Apple Store : accord signé sur le travail du dimanche

Nicolas Furno |

Les Apple Store ont signé un accord avec les syndicats sur le travail du dimanche et en soirée. Les représentants du personnel et la direction négociaient depuis plusieurs mois, mais ils avaient échoué à trouver une solution jusque-là (lire : Travail du dimanche : accord dans les Apple Store et désaccord chez les syndicats).

Apple Store de Strasbourg (image Apple)
Apple Store de Strasbourg (image Apple)

Le désaccord tenait sur trois points, sur lesquels Apple a accepté de céder :

  • Les conditions seront les mêmes dans tous les Apple Store : il n’y aura pas de règles différentes en fonction des boutiques, tous les magasins respecteront la même règle partout en France.
  • Le principe du volontariat est renforcé : seuls les employés qui le souhaitent travailleront le dimanche, en indiquant des disponibilités six mois à l’avance.
  • La reconnaissance financière est plus intéressante : les employés qui travailleront le dimanche seront payés le double de leur salaire habituel ; par ailleurs, ils obtiendront un jour de congé supplémentaire pour les cinq premiers dimanches travaillés dans l’année.

L’accord concerne aussi le travail en soirée, de 21 heures à 22 heures, avec les mêmes règles d’équité sur le territoire, du volontariat strict et de rémunération doublée pour les volontaires.

Maintenant que les syndicats et Apple ont signé un accord, il faudra mettre en place les nouvelles conditions, ce qui se fera progressivement sur tout le territoire. Les Apple Store du Louvre à Paris, des 4 Temps à la Défense et celui d’Aix-en-Provence devraient en bénéficier en premier, avec un déploiement prévu dès l’été.


avatar heret | 

Il y en a vraiment qui ne pensent qu'à leur confort et qui ne se posent aucune question !

avatar MiRouF | 

Ouuaais, on va pouvoir consommer, consommer, consommer ! Acheter son iPhone un dimanche c'est la vie, la vraie ! Attendre le lundi pour un tel produit de première nécessité, c'est juste bon pour les pays sous développés !

avatar ckermo80Dqy | 

@MiRouF :
Et quid des gens qui ne peuvent pas faire leur shopping le lundi ou en semaine ? Les gens qui travaillent, quoi...

avatar byte_order | 

Depuis quand le samedi n'existe plus !?

avatar heret | 

@ckermo80Dqy

Organise-toi autrement !

avatar violonisme | 

@ckermo80Dqy :
Les gens qui travaillent TOUS les jours de la semaine de 9:00 à 22:00 , c est peut être pas la majorité... Ou alors ils attendent leur prochain burn out pour faire leurs courses.

avatar r e m y | 

Faudrait peut-être imposer que les articles vendus le dimanche le soient à un tarif plus élevé de façon à ce que le surcoût du travail dominical soit supporté par ceux qui ne peuvent attendre le lundi pour changer leur iPhone! (Et pas par tous les clients ....)

avatar supermars | 

@r e m y :
+1000

avatar Dwigt | 

Il n'est pas sûr que les conditions puissent être les mêmes dans tous les Apple Stores. Celui de Strasbourg, qui figure sur l'image, est aussi soumis au droit concordataire. En Alsace-Moselle, il y a des règles un peu différentes et l'ouverture d'un magasin le dimanche est plus compliquée qu'ailleurs.

avatar heret | 

Il serait temps que la loi de la République s'applique sur tout le territoire de la République de la même façon. Liberté, Egalité, Fraternité, que cette devise peut être galvaudée !

avatar DouceProp' | 

Ça semble réglo' pour les employés.

avatar Highmac | 

Nous allons prier votre Dieu le dimanche et les américains, leur Dieu de la consommation.

avatar NoxDiurna | 

L'argent ne fait pas le bonheur mais il en contribue. Et dans ce monde, rien n'est gratuit. Tant que la logique selon laquelle tu travaille plus pour gagner plus est respectée, je ne vois pas de problème. On peut parler des abus des employeurs mais en même temps, on peut aussi parler des abus des employés. En soi, si la bonne foi et le respect des lois sont correctement respectés, c'est plutôt une mesure juste que les employés d'Apple Store pourront profiter pour améliorer leur niveau de vie.

avatar ergu | 

Le volontariat est une fumisterie.

D'abord, contrairement à ce que pensent les naïfs et les zélotes du libéralisme, le rapport de force entre un employé lambda et une boîte de la taille de Apple est complètement disproportionné. Le "volontaire" peut très bien en avoir envie comme de se pendre mais être parfaitement conscient que son avancement et ses augmentations dépendent de son chef et que son chef lui a déjà suggéré que ce serait bien de travailler le dimanche... (ce n'est pas de la paranoïa, c'est comme ça que ça se passe dans les grosses boîtes)

Et le travail du dimanche est un des leviers du maintient des salaires au plus bas.
Tu veux gagner plus ? Pas la peine d'avoir une augmentation, t'as qu'à venir bosser le dimanche...

Bref, le travail du dimanche pour ceux des employés qui ne peuvent ou ne veulent pas, c'est la double peine : salaire maintenu au plus bas et placardisation.
Ou travail semi-forcé.

Après, j'entends bien que jeune et sans enfant, on peut s'en foutre de bosser le dimanche pour se faire un peu plus de thune.
Pourquoi pas.
Et votre vie sociale ? (celle en vrai, pas sur les réseaux du même nom)
Et votre vie tout court ? C'est ça votre vie ? Passer le plus de temps possible à vendre des téléphones ?

Bon, bref, c'est toujours mieux que les conditions initialement proposées, voyons le verre au dixième plein, mais pas de quoi fêter ça au champagne ou tresser des couronnes de laurier du social à Apple pour autant.

avatar heret | 

Que veux-tu, il y a apparemment quelques djeunz qui croient encore au père Noël. Quand ils auront un peu plus d'expérience de la vie, ils comprendront qu'ils avaient tort, mais il sera trop tard.

avatar bombigolo | 

"jeune et sans enfant" , tu as tout compris .

avatar Alexandre | 

@Vanton :
Ça ne se résumerait pas au conjoint, mais à sa famille au sens large et à ses amis aussi. Ça serait délicat de ne voir que la moitié de ses amis.

avatar byte_order | 

mais là le problème se règle tout seul : pour voir vos amis, vous devez aller leur rendre visite sur leur lieu de travail durant vos jours de repos ou qu'ils viennent vous voir sur le votre durant leurs jours de repos.
Ca amène donc de facto une clientèle supplémentaire.

Voyez, c'est magique !

avatar heret | 

Oui, c'est l'esprit du fonctionnement de Google en interne. Comme ça, les employés restent plus longtemps au boulot. Vive le capitalisme débridé !

avatar Max1000du35 | 

Content de trouver une baguette fraîche le Dimanche !
Je ne vois pas trop le soucis si le personnel est volontaire
Finalement, le syndicat existe pour déterrer des problèmes et non trouver des solutions

avatar enzo0511 | 

@Max1000du35 :
Y a une différence entre le pain qui est un aliment de base et acheter un iPad le dimanche hein ;)

avatar Vanton | 

@enzo0511 :
C'est surtout le SAV qui aurait du sens le week-end, pour ceux qui bossent toute la semaine.

C'est finalement comme avec les services publics. Il serait limite plus intéressant qu'ils soient fermés en journée et ouverts en dehors des horaires de bureau classiques :-) Qui n'a jamais eu à poser une demi journée pour aller s'occuper de formalités ?

Ça ne serait pas l'idée du siècle pour les fonctionnaires, qui vivraient totalement en décalage du reste de la société, entendons nous bien... Mais ça ne manquerait pas de sens sur le plan du service.

avatar Wolf | 

Sérieusement, les syndicats ne représentant absolument personne (6/7% des salariés maximum), je ne vois même pas l'intérêt de négocier avec eux.

avatar enzo0511 | 

Ce qui me fait rire c'est quand un mec du CIDRE se recycle en RH chez un géant du jeu vidéo

Le mec il n'a jamais aidé personne chez Apple, son rôle au cidre lui permettait de se protéger et d'échapper au boulot en profitant de la délégation syndicale...

avatar Mathias10 | 

Les mecs anti travail les dimanches cesseraient de faire leur petit "trou a caca" si juste un dimanche il n'y avait pas de police, secours, infirmiers, information, radio, pompistes, boulangers, bouchers, épiciers du coin et j'en passe.

Je trouve ça tellement égoïste de penser à son confort en refusant que des volontaires travaillent.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR