à conquérir le monde, l’iPhone bien évidemment. Pendant tout ce temps, l’entreprise de Cupertino n’a jamais cessé de sortir des mises à jour, souvent tous les 12 à 18 mois.

Steven Sinofsky concède que toutes ces mises à jour n’ont pas été aussi importantes les unes que les autres (c’est un euphémisme si on parle de macOS), mais il ajoute que Microsoft n’a jamais été capable de faire aussi bien. Les mises à jour d’Office sont sorties au mieux tous les 18 à 30 mois et avec souvent moins de nouveautés, précise-t-il. À ses yeux, le seul cas similaire dans l’histoire de l’informatique serait à chercher chez IBM et les débuts des 360 et 370, les premiers ordinateurs programmables conçus dans les années 1960. Pour résumer sa pensée, Apple a réussi pendant au moins vingt ans à sortir des mises à jour régulières de ses produits et à le faire avec une qualité constante et un rythme jamais vu.

Mais alors, pourquoi est-ce que tant d’observateurs et d’utilisateurs se plaignent depuis plusieurs mois d’une qualité en baisse chez Apple ? D’après l’ancien responsable de Windows, c’est avant tout une question de perception et la qualité des produits conçus par Apple est exceptionnelle en soi :

La qualité de macOS, iOS et du matériel est vraiment à un niveau de qualité que notre industrie n’avait jamais vu auparavant. Pensez à l’échelle de la sortie de l’iPhone X. De zéro à 30 millions en quelques mois. C’est incroyable. Et il marche mieux et il est plus fiable qu’à peu près tout ce que je peux acheter par ailleurs.

Premier et dernier iPhone. Image iFixit.

Selon Steven Sinofsky, le problème de perception sur la qualité d’Apple est lié au nombre de ses utilisateurs. Même si un bug ne touche que 0,01 % des utilisateurs d’iPhone, cela concerne quand même quelques dizaines, voire centaines de milliers de personnes. Et il suffit à nouveau d’un pour-cent de ces utilisateurs concernés pour voir quelques centaines, voire quelques milliers de messages sur les réseaux sociaux. On peut alors avoir l’impression que rien ne va plus chez Apple, quand dans l’absolu, une part infime des utilisateurs était concernée à la base.

Il le dit lui-même : ne travaillant pas chez Apple, il n’a pas accès aux données complètes et ne peut pas prouver cet argument. Il appuie néanmoins son hypothèse sur son expérience chez Microsoft et nous pouvons le constater aussi à notre échelle. Les utilisateurs qui ont des problèmes sont toujours les plus actifs sur les réseaux sociaux, dans les forums ou dans les commentaires des sites d’actualité, mais on n’entend jamais tous ceux qui ne se plaignent pas.

Cela n’empêche qu’il reste de vrais bugs dans les systèmes et logiciels conçus actuellement par Apple, mais Steven Sinofksy soutient que bon nombre de problèmes évoqués ces derniers temps relèvent davantage de changements qui ne passent pas, plutôt que de vrais bugs problématiques. Les vrais bugs, de ceux qui empêchent d’utiliser un appareil ou même qui suppriment des données, sont devenus plus rares qu’à une époque.

Mac OS X Lion contre Windows 7, pendant le keynote de la WWDC 2012.

Tout cela pour dire que, d’après lui, Apple va bien et que les changements de stratégie évoqués hier ne sont pas aussi importants qu’on pourrait le croire. Pour rappel, une rumeur publiée par Bloomberg évoque une réorganisation au sein d’Apple et une priorité plus grande accordée aux corrections de bugs et à la stabilité, au détriment parfois de nouveautés. D’ailleurs, plusieurs fonctions prévues pour 2018 à l’origine seraient repoussées à 2019 d’après ces informations.

Steven Sinofksy pense que ces changements ne sont pas aussi importants qu’on veut bien le croire. Il explique qu’on ne travaille pas à l’échelle d’Apple en choisissant les nouveautés ou la stabilité ou le respect d’une date de sortie. Les trois paramètres sont toujours envisagés en permanence et essayer de se concentrer sur un seul élément est la clé de l’échec, indique fermement l’ancien responsable de Windows. Tout en se rappelant de réunions au sein de Microsoft, où les mêmes débats se répétaient :

  • les développeurs ne veulent rien faire d’autre que de corriger leurs bugs ;
  • le marketing veut des nouveaux produits tous les ans ;
  • les relations presse voudraient une nouveauté chaque mois ;
  • les geeks veulent une toute nouvelle interface et plein de nouvelles options ;
  • les responsables informatique en entreprise ne veulent aucun changement, jamais.

Conclusion de l’intéressé ? Même en tant qu’observateur extérieur, il se sent suffisamment sûr de lui pour dire que les changements au sein d’Apple évoqués par la rumeur ne sont ni une crise, ni une réponse aux critiques récentes. Il s’agit encore moins d’un changement de direction, c’est une « évolution prévisible et méthodique d’un système extrêmement robuste et qui a fait ses preuves ».

Catégories: 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


134 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar Moonwalker 13/02/2018 - 19:55

Voilà qui change des analyses faites au niveau du nombril de certains.

avatar oomu 13/02/2018 - 19:55

"les responsables informatique en entreprise ne veulent aucun changement, jamais. »

je confirme.

tout changement est une angoisse pour moi.

-
concernant les développeurs, faut voir ce qu’on dit par « bug ». un développeur aura effectivement tendance à dire « tout ce pan là du produit est nul et buggué, On le jette entièrement, j’ai une idée supra-cool pour faire mieux... »

donc oui, le développeur veut corriger les bugs, mais par la Destruction-Reconstruction :)

avatar pagaupa 13/02/2018 - 20:30 via iGeneration pour iOS

Une dent contre son ancien employeur? On peut comprendre...le gâteau devait être bon!
Autant défendre la concurrence, c'est le seul espoir qui lui reste.



avatar pocketalex 13/02/2018 - 23:36

@pagaupa

commentaire un peu aigri

le personnage est heureusement au dessus de ça

avatar pagaupa 14/02/2018 - 11:18 via iGeneration pour iOS

@pocketalex

Je ne vois pas où est l'aigreur dans mon commentaire mais passons...

avatar adixya 13/02/2018 - 20:38 (edité)

De toute façon tous les gens qui ne codent pas un minimum ne savent pas la tâche titanesque que de maintenir qqchose d’aussi complexe qu’un système d’exploitation...
Mais bon c’est bien ça permet de se défouler.
Et le lag clavier ios 11, ce serait bien d’en trouver l’origine un moment quand meme...
Depuis la dernière mise a jour c’est plus rare mais ça revient quand meme a certains moments...

avatar morpheusz63 13/02/2018 - 22:09

+1 quelque de sensé



avatar MacMarc 13/02/2018 - 20:39

Ça m'aurait étonné que C3machinchose n'y aille pas de son troll...

"Le Mac déclaré mort" .... Ah bon?

avatar reborn 13/02/2018 - 20:44 via iGeneration pour iOS

@MacMarc

Le roi de l’enfumage 😂😂

avatar rikki finefleur 13/02/2018 - 22:11

Croc ne repond que toujours en premiere page , vous avez remarqué ?

avatar reborn 13/02/2018 - 22:13 via iGeneration pour iOS

@rikki finefleur

Et oe, sinon comment pourrait-on apprécier son genie ? 😂

avatar pocketalex 13/02/2018 - 23:37 (edité)

@rikki

je l'ai signalé une bonne dizaine de fois

ça fait partie de la perversité du personnage

avatar rikki finefleur 14/02/2018 - 01:43

@alex
Et oui. Mais bon. Continues.
@reborn
Peut etre a-t-il du génie je n'en sais rien, je ne le lis plus.
Cela fait genre , attendez je vais imposer mon gros c.. ici. Que vous le vouliez ou non.

avatar fte 13/02/2018 - 20:45 via iGeneration pour iOS

Le commentaire est intéressant. Il y a du vrai. Mais il y a aussi une bonne dose d'occultation.

Windows n'est pas que Windows. Windows est une brouette de produits étroitement liés, en commençant par Windows Client et Windows Server. La brouette Windows n'est absolument pas comparable à ce que Apple livrait ou livre encore, il y a tellement plus.

Autant il y a beaucoup de vrai sur son commentaire sur Apple, autant Microsoft est également à saluer pour sa gamme de logiciels "Windows"...

Enfin bref, c'est un commentaire très subjectif et je ne serais pas surpris que ce monsieur ait un agenda personnel pour motiver tout ou partie de ses déclarations.

avatar rikki finefleur 13/02/2018 - 20:59

Quand je vois l'ergonomie de W8, j'éviterai a cette personne de parler de qualité.

avatar reborn 13/02/2018 - 21:10 via iGeneration pour iOS

@rikki finefleur

W8 c’était aussi et surtout la volonté de Ballmer.

Rien que l’anecdote sur office sur iPad en dit long sur sa vision.

Le soft était prêt et "bon", mais trop bon pour une solution logiciel destiné à être vendu sur la tablette la plus populaire, alors qu’en face microsoft essayait de vendre ses surfaces.

avatar fte 13/02/2018 - 21:10 via iGeneration pour iOS

@rikki finefleur

Je pense que je suis le seul gars sur terre a avoir apprécié Windows 8...

avatar rikki finefleur 13/02/2018 - 22:19

fte
Reste à trouver le bouton, menu pour arrêter l'ordinateur.
Manifestement ce geste a échappé à cet imminent spécialiste.

Autrement ils se sont complètement fourvoyé en pensant que l'ordinateur allait être uniquement tactile. Grave erreur.
Et de jeter aux orties ce que les gens appréciaient sur w7
Et on oubliera les erreurs d'ergonomie et un design hideux et repoussant.

un choix de couleurs qui violent déjà nos yeux.
http://img.clubic.com/05100494-photo-windows-8-cp-metro.jpg

avatar Fabeme 13/02/2018 - 22:22 via iGeneration pour iOS

@Moonwalker

Le cœur de Longhorn était quand même WinFS... un bijou théorique...

Le choix a plutôt été d’étaler la vision de Longhorn sur plusieurs versions. Windows 10 serait un peu l’aboutissement.

avatar vince29 13/02/2018 - 23:45

winfs quelle escroquerie.

"bon longhorn aura un mois de retard mais imaginez tout ce que vous pourrez faire avec winfs"

1 mois plus tard
"bon longhorn aura 2 mois de retard mais bon winfs quoi"

2 mois plus tard
"bon on aura 3 mois de retard mais ne partez pas à la concurrence on sera les plus beaux"

3 mois plus tard
"bon on met en rtm un produit pas fini.
pour winfs vous pouvez vous brosser.
en plus le stagiaire a cassé l'ancien file system.
Si vous voulez copier des fichiers utilisez plutôt des outils tiers."

avatar Fabeme 14/02/2018 - 00:05 via iGeneration pour iOS

@vince29

C’est pas tout à fait ça niveau durée vu que Longhorn à été abandonné et même pas passé en bêta ;) mais c’est vrai que c’était un truc qui nous promettait moult merveilles et qui a fait attendre pour rien.

Après c’est une époque aussi où Microsoft faisait face à des situations de vulnérabilités très graves sur XP, il y avait la nécessité de réfonder le modèle de fichiers d’office pour limiter la fuite vers OpenOffice des administrations et repenser l’interface pour arrêter la copie grossière opérée, plus donc Longhorn avec une vision complètement en décalage avec ce qui était possible alors...

En fait Longhorn est un formidable accident industriel.

Pour la RTM dont tu parles, il s’agit de Vista, et il y avait un joli bug en effet sur les copies sur clefs USB, signalés en bonne et dues formes par moults testeurs... et superbement ignoré par les responsables. Mais c’était loin d’être le seul problème et les soucis étaient bien partagés par l’ensemble de cette fendante industrie qu’est l’industrie informatique...

avatar Fabeme 13/02/2018 - 22:24 via iGeneration pour iOS

Si of sky est tout à fait légitime et compétent là dedans.

Perso je vois du mouvement chez Apple, j’ai plein de rapports de big qui se sont remis à s’activer ces derniers temps avec une bonne réactivité...

avatar Horfilas 13/02/2018 - 22:36 via iGeneration pour iOS

Bah oui, les gens racontent beaucoup de bêtises sur internet et ont tendance a se radicaliser dans leurs opinions.
C’est comme iOS11 qui, selon une minorité de mécontents, serait une aberration totalement bogué et rendrait un iPhone 6 inutilisable. Moi et d’autres, on a beau dire qu’on ne rencontre pas de soucis, on nous prend limite pour des menteurs.
Il ne faut pourtant pas être un génie pour comprendre que sur les millions d’iPhone en circulation dans le monde, il est normal que certains aient des dysfonctionnements. Dans ces cas là on peut toujours contacter l’assistance Apple.
Mais rien n’y fait, les rageux et autres associations en manque de reconnaissance, préfèrent généraliser en exagérant les problèmes.

avatar pocketalex 14/02/2018 - 16:46

@Horfilas

J'ai iOS 11 sur mon iPhone 6 et il tourne comme une horloge... depuis que j'ai installé la beta qui désactive le bridage

Conclusion : dans l'absolu, tu as raison. iOS 11 tourne très bien sur iPhone 6, il est tout à fait fluide et plaisant à utiliser. Si... et seulement si la batterie de ton iPhone 6 est en excellent état. L'énorme majorité des iPhones 6 ayant été vendue entre fin 2014 et fin 2015, l'énorme majorité des modèles en circulation a surement une batterie assez usée pour que l'OS active le bridage, et le smartphone est tellement lent qu'il en est quasi inutilisable. Ce modèle n'est plus en vente depuis septembre 2016, j'imagine que les derniers modèles en vente doivent encore avoir une batterie assez "inusée" pour proposer une expérience iOS correcte

avatar rikki finefleur 13/02/2018 - 22:55 (edité)

Je vois pas en quoi sortir une maj tous les 12 ou 18 mois est un bien.
Ce serait même le contraire car cela provoque de l'instabilité et des pbs softwares avec l'os lui même et les applications tierces d'autres éditeurs.

L'exemple présent est bien Apple, avec son lot de soucis tous les 12 mois.
Alors que tous les softs depuis l'arrivée W7 sont toujours compatibles maintenant ce qui est une bonne chose pour le client.

Car ce que l'on demande a un OS c'est de pouvoir lancer des applications en toute occasion et pas autre chose. La stabilité et la sécurité avant toute chose.

Tout comme on démarre sa voiture chaque jour sans changer son moteur tous les ans.
Bien évidement nos amis du marketing et de la vente aimeraient juste que cela soit différent.

Pages