Pour Phil Schiller, la controverse autour des MacBook Pro est « normale »

Mickaël Bazoge |

Phil Schiller, le grand patron du marketing d’Apple, assure le service après vente des nouveautés présentées la semaine dernière dans une interview à l’Independent. Il revient notamment sur l’accueil réservé par le public aux MacBook Pro, qui a provoqué « un débat passionné » — c’est le moins qu’on puisse dire !

Cliquer pour agrandir

« Beaucoup de choses ont impressionné les gens, et d’autres ont créé la controverse », explique-t-il. Mais malgré les polémiques très vives, « nous sommes fiers de vous dire que notre boutique en ligne a reçu plus de commandes pour les nouveaux MacBook Pro que pour n’importe quel autre ordinateur portable auparavant », se réjouit Phil Schiller.

Moins langue de bois sans doute, le vice-président au marketing se dit « surpris » par les critiques, nombreuses et virulentes, autour des choix d’Apple pour ces ordinateurs. Toutefois, il trouve cela finalement « normal » : « Je n’ai jamais vu un nouveau produit Apple qui n’ait pas fait l’objet de critiques et de débat (…) Nous avons pris un gros risque, et bien sûr en avançant il y a également des changements dont il faut s’accommoder. Nos clients sont des passionnés, ce qui est formidable ».

Nous nous soucions de ce qu’ils aiment et de ce qui leur pose des problèmes. Et c’est notre métier que d’accompagner les gens au travers de ces changements. Nous savons que nous avons pris de bonnes décisions avec le MacBook Pro, et que le résultat est le meilleur ordinateur portable jamais conçu, mais il est possible que ce ne soit pas parfait pour tout le monde tout de suite. C’est OK, des gens ont ressenti cela avec le premier iMac et ça s’est plutôt bien passé.

L’interview est aussi l’occasion pour Phil Schiller de revenir sur certains choix controversés pris par Apple avec ces MacBook Pro. Pourquoi, par exemple, avoir supprimé le slot SD prisé des photographes ? C’est un slot « encombrant » dans lequel la carte sort à moitié, décrit-il. Et pourquoi ce type de cartes plutôt qu’un autre ? « Nous avons choisi la SD parce qu’il y a plus d’appareils photo qui utilisent [ce format], mais on n’a pas eu le choix. Donc, c’était un peu un compromis ».

Pour le remplacer, on pourra soit opter pour un lecteur USB (certains sont « très fins et rapides »), soit pour une connexion Wi-Fi dont sont équipés certains appareils photo. « Nous pensons qu’il y a un choix entre l’adaptateur physique, si vous voulez, ou le transfert sans fil ».

Quid du port jack, qui a disparu de l’iPhone 7, mais qui est resté sur le MacBook Pro ? « Ce sont des machines professionnelles ». S’il ne s’était agi que de brancher un casque, alors le port jack aurait tiré sa révérence sur les MacBook Pro, car « nous pensons que le sans fil est une très bonne solution [pour écouter de la musique] ».

Beaucoup d’utilisateurs de MacBook Pro ont des installations dans des studios, des moniteurs, des amplis et d’autres matériels audio qui n’ont aucun équivalent sans fil et qui nécessitent un jack, dit-il. Une explication qui en vaut une autre, mais on aurait aimé que Schiller s’explique aussi sur la nécessité de transporter avec soi une multitude de câbles et d’adaptateurs — après tout, il n’existe pas de solutions sans fil pour le HDMI ou le Mini DisplayPort.

Image The VergeCliquer pour agrandir

Concernant la présence de la Touch Bar et l’absence d’écran tactile sur les Mac, le vice-président reprend la doxa d’Apple : utiliser un Mac, c’est fondamentalement différent qu’utiliser un iPhone ou un iPad. Les appareils iOS offrent une « manipulation directe, multipoints, avec des applications plein écran ». Quant à l’expérience Mac, « dominée par nos ordinateurs portables », les manipulations sont indirectes avec des « curseurs et des menus ».

Un des signes distinctifs du Mac est la barre de menus du Finder, en haut de l’écran, un élément « au cœur de l’identité et de l’expérience » du Mac. « iOS n’a pas cette barre, et ne l’aura jamais. L’idée de toucher un menu en haut de l’iPhone ne va pas. Si vous faites un Mac tactile, il faut trouver comment proposer une bonne expérience avec votre doigt sur un écran. Croyez moi, nous avons essayé, et c’est une mauvaise expérience. Ce n’est ni aussi bien, ni aussi intuitif qu’une souris et qu’un clavier ». Un discours qui rejoint celui de Jony Ive (lire : Jony Ive confirme qu'il n'y aura pas de Mac avec écran tactile).

En parlant d’expérience plus ou moins bonne, Phil Schiller est revenu aussi sur l’une des principales nouveautés de macOS Sierra, à savoir Siri. « Nous avons attendu un moment avant de proposer Siri sur Mac » : il a fallu d’abord mettre au point ce que les utilisateurs voulaient faire avec l’assistant, c’est à dire « rechercher dans les fichiers et des choses comme ça ». Lancer Siri sans ces fonctions, ça n’aurait pas eu beaucoup de sens, décrit-il. En ce qui concerne l’absence de la fonction « Dis Siri », elle est due à une limite technique des Mac et à ses capacités basse consommation.


avatar fautedegout | 

Pas mieux. A les entendre, nous ne sommes que des marginaux, eux les fils à papa qui achètent un MBP sans en avoir l'utilité :)

avatar awk | 

@fautedegout

Difficile de ne plus être la reine de la ruche ?

avatar awk | 

@oomu

"y reste quoi à la fin ?"

Ce qui est identifié comme très porteur par tout les fournisseurs de taille des segments "Digital Content Creation", par touts les analystes de tendances, par toutes les études prospective : ce que l'on nomme le PROAM ç-à-d l'usage dans le cadre professionnel des outils de création de contenant numérique avec des exigence de niveau amateur plus ou moins éclairés sur une grande variété de tâches.

C'est ce qu'Adobe voit dans ces usages, c'est ce qu'Apple cible de manière privilégié.

Le secteur du "Digital Content Creation" a été pendant des années un Eldorado très porteur, ce n'est plus du tout le cas.

Les acteurs du secteurs sont en crise, nombre meurt, les budgets s'écroulent et se font rares.

PAO, Pré-presse, Photo, Audiovisuel, 2D, Son, Musique ... les acteurs spécialisé souffrent terriblement.

La sous-traitance des tâches à des spécialistes se focalise sur les tâches les plus difficiles, les budgets se resserre, le marché se contracte dramatiquement, les pays émergeant se positionne ...

Il n'y a plus là de grand espoir, de budgets d'investissement plantureux, de ressort de croissance

La large démocratisation des outils logiciel dédié au Digital Content Creation" fait qu'aujourd'hui il font partie des savoir faire de base de l'honnête homme du digital sur bien des secteurs, comme hier la maitrise d'Office.

Le nombre d'acteur économique ayant dans le cadre professionnel à faire un peu de PAO, un peu de PhOTO, un peu de POST-PROD, un peu de graphisme 2D, un peu de SON ... tout en ayant autre chose à produire de cesse de croitre.

Là se trouve les secteurs porter pour un Adobe out un Apple et ils font tout pour en tirer profit.

Le secteur tel qu'il a existé ne reviendra plus, tout comme sa rentabilité plantureuse.

Les spécialistes ne font plus que des tâches de spécialiste

C'est le changement de contexte que beaucoup ne veulent pas avoir et qui est pourtant connu des industriel.

avatar fluxus | 

@awk : Je crois que tu ne comprends pas un traitre mot des phrases que tu a copier/coller ici et là. On dirait un bot mal programmé. Jamais lu un truc aussi risible, on dirait une parodie.

avatar awk | 

@fluxus

Si cela te fais plaisir de croire cela ... grand bien te fasses

Je propose, vous disposez ... aucun pb

Il n'empêche que les réalités décrite sont difficilement contestable pour qui prend un peu de recul, lit les rapports d'activité, connait les chiffres, ouvre les yeux et que ces réalités font aujourd'hui les décision des acteurs de l'industrie.

avatar awk | 

@fluxus

Un vieux principe semble toujours fonctionner : malheur au porteur de mauvaise nouvelles ou a celui qui ose dire que le toi est nu ?

avatar fautedegout | 

Au dela de tes circonvolutions ridicules, verbeuses et doctorales pour expliquer l'inexplicable de décisions mesquines facturées 700 euros de plus, tu n'as rien d'autre à faire ?

avatar awk | 

@fautedegout

Si tu crois qu'il s'agit de ça, je vous donne des infos de haut niveau que vous aurez bien du mal à trouver, tu ne veux pas leur donner de valeur ... pas bien grave d'autre leurs en donne et ce sont ceux qui prennent les décisions qui vous touchent ?

Très intéressant de voir qu'un réel état des lieux moteur de toute une industrie, peut à ce point être éludé par tout les moyens possibles.

avatar fluxus | 

"Si tu crois qu'il s'agit de ça, je vous donne des infos de haut niveau que vous aurez bien du mal à trouver,"

??

Non mais là j'applaudis avec les mains et les pieds. Depuis 8 ans que je lis MacG, tu es inconstestablement un des meilleurs trolls qui ait défilé ici. Ça force le respect en effet !

avatar fautedegout | 

@fluxus

Effectivement le troll de compet...il vient de nous sortir que les cartes sd et sd mini etaient d'une utilisation marginale...

Je n'ai jamais vu un tel troll...

avatar awk | 

@fautedegout

Il l'est ?

avatar awk | 

@@oomu

"bon, les développeurs c'est marginal"

Là je n'ai strictement aucun chiffre et aucun élément objectif permettant de mesurer le poids de ces activité sur l'ensemble du marché informatique et plus particulièrement pour Apple.

"les joueurs de jeux vidéo c'est marginal"

Non ce n'st absolument pas marginal, c'est même un des rares secteurs du Wintel où les acteurs du marché parviennent à faire des bénéfices, c'est porteurs au possible et les PC ont repris de la superbe face au consolent.

C'est de même une des rares offre Desktop a ne pas subir de lente et certains érosion.

Mais sur ce segment la messe est dite depuis bien longtemps pour Apple et rien ne pourra faire basculer la donne, le segment appartient aux Wintel.

avatar awk | 

@oomu

"les vieux fans du mac c'est marginal
les anciens clients apple c'est marginal"

Beaucoup ici appartiennent aux secteurs sinistré évoqués plus haut et ne supporte pas de ne plus être les reine du bal.

avatar fautedegout | 

Le seul sinistré que je vois ici, c'est toi.

avatar awk | 

@fautedegout

Si tu en es à nier les ravages économiques que subissent les secteurs de la PAO, du pré-presse, de la photo, de la musique, du son, de l'audiovisuel, de la 2D, de l'illustration, de l'édition, de la presse ... les faillites, les restructuration, les disparitions, les reconversions, les grandes difficultés, les réductions de budgets, les raréfaction de ces derniers, les délocalisations des ptâches ... c'est que tu vis sur une autre planète

avatar fautedegout | 

Et en quoi tes affabulations diverses concernent la disparition sur une machine pro d'un port aussi important et répandu que le SD ? ou que le maintien illogique d'un pauvre port jack analogique en lieu et place d'un TOS-link ou de rien (quitte à etre logique comme sur l'iphone 7 hein) ? ou la disparition d'un standard vidéo de l'industrie comme le HDMI ?

Et je passe sur le magsafe....parce que là on touche le fond.

avatar awk | 

@fautedegout

"Et en quoi tes affabulations "

Des affabulation c'est cela, quand tu vas te prendre la réalité en pleine figure ça risque de te faire prés mal.

Incroyable d'être dans un tek défi des réalités ?

avatar awk | 

@fautedegout

- Le SD ? : Usage de plus en plus marginal et absence facilement contournable.
- Le Jack ? : Toujours pratique pour brancher un casque, sur les usage professionnel en son la norme la plus répandu et la plus sérieuse est depuis longtemps de passer par des cartes son externe en USB.
- Le HDMI ? : Il a nullement disparu il est supporté nativement, seul le connecteur a changé pour prendre la forme du standard répondant à tous les usages qu'est l'usb-c. On change les cibles en usage fixe et on achète un adaptateur en usage mobile. Absolument basique et de l'ordre du non pb.

Au final c'est décision n'auront aucun impact sérieux sur le potentiel commercial du produit, donc : faux pb évident.

avatar pocketalex | 

@fautedegout : le hdmi est toujours présent sur les nouveaux MBPr, regarde les de près, de très près, et tu verras

Approche toi, encore un peu plus, là, dans la prise USB-C ... il est là :)

avatar fautedegout | 

@pocketalex

Non non je t'assure ca ne rentre pas. Le connecteur est différent.......-> adaptateur à 40 euros.

et la palme d'or du troll revient à awk......la norme SD devient marginale......Extraordinaire de troll....jamais vu ça ici :)

Bravo Macg.

avatar awk | 

@fautedegout

L'usage du port SD sur les Mac nuance ?

avatar awk | 

@fautedegout

Et au passage nier les réalités du temps c'est le meilleur moyen de les subir en rendant impossible l'adaptation voir la reconversion

Attention à ne pas ouvrir les yeux trop tard ?

avatar fautedegout | 

Blablablabla

avatar awk | 

@fautedegout

Oui je sais il n'y a pas grand chose de sérieux à mettre en phase de ce qu'est la réalité de l'époque ?

Je te l'offre gracieusement tu as de la chance, mais tu n'en veux pas tant pis pour toi.

On ne gagne jamais rien à nier les situation économique d'une industrie sauf se prendre un mur dans la figure qu'on n'aura pas vu venir par volonté farouche de porter des œillères.

avatar fluxus | 

"Et au passage nier les réalités du temps c'est le meilleur moyen de les subir en rendant impossible l'adaptation voir la reconversion"

La reconversion à quoi ? A la confection du fromage de brebis ? Le contenu audio/video de l'iTunes Store, il va apparaitre spontanément comme la vierge Marie ? Les gens vont remplir leurs télés et leur iphones avec quoi ?
( non pas que j'attende une réponse sérieuse, j'essaie juste de voir quel est le niveau de formation de l'école de trolls dont tu es diplomé )

Pages

CONNEXION UTILISATEUR