Pour Phil Schiller, la controverse autour des MacBook Pro est « normale »

Mickaël Bazoge |

Phil Schiller, le grand patron du marketing d’Apple, assure le service après vente des nouveautés présentées la semaine dernière dans une interview à l’Independent. Il revient notamment sur l’accueil réservé par le public aux MacBook Pro, qui a provoqué « un débat passionné » — c’est le moins qu’on puisse dire !

Cliquer pour agrandir

« Beaucoup de choses ont impressionné les gens, et d’autres ont créé la controverse », explique-t-il. Mais malgré les polémiques très vives, « nous sommes fiers de vous dire que notre boutique en ligne a reçu plus de commandes pour les nouveaux MacBook Pro que pour n’importe quel autre ordinateur portable auparavant », se réjouit Phil Schiller.

Moins langue de bois sans doute, le vice-président au marketing se dit « surpris » par les critiques, nombreuses et virulentes, autour des choix d’Apple pour ces ordinateurs. Toutefois, il trouve cela finalement « normal » : « Je n’ai jamais vu un nouveau produit Apple qui n’ait pas fait l’objet de critiques et de débat (…) Nous avons pris un gros risque, et bien sûr en avançant il y a également des changements dont il faut s’accommoder. Nos clients sont des passionnés, ce qui est formidable ».

Nous nous soucions de ce qu’ils aiment et de ce qui leur pose des problèmes. Et c’est notre métier que d’accompagner les gens au travers de ces changements. Nous savons que nous avons pris de bonnes décisions avec le MacBook Pro, et que le résultat est le meilleur ordinateur portable jamais conçu, mais il est possible que ce ne soit pas parfait pour tout le monde tout de suite. C’est OK, des gens ont ressenti cela avec le premier iMac et ça s’est plutôt bien passé.

L’interview est aussi l’occasion pour Phil Schiller de revenir sur certains choix controversés pris par Apple avec ces MacBook Pro. Pourquoi, par exemple, avoir supprimé le slot SD prisé des photographes ? C’est un slot « encombrant » dans lequel la carte sort à moitié, décrit-il. Et pourquoi ce type de cartes plutôt qu’un autre ? « Nous avons choisi la SD parce qu’il y a plus d’appareils photo qui utilisent [ce format], mais on n’a pas eu le choix. Donc, c’était un peu un compromis ».

Pour le remplacer, on pourra soit opter pour un lecteur USB (certains sont « très fins et rapides »), soit pour une connexion Wi-Fi dont sont équipés certains appareils photo. « Nous pensons qu’il y a un choix entre l’adaptateur physique, si vous voulez, ou le transfert sans fil ».

Quid du port jack, qui a disparu de l’iPhone 7, mais qui est resté sur le MacBook Pro ? « Ce sont des machines professionnelles ». S’il ne s’était agi que de brancher un casque, alors le port jack aurait tiré sa révérence sur les MacBook Pro, car « nous pensons que le sans fil est une très bonne solution [pour écouter de la musique] ».

Beaucoup d’utilisateurs de MacBook Pro ont des installations dans des studios, des moniteurs, des amplis et d’autres matériels audio qui n’ont aucun équivalent sans fil et qui nécessitent un jack, dit-il. Une explication qui en vaut une autre, mais on aurait aimé que Schiller s’explique aussi sur la nécessité de transporter avec soi une multitude de câbles et d’adaptateurs — après tout, il n’existe pas de solutions sans fil pour le HDMI ou le Mini DisplayPort.

Image The VergeCliquer pour agrandir

Concernant la présence de la Touch Bar et l’absence d’écran tactile sur les Mac, le vice-président reprend la doxa d’Apple : utiliser un Mac, c’est fondamentalement différent qu’utiliser un iPhone ou un iPad. Les appareils iOS offrent une « manipulation directe, multipoints, avec des applications plein écran ». Quant à l’expérience Mac, « dominée par nos ordinateurs portables », les manipulations sont indirectes avec des « curseurs et des menus ».

Un des signes distinctifs du Mac est la barre de menus du Finder, en haut de l’écran, un élément « au cœur de l’identité et de l’expérience » du Mac. « iOS n’a pas cette barre, et ne l’aura jamais. L’idée de toucher un menu en haut de l’iPhone ne va pas. Si vous faites un Mac tactile, il faut trouver comment proposer une bonne expérience avec votre doigt sur un écran. Croyez moi, nous avons essayé, et c’est une mauvaise expérience. Ce n’est ni aussi bien, ni aussi intuitif qu’une souris et qu’un clavier ». Un discours qui rejoint celui de Jony Ive (lire : Jony Ive confirme qu'il n'y aura pas de Mac avec écran tactile).

En parlant d’expérience plus ou moins bonne, Phil Schiller est revenu aussi sur l’une des principales nouveautés de macOS Sierra, à savoir Siri. « Nous avons attendu un moment avant de proposer Siri sur Mac » : il a fallu d’abord mettre au point ce que les utilisateurs voulaient faire avec l’assistant, c’est à dire « rechercher dans les fichiers et des choses comme ça ». Lancer Siri sans ces fonctions, ça n’aurait pas eu beaucoup de sens, décrit-il. En ce qui concerne l’absence de la fonction « Dis Siri », elle est due à une limite technique des Mac et à ses capacités basse consommation.


avatar LogBoy | 

Ou ce type ne sais vraiment pas ce qu'il raconte ou alors ça plane severe chez Apple. En studio on a des interfaces audio, en studio on s'en cogne grave de ta prise casque. Il n'a pas du aller souvent voir des gars bosser en studio ce cher Phil.

avatar aventurier | 

Souvenir souvenir

Le prochain mac Book pro

https://mobile.humour.com/videos/tiny-mini-mac.htm

??

J'adore cette parodie de pub

avatar cv21 | 

Désolé, je n'ai pas lu l'ensemble des commentaires.

Juste pour le fun, Microsoft propose une page comparative entre sa surface et le dernier macbook pro 13. On sent bien l'intention de profiter des remarques des "fans" d'Apple ;-))
https://www.microsoft.com/en-us/surface/devices/surface-book/compare-to-mac

Source de l'info, plutôt orientée PC avec dans les quelques commentaires des remarques bien affutées ;-))
http://www.developpez.com/actu/106036/Microsoft-veut-que-les-utilisateur...

avatar awk | 

@cv21

Ils sont quand même con de se comparer à un produit de merde dont personne ne veut issue d'une marque qui ne comprends rien ?

Cela ne peut sue dévaloriser leur offre ?

Et oui Apple est toujours la référence à l'aune de laquelle on se mesure ?

avatar LogBoy | 

@fluxus

Merci pour l'article. ;)

J'adore le deuxieme commentaire de Toutou : "Those complaining and hating on Apple and Tim are mainly the people that create all the ****ing content people are consuming in this glorious post-PC era."

Bim !!

avatar fluxus | 

Eh oui.. Il faut bien les "camions" ( et les "camionneurs") pour pouvoir produire ce que les gens consommeront sur leur iMachin et leur MacBookGoldHyperLightSansGras..

avatar awk | 

@fluxus

La question n'est pas de savoir s'il en faut mais combien il en faut ?

avatar awk | 

@LogBoy

Content People, combien de divisions aujourd'hui?

avatar cv21 | 

@fluxus

Merci pour le lien ! Du macg mais en anglais ;-))

Malgré ces mécontentements affichés je remarque la phrase de Schiller :
"nous sommes fiers de vous dire que notre boutique en ligne a reçu plus de commandes pour les nouveaux MacBook Pro que pour n’importe quel autre ordinateur portable auparavant."

avatar awk | 

@fluxus

Pas certain que cela pèse bien lourd, ces professionnels appartiennent à des secteurs qui se meurt, sont économiquement en crise est ont de moins en moins de capacité d'investissement.

Toujours difficile de ne plus être la reine du bal ?

avatar fluxus | 

@awk : Comme d'hab , tu ne comprends toujours rien à rien mais tu insistes pour venir t'humilier publiquement encore et encore.
.Ce secteur "qui se meurt" c'est celui qui crée le contenu qui remplit vos iPhone, iPads, AppleTv, salles de cinéma, AppleMusic, Xbox et autres playstation. Car , comme les bébés, le contenu ne se crée pas spontanément en apparaissant magiquement dans les stores ou apporté par des cigognes.
Il y a une foule de professionnels , d'artistes , de techniciens qui travaillent avec des "camions" ( comme on les appelle aujourd'hui ) pour pondre ce contenu. Donc , non, il ne se meurt pas, sinon tu le remplis avec quoi l'iTunes Store ? Des Gif de chats ?

La seul chose en réalité que la grogne des pros tel qu'elle est rapportée dans l'article de MacRumors signifie, c'est le ras-le-bol de ne pas savoir ce que Apple compte faire sur ce secteur. Si les machines pros ne les interesse plus et ne sont pas assez rentables, c'est pas grave , mais que Apple ait le "courage" de l'annoncer : "Désolé les gars, votre marché de niche ne nous interesse plus, pas assez rentable, donc plus de MacPro ou de machines haut de gamme à partir de maintenant".
Comme ça au moins, les choses sont claires, on arrete d'attendre des machines qui ne viendront jamais , on arrete de se plaindre, et commence la transition définitive une fois pour toutes vers Windows.

avatar lll | 

Merci de dire plus habilement que moi ce que j'avais en tête, fluxus ! Mais awk défend une vision selon laquelle quelqu'un qui entre des données dans un tableur toute la journée est aussi pro qu'un sound designer qui gère des banques de plusieurs To et branche toutes sortes d'équipements sur son Mac. À partir de là, la discussion devient difficile...

Je suis d'accord avec ton deuxième paragraphe aussi : j'aimerais être fixé pour savoir si je peux faire cette transition maintenant aussi, plutôt que d'espérer un message clair l'an prochain (ça fait déjà plusieurs années que j'hésite, tout en prolongeant la vie de mes appareils Apple autant que possible...).

avatar awk | 

@lll

Pas que cette vision là qui est absolument réductrice

Le monde change, l'économie de vos secteur changes .. et vous ne voulez pas le voir ☹️

Ce n'est pas moi qui perd quoi que ce soit dans ces dénis de réalités ?

avatar awk | 

@lll

Passes au PC tu as de remarquables stations de travail et W10 est loin d'être l'enfer sue certains dépeignent caricaturelement

Par contre tapes dans le haut de gamme et le sérieux

Il y a des merdes sans nom dans le Wintel qui contribuent à une mauvaise réputation souvent exagérée ;-)

avatar awk | 

@fluxus

"Comme d'hab , tu ne comprends toujours rien à rien mais tu insistes pour venir t'humilier publiquement encore et encore."

T'inquiètes pas pour moi, la reconnaissance de la valeur de mes propos je la trouve en d'autre lieu.

Que tu les méprise ne m'humilie en rien, tu ne fais en rien partie des pairs pouvant me juger.

Pour le reste casser le thermomètre est un vieux réflexe pur qui veux nier les réalités, mais cela n'a aucune prise sur elle.

Libre à toi de t'enfermer dans des fantasmes et de ne pas vouloir voir les réalité de l'économie du secteur "digital content création" de part le monde.

Très intéressant de voir cette réaction à de l'information à haute valeur ajouté.

avatar fluxus | 

"Très intéressant de voir cette réaction à de l'information à haute valeur ajouté."

Punaise , mais c'est VRAIMENT toi là : https://youtu.be/_M-XbQubRlk ?

On dirait un gamin de 14 ans qui fait du copier/coller à partir des bouquins d'école de commerce de son grand frère.
Y a une nouvelle usine à trolls qui vient de se monter ou quoi ?

avatar awk | 

@fluxus

C'est cela ?

avatar Unknow User | 

pour tous ceux qui disent 'ils s'expriment pas sur les prix", c'est faux il s'est exprimé sur les prix dans une autre interview ! ou il a dit en gros que les prix c'est à cause du coût des composants.

avatar SidFik | 

ou peut-on le voir ?

avatar oomu | 

"Pour Phil Schiller, la controverse autour des MacBook Pro est « normale »"

ha vous voyez, même lui il dit que c'est normal de se plaindre de ces macs ^_-

avatar awk | 

@oomu

Se plaindre est presque un synonyme d'Apple ?

avatar oomu | 

faut pas s'attendre à du usb-c dans les salles de conférences/cours/visio des entreprises et universités avant loOOOoooooongtemps.

Je serais vous, je prendrais l'adaptateur vga et hdmi en bundle avec le mac.

avatar awk | 

@oomu

C'est deja le bordel aujourd'hui avec VGA, DVI, HDMI

Et c'est ce que je vie avec mon MacBook Air.

Toujours 3 adaptateurs dans mon porte document.

Ce n'est pas la mort

avatar oomu | 

quand un commentateur dit

"y a une clientèle A qui n'est plus contente du nouveau mac"

un autre commentateur dit

"c'est une clientèle on ne peut plus marginal pour Apple"

ok...

bon, les développeurs c'est marginal
les joueurs de jeux vidéo c'est marginal
les photographes c'est marginal
les geeks c'est marginal
les monteurs vidéo c'est marginal
les vieux fans du mac c'est marginal
les anciens clients apple c'est marginal

y reste quoi à la fin ?

y a quoi qui n'est pas marginal ? Vous ? Moi ? les labradors ? Les profils Facebook ?

Finalement, y a t'il même encore UNE raison d'utiliser un ordinateur qui ne soit pas marginale ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR