Résultats Apple T1 2016 : un trimestre record, mais contrasté

Anthony Nelzin-Santos |

Apple a présenté les résultats financiers du premier trimestre de son année fiscale 2016. Courant de la fin septembre à la fin décembre 2015, il ne bénéficie pas seulement du lancement des nouveaux iPhone, mais aussi des fêtes de fin d’année. Il apparaît pourtant comme un trimestre contrasté.

Les bureaux dApple à Results Way (Cupertino). Image Apple.
Les bureaux d’Apple à Results Way (Cupertino). Image Apple.

Chiffre d’affaires et bénéfice

D’un côté, il s’agit du nouveau meilleur trimestre de l’histoire d’Apple, qui a dégagé un chiffre d’affaires de 75,872 milliards de dollars (+1,71 %) et engrangé un bénéfice de 18,4 milliards de dollars (+2,22 % ou 3,06 $ par action). La progression est faible, mais ce n’est pas une surprise : on pouvait s’attendre à une stagnation, voire même à une baisse, qui aurait été la première en treize ans.

Il faut au contraire saluer la performance : Apple aligne un nouveau « meilleur trimestre de l’histoire ». Un fait d’autant plus notable que les taux de change sont défavorables à la firme de Cupertino — 100 $ de ventes au T4 2014 « valent » aujourd’hui 85 $. Or la société réalise deux tiers de son chiffre d’affaires en-dehors des États-Unis.

Ventes de Mac

Il faut toutefois noter que les ventes de Mac régressent de 3,75 %, alors qu’elles avaient augmenté de manière spectaculaire ces deux dernières années. Apple a tout de même vendu 5,312 millions d’ordinateurs, mais Wall Street en attendait 5,8 millions. Il n’empêche que c’est suffisant pour continuer à grignoter des parts de marché sur les PC, dont les ventes diminuent plus fortement encore.

Ventes d’iPhone

Personne ne s’attendait à ce que l’iPhone fasse des miracles ce trimestre, et il n’en a pas fait : Apple en a certes vendu 74,779 millions, un nouveau record, mais ce chiffre ne progresse que de 0,42 % malgré les nouveautés et une vaste campagne marketing.

Les analystes sont hypersensibles aux chiffres de ventes d’iPhone, et pour cause : il représente plus des deux tiers de l’activité d’Apple. Or à mesure qu’il parvient à maturité, le marché du smartphone ralentit, et rien ne dit qu’un éventuel iPhone 5se ou qu’un incontournable iPhone 7 ne relance les ventes.

D’autant qu’Apple souffre, comme tous ses concurrents, de paramètres conjoncturels lourds. Luca Maestri, le directeur financier de la société, remarque ainsi un ralentissement de la croissance des ventes d’Apple dans des marchés aussi dynamiques que la Chine, Hong Kong, la Russie, et le Brésil.

Ventes d’iPad

Et ce n’est pas l’iPad qui va venir seconder l’iPhone : les ventes de tablettes baissent pour le huitième trimestre consécutif, très nettement d’ailleurs (–24,73 %). Elles peinent à atteindre 16,122 millions d’unités, un chiffre qui rappelle 2012.

Il faudra attendre le prochain trimestre pour observer l’effet de l’iPad Pro sur le taux de renouvellement de l’iPad, historiquement. En cela, il vaut sans doute mieux comparer l’iPad au Mac plutôt qu’à l’iPhone : on constate alors que les deux « types » d’ordinateurs d’Apple évoluent à pied d’égalité, l’iPad pesant 7,084 milliards de dollars et le Mac un peu moins de 6,75 milliards de dollars.

Services et autres produits

Les services ne sont pas loin derrière : ils représentent 6,056 milliards de dollars (–2,85 %), un chiffre qui inclut ce trimestre les 548 millions de dollars de dommages versés par Samsung (c’est une définition comme une autre du « service »). Les revenus de l’App Store ont augmenté de 27 % et le nombre de transactions de 18 %, deux chiffres record.

Mais ce chiffre est sans doute moins intéressant que celui des « autres produits », catégorie fourre-tout qui contient notamment l’Apple Watch. À 4,351 milliards de dollars, elle progresse de plus de 60 % pour le deuxième trimestre consécutif, une bonne indication du niveau de ventes de la montre connectée.

Bientôt 5 milliards de dollars pour l’Apple Watch et les casques Beats, plus de 6 milliards pour les services parmi lesquels Apple Music, 6 à 8 milliards pour l’iPad et le Mac… La stratégie de diversification de Tim Cook porte lentement ses fruits : Apple est l‘iPhone company comme elle n’a jamais été l’iPod company, mais ce n’est pas une fatalité.

Pour le deuxième trimestre

Reste qu’Apple s’attend à passer un deuxième trimestre difficile. En tablant sur un chiffre d’affaires compris entre 50 et 53 milliards de dollars, Luca Maestri annonce clairement que pour la première fois depuis 2003, les ventes de la société vont baisser (et sensiblement : entre 8,6 et 14 %). Sans s’engager sur des prévisions à plus long terme, le directeur financier d’Apple pense que ce deuxième trimestre devrait être le pire de l’année, avant un rebond et un retour à la croissance.

Aller plus loin

Les annonces effectuées à l’occasion de la conférence téléphonique qui a suivi l’annonce de ces résultats, sur MacGeneration et iGeneration :

Notez par ailleurs ces chiffres, donnés pêle-mêle par les dirigeants d’Apple :

  • la société a « rendu » 9 milliards de dollars aux actionnaires ce trimestre ;
  • ce qui porte l’ampleur de son programme de rachat d’actions et de versement des dividendes à 153 milliards de dollars sur les 200 prévus ;
  • un dividende de 0,52 $ sera d’ailleurs versé le 11 février 2016 aux actionnaires de référence au 8 février ;
  • mais la société « dort » quand même sur 216 milliards de dollars de réserves ;
  • la quasi-totalité — 200 milliards — est détenue en-dehors des États-Unis, ce qui fait dire à Luca Maestri que la société sera « très active sur le marché des obligations » en 2016.

avatar marenostrum | 

j'ai complété le post plus haut.

avatar geo44270 | 

Baisse sur les Mac. Pas étonnant vu le peu d'évolution (voir régression) et le verrouillage complet des machines ces derniers temps.

avatar melaure | 

Ce n'est pas impossible. 2015 est la première année où je n'ai rien acheté chez Apple … depuis plus de 25 ans … et je ne vois pas ce qui pourrait me faire ouvrir mon portefeuille en 2016 … le tout soudé me fige d'effroi …

Mais sinon encore de très beaux chiffres. J'en serais heureux pour eux s'ils sortaient d'une passe difficile, mais comme là c'est gavage depuis de nombreuses années sur le dos du client, ça ne m'interpelle plus trop ….

avatar sambucus | 

@melaure :
Merci ! Je devrais renouveler mon iMac (plus de 6 ans) mais tant que tout est soudé et qu'il faut prévoir tout tout de suite, sinon on doit tout racheter, je n'envisage aucun achat. Mais Apple commence peut-être d'avoir moins besoin de clients. :-((
En résumé +1

avatar XiliX | 

@sambucus :
J'ai trouvé mon bonheur dans les refurbs avec un iMac 27" 5k core i7 fusion drive 3To

avatar melaure | 

En fait ils ont gagné énormément de clients en Asie continentale, mais chez nous on ne sait pas, et on ne saura pas.

Pour le portable ce sera difficile de ne pas reprendre un Mac, mais j'espère que mon MBP 2012 tiendra longtemps. Par contre le jour ou l'iMac lâche, il n'y a que le hackintosh qui peut remplacer … Coté tablette, ça m'est peu utilie, du coup ma TouchPad suffit. Mais honnêtement si je devais en reprendre une, la seule qui est "satisfaisante" après webOS c'est la Surface … on ne peut difficilement passer d'un système sympa et ouvert comme webOS à la prison iOS ...

avatar Trillot Bernard | 

c'est quoi la prison iOS?

à part un système bien protégé qui sécurise l'utilisateur moyen que je suis, et qui embête le lourdingue qui veut faire croire qu'il est supérieur à tout le monde!

iOS fait bien son job, j'en suis content.

avatar melaure | 

Un OS sans système de fichiers est une prison ... sous webOS, je suis libre de mettre où je veux me fichiers, et surtout les applis se partagent le contenu. Sous iOS il faut dupliquer les documents dans chaque appli qui l'utilise. C'est idiot !

Je ne suis pas un utilisateur lambda c'est tout !

iOS fait bien son job sur un téléphone, pour une tablette ça ne vaut rien. C'est OS X qu'il fallait y mettre, ce que Microsoft a mieux compris ...

avatar patrick86 | 

"Un OS sans système de fichiers est une prison"

iOS possède un système de fichiers et une arborescence de fichiers — bien que très peu montrée à l'utilisateur. Comment ferait-il autrement pour stocker des documents, photos, musiques, etc. ?

"Sous iOS il faut dupliquer les documents dans chaque appli qui l'utilise."

Faux. Particulièrement depuis iOS 8-9, iOS permet à une App de se comporter en conteneurs de fichiers pour toutes les autres apps qui utilisent le partage de documents inter-applications.

Je peux par exemple ouvrir dans Pages un fichiers stocké dans l'app Documents (de Readdle).

Utilisateur avancé vous dites ?

--

Ce qu'iOS n'a pas (encore ?), c'est une application qui fournisse une interface sur l'ensemble de son arborescence de fichiers. Un Finder quoi.

avatar XiliX | 

@melaure

" Sous iOS il faut dupliquer les documents dans chaque appli qui l'utilise. C'est idiot !"

Dans quel exemple tu es obligé de dupliquer ?

Mes photos par exemple, toutes mes applications qui permettent de retoucher les photos accèdent les photos qui sont dans la bilbiothèque. Aucune n'est dupliquée sauf si je le demande.
Perso pour ce type d'appareils mobiles un gestionnaire de fichiers ne ma jamais manqué.

avatar Sulfate | 

@melaure :
Très bon exemple. D'ailleurs, le succès incontesté de webOS démontre clairement que c'est ce que veulent les utilisateurs.

avatar occam | 

Non. Selon IDC, la baisse globale des ventes de PC durant le même trimestre est de l'ordre de 11%, après un trimestre précédent en baisse de -9.5%.
Considérant la contraction du marché PC estimée à près de 20% par an, le Mac s'en tire plutôt bien jusqu'à maintenant.

avatar patrick86 | 

"Baisse sur les Mac. Pas étonnant vu le peu d'évolution (voir régression) et le verrouillage complet des machines ces derniers temps."

Cent hypothèse est intéressante à considérer, cependant, si elle était avéré, nous devrions constater une baisse plus importante des ventes de Mac que de PC "upgradables", voire une croissance de ces derniers. Or, il semble que le Mac se porte mieux — ou moins pire, c'est selon — que le reste du marché du PC.

La première cause de cette baisse semble être la maturité de ce marché et la plus grande durabilité du matériel. Il y a aujourd'hui clairement moins de raisons de renouveler un ordinateur au bout de quelques années. Les performances augmentent moins, les Mac actuels sont pour la plupart livrés avec des SSD très rapides et OS X supporte assez bien d'anciens Mac, surtout si on les booste avec un SSD — pour ceux qui n'étaient pas déjà équipés.

En clair : pourquoi changer son Mac s'il fait toujours bien ce qu'on lui demande ?

--

Perso j'ai un MacBook Pro 15" fin 2013. Si je le remplaçais aujourd'hui, ce ne serait pas pour un nouveau MBP, mais pour un couple iMac 27" + MacBook — parce qu'évolution de mon usage. Et je ne m'inquiète guère quand à la capacité d'un iMac haut de gamme à me satisfaire moult années.

--

De mon point de vue de client et utilisateur, je trouve SAIN qu'une entreprise n'arrive pas à me faire renouveler mon matériel trop souvent.

avatar Trillot Bernard | 

Je suis bien d'accord, d'ailleurs j'ai renouvelé mon iPad 2010 alors que j'ai toujours mon Mac Pro 2008 que j'envisage de changer seulement en 2017 tant j'en ai amélioré ses performances en augmentant la capacités des disques et surtout en améliorant sa vitesse en remplaçant deux de mes disques par des SSD.

Quant au MacBook de ma femme, son précédent était de 2006 et je lui ai offert un nouveau en 2015 tant il était obsolète. Mais il fonctionne toujours aussi bien. D'ailleurs nous le gardons ... à tout hasard.

Finalement, composants soudés ou pas je m'en fous, je constate que les Mac, plus chers à l'achat ne coutent pas plus que le PC, au contraire même, et sont plus tranquilles à utiliser.

avatar pommecroquee | 

@geo44270 :
+1
Et le prix! La même chose ou moins bien pour un prix supérieur… Le Mac n'est plus à son avantage

avatar marc_os | 

@geo44270 :
Comment expliques-tu alors que le marché des PC forcément ouvert parce que pas Apple, baisse encore plus dans son ensemble ?

avatar alexccross | 

Les augmentations de prix permettent de dissimuler "la misère" tant qu'elle n'atteint pas un niveau trop important. Il serait temps de nous faire rêver un peu plus et de rogner un sur les marges.

avatar bonnepoire | 

Tant qu'il n'y a pas décroissance, ça n'arrivera pas.

avatar spoutnik | 

Petit calcul pour se faire une idée : 74,779millions d'iPhone ça fait 400 semi-remorques pleines en prenant le volume des boites d'iPhone6S.. une paille.

avatar SIMOMAX1512 | 

L'iPad est vraiment un cas étrange, c'est la tablette Numero dans les ventes et dans les intentions d'achats mais faut croire que le renouvellement des Ipad sont peu ou prou similaire à ceux des PC, et il n'y a pas de rupture technologique sur ce format on ne fait que augmenter les performances que ce soit le mini ou le air et de plus pas de nouvel iPad Air en fin d'année pour éventuellement pousser quelques millions d'achats nouveautés.

avatar lmouillart | 

L'explication la plus simple étant que le marché des tablettes a été très largement surévalué. Actuellement il est arrivé à saturation, et donc nous sommes sur un marché de renouvèlement.

La majorité des utilisateurs de solution ultramobile, utilisent un smartphone, si possible grand.
Le besoin de machine de bureau / laptop ou tablette est bien plus faible.

avatar bonnepoire | 

Les iPad sont hyper matures. J'ai changé le mien pour augmenter la capacité de stockage mais faut avouer que le air suffit amplement pour la majorité des usages. J'ai encore un iPad 3 qui fonctionne nickel avec lequel mes enfants jouent tous les jours. La batterie ne faiblit pas.

avatar Florian Innocente | 
Idem, je n'ai pas l'utilité d'un iPad, du coup l'iPad 3 et l'iPad mini 1 de la maison sont entre les mains de mes enfants et ils s'en servent à fond et même si le mini rame un peu, ils sont toujours 100% opérationnels (et avec iOS 9).
avatar Doctomac | 

Apple a vendu un colossal 74,779 millions d'iPhone (donc reproduit en un peu mieux la performance de l'année dernière) mais ça fait la fine bouche et on nous parle du besoin de relancer les ventes.

On croit rêver !

avatar pickwick | 

oui on croit rêver d'ailleurs macg avait lui même vendu l'affaire en disant que ce trimestre les ventes d'iphone baisseraient....
Mais à force de crier au loup, tout finit par arriver.
En attendant bravo Apple.

avatar marc_os | 

@Doctomac :
Y en a sui veulent à tout prix continuer à nous faire croire qu'une croissance infinie serait possible dans un monde fini.
Ils ne veulent surtout pas se poser la question de ce qui se passerait dans leur beau modèle capitaliste ce qui se passera le jour où caque humain aura un iPad.
Le capitalisme pour fonctionner a besoin d'une croissance infinie. Or impossible. Mais faut pas que ça se sache trop. Faudrait pas que les _salariés_ rechignent. De toute façon on a de quoi les maintenir/contenir : le chômage, c pas pour les chiens !

avatar arnaudducouret | 

Ces chiffres sont vraiment incroyables.
Ça sent bon pour l'Apple Watch en tout cas !

avatar SIMOMAX1512 | 

A la louche en partant d'un prix moyen de 400 dollars-euros d'une Apple Watch ça fait à peu près 4 millions de vendu. Bon pour un produit qui fait un vide en repassera.

avatar harisson | 

@SIMOMAX1512 :

Je ne suis pas sur que le prix moyen d'une Apple Watch (awatch + bracelet) soit de 400 dollars/euros mais sans chiffres précis, c'est compliqué de se faire une idée (j'espère que cette année Macg pourra fournir de meilleurs chiffres sur les ventes d'Apple Watch avec la nouvelle itération de celle-ci).

avatar Lestat1886 | 

Énormes bénéfices, des ventes d'iphone qui se maintiennent très bien malgré que ce soit une année S (et après une année record avec un iphone 6 qui avait de nouvelles tailles pour lui). La Watch semble bien se vendre même si on est loin d'un record mais c'est normal (v1, accessoire...). Les ventes de Mac par contre sont un peu décevantes et celles de l'ipad sont plutôt inquiétantes. Au final, bon bilan avec quelques nuages à l'horizon. Mais je m'inquiète pas pour Apple :p

avatar cv21 | 

18 000 000 000 (soit 18 milliards de bénef, j'espère que cela s'écrit bien comme ça avec les zéros)...je divise par mon salaire annuel et j'obtiens ...mince j'arrive pas à taper ce nombre dans la calculette des notifications...et hop l'appli Calculette et j'obtiens si je remonte dans le temps l'arrivée d'homo sapiens et si je vais dans le futur ...euh une vie quasi éternelle ! Bref, c'est énorme, impensable pour mon petit cerveau et surtout un calcul futile.

avatar lolodigital78 | 

Avec la conjoncture du dollard ... Apple a fait une progression somme toute importante ... comprends pas les fines bouches... avec des marges pareilles et un prix moyen insolent, Apple continue à faire plaisir aux seules personnes importantes aux yeux de Cook: les actionnaires.

avatar occam | 

Voir la chute des revenus en USD constants en p. 2 :
http://images.apple.com/pr/pdf/q1fy16supplementalmaterial.pdf

Sans la hausse relative du $US, les bénéfices seraient en hausse de 8%.

avatar SIMOMAX1512 | 

Et quand on pense que Apple n'a toujours sorti sa iCar ou autres produits et services , quand on y pense c'est assez fou , l'Apple watch est sorti on va dire vraiment milieu 2015 et elle génère déjà plusieurs milliard de CA sur une moitié d'année. Mon dieu quel v'bide dont n'ose même pas rêver toute la concurrence. Samsung en tête.

avatar Ginger bread | 

Picsou va être content

avatar insgardoced | 

En moyenne le marché des tablettes est de -40%.
Donc Apple s en sort plutôt pas mal!!!
Les ordinateurs c est -10% donc là encore font mieux que le marché.
L iPhone se vends bien. Très bien même. Il doit baisser au Brésil et Inde Chine Japon du fait de la variation des taux de change!!!
Donc plutôt très positifs.
Et le bide de l Apple Watch la je me marre!!! Elle écrase tout!!! Elle rapporte déjà plusieurs milliards alors que tout le monde la voyait nulle!!!

Les résultats sont plutôt très bon.

Maintenant un article comparant les vente sur les différents marche( pc gsm montre...) entre les différentes marques ténors serait pas mal pour avoir un comparatifs!!!

avatar lmouillart | 

Les "fines" bouches, si elles saluent les très bons résultats, pointent le fait que le marché des smartphones arrive à un plateau. Cette année, l'année prochaine, bref dans pas longtemps la croissance va se stopper net, laissant place à du renouvellement d'appareils (visiblement sur un cycle de 18-24 mois). Actuellement et dans les autres activités, il n'y a pas le moindre relais de croissance solide (on rappellera que l'iPad était censé être ce relais). La situation n'est pas spécifique à Apple, les autres gros vendeurs de téléphones sont dans la même position en ce qui concerne le plateau de ventes (et dans une situation financière plus délicate).

avatar marc_os | 

@lmouillart :
Plateau, pas de croissance, c'est la merde, la cata. Mais pourquoi donc ?
Parce que les actionnaires et la bourse en veulent toujours plus. Car ils réinvestissent les gains. On pourrait très bien vivre comme ça. Ils pourraient dépenser leurs gains. Mais non. Ils en veulent plus. Et si pas de croissance des ventes, alors faut baisser les coûts. Et pour y arriver alors il y a plein de moyens. Baisser la qualité. Procéder à des licenciements pour économiser sur les salaires, etc.

avatar artaud | 

C'est plutôt pas terrible… A 22h à Amsterdam, l'action Apple perdait 0,3%… Apple stagne plutôt… A moitié plein, à moitié vide, ma foi, c'est comme on veut…

avatar XiliX | 

@artaud :
T'inquiète... c'est toujours comme ça depuis des années après l'annonce du résultat. Je suis même assez étonné que ça n'a pas baissé plus...

avatar XiliX | 

@XiliX :
Je pense même que demain ça va monter... (Je croise tous les doigts que j'ai)

avatar joneskind | 

@lmouillart

C'est vrai que les ventes de smartphone se tassent, mais je pense quand même que les chiffres auraient été meilleurs si le dollar n'était pas aussi fort. On a quand même bien pris dans la tronche l'augmentation des tarifs. Reste la possibilité que les US fassent marcher la planche à billets pour faire baisser mécaniquement la valeur du dollar et relancer les exportations.

Mais je suis d'accord avec toi. À moins d'un sursaut de l'économie européenne ou chinoise, je pense que les ventes devraient commencer à baisser l'année prochaine.

On peut aussi imaginer qu'Apple réussisse à faire baisser ses prix, ou qu'elle propose un iPhone vraiment épatant...

Mais ça se complique.

En tout cas, compte tenu de l'état général de l'industrie on peut quand même saluer la performance.

avatar XiliX | 

@joneskind :
C'est peut-être un simpliste comme réflexion, mais je pense que si le design du futur i7 plait, ça peut exploser encore les records malgré son prix

avatar waldezign | 

@XiliX :
Tu as raison. L'i7 va tout exploser. Apple a eu le nez fin en renouvelant tt les 2 ans. Quant aux tablettes, m'est d'avis que la génération d'e-collégiens qui arrivent vont faire repartir les ventes, notamment en 7", pas pour jouer, mais plutôt pour bosser en toute indépendance. La dernière génération utilisant massivement des portables est probablement en train de quitter les lycées. En revanche, niveau utilisation domestique, l'iMac devrait connaître un second souffle, au détriment des PC dont plus personne ne veut. Avec des composants soudés, car 98% des gens s'en cognent de bidouiller les machines.
Pour la watch, que j'adore pour ma part, ça mettra plus de temps à décoller après l'effet nouveauté, mais ça viendra. À titre perso, j'attends beaucoup de la location iPhone+watch par Apple, mais ça ne regarde que moi.

avatar melaure | 

Bosser sur iPad ??? Mdr

Quand l'iPad tournera sous OS X alors ...

avatar patrick86 | 

"Quand l'iPad tournera sous OS X alors ..."

C'est déjà le cas. iOS est OS X pour appareils à écran tactile.

Ce dont à besoin l'iPad, c'est qu'iOS en tire mieux profit.

Le OS X du Mac sur iPad serait tel un gros tracteur dans un jardin domestique : à l'étroit et dans l'impossibilité de fournir tout son potentiel.

avatar melaure | 

Vu la soit-disante puissance des iPad actuel, dont Apple vente d'être aussi rapide qu'un MacBook, ton argument est (une fois de plus) foireux. Mais va bosser chez eux au lieux de trainer ici !!!

Toujours à défendre les choix stupides de la pomme, tu serais parfait en vendeur dans un Apple Store. Mais bon l'informatique c'est surement pas ton truc, contrairement au fanboyisme.

Je n’achèterais surement pas une tablette sans système de fichiers ouvert, je laisse ça aux nioubs ... Heureusement je n'ai pas vraiment besoin de changer pour l'instant, mais je suis quasi sur de préférer une Surface ... j'ai besoin d'un outil (puissant), pas d'un faire valoir !

avatar XiliX | 

@melaure
"Toujours à défendre les choix stupides de la pomme, tu serais parfait en vendeur dans un Apple Store. Mais bon l'informatique c'est surement pas ton truc, contrairement au fanboyisme.

Je n’achèterais surement pas une tablette sans système de fichiers ouvert, je laisse ça aux nioubs ... Heureusement je n'ai pas vraiment besoin de changer pour l'instant, mais je suis quasi sur de préférer une Surface ... j'ai besoin d'un outil (puissant), pas d'un faire valoir !"

Hé ben voilà... j'attendais quand tu va commencer à insulter les autres qui n'ont pas les mêmes besoins que toi qui les utilisent pour une utilisation profesionnelle.
Un geek frustré comme un gamin surgâté qui n'a pas ce qu'il veut, donc c'est obligatoirement de la merde

avatar patrick86 | 

@XiliX :

"Hé ben voilà... j'attendais quand tu va commencer à insulter les autres qui n'ont pas les mêmes besoins que toi qui les utilisent pour une utilisation profesionnelle.
Un geek frustré comme un gamin surgâté qui n'a pas ce qu'il veut, donc c'est obligatoirement de la merde"

Et qui en plus de ça se permet de reprocher aux autres ce qu'il est lui-même : un FAN.

avatar melaure | 

C'est assez spécifique à pat, et je suis loin d'être le seul à ne pas supporter ses commentaires de scientologue de la pomme ...

Et je ne vois pas en quoi je serais un fan, je n'aime PAS l'Apple de 2015/16. Si je rencontrais Tim Cook, ce serait pour lui mettre une bonne claque ... je m'en moque qu'il empile les centaines de milliards sur le dos des acheteurs, mais ce que je constate c'est qu'Apple n'a jamais été aussi bonne sur ces produits que quand elle était un challenger.

Maintenant c'est le mastodonte qui a remplacé Microsoft, avec tous les trucs qu'on détestait chez Microsoft justement ... en particulier une mégalomanie sans limites ...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR