Fermer le menu
 

Que nous réserve Apple pour 2017 ?

Florian Innocente | | 08:30 |  149

De ce qui nous attend comme nouveautés cette année, Apple n'a évidemment pipé mot ou presque. Tout au plus Tim Cook a-t-il promis que la branche Mac n'allait surtout pas être laissée à l'abandon cette année. Une déclaration faite en mode défensif. Pour le reste, il faut revenir sur les rumeurs qui n'ont pas manqué ces tout derniers mois, mais qui se sont surtout concentrées en direction de la planète iOS.

Les iPad

Les iPad aujourd'hui, ce sont trois tailles d'écran et trois familles : Pro, Air et mini. 2017 pourrait ajouter un peu de complexité à l'affaire avec le rafraîchissement espéré vers le mois de mars.

crédit : EverythingApplePro, Cliquer pour agrandir

Depuis l'été dernier est évoqué un tout nouveau modèle Pro de 10,5" (ou 10,1" voire 10,9" au gré des rumeurs), avec comme cibles premières les marchés de l'entreprise et de l'éducation.

Il se voudrait plus commode d'utilisation et surtout moins cher que le grand modèle de 12,9", tout en étant plus confortable que le 9,7". Car cette diagonale plus spacieuse s'insèrerait dans le format historique de 9,7", grâce à un coup de rabot sur l'une des bordures de l'écran. Au point que le bouton Home disparaitrait. On prête cette volonté de gommer ce bouton chez nombre de constructeurs concurrents.

Apple utiliserait également des écrans capables de rafraîchir leur image plus rapidement pour améliorer encore la fluidité des mouvements lors de zoom, de défilements et de déplacements.

Enfin, le format mini de 7,9" resterait au catalogue mais musclé avec certains attributs des iPad Pro : le Smart Connector (qui n'a donné lieu à presque aucun accessoire tiers depuis plus d'un an !), quatre haut-parleurs, une caméra iSight 12 mpx, un flash et un affichage True Tone ainsi que l'écran P3 qui se généralise progressivement.

Pour ce qui est de la prise jack, elle serait toujours de la partie en 2017, selon des rumeurs d'octobre dernier.

iOS 10.3 et 11

Sitôt iOS 10 sorti, le cap a été mis sur iOS 10.3 qui devrait être une grosse mise à jour de mi-saison, comme le fut iOS 9.3. Cependant les indiscrétions à son égard sont encore maigres.

L'une des rares rumeurs date du réveillon de Noël et parlait d'un "Mode Cinéma", avec son icône dans le Centre de contrôle en forme de pop-corn (à moins qu'il ne s'agisse d'une icône temporaire ?). D'aucuns ont imaginé alors que cela activerait un thème sombre pour l'interface d'iOS 10.3.

Pour aller plus loin :
Catégories: 
Tags : 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


149 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar Alias 03/01/2017 - 20:11

Personnellement j'attend un ipadOS pour enfin tirer de cette super machine qu'est l'iPad !

avatar Ski-Doo 03/01/2017 - 20:57

J’aimerais bien voir en 2017 le dollar canadien prendre de la valeur face au dollar américain ! Cela m’éviterait de contracter une hypothèque pour payer mon prochain Macintosh…

Tant qu’à rêver, Apple me surprendrait vraiment si elle nous offrait un Mac mini avec un processeur Intel Core i5 ou i7 quadrimoteurs avec une unité de stockage Fusion Drive en standard non soudée et de même pour la RAM. J’espère juste que mon réveil ne sera pas trop brutal !

Finalement, je crois que ce sera un iMac avec tous ses composants soudés...

avatar Guillermo 03/01/2017 - 22:02 via iGeneration pour iOS

Un Macboock 4G. Et je trouve qu'ils mettent du temps à le sortir c'est pas sorcier d'intégrer l'équivalent d'un galet 4G. Ils pourront même empêcher qu'on repartage en wifi si ça peut les faire kiffer. Je trouve que c'est une perte d'utilité ces appareils exclusivement wifi alors qu'il a la taille est capacité nécessaire pour recevoir du réseau téléphonique.



avatar Ski-Doo 04/01/2017 - 05:26

J'imagine que Apple ne veut pas cannibaliser les ventes de iPad qui possède cet avantage indéniable. Cependant, j'ai remarqué que les autres fabricants d'ordinateurs portables ne le font pas plus !

avatar VanZoo 03/01/2017 - 22:23

Putain Apple, je veux un nouveau Mac Pro !!! Une vraie machine professionnelle réellement puissante !

Et je " rêve " d'un Iphone 8, bordeless, Oled et revêtement céramique ou Liquid Metal ( + stabilisateur optique sur le 56mm )

Oui, l'Ipad a besoin d'un OS dédié ! Mais je crains qu'IOS 11 fasse encore et surtout la part belle à l'Iphone ( pour le meilleur comme pour le regrettable ) :-/

avatar rikki finefleur 03/01/2017 - 22:56 (edité)

Ce qu'apple nous réserve pour 2017 ?
De nouveaux paradis fiscaux. De nouvelles entourloupes.
Pour éviter de payer les ressources qu'ils utilisent à nos frais.
De ce coté rien ne va changer. Tout sera gratuit aux frais des autres pour ces quelques gens.

Et Cook va faire comme si de rien n'était pas et va nous montrer sur son site des photos de jolis écoles, dont il s'esquive quand il faut payer le coût comme toutes entreprises et citoyens le font.

Chez Apple l'hypocrisie sera toujours là, mais la roue est en train de tourner car les citoyens ne l'admettent plus en europe.

Il est vraiment temps que Cook et la direction fassent ses valises car en quelques années l' image d'Apple s'est beaucoup dégradée.
Sur sa moralité financière dans la citoyenneté, et sa pingrerie (devenue vraiment pitoyable) sur son matériel.

avatar Ski-Doo 04/01/2017 - 05:36 (edité)

Oui, ce brave Capitaine Cook ! Mais il ne faut pas oublier qu'en 2017, Apple est une corporation comme les autres contrairement à ce qu'elle était au temps de Steve Jobs. Ce dernier imposait ses idées par la crainte et la peur et, si je me souviens bien, il avait le contrôle des actions votantes. Aujourd'hui, Mr. Cook est un actionnaire multi-millionnaire et aussi un membre du conseil d'administration d'Apple, mais, à mon humble avis, il n'a probablement pas autant de pouvoir sur les administrateurs que Mr. Jobs en avait.

Bref, comme toutes les grandes corporations internationales, les décisions stratégiques concernant la gamme de produits d'Apple doivent probablement être prises non seulement par Mr. Cook, mais aussi par tous les membres du comité exécutif de l'entreprise qui est composé de certains administrateurs.

avatar Chanteloux 04/01/2017 - 04:12

Ce que nous réserve Apple en 2017? Le même genre de déception qu'en 2016. Pourquoi en serait-il autrement? Finalement, un des aspects les plus positifs d'Apple, c'est MacGé.

avatar Ski-Doo 04/01/2017 - 05:44

C'est aussi l'avis de commentateurs anglophones spécialisés sur l'évolution d'Apple (Cult of Mac, MacWorld, AppleInsider). Cependant, je reste optimiste que les ordinateurs de bureau seront améliorés au minimum (meilleur processeur, meilleur carte graphique). Je crains bien que le Mac mini et le Mac Pro seront éventuellement abandonnés. Les développeurs chez Apple peuvent tout aussi bien programmer sur un iMac, n'est-pas ? C'est pour cela que je pense que le iMac sera amélioré sans être fondamentalement relooker.

avatar gela 04/01/2017 - 10:09 via iGeneration pour iOS

Après lecture du titre j'ai tout de suite pensé : à coup sûr des hausses de prix.

avatar death_denied 04/01/2017 - 10:35

Si l'iPhone SE n'intègre pas 128 Go au minimum, il n'y aura encore rien en 2017 pour moi chez Apple.
J'espère en attendant que mon 5s (que je dois recharger 2 fois par jour) ne tombe pas en panne, que mes Macs (iMac 2009 et MBP 2010) ne me lâchent pas. Quand à mon iPad Air, malgré l'obsolescence programmé qu'il se prend dans les dents à cause d'iOS 10 (ralentissements flagrants et cette idiotie de devoir appuyer sur le bouton pour déverrouiller en ouvrant la smart cover histoire de bien broyer le bouton home), il est encore utilisable, énervant, mais utilisable.
Et l'apple watch ne mérite pas encore d'être achetée tant qu'elle n'est pas capable d'afficher les informations (au moins l'heure et la date) en permanence et de tenir au moins 7 jours la charge. Donc surtout pas d'apple watch plus fine, sinon elle tiendra encore moins la charge !

avatar CrashMidnick 04/01/2017 - 10:41

Perso les choses que je reproche le plus à Apple sont les suivantes :

- les prix des Mac's (Iphone passe encore mais les Mac's...)
- le tout soudé
(j'ai "réglé" ces deux points en utilisant un hackintosh)
- un manque de rigueur depuis quelques temps dans la finition/stabilité etc d'IOS et macOS. Rien de bien méchant mais certains bug persistent depuis un moment.

Mais la chose qui m'irrite le plus c'est l'abandon de la qualité des composants et de l'innovation sur les Mac's. C'est dépriment.

avatar Jazzride 04/01/2017 - 12:03

"De plus ton affirmation impliquerait alors que la majorité des lecteurs de MacG sont des haters n'ayant jamais eu de produits Apple...
C'est meme plus du mepris ou de la haine envers ceux qui osent donner un avis negatif sur leurs appareils, c'est du delire."

c'est même l'inverse, les plus grandes critiques proviennent de ceux qui comme moi tenaient à Apple pour la qualité de ses ordinateurs, machines remarquables qui ont permis de travailler durant des décennies

toket a beaucoup de temps à perdre pour donner dans la quote war interminable
pour ma part même s'il me répond je ferai comme pour ses précedentes interventions: je zapperai: ses propos n'ont aucune valeur à mes yeux: la seule chose qui m’intéresse est e contenu des prochaines sorties de apple cette année. Soit cook persiste dans l''erreur soit il com prend que apple ferait mieux de miser sur les macs, car en matière de devices jetables, le jour de la déchéance d'apple bouffée par des marques chinoises approche à grands pas.

on ne peut pas travailler avec un ipad
on peut remplacer un iphone par n'importe quelle babiole à 10 euros vendue chez un revendeur de téléphone
les seules choses qui pouvaient justifier de l'achat de matos apple étaient ses ordinateurs, à condition qu'ils ne soient pas atrophiés comme les mbp2016
ne parlons pas des écouteurs sans fils ou des casques beats; ca en fait du gadget
pas de quoi porter une entreprise
on ne fait pas vivre et encore moins développer une multinationale comme apple en se basant sur du jetable cook, retourne gérer ton excel tu n’es pas du tout au niveau de la fonction confiée

quand une société a besoin d'un visionnaire elle ne met pas au poste clé un comptable
cook doit retourner à sa juste place, comme ive, ce sont des exécutants. talentueux et dévoués surement, de bons soldats, mais pas des généraux.

le pb de l'apple actuelle et ça se voit clairement durant les keynotes: il y a pléthore de lieutenants, mais pas d'officier en chef, alors tt ce petit monde navigue à vue. personne qui donne la direction. je suis sur qu'a cette heure ils n'ont aucune idée de ce qu'ils vont faire des macs, englués qu'ils sont dans la conception du prochain iphone : quand on mise 70% de son CA sur un seul produit qui plus est dans un secteur terriblement concurrentiel et réactif, on met en danger son entreprise. Je suis même certain que le MP 2013 a été sorti en urgence pour répondre aux critiques des professionnels, c'est un caprice de apple, d'ailleurs le produit est mal conçu mal né. Idem pour le MBP2016 farci de tares.

Courte vue, pas de vraie R§D, tout cela donne une impression d’empirisme total. Apple ne pense plus qu'a son QG à ses magasins et à son iphone.

Tout cela est peu professionnel. rien à voir avec le caractère cohérent et structuré de la keynote microsoft, pensée de A à Z autour d'un écosystème.

j'attendrai les prochaines (pas sur l'iphone dont je me fous) sur les ordis et je prendrai ma décision. mais si ça continue pas question de baser mon travail donc ma vie sur une entreprise aussi si peu fiable. apple va crever de sa mégalomanie.

avatar Titov 04/01/2017 - 12:28 (edité)

Je te suis dans ton analyse. SJ était un visionnaire et ce qui manque à Apple c'est une vision de son avenir. On ne sait pas où ils vont (eux même non plus d'ailleurs) et cela ouvre la porte à toutes ces discussions spéculatives qui ne mènent à rien (sauf à se faire mal...).

Il y avait un trio, source de la réussite insolente d'Apple. Le binôme restant est déséquilibré et bancal. Il s'est coupé de sa base en s'enfermant dans une tour d'ivoire. Ils n'entendent plus leurs utilisateurs pros ou non, sûrs de leur bon droit et bon choix. Aucune remise en question. Rien par exemple pour justifier la fermeture des petits magasins AW et rien sur le changement marketing de la montre à la pomme qui de produit de luxe qui fait rêver, devient produit pour les sportifs et la bonne santé. Ils se sont plantés royalement, mais pas de remise en question des choix. Il n'y a pas pire sourd que celui qui ne veut pas entendre, pourvu que les bénéfices contentent les actionnaires.

avatar toketapouet 05/01/2017 - 01:54

@Jazzride

Je suis à peu près d'accord avec tout.

Je mets deux bémols :

1. Ce que tu penses des iPhones (et qui peut s'appliquer à n'importe quel smartphone haut de gamme) relève de tes goûts et de ton utilisation. Personnellement, je ne pourrais bien entendu pas faire avec un tel à 10€ ce que je fais avec mon iPhone. Idem pour les iPad, je bosse au quotidien dessus, ce qui ne veut pas dire que je pense que cela peut remplacer un ordi : ce n'est pas le cas, en général, on est d'accord (mais pour ma mère de 78 ans, ça l'est 👍)

2. Tu trouves que les MBP 2016 sont atrophiés, c'est ton jugement en fonction de tes besoins et de tes attentes. Je suis ravi du mien (plus ergonomique, plus endurant et plus léger dans mon cas). Mais je ne généraliserai pas, tout dépend encore une fois de nos besoins, de notre budget, et de nos attentes 🍻

avatar hautelfe 04/01/2017 - 14:10

J'aimerais bien des iMac sous iOS.
Une sorte d'iPad Pro avec grand écran et une souris. :)

avatar fte 04/01/2017 - 15:41 via iGeneration pour iOS

@hautelfe

Oh my, on dirait une sorte d'horrible malédiction. Tu ne sais pas ce que tu demandes.

avatar hautelfe 04/01/2017 - 17:49 (edité)

Disons que c'est un peu trop prématuré, certes.

avatar fte 04/01/2017 - 15:53 via iGeneration pour iOS

A l'occasion de la nouvelle année, on assiste à beaucoup de rétrospectives des matériels de l'année qui s'achève...

Le matériel Apple n'y a que peu de place cette année.

Ce n'est pas que le MBP soit mauvais, ni que l'iPhone 7 ne soit pas un bon téléphone. Mais la concurrence est vive et à sérieusement monté le ton. Apple est en concurrence dans tous les secteurs, et l'offre concurrent est crédible. Ultrabooks, la palette est vaste et il y en a pour tous les goûts, y compris côté finitions luxueuses. Notebooks, la difficulté est de choisir tant les choix sont nombreux dans toutes les catégories de prix. Sans parler dès secteurs où Apple est complètement absent : gaming, hybrides, convertibles... En matière de smartphones, il y a tellement de productions de qualité côté Android, l'iPhone n'a plus grand chose de spécifique pour se démarquer.

Apple ne figure plus dans les top 10 parce que le matos Apple n'est plus différent, ni de la concurrence, ni de sa propre production de l'année d'avant.

Je ne ferai pas de diagnostic innovation, mais il semble qu'Apple soit devenu chiant, la nouveauté et l'inventivité se trouvant ailleurs aujourd'hui.

avatar béber1 04/01/2017 - 17:35 (edité)

fte
"Je ne ferai pas de diagnostic innovation, mais il semble qu'Apple soit devenu chiant, la nouveauté et l'inventivité se trouvant ailleurs aujourd'hui."

mouais, je reste vraiment sur ma faim en ce qui concerne cette concurrence.
Et c'est peut-être ça le problème.

Des petits + partout, mais rien de transcendant. Voir le domaine de la TV où les possibilités de bousculer le concept sont nombreuses… mais pas grand chose au final. Pareil pour le domaine de la Maison ou du Wearcomputing.
Y'a MS qui propose des solutions intéressantes, mais qui demandent à être plus développées.
Donc...

avatar toketapouet 05/01/2017 - 01:59

@fte

Là aussi je suis assez d'accord, mais n'oublions pas qu'il est plus aisé de pratiquer la "rupture" quand on ne risque pas 70% de son CA annuel sur un modèle, et quand on n'a pas 200 millions de terminaux à produire...

MS a beau jeu de tirer dans les coins avec ses SB et autres SS (ce qu'ils font est très prometteur), quand on produit 15000 ou 30000 unités, et que le produit représente une goutte d'eau dans le CA, le risque est inexistant, surtout quand on les vend à prix d'or pour être certain de ne pas perdre de fric.

Apple ne peut malheureusement pas vraiment se permettre un truc pareil sur des produits vendus à des dizaines ou centaines de millions d'exemplaires (les fournisseurs doivent suivre...), et dont ils sont totalement dépendants économiquement.

avatar fte 05/01/2017 - 15:55 via iGeneration pour iOS

@toketapouet

Je ne disais pas que c'était une tâche facile. Je constate simplement.

Je pense que c'est un problème, mais peut-être que ça n'en est pas un du tout...

avatar toketapouet 05/01/2017 - 17:18 (edité)

@Fte

Je pense que l'on devrait jauger le caractère innovant de chaque marque en fonction de plusieurs critères :

- L'innovation constatée, dont tu parles, bien entendu, mais pas seulement, cf infra
- Les contraintes de production (directement liées au volume de la production)
- Le risque financier (également directement lié au volume des ventes, via la part du CA)
- Le besoin d'innover pour gratter des pdm ou de l'image

Et d'un coup, on comprend mieux pourquoi les derniers produits de Microsoft sont si innovants (SB et SS), pourquoi Xiaomi sort un tel bezel-less, et pourquoi Apple semble si conservateur parfois 🍻

Microsoft prend zéro risques en sortant son studio, et son surface book avant lui. Vendus les yeux de la tête (pas ou peu de risque de pertes, même si ils n'en vendent que très peu), produits à quelques milliers d'exemplaires (aucun soucis de production ou d'approvisionnement), ce sont en plus de nouveaux produits (100% du CA au moment de leur annonce est déjà assuré par les autres produits de la marque). C'est une opération vitrine technologique tout bénef, face je gagne pile je gagne aussi : soit ils font un four et on louera l'effort d'innovation, soit ils en vendent et l'avenir est radieux pour eux. Ils n'existent pas (ou n'existaient pas) sur ce marché du hardware premium, et n'ont donc rien à perdre. Le risque est minime et potentiellement très rémunérateur.

A l'autre bout du spectre, on a Apple, qui produit déjà (et vend) dans les 200 millions d'iPhones par an (il faut pouvoir assurer la production de tout cela... Via des milliers de sous-traitants...), et dont le CA est constitué si je ne m'abuse à 70% des ventes d'iPhones (un epic fail d'un iPhone et ce sont des années et des années de douleur qui s'annoncent... Uniquement parce qu'Apple a les reins très solides, n'importe quelle autre boite s'effondrerait en 6 mois). Ils sont déjà en position archi-dominante, le risque est très important et potentiellement dévastateur d'un point de vue financier.

Après, pour les macs, c'est plus nuancé. Apple a plus de marge de manoeuvre (un fail ne les tuerait pas, et les volumes sont moins importants), et certains choix sont... Discutables dirons-nous (cette course à la finesse sur la gamme pro me laisse perplexe).

avatar philiipe 05/01/2017 - 18:21 via iGeneration pour iOS

@toketapouet :
Analyse partiellement exact.
Chaque constructeur peut décliner ses produits par marché. Il n'y a pas 1 modèle d'iPad mais plusieurs. Et Apple manque de courage.

Pages