Pour Phil Schiller, la controverse autour des MacBook Pro est « normale »

Mickaël Bazoge |

Phil Schiller, le grand patron du marketing d’Apple, assure le service après vente des nouveautés présentées la semaine dernière dans une interview à l’Independent. Il revient notamment sur l’accueil réservé par le public aux MacBook Pro, qui a provoqué « un débat passionné » — c’est le moins qu’on puisse dire !

Cliquer pour agrandir

« Beaucoup de choses ont impressionné les gens, et d’autres ont créé la controverse », explique-t-il. Mais malgré les polémiques très vives, « nous sommes fiers de vous dire que notre boutique en ligne a reçu plus de commandes pour les nouveaux MacBook Pro que pour n’importe quel autre ordinateur portable auparavant », se réjouit Phil Schiller.

Moins langue de bois sans doute, le vice-président au marketing se dit « surpris » par les critiques, nombreuses et virulentes, autour des choix d’Apple pour ces ordinateurs. Toutefois, il trouve cela finalement « normal » : « Je n’ai jamais vu un nouveau produit Apple qui n’ait pas fait l’objet de critiques et de débat (…) Nous avons pris un gros risque, et bien sûr en avançant il y a également des changements dont il faut s’accommoder. Nos clients sont des passionnés, ce qui est formidable ».

Nous nous soucions de ce qu’ils aiment et de ce qui leur pose des problèmes. Et c’est notre métier que d’accompagner les gens au travers de ces changements. Nous savons que nous avons pris de bonnes décisions avec le MacBook Pro, et que le résultat est le meilleur ordinateur portable jamais conçu, mais il est possible que ce ne soit pas parfait pour tout le monde tout de suite. C’est OK, des gens ont ressenti cela avec le premier iMac et ça s’est plutôt bien passé.

L’interview est aussi l’occasion pour Phil Schiller de revenir sur certains choix controversés pris par Apple avec ces MacBook Pro. Pourquoi, par exemple, avoir supprimé le slot SD prisé des photographes ? C’est un slot « encombrant » dans lequel la carte sort à moitié, décrit-il. Et pourquoi ce type de cartes plutôt qu’un autre ? « Nous avons choisi la SD parce qu’il y a plus d’appareils photo qui utilisent [ce format], mais on n’a pas eu le choix. Donc, c’était un peu un compromis ».

Pour le remplacer, on pourra soit opter pour un lecteur USB (certains sont « très fins et rapides »), soit pour une connexion Wi-Fi dont sont équipés certains appareils photo. « Nous pensons qu’il y a un choix entre l’adaptateur physique, si vous voulez, ou le transfert sans fil ».

Quid du port jack, qui a disparu de l’iPhone 7, mais qui est resté sur le MacBook Pro ? « Ce sont des machines professionnelles ». S’il ne s’était agi que de brancher un casque, alors le port jack aurait tiré sa révérence sur les MacBook Pro, car « nous pensons que le sans fil est une très bonne solution [pour écouter de la musique] ».

Beaucoup d’utilisateurs de MacBook Pro ont des installations dans des studios, des moniteurs, des amplis et d’autres matériels audio qui n’ont aucun équivalent sans fil et qui nécessitent un jack, dit-il. Une explication qui en vaut une autre, mais on aurait aimé que Schiller s’explique aussi sur la nécessité de transporter avec soi une multitude de câbles et d’adaptateurs — après tout, il n’existe pas de solutions sans fil pour le HDMI ou le Mini DisplayPort.

Image The VergeCliquer pour agrandir

Concernant la présence de la Touch Bar et l’absence d’écran tactile sur les Mac, le vice-président reprend la doxa d’Apple : utiliser un Mac, c’est fondamentalement différent qu’utiliser un iPhone ou un iPad. Les appareils iOS offrent une « manipulation directe, multipoints, avec des applications plein écran ». Quant à l’expérience Mac, « dominée par nos ordinateurs portables », les manipulations sont indirectes avec des « curseurs et des menus ».

Un des signes distinctifs du Mac est la barre de menus du Finder, en haut de l’écran, un élément « au cœur de l’identité et de l’expérience » du Mac. « iOS n’a pas cette barre, et ne l’aura jamais. L’idée de toucher un menu en haut de l’iPhone ne va pas. Si vous faites un Mac tactile, il faut trouver comment proposer une bonne expérience avec votre doigt sur un écran. Croyez moi, nous avons essayé, et c’est une mauvaise expérience. Ce n’est ni aussi bien, ni aussi intuitif qu’une souris et qu’un clavier ». Un discours qui rejoint celui de Jony Ive (lire : Jony Ive confirme qu'il n'y aura pas de Mac avec écran tactile).

En parlant d’expérience plus ou moins bonne, Phil Schiller est revenu aussi sur l’une des principales nouveautés de macOS Sierra, à savoir Siri. « Nous avons attendu un moment avant de proposer Siri sur Mac » : il a fallu d’abord mettre au point ce que les utilisateurs voulaient faire avec l’assistant, c’est à dire « rechercher dans les fichiers et des choses comme ça ». Lancer Siri sans ces fonctions, ça n’aurait pas eu beaucoup de sens, décrit-il. En ce qui concerne l’absence de la fonction « Dis Siri », elle est due à une limite technique des Mac et à ses capacités basse consommation.


avatar enzo0511 | 

Schiller le mec qui a toujours réponse à tout chez Apple même quand elles ne servent à rien

Ou comment tacler le fait de ne jamais tenir compte du client

avatar pn10000 | 

@enzeo0511

"Schiller le mec qui a toujours réponse à tout chez Apple même quand elles ne servent à rien"

En même temps c'est un peu son taf ;)

avatar McDO | 

La merde qui lâche à la minute celui-là :)
Mais en même temps il fait son job, on ne peut pas le blâmer pour ça. Il ne peut pas dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas, il risquerait de perdre sa place :)

avatar awk | 

@McDO

Tout le monde rien que ça ?

C'est ton rectum que tu prends pour le centre du monde maintenant? ????

avatar McDO | 

Ah voilà que le vieux con devient vulgaire :) T'as oublié tes medocs ? :)

avatar awk | 

@McDO

Je revendique le statut de vieux con, tout comme celui de pédant c-à-d celui qui éduque les enfants ?

Pour le reste nul vulgarité dans mon propos juste une subtile once de trivialité ?

Mais la subtilité ce n'est pas ton fort ?

avatar poco | 

@awk

Sors de ce corps Tim!

avatar anonx | 

Donc ce type ne connaît pas les transcend jetdrive lite ou autre adaptateur micro sd qui dépassent pas... ? interesting..

avatar awk | 

@anonx

Loin d'être une panacée ?

avatar grigby | 

Me voilà rassuré, ouf !

En même temps ça fait 2 ans que les forums sont plein à craqué de gens qui hésitent à renouveler pour un nouveau mac. Oui c'est normal les bonnes ventes. Surtout que bon... depuis deux ans ils ont pu économiser leur mois de salaire aha :D

Depuis cette Keynote, je suis retombé amoureux de mon MacBook Pro 2015 aha il est tellement parfait, avec ses vieux connecteurs, ses vieux ports USB 3, son démodé port HDMI et son MagSafe permettant d'empêcher sa chute des que quelqueun passe dans mon passage...

Damn it.

avatar DouceProp' | 

Je doute qu'un professionnel en studio branche son MacBook en jack... Je suis même sûr que NON.

avatar jacobinet | 

Je fais de la musique sous macOS depuis 2009 et je n'ai jamais utilisé le port jack dans ce cadre. Après, je ne suis pas tout le monde, mais je doute fortement de cet usage en studio pour ceux qui utilisent Logic par exemple. Par contre, le bidouilleur débutant sur GarageBand, bien. Voilà donc les cibles du "Pro" de MacBook. Ou MBDébutant devrais-je dire. ?

avatar SidFik | 

à voir ce qu'est un professionnel pour apple, à les entendre un lycéen qui se lance sur imovie en fait parti

avatar awk | 

@SidFik

Un Youtuber de 15 ans peut faire bien plus de CA que 99% des indépendants du secteur de la vidéo ?

C'est une des réalités significative de l'époque, même si elle est évidemment marginale

avatar SidFik | 

je vis peut être dans une autre réalité mais je ne connais pas beaucoup de gamins de 15ans arrivant à convaincre papa maman d'acheter un mac à 2000/3000€

avatar awk | 

@SidFik

Changes de fréquentations ?

Pour le reste, même si c'est marginal, tu trouveras des gamins de 15 ans Youtuber tombant 10k€ par mois

J'en ai croisé quelques un la semaine dernière à la Paris Games Week ?

Les temps changent et ce n'est sue le début ?

avatar SidFik | 

ah bon, c'est donc ça la cible visé par apple ?

des gamins de 15ans gagnant 10k/mois ?

remarque je comprend mieux le coup de la touchbar/dj de la keynote maintenant :)

avatar awk | 

@SidFik

Tu travestit mon propos et le caricature

Par contre ce type de phénomène est très symptomatique de l'évolution des usages et des marchés.

Les acteurs de l'industrie ont depuis quelques années identifié la migration des usages "PRO" de "Digital Content Creation" vers ce qu'ils ont défini par le concept du PROAM, des usages de niveau amateur de multiple logiciel de création de contenus dans le cadre professionnel en complément d'autres tâches.

Adobe mise beaucoup sur cette tendance lourde et porteuse, tout comme Apple

Les "PRO" d'hier ne sont plus les reines du bal ?

avatar SidFik | 

je fessais un peu d'humour, je te rejoins sur le fait qu'apple à choisis de viser un public amateur, c'est sans doute un public moins tatillon que les professionnels ce qui permet en plus à apple à ne pas trop avoir à se justifier vis a vis des performance et ainsi d'augmenter ses marges.

par contre la ou je ne comprend pas du tout c'est au niveau du tarif qui lui reste injustifiable, car cette part de la population ciblé est encore moins amené à consommer sur ce type de bien, contrairement à un professionnel qui vas considérer cela comme un investissement.

avatar awk | 

@SidFik

Non absolument pas amateur, un public professionnels ayant des usages moins poussé, plus variés, moins spécialisé et moins dédié de la création de contenu

C'est on ne peut plus professionnels et on ne peut plus porteur

Apple et Adobe, entre autre, misent beaucoup sur ces usages PROAM qui sont en forte croissance et disposent de belles ressources financières

avatar malcolmZ07 | 

Lol c'est quand même des tarés chez Apple ... je n'ai jamais vu autant de plainte après un Keynote ...

avatar awk | 

@malcolmZ07

Tu es jeune ou tu as la mémoire courte ?

avatar SHHHHHH | 

Argument débile: La prise casque sert à brancher un casque, quand on est en déplacement.
Au pire ça dépanne... mais clairement j'utilise une carte son externe USB.
Voir y'en a encore qui utilise du Firewire !
J'ai un amis qui avait dû justement acheter l'adaptateur Thunderbolt-Firewire après changement de Mac.
Donc la il faudra ajouter en plus l'adaptateur Thunderbolt 3 USB-C vers Thunderbolt 2 ?!
Génial ?? bonjour le bazar de câbles et d'adaptateurs, de hub USB-C multiprises....
Et donc ne pas oublier les adaptateurs quand on est déplacement.... super pratique.

avatar jean512 | 

Et bien ils ont raison chez Apple, moi je suis d'accord, il faut se tourner vers le tout sans fil et si besoin utiliser un seul type de prise : l'USB-C.

Je vais commencer ma transition dès maintenant. Pour les autres tant pis, restez avec vos usb2 et VGA on s'en fout !

avatar lll | 

Bon courage pour travailler sur du son en bluetooth ! ;)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR