Fermer le menu
 

Paradise Papers : nouvelle action d'Attac à l'Apple Store Saint-Germain

Stéphane Moussie | | 10:01 |  193

En réaction aux révélations des Paradise Papers sur les pratiques d’optimisation fiscale d’Apple, Attac a mené ce matin une nouvelle action à l’Apple Store Saint-Germain.

L’association altermondialiste a placardé quelques affiches détournant le logo Apple Pay en « Apple Paye tes impôts » et d’autres mentionnant les Paradise Papers. La quinzaine de participants a aussi joué une saynète dans laquelle Apple tente d’échapper aux impôts avec un sac bourré d’argent dans les mains.

« Il s’agissait de réagir à chaud aux annonces des Paradise Papers qui pour nous viennent confirmer l’intuition qu’on avait, par le travail qu’on a fait sur Apple, qui est que malgré les enquêtes et les amendes qui ont été infligées à Apple, elle continue de faire de l’évasion fiscale », a déclaré un manifestant au journaliste freelance Clément Lanot.

Attac en appelle à l’instauration d’une « taxe globale sur des multinationales » qui consisterait en une « répartition équitable des bénéfices imposables des multinationales sur la base d’indicateurs objectifs de leur activité dans chaque pays ».

L’association est coutumière des opérations « coups de poing » : elle a manifesté devant l’Apple Store Opéra à l’occasion du lancement de l’iPhone X et repeint les vitres des boutiques de Saint-Germain et d’Aix-en-Provence au printemps dernier.

Apple a démenti certaines informations de la presse sur les Paradise Papers — elle assure notamment que le changement de domiciliation vers Jersey n’a pas réduit son imposition — et demande une réforme fiscale internationale fluidifiant la circulation des capitaux.

Catégories: 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


193 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar oomu 10/11/2017 - 20:06

y a quantité de livres et articles pour vous expliquer les lois, les dates de signatures des lois.

Le fait de dire que c'est "légal" ne signifie pas que c'est "éthique" ou "bien" ou "j'adore totalement bisous bisous" hein.

ça signifie juste que c'est légal et que donc, par définition (aussi arbitraire que cela puisse vous paraître), vous ne pouvez pas dire que ces entreprises sont dans l'illégalité.

puisque c'est légalisé !

et pas d'hier !

Je cite le cas exemplaire du "sandwich hollandais"

https://fr.wikipedia.org/wiki/Sandwich_hollandais (résumé rapidement ici)
La phrase clée est : "utilisent les accords de double-imposition entre les différents pays."

Les ACCORDS. Débattus, Passés devant un parlement, et signé par DEUX gouvernements, avec l'aval de l'UNION EUROPEENNEUH (la commission, voir selon les cas, des parlementaires).

Y a pas plus Zofficiel et Légal et documenté.

-
Le Double Irlandais, technique absolument génial, principe légal Fantabuleux et conceptualisation de l'intérêt de tout voir comme "propriété intellectuelle" absolument Magistral.( ce que fait l'industrie informatique, comme si elle était un studio de cinéma)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Double_irlandais

c'est légal, ce n'est pas un accident car beaucoup de gens ont expliqué comme un régime fiscal avantageux sur la propriété intellectuelle favorise bien évidemment certains pays et pas d'autres et comment une activité commerciale peut être convertie comme un échange de IP, et c'est super-légal.

Et l'Irlande en était très contente, merci. Et l'UE totalement informée (encore heureux, on a fait pire que l'Irlande comme pays opaque...) y trouvait à rien à redire. (je pense qu'ils ont du s'applaudir en privé, moi j'en aurais versé une larme de fierté).

Donc oui il faut le DIRE : c'est LEGAL

pour bien comprendre à quoi on fait face.

"Dans tous les cas, en France, la loi est très claire sur ce sujet, l'évasion fiscale est illégale !"

ça tombe bien, ça n'en est PAS ! C'est pas de la Fraude par Définition puisque c'est Légal. Du coup le politicien retourne se coucher, et le patron retourne se coucher, l'avocat ayant fait son job de conseil à tout ce monde, retourne se coucher.

et tout va bien dans le meilleur des mondes...

-
admettez le, parce que ça fait maintenant 25 ans que j'entends "ouaaAAA c'est de la FRAUDEUH illégale" et cet argument NE MARCHE PAS. Arrêtons de faire ce qui ne marche pas si vous voulez convaincre qu'il faut un autre modèle économique de société.

avatar arnaaud57 10/11/2017 - 12:55 via iGeneration pour iOS

Et aller attaquer ceux du gouvernement ou les stars qui font des paradis fiscaux nan ?!

avatar byte_order 10/11/2017 - 13:04

Ca, les journalistes s'en chargent déjà.



avatar Ducletho 10/11/2017 - 15:37 via iGeneration pour iOS

@arnaaud57

Oui attaquer les autres, mais à l’échelle des grosses boites : entre aller chercher 100 euros ou 1 million ... tu vas d’abord chercher les gros

avatar oomu 10/11/2017 - 20:15

ils ont optimisé leur capital avec ce que la loi et des prestataires financiers leur permettent. Pourquoi ne l'auraient ils pas fait ? eux aussi ont des enfants et des petits enfants à penser et à s'inquiéter. (avez vous vu l'inflation sur les Yatchs ?)

Pourquoi voudriez vous qu'ils utilisent leur propre intelligence à leur détriment ? Ils placent donc intelligemment leur argent. Par Bonté d'âme et Compassion ? ho ben ils en ont ! Ils donnent à des associations caritatives, font de beaux discours et militent pour que les frontières disparaissent et que tout le monde vive tel qu'il le faudrait. Y a t'il plus grand coeur que ça ?

Ha parce qu'il faudrait qu'ils réfléchissent aux conséquences à long terme, aux financement des institutions qui soutiennent les pays (santé, éducation, etc), cohésion et vision commune ? Mais enfin, on a passé les dernières 40 années (et donc quand j'étais au collège) à nous bassiner d'un monde individualiste, voué à des logiques d'entreprises et de rentabilité (on m'a tout expliqué du monde du travail, vital pour devenir un citoyen de toute évidence).

Ben ces "stars et peoples", sont comme tout le monde, elles ont bouffés aussi le discours. Sauf que le discours est à leur avantage, pour leur situation personnelle.

L'individualisme et le refus absolus de penser en structures, institutions et longs termes.

-
Et oui j'estime qu'il est naturel que santé et éducation et police soient des gouffres à fric. Il faut donc bien organiser un propos "anti-rentabilité" et financer en en ayant conscience, pour des besoins bien localisés, très précis, _limités_ mais nécessaires. Cela oblige donc à avoir une ponction des revenus des plus implacables mais juste. Il faut donc bien revenir en arrière, cesser de faire comme au 19eme.
Supprimer quelques facilités.

être moins absolutiste,

avatar dvd 10/11/2017 - 13:02

c'est pas sur macg que les activistes d'attac trouveront soutien. ici c'est plus medef que cgt.

avatar oomu 10/11/2017 - 20:21

bah, ça dépend.

même si je gagne bien ma vie (ingénieur, je peux payer mon loyer, acheter un iphone et les livres que j'adore), je n'ai jamais eu la fibre patronale (plutôt devenir artiste ruiné dans une bergerie corse, elles sont bien plus confortable qu'on pourrait le croire), et donc jamais eu à m'inscrire au medef . et j'ai de évidentes sympathies CGTiste, ayant côtoyé de près des militants.

Mais trop désabusé, né trop tôt dans un monde trop antique, je ne vois aucune efficacité je n'ai jamais milité. (ça marche à la marge, dans le détail : pour défendre et rappeler les droits d'un employé harcelé, et ça marche; ayez un ami cgtiste fan du code du travail dans la vie!)

Donc bon, même sur MacG on peut trouver du soutien à Attac (j'ai manifesté sous leurs bannières, ça m'est arrivé), on peut trouver du loustic chevelus paradoxal.

Et puis y a aussi les Medefans Aigris qui prendront parti pour cette initiative d'Attac uniquement pour cracher sur Apple. Sur un malentendu, ça passe.

Fallait tenter le coup moi je dis.

avatar lesurfeurfou 10/11/2017 - 13:23 via iGeneration pour iOS

Croire que si les entreprises paient plus d’impôts les particuliers en paieront moins est une erreur économique. Le problème vient des dépenses, pas des recettes

avatar rikki finefleur 10/11/2017 - 13:54 (edité)

Tu es drôle.. Juste drôle.

Si je comprends bien ton raisonnement , pourquoi les particuliers payent des impots alors que le pb sont juste dans les dépenses. En conclusion personne ne doit payer d'impots. Ni les particuliers , ni les entreprises.
Du haut level.

avatar byte_order 10/11/2017 - 15:44 (edité)

> Le problème vient des dépenses, pas des recettes

Autre façon de dire que le problème c'est de devoir financer les infrastructures, les écoles, les hopitaux, l'armée et autre force de l'ordre.

Essayons sans, et voyons si Apple et consorts pourront en vendre autant de leurs trucs aux français vivant désormais sans infrastructures, écoles, hopitaux et sans protection contre les délits et crimes...

Et oui. Cette sécurité de pouvoir faire du commerce et d'y trouver des consommateurs avec un certain pouvoir d'achat minimum, c'est pas gratuit. Donc cela se paye.
Traditionnellement, par un impôt sur vos bénéfices...

avatar oomu 10/11/2017 - 20:22 (edité)

" Le problème vient des dépenses, pas des recettes "

ceci est un slogan.

avatar Gregoryen 10/11/2017 - 15:19 via iGeneration pour iOS

J’y était au lancement de l’iPhone X à opéra et au début il souhaitais «  joyeux anniversaire Apple 10 ans l’iPhone » j’ai trouvé ça cool , mais étonnent qu’Apple fasse ça pour la fille d’attente et je ai entendu « fiscal », « argent » j’ai très vite compris ...

Mais ça nous a pas empêchés de l’acheter et moi ça me gêne pas rien à foutre, vu dans quoi il est investit je préfère laisser le fric chez Apple plutôt qu’au gouvernement, quand on vois comment ils le dépense !!

avatar byte_order 10/11/2017 - 15:49

Je suis bien d'accord.

Et tout comme vous, je ne souhaite donc pas que mon argent en aucun cas soit dépenser à vous soigner, à éduquer vos éventuels enfants ni à construire et entretenir les routes pour déservir votre habitat et, évidement, en aucun cas à payer des soldats ou des forces de l'ordre pour vous protéger vous et votre famille de délits et crimes.

Chacun pour soi et Apple pour tous, c'est tellement mieux que de voir comment l'immense majeur partie de l'argent publique est dépensée.

PS: réviser la répartition des dépenses du budget de l'état avant de dire des grosses conneries en prétendant que l'essentiel est dépensé n'importe comment.

PS2: réviser la répartition des dépenses du budget d'Apple avant de prétendre que l'essentiel est dépense dans votre intérêt.

avatar alfatech 10/11/2017 - 16:19 via iGeneration pour iOS

@byte_order

"Et tout comme vous, je ne souhaite donc pas que mon argent en aucun cas soit dépenser à vous soigner, à éduquer vos éventuels enfants ni à construire et entretenir les routes pour déservir votre habitat et, évidement, en aucun cas à payer des soldats ou des forces de l'ordre pour vous protéger vous et votre famille de délits et crimes."

A te lire la vie est soit toute rose ou toute noire......

avatar oomu 10/11/2017 - 20:23

quand on est en bonne santé, elle est rose.

si tôt qu'on peut pas payer pour se maintenir le plus longtemps possible en bonne santé et que le cancer ronge la chair, elle est toute noire.

La période grise passe très vite.

avatar vince29 10/11/2017 - 15:57

Ce qui est sûr c'est que quelqu'un te doit de l'argent. Ecole publique ? Ecole privée ?

avatar oomu 10/11/2017 - 20:24

TOUS ! Rendez moi mon argent, mon doux argent !

Faudrait faire payer mes profs, je ne suis pas devenu astronaute comme marqué sur ma fiche de souhaits en maternelle !

avatar rua negundo 10/11/2017 - 15:20 via iGeneration pour iOS

Le juge Renaud Van Ruymebeck, doyen du pôle financier du tribunal de Paris, certainement plus compétent en la matière que nous tous commentateurs de MacG, a dit ce matin dans une interview qu'il s'interroge sur la légalité des montages d'optimisation fiscale évoqués dans les paradise papers.

Ce n'est pas simple et c'est sans doute un peu trop rapide de dire uniquement "c'est légal, circulez ya rien à voir"

avatar oomu 10/11/2017 - 20:26

il s'interroge.

faudrait il faire la litanie des "on s'interroge" depuis 25 ans dans les journaux ?

comme toujours, j'ai la flemme de faire un tel travail de compilation pour vous convaincre comme il faudrait, mais vous n'avez pas l'impression d'entendre et voir toujours le même cinéma ?

Ce Brave monsieur, professionnel et totalement dans son métier, ne peut il donc pas y travailler à trouver la réponse plutôt que de s'interroger ?

ou est on obligé d'attendre que l'autorité qui manifestement s'en fout daigne lui demander et lui payer le temps nécessaire ?

C'est toujours pareil ; ça lâche des "ha ben on se pose des questions houlalalala" et le balai passe.

avatar Paquito06 10/11/2017 - 15:23 via iGeneration pour iOS

Ils s’attaquent à plus fort qu’eux. Mais qui a le cerveau le plus attaqué? 🤔

avatar byte_order 10/11/2017 - 15:50

tout dépend du DAS...

avatar oomu 10/11/2017 - 20:42

gneu ?

avatar lesurfeurfou 10/11/2017 - 15:41 via iGeneration pour iOS

La dette de la France est d’environ 2300 milliards d’euros (et on peut en rajouter). On a de bons gestionnaires et ce sont les mêmes qui prélèvent l’impôt

avatar lord danone 10/11/2017 - 17:53

Et à ton avis sans évasion fiscale, on en serait à plus ou moins de 2300 milliards? :o

avatar oomu 10/11/2017 - 20:29

et où est le soucis ? La France a une armée au cas où on vienne lui demander trop de sous d'un coup, elle a un commerce efficace d'armement, et une industrie qui rapporte, elle est utile aux autres nations, et on la finance comme telle.

ça roule.

et on lui prête ! à des taux avantageux en plus. on est donc utiles, au moins à quelqu'un. et ça c'est bô.

Pages