Que nous réserve Apple pour 2016 ?

Soumis par Stéphane Moussie le mar, 05/01/2016 - 10:00

Faut-il rappeler que l'année 2015 a été riche en nouveautés Apple ? Non seulement la firme de Cupertino a sorti des évolutions majeures de ses produits existants (iPad Pro, Apple TV, MacBook), mais elle s'est en plus lancée sur de nouveaux secteurs : l'informatique vestimentaire avec l'Apple Watch et le streaming musical avec Apple Music.

2016 devrait être plus calme. On attend moins de tout nouveaux produits que des évolutions de ceux actuellement disponibles... à l'exception peut-être de l'iPhone 7. Tour d’horizon de ce qu'Apple pourrait annoncer au cours des 12 prochains mois.

De nouvelles versions d'iOS et OS X

Dans la liste des doléances des lecteurs de MacGeneration à Apple pour 2016, il y a la fin des mises à jour annuelles d'OS X. C'est une mesure voulue afin que la firme (re)prenne le temps de peaufiner son système. Mais ce vœu ne se réalisera pas cette année a priori.

Une pomme Fuji. Crédit Chris Gladis CC BY-ND

Selon 9to5Mac, généralement très bien renseigné, les nouvelles versions d'OS X et d'iOS en plein développement à Cupertino sont prévues pour 2016. On ne sait rien de plus pour le moment sur iOS 10 et OS X 10.12, si ce n'est que ce dernier a comme nom de code « Fuji », une variété de pomme japonaise.

iPhone 6c

C'est le futur produit qui fait l'objet de plus de rumeurs actuellement. Selon différents médias et analystes, Apple prévoit de lancer un nouvel iPhone de 4" au début de l'année, possiblement en mars lors d'un keynote.

Surnommé iPhone 6c, ce terminal se placerait entre l'iPhone 5s et l'iPhone 6s en matière d'équipement : processeur A8 ou A9, 2 Go de RAM, Wi-Fi 802.11ac, Bluetooth 4.1 et NFC. Le nombre de mégapixels de l'appareil photo n'a pas fuité, mais il serait globalement meilleur que celui de l'iPhone 5s. Pas d'indication sur une éventuelle présence de la technologie 3D Touch.

Concept de Ferry Passchier pour 9to5Mac

Contrairement à l'iPhone 5c, ce nouveau smartphone serait en aluminium. Le verre recouvrant l'écran déborderait légèrement sur les côtés, comme sur les iPhone 6. Ce sont toutes les informations dont on dispose pour l'instant concernant le design.

Ce qui se dessine assez clairement, c'est que l'iPhone 6c devrait remplacer l'iPhone 5s au catalogue. Le constructeur aurait ainsi un appareil d'entrée de gamme plus attractif. Quant au prix, il ne faut pas trop s'attendre à une baisse. Un iPhone 6c de 16 Go à 509 € (le prix actuel de l'iPhone 5s), soit 130 € de moins que l'iPhone 6, serait logique. L'ensemble de la gamme serait de cette manière équilibré.

Apple Watch 2

Avant la commercialisation de l'Apple Watch, diverses théories ont circulé sur son mode de renouvellement. La nature de ce produit et la communication d'Apple laissaient la porte ouverte à de nouvelles possibilités : remplacement des composants internes, échange de la première génération par la deuxième à sa sortie... (lire : Apple Watch : de l’informatique prête à porter).

Finalement, il semble qu'on se dirige vers une nouvelle version à acheter purement et simplement comme on acquiert un nouvel iPhone tous les ans. L'Apple Watch 2, qui serait présentée en mars en même temps que l'iPhone 6c et commercialisée le mois suivant, aurait quelques arguments à faire valoir pour faire craquer les possesseurs de la version actuelle et attirer de nouveaux utilisateurs.

Un concept d'artiste

Selon 9to5Mac, Apple travaille à ajouter une petite caméra FaceTime dans la partie supérieure du cadran, à améliorer les capacités Wi-Fi pour la rendre plus autonome, à créer des bracelets intégrant des capteurs de santé supplémentaires et enfin à de nouveaux paliers tarifaires entre le haut de gamme et les modèles Edition. Il faut bien noter que toutes ces nouveautés ne seraient pas forcément prêtes pour l'Apple Watch de 2016.

D'autres sites moins fiables ont aussi fait état d'un boîtier affiné et d'un processeur plus puissant, ce qui est plausible, mais à prendre avec des pincettes.

iPhone 7 et iPhone 7 Plus

Sans se mouiller, on peut déclarer que l'iPhone 6s et l'iPhone 6s Plus auront des successeurs cette année. On peut aussi affirmer sans trop de risque que ces nouveaux iPhone — appelons-les iPhone 7 et iPhone 7 Plus — seront plus puissants et auront un meilleur appareil photo. Une fois ces évidences évacuées, difficile d'en dire plus sur ces terminaux encore entourés de mystères.

Apple a l'habitude d'inaugurer un nouveau design tous les deux ans. À l'heure actuelle, tout juste sait-on que la firme envisagerait de retirer la prise jack de son smartphone, ce qui permettrait de réduire son épaisseur.

iPhone 7. Vue d'artiste.

L'écran serait toujours de technologie LCD, l'OLED que Jonathan Ive apprécie n'illuminerait pas l'iPhone avant 2018. Il serait aussi question d'un iPhone 7 Plus équipé d'une grosse batterie (3 100 mAh contre 2 750 mAh sur l'iPhone 6s Plus) et disponible dans une version 256 Go.

Selon une source « fiable » d'AppleInsider, les iPhone 7 sortiraient avant septembre, le mois traditionnellement choisi par Apple. On n'accordera toutefois pas beaucoup d'importance à cette rumeur qui revient chaque année sans se concrétiser et qui arrive très tôt.

De nouveaux MacBook, MacBook Pro... et MacBook Air ?

L'année dernière, Apple s'était occupée de tous ses portables au premier semestre. On s'attend à ce qu'il en soit de même en 2016. Le supposé special event de mars pourrait d'ailleurs être le théâtre d'annonces, à moins que le lancement se fasse sans tambour ni trompette.

Sauf surprise, les prochaines machines devraient intégrer des processeurs de génération Skylake (lire : Skylake dévoilé : à quoi s'attendre dans les Mac ?). À la clé normalement, un petit gain de performances et d'autonomie.

Le reste est moins prévisible. L'ajout du Thunderbolt 3, qui utilise le connecteur USB-C, serait naturel (Apple a été pionnière sur les deux premières générations), mais aucune rumeur ne l'étaye pour le moment.

L'écran Retina P3 de l'iMac est aussi une nouveauté que l'on verrait bien dans les MacBook Pro et le MacBook, mais là encore, rien ne permet de l'affirmer.

MacBook Air et MacBook

Le sort le plus incertain est celui réservé au MacBook Air. Alors qu'on le voyait déjà prendre la place du MacBook Pro 13" SuperDrive comme portable d'entrée de gamme un peu dépassé (pas d'écran Retina, pas de trackpad Force Touch...), voilà qu'une rumeur rebat les cartes.

Selon l'Economic Daily News de Taiwan, Apple présenterait à la WWDC 2016 des MacBook Air revisités. Ils seraient plus fins, leur intérieur serait réaménagé et il y aurait un modèle de 15". Il n'y a pas d'informations sur les composants, mais s'il s'agit d'une refonte en bonne et due forme, un écran Retina semble incontournable.

Reste que l'on a un peu du mal à imaginer le positionnement du MacBook face à ces MacBook Air modernes. À moins que cette dénomination disparaisse et qu'il n'y ait plus que deux familles : les MacBook et les MacBook Pro.

iPad Air 3

Oublié en 2015, l'iPad Air devrait avoir droit à une nouvelle version au cours du premier semestre 2016. Selon l'analyste Ming-Chi Kuo, il serait dépourvu d'écran 3D Touch, la faute à des difficultés de productions en de larges volumes. Que renfermera alors l'iPad Air 3 ? Peut-être le processeur A9X de l'iPad Pro et, qui sait, une compatibilité avec l'Apple Pencil.

iPad Air 2

Ce qui est incertain

L'iMac n'ayant pas un cycle de renouvellement régulier, difficile de se prononcer sur l'arrivée de nouveaux modèles cette année. C'est encore pire pour le Mac mini et le Mac Pro. La dernière mise à jour du petit ordinateur remonte à fin 2014 et celle de la station de travail à fin 2013. On serait tenté de penser que 2016 sera enfin la bonne, mais Apple est imprévisible avec ces machines particulières.

Même interrogation concernant le Thunderbolt Display qui date de 2011. Chaque année apporte son lot de nouvelles technologies susceptibles de relancer cet écran (Retina, USB 3, Thunderbolt 2 et maintenant Thunderbolt 3), sans que cela n'arrive. Dans le même genre, on peut citer l'AirPort Express qui n'a pas évolué depuis 2012 et qui n'est donc pas compatible avec le Wi-Fi 802.11ac.

L'iPod nano et l'iPod shuffle, qui avaient été oublié pendant longtemps, ont eu droit à de nouveaux coloris l'été dernier, mais on ne donne pas cher de leur peau. Quant à l'iPod touch de 6e génération, on ne serait pas étonné qu'il reste inchangé pendant trois ans, comme son prédécesseur. Enfin, il y a l'Apple TV et l'iPad Pro. Apple va-t-elle mettre à jour ces produits dès cette année ? La question reste ouverte.

Image de une : Martin Dubé CC BY-SA