Apple remet à plat son projet de voiture autonome

Florian Innocente |

Apple est en train de remettre à plat les objectifs pour son véhicule autonome, écrit le New York Times. Trois sources du quotidien ont évoqué l’arrêt de certains développements au sein de ce projet et des dizaines de licenciements.

L’effectif, constitué depuis presque deux ans, atteindrait les 1 000 salariés. Du personnel recruté en interne comme à l’extérieur, avec parfois des spécialistes débauchés chez des constructeurs automobiles.

On recommence depuis le début

L’explication donnée aux membres de cette équipe est que ces départs font partie d’un « reboot » de ce projet de voiture. Depuis cet été, Apple a confié la direction des développements à Bob Mansfield, sorti de sa retraite, en remplacement de Steve Zadesky parti pour « raisons personnelles » plus tôt dans l’année.

Alors que cet effort prenait rapidement de l’ampleur, il a fait face à un certain nombre de problèmes. En matière de voiture à conduite autonome, les gens qui travaillent sur ce projet chez Apple ont du mal à expliquer ce qu’elle pourrait apporter de plus que les autres entreprises.

Fin juillet, Bloomberg expliquait qu’Apple gardait plusieurs fers au feu. L’idée de concevoir complètement un véhicule n’était pas écartée, mais elle pourrait évoluer vers la mise au point d'une plateforme logicielle pour des voitures sans conducteur, à la manière de ce que fait Google. Ou bien, Apple pourrait s’allier à un constructeur qui s’occuperait du volet matériel.

Il y a eu toutefois quelques avancées, Apple dispose de plusieurs prototypes de véhicules parfaitement capables de rouler sans conducteur dans un environnement géographique restreint, expliquent des sources au fait de ces développements.

Mais comme pour d’autres entreprise qui bûchent sur cette problématique, conclut le New York Times, il faudra encore de nombreuses années avant que cette technologie soit disponible pour le conducteur lambda.


avatar protos | 

@beber1

Et pour les vieux (bedonnant) à la tête d'Apple tu n'as pas réagit !

Tim Cook, Phil Schiller, Eddy Cue... Ils sont beaux, tu ne trouvent pas ?

Tu es en admiration devant tes gourous n'est ce pas ?

avatar protos | 

@beber1

J'ai oublié de te parler de Siri qui ne comprend pas grand chose. Il est largué face à OK Google.

Je l'ai dans macOS Sierra, je m'en rends compte tous les jours...

Mais toi, tu vas me dire que je ne vois que la surface des choses !

Bien sûr et la marmotte elle met le chocolat dans le papier d'alu...

avatar waldezign | 

@protos :
Ha ha ha, autant d'idioties concentrées en quelques paragraphes... Quel talent!

avatar protos | 

@waldezign

Je sais je suis très dérangeant pour les fans boys...

Moi j'aime les choses bien faites, je ne me contente pas d'un Siri qui ne me sert à rien, juste à me donner la météo. Je ne me contente pas de croire qu'une hypothétique voiture va sortir etc...

Je ne me contente pas de regarder la surface des choses... comme toi peut être

Tu connais l'Hyperloop ? Space-X, tout ça c'est le mec qui fait les Tesla. A lui tout seul il bât à plate couture les 1000 ingénieurs d'Apple qui travaillent sur leur projet Titan et qui vont accoucher d'une souris...

Ha ha ha ha, autant de clairvoyance concentrées en quelques paragraphes... Quel talent j'ai !

avatar béber1 | 

"...Quel talent j'ai !"

vu qu'il n'y en a qu'un,
ce doit être celui concernant la modestie?

avatar protos | 

@beber1

Tout à fait Jean-Pierre et c'est mon dernier mot !

avatar protos | 

@pommeduverger

Tiens je viens de poser la question suivante à Siri sur mon iMac (macOS Sierra) :

"A quelle altitude se trouve Zurich ?"

Voici la réponse de Siri :

"Voici la composition de l'équipe FC Zurich en 2015"

C'est affligeant ! Et ils osent mettre ça dans macOS !!!

La même question posée à OK Google, j'obtiens la réponse suivante : 408 m !

Mon dieu, pourvu qu'ils ne mettent pas Siri comme interface vocale dans leur voiture !!!!

J'ai peur qu'il m'envoie dans un arbre !!!!

C'est affligeant pour Apple !!! Le truc Siri d'Apple ne comprend RIEN pas étonnant que leur projet Titan piétine

avatar Rez2a | 

Bah voilà, ça demande plus de "courage" de remettre un projet de plusieurs années à plat que d'enlever un port jack :p

avatar heret | 

Justement, ils viennent de virer ceux qui ne voulaient pas travailler au concept révolutionnaire qui consiste à retirer les roues. Plus de prise jack parce qu'elle a plus de 100 ans, alors la roue qui a plusieurs milliers d'années d'existence, c'est d'un ringard et il est grand temps de la remplacer !

avatar béber1 | 

hu hu, ho ho

avatar flux_capacitor | 

Comme l'a rappelé ToM03, il y a de cela SEULEMENT 5 JOURS, le site autocar.co.uk (relayé par MacG) annonçait en exclusivité l'objectif de 500.000 voiture qu'Apple souhaiterait vendre dès la première année suivant le lancement, à l'horizon 2021.
Et 5 jours après cette annonce, le projet serait sinon annulé, du moins redéfini en une espèce de CarPlay amélioré sous licence ?
Il y a beaucoup de vent dans ces histoires, des feux et des contre-feux.

Chaque fois qu'Apple a fait un partenariat où ils n'étaient pas maîtres du matériel ET du logiciel (mantra de Steve Jobs faut-il le rappeler) ça a été un fiasco. L'iPod d'HP. Encore mieux : le téléphone portable iTunes de Motorola.

avatar flux_capacitor | 

Autre point négatif du système embarqué distribué sous licence : les constructeurs automobiles ne veulent absolument pas que Google, Apple, Facebook ou autres acteurs de l'informatique connectée prennent le contrôle de l'ordinateur central de la voiture. Pour pleins de raisons, dont une partie seulement sont :
- Ils veulent être les destinataires des données client, et pas de simples "tuyaux de data"
- Ils ont déjà investi des millions dans leurs propres systèmes autonomes et ceux-ci progressent bien, même si on n'en entend peu parler.
- point très important : les constructeurs automobiles veulent au maximum se différencier les uns des autres, avec leur propre identité visuelle, leur propre ergonomie, leur propres codes. Imaginez un intérieur identique dans une BMW, une Mercedes et une Audi. Ou dans une Renault et une Peugeot. Impensable.

Les constructeurs ont fini par accepter Android Auto et Apple CarPlay car ce ne sont que des surcouches à leur propre système, et pas le système central.

avatar Gillesgilles2 | 

Attention c'est la voiture autonome qui est mît au rancart mais pas la voiture tout court si je comprends bien

Peut être qu'Apple continue le développement d'une voiture électrique sans qu'elle soit autonome ?

avatar NymphadoraTonks | 

Les Peugeot 3008 2016 avec le icockpit ont deja les palettes de vitesse au volant, c'est plus réservé à la F1.

avatar thebarty | 

@NymphadoraTonks :
Ca existe sur d'autres marques depuis des années.

avatar NymphadoraTonks | 

@thebarty :
Je sais, je n'ai pas dis qu'ils étaient les seuls à le faire. C'était juste un exemple pour dire que ce n'est plus un aspect technique limité à la formule 1.

avatar Ginger bread | 

C est joli tout ça mais bon on revient tjr à la production d une energie et de son stockage

avatar Ast2001 | 

Apple a raison d'explorer de nouvelles voies, d'y mettre les moyens, de recentrer le projet si de leur point de vue il ne va pas dans la bonne direction. Voire de l'abandonner s'ils n'arrivent pas à le faire aboutir.

Apple a le besoin fondamental de trouver de nouvelles sources de revenus dans le futur. On en est encore loin mais on sent certaines vaches à lait commencer à se tarir tout doucement.

Avec leur cash, ce serait criminel de ne pas travailler sur les voitures autonomes / connectées.

avatar Ginger bread | 

@Ast2001 :
Apres l argent ne fait pas tout, reunir bcp de monde n accelere pas pour autant les choses surtout quand on part de zero et qu on a un target pour 2020.
En 2030 oui ce sera stable

avatar béber1 | 

Ast2001
"Avec leur cash, ce serait criminel de ne pas travailler sur les voitures autonomes / connectées."

oui, d'autant plus que j'ai toujours considéré Apple comme un labo pour l'industrie high-tech GP.
Pas le seul évidemment, mais qui a acquis une importance méritée avec le temps

Bien sûr, c'est une entreprise commerciale qui fait du business et des profits avec ses produits,
qui a pris une posture plus ou moins suffisante et arrogante dans sa communication,
etc.
mais ce qui a fait sa spécificité depuis le début, c'est de trouver des formules, des agencements matériels liées à des modes d'utilisations.
Qu'elle vole, qu'elle emprunte ou qu'elle achète des technologies ou des compétences, n'a que peu d'importance.

Ce qui l'est, c'est ce qu'elle propose in fine,
c'est sa faculté (sans doute aiguillonnée par la posture exigeante qu'elle s'est infligée à elle-même :fouet:) de produire des idées, des concepts, des formules&solutions plus ou moins innovantes, originales, radicales, audacieuses, pertinentes.. qui seront par la suite des modèles intéressants _ou pas_ pour le reste de l'industrie.

En gros, comme "labo", ses recherches ont valeur de propositions, même folles.
Après, si celles-ci sont nulles, beh… elles rentreront dans le cimetière des projets commerciaux morts-nés.
Apple en a un bien fourni concernant les années 80/90.

Donc oui, comme toi je me pose pas la question de savoir si Apple est légitime dans cette recherche automobile.
Avec le cash qu'elle a... qu'elle le claque en beauté, en projets plutôt qu'en dividendes.
Ce que j'attends ce sont ses propositions audacieuses si elle les concrétise un jour.
Et le pataquès souhaité dans l'industrie automobile, les trolleries de tous ordres et la castagne d'innovations qui devrait suivre

avatar Yves SG | 

"les gens qui travaillent sur ce projet chez Apple ont du mal à expliquer ce qu’elle pourrait apporter de plus que les autres entreprises"
Si plus de boîtes avait ce niveaux d'exigence, nous ne serions pas arrosés de 300 000 produits différents tout en étants quasiment identiques, avec les coûts et la pollution que cela engendre...

avatar Elmediterraneo | 

Seule solution pour Apple, s'allier a un constructeur qui voudra bien vendre sa plateforme EV a Apple.

avatar NymphadoraTonks | 

Samsung vend des voitures en Corée du Sud. En plus de construire des bateaux, des centrales nucléaires, des robots militaires pour la DMZ. Mieux que Mercedes :D

avatar stemou75 | 

Ah ben ça suscite les commentaires la bagnole....

L'article en question parle simplement de redémarrage du projet suite à l'arrivée de Bob l'ex retraité.
C'est justement le bon signe qu'il est en train de remettre les choses au clair. Réorganisation d'où certains départs. Mais quelques dizaines sur un millier ça ne fait que quelques pour-cent de changement.

avatar smog | 

Dans les grandes villes, il y a une véhicule que l'on ne conduit pas, qui n'a pas besoin de robots et ainsi de suite : le bus, le métro, le tramway.
Si déjà une partie de ceux qui conduisent tout seul prenaient les transports en commun, ce serait un pas au moins aussi grand que celui de la voiture autonome.
Prenons le temps deux minutes, de réfléchir à l'utilité d'une "voiture" autonome... Quel usage justifié exactement (merci de ne pas polluer ma question qui n'est pas si simplette) ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR