Fermer le menu

2017 a été une bonne année pour le salaire des dirigeants d'Apple

Florian Innocente | | 08:52 |  64

2017 a été une très bonne année pour Apple et par conséquent pour le salaire de ses principaux dirigeants. Tim Cook a ainsi gagné 12,8 millions de dollars (10,7 millions d'euros) sur la durée de cet exercice annuel. C'est une progression sur 2016 où le contre-coup des résultats d'Apple avait ramené sa paye à 8,7 millions de dollars (10,2 millions en 2015). Ces chiffres ont été publiés hier en prévision de l'assemblée générale des actionnaires en février.

Le salaire annuel de Tim Cook est composé d'un montant fixe établi à 3 millions de dollars (2,5 millions d'euros) plus un montant calculé sur les performances d'Apple.

Il en va de même pour ses principaux lieutenant(e)s pour qui la base annuelle est de 1 million de dollars (838 000 euros), plus une prime de résultat, plus encore deux types d'attributions d'actions : l'une en fonction des résultats de l'entreprise, l'autre relative au temps de présence dans l'entreprise. Depuis 2011, Tim Cook a renoncé à ces attributions d'actions (il en possède néanmoins un bon matelas, valorisé à 500 millions de dollars au cours actuel, soit 418 millions d'euros).

Cliquer pour agrandir

Tous les ans, un comité interne à Apple pose les jalons des objectifs à atteindre pour le versement de ces primes de résultats qui viennent compléter le salaire de base. En 2017, il fallait atteindre au minimum un chiffre d'affaires de 215,6 milliards de dollars (180,6 milliards d'euros) et un bénéfice opérationnel de 52,3 milliards (48,8 milliards d'euros) pour obtenir un supplément correspondant à 100 % du salaire de base.

L'objectif à atteindre pour améliorer encore plus l'ordinaire (une prime équivalente à 200 % du salaire de base) était un chiffre d'affaires de 225,2 milliards de dollars et 57,9 milliards de bénéfices.

Bingo, Apple a réalisé en 2017 un CA de 229,2 milliards (192 milliards d'euros) et un bénéfice de 61,3 milliards (51,3 milliards d'euros). L'objectif maximal, se traduisant par un versement équivalent à 400 % du salaire était fixé à 234,8 milliards et 62,9 milliards. Il s'en est fallu de peu… il aura manqué quelque ventes d'iPhone supplémentaires.

Conséquence de cette bonne fortune d'Apple, en plus de ses 3 millions annuels, Tim Cook a pu en empocher 9 de plus. Ses collaborateurs ont reçu 2 millions de mieux, auxquels se sont ajoutés l'attribution de 10 millions en actions et 10 de mieux à faire valoir dans quelques années, s'ils sont toujours chez Apple.

Cliquer pour agrandir

Au final, l'addition de ces émoluments fait qu'aux 12,8 millions de revenus perçus par Tim Cook en 2017, répondent 24 millions reçus par Angela Ahrendts (Apple Store), Johny Srouji (processeurs) ou encore Dan Ricio et Luca Maestri (respectivement responsable du matériel et directeur financier).

La progression de l'action d'Apple sur l'année écoulée

Autres détails plus anecdotiques dans le document fiscal, le conseil d'administration d'Apple impose depuis cette année à Tim Cook de se déplacer en jet privé, pour des questions évidentes de sécurité (Jonathan Ive a, lui, son chauffeur qui l'emmène au travail). Ce moyen de locomotion a représenté un coût de 93 109 $ cette année (78 000 euros).

Un avion que peuvent emprunter d'autres hauts responsables d'Apple lorsque les circonstances l'exigent. En revanche, ils doivent s'acquitter de frais d'utilisation, Cook comme les autres, lorsqu'il est utilisé à des fins personnelles ou pour emmener des proches.

Et comme de tradition, Jonathan Ive et sa rémunération sont les grands absents de cette déclaration.

Catégories: 
Tags : 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


64 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar Wolf 28/12/2017 - 11:19 via iGeneration pour iOS

@kafy28 Pourquoi, vous rapporter combien à votre boîte ?

avatar frankm 28/12/2017 - 09:21 via iGeneration pour iOS

J’espère bien pour eux aux vues des prix pratiqués

avatar R1x_Fr1x 28/12/2017 - 09:29

C'est normal que les dirigeants soient bien payés. Le problème chez Apple c'est que la rémunération des dirigeants et des actionnaires ne sont plus un moyen pour développer sereinement de nouveaux produits qui vont bouleverser les usages dans la vie des gens (comme ce fut le cas), mais les rémunérations, marges etc sont devenues les finalités. Et les produits, eux, qu'un moyen pour atteindre cette finalité financière. Inversement du paradigme de l'univers Apple.

Ce n'est ni bien ni mal. Ça dépend de qui vous êtes, fan historique, dirigeant, actionnaire, néo-client amateur de gif en crotte animée, revendeur / réparateur historique, professionnel son / image etc. Pour chacune de ces catégories, la réponse sera différente.



avatar occam 28/12/2017 - 11:15 via iGeneration pour iOS

@R1x_Fr1x

"la rémunération des dirigeants et des actionnaires ne sont plus un moyen pour développer sereinement... "

Plus ? PLUS ?
Donc, ça eut payé… mais ça paye plus ?

Première nouvelle.
Ébloui d'apprendre qu'il y eut, dans une grande entreprise au moins, dans un passé lointain sinon mythique, une relation naturelle entre performances et émoluments du "top floor".

Cet étonnement n'est pas le mien, il fait écho à celui des hérauts du capitalisme américain, Henry Luce et Peter F. Drucker, qui remarquaient l'incongruité il y a 80 ans déjà, alors que la fourchette était d'environ 1:16.

avatar Benitochoco 28/12/2017 - 09:48 (edité)

Mieux payé on se relâche ! C’est ce que j’explique toujours à mes employés pour ne pas les augmenter. Maintenant je peux prendre Apple comme exemple. Signé PG

avatar lecureuil 28/12/2017 - 10:11 via iGeneration pour iOS

On est vraiment contents de savoir ce genre d’info 🙄
Une pensée pour les salariés des Apple Stores qui triment comme des chiens et notamment ceux d’Apple Retail France qui auront eu une seule fois dans leur vie une « participation » aux résultats de 100€ après une longue bataille du CIDRE contre Franck P. le patron France qui a toujours prétendu qu’on faisait pas de bénéfices 🙄

avatar Nesus 28/12/2017 - 10:29 via iGeneration pour iOS

Tim Cook coûte moins cher en avion que notre premier ministre. Pourtant, il a beaucoup voyagé cette année. C’est bizarre...

avatar Dodo8 28/12/2017 - 10:33 via iGeneration pour iOS

On attend les commentaires des gauchos qui vont nous dire que c’est indécent et tout le baratin. Ragez bien 😎

avatar toto_tutute 28/12/2017 - 10:47

En attendant, de tels écarts entre le bas de l'échelle et le haut de l'échelle vont faire toujours plus le nid du populisme. Le Brexit et Trump, c'est rien par rapport à ce qu'on va connaître dans les futures décennies...

avatar alan1bangkok 28/12/2017 - 10:47 via iGeneration pour iOS (edité)

Tim , paie ta tournée !

avatar occam 28/12/2017 - 10:58 via iGeneration pour iOS

Tellement heureux et fier d'avoir contribué — oh, juste un brin, et indirectement — à ce que d'aussi éminentes personnalités ne tombent pas dans la dèche la plus gueuse.

Et ravi des perks de TC, jet et tout. Comme on disait dans les paradis ouvriers derrière le Rideau de fer, le menu peuple roule en limousine par ses élus.

Ce sont des justes qui ont bien mérité de notre amour.
Inconditionnel.
Alors notre argent, à plus forte raison, pensez donc.

(S'il manque quelque louange à ce panégyrique, la faute en incombe à mon dictionnaire de poche nord-coréen.)

avatar poco 28/12/2017 - 10:59 via iGeneration pour iOS

Une petite pensée pour les salariés d’Apple qui servent la marque (certains pour une misère) et qui repasseront à table en payant leurs impôts dont une partie sera ce qu’Apple (et d’autres) aurait dû payer? Naaaan 😄😄😄

Pourquoi rire? Pour être dans la lignée du cynisme des dirigeants d’Apple tout simplement.

avatar melaure 28/12/2017 - 11:19

Difficile de rire quand on voit les marges et l'optimisation fiscale ...

avatar Johny Ive 28/12/2017 - 11:06 via iGeneration pour iOS

Je le mérite bien

avatar k43l 28/12/2017 - 11:33

Tout de manière sur les 8 vice président - 5 sont indiqués leur salaire. Mais bien entendu ce ne sont pas les plus connu... :)

Pas étonnant que les plus connus soit aussi les plus gros salaire non déclaré avec en tête de fil Jonathan Ive qui serait l'employé le mieux payer de la société.

avatar Katsini 28/12/2017 - 11:52 via iGeneration pour iOS

Personnellement, je me bra...le de connaître le salaire de TC.
Il gagne beaucoup de fric ? Super et bravo à lui.
En revanche si ce corniaud privilégie son intéressement perso par rapport à la satisfaction client, là il y a problème.
Apple et ses principaux dirigeants ont pris le 🍈 et un gros melon.
Dommage que TC ne soit pas un adepte de la « distorsion du champ de la réalité « .

avatar jazz678 28/12/2017 - 12:15 via iGeneration pour iOS

@Katsini

« En revanche si ce corniaud privilégie son intéressement perso par rapport à la satisfaction client, là il y a problème. »

Tous les indicateurs sur la satisfaction clients sont au vert
L’ACSI la classe en tête de la satisfaction clients en 2016...pour la 13è année consécutive

Les quelques râleurs sur macge n’y changent rien

avatar Katsini 28/12/2017 - 13:44 via iGeneration pour iOS

@jazz678

Hum,au sujet de la satisfaction client, tu devrais en causer aux initiateurs des 10, je dis bien DIX class actions...
L’objectivité dans l’analyse lui donne toujours plus de consistance.
Fin du coup.

avatar jazz678 28/12/2017 - 13:56 via iGeneration pour iOS (edité)

@Katsini

Les dernières class action ne représentent que quelques personnes (quelques dizaines tout au plus).
Une action déposée en justice ne signifie pas systématiquement qu’elle est justifiée et encore moins gagnée.
Nous verrons l’issue de ces CA et l’impact général sur la satisfaction client

Pour le coup j’ai aussi envie de t’envoyer causer aux millions, je dis bien MILLIONS, de clients qui n’ont pas de problème et qui sont pleinement satisfaits

avatar Katsini 28/12/2017 - 14:28 via iGeneration pour iOS

@jazz678

« Quelques dizaines tout au plus » je crains que tes œillères estampillées 🍎 ne t’écarte de le réalité d’une class action, surtout celles des US. C’est très probablement plusieurs centaines de milliers de plaignants par class action qui saisiront l’opportunité de gratter un petit billet ou, pour le moins une batterie neuve.
Devant une telle déferlante de MÉCONTENTEMENT, je ne pense pas qu’ Apple prenne le risque de se présenter devant le juge, le risque pécuniaire est beaucoup trop important.
Pour ma part, j’espère que cet énorme contentieux ait au moins un seul mérite quel que soit la finalité des procédures:
Faire prendre conscience à TC que vouloir indéfiniment prendre les cochons de clients a une fin.
Enfin.

avatar jazz678 28/12/2017 - 15:59 via iGeneration pour iOS (edité)

@Katsini

« Quelques dizaines tout au plus » je crains que tes œillères estampillées 🍎 ne t’écarte de le réalité d’une class action, surtout celles des US. C’est très probablement plusieurs centaines de milliers de plaignants par class action qui saisiront l’opportunité de gratter un petit billet ou, pour le moins une batterie neuve.
Devant une telle déferlante de MÉCONTENTEMENT, je ne pense pas qu’ Apple prenne le risque de se présenter devant le juge, le risque pécuniaire est beaucoup trop important.
Pour ma part, j’espère que cet énorme contentieux ait au moins un seul mérite quel que soit la finalité des procédures:
Faire prendre conscience à TC que vouloir indéfiniment prendre les cochons de clients a une fin.
Enfin. »

Je n’ai pas les œillères que tu penses voir sur ma figure et j’espère que tu n’as pas comme seul argument le fait d’estampiller tes interlocuteurs du fameux « fanboy » dès qu’on te contredit.
Factuellement ils ne sont pas des centaines de milliers pour l’instant. On verra si ça en prend le chemin. Si Apple a triché, qu’ils soient sanctionnés. Le risque pour eux je ne le connais pas et toi non plus. Mais garde en tête qu’il faut au préalable qu’il y ait une enquête, qu’Apple soit reconnu coupable et condamné.
Mais tu l’as dit, ces CA, d’autant plus aux US, est aussi un moyen de gratter des billets ou autre chose. A tort ou raison.
Je refuse pour ma part le procès d’intention dans lequel se sont lancé beaucoup d’excités sur les forums depuis quelques jours qui ont trouvé un moyen de projeter leur propre frustration qui bien souvent n’a rien à voir avec les faits reprochés à Apple.

avatar popeye1 29/12/2017 - 05:45

À corniaud, corniaud et demi !

avatar doobie28 28/12/2017 - 12:07 via iGeneration pour iOS

Pour ceux qui ont la mémoire courte et qui sont persuadé que feu Steve Jobs n’était qu’un altruiste désintéressé (pléonasme), c’est quand même ce même Steve Jobs qui avait commandé un yacht à plus de 100 million$, qui avait chargé Starck de le désigner qui a d’ailleurs eu beaucoup de mal à se faire payer. Business is business, arrêtez de rêver tout haut.

avatar kinon 28/12/2017 - 12:53

Quelle que soient les justifications des salaires des dirigeants d'Apple (et d'autres sociétés ), tous ceux qui ici sont outrés de ces sommes ne cracheraient pas desssus si il en avaient les compétences...
C'est la nature humaine (dans les deux cas)

avatar hledu 28/12/2017 - 13:19

Nous noterons que la part principale de la rémunération dépend directement des résultats. Je connais beaucoup de patrons du CAC40 qui devraient en prendre de la graine. Chaque année, on s'étonne de leurs rémunérations par rapport aux résultat de leur groupe. Question de mentalités, peut-être ?

Pages