Fermer le menu
 

Nos dix bonnes résolutions pour Apple en 2016

Christophe Laporte | | 14:25 |  214

C’est le moment de prendre de bonnes résolutions. Pour Apple, on pourrait demander plein de choses : un MacBook Air Retina, un iPhone 6c pas trop cher, un iPad Air 3, de nouvelles Apple Watch et même un nouveau Mac Pro… Mais plutôt que de demander de grandes choses qui devraient se produire en plus, nous avons listé dix petits changements ou nouveautés que nous aimerions voir d’ici la fin de l’année. Des petits changements qui à coup sûr rendraient la vie plus pratique !

Faire enfin d’iCloud Drive une véritable alternative à Dropbox

Depuis iOS 9, Apple nous incite à mettre l’icône d’iCloud Drive sur l’écran d’accueil. Pourquoi pas ! Encore faudrait-il que l’application livrée soit un minimum convaincante.

L’application est très limitée. Il est impossible de sélectionner plusieurs éléments puis de les envoyer par mail. Vous avez un gros fichier stocké sur votre iCloud Drive et vous désirez le transmettre à quelqu’un par mail ? Au lieu de donner à votre interlocuteur directement un lien pour le télécharger, iCloud Drive le télécharge puis l’envoie par mail. Les personnes disposant de petits forfaits apprécieront.

Alors, si Apple pouvait continuer à travailler sur iCloud Drive de manière à en faire une alternative à Dropbox light parfaitement fonctionnelle…

Pouvoir enfin exploiter toutes les technologies d’iOS

Pour le coup, ce n’est pas vraiment la faute d’Apple… On pense en premier lieu à Apple Pay qui est disponible dans une poignée de pays. On ne doute pas un instant que Cupertino mette le paquet pour étoffer cette liste, mais encore faut-il convaincre les banques.

On peut aussi jeter la pierre aux opérateurs qui ne sont pas pressés d’activer certaines technologies que l’iPhone et d’autres (dans certains cas) prennent en charge.

L’exemple le plus connu est la VoLTE qui permet de passer des coups de fil en 4G. Tous les opérateurs français nous l’avaient promis pour fin 2015. Résultat, seul Bouygues Telecom le propose pour l’heure, mais dans le cadre d’un programme de test restreint.

On pense également au Wi-Fi Calling qui permet de passer par le Wi-Fi lorsque les conditions de réception sont mauvaises. Là encore, on attend toujours. Pour rappel, ces deux technologies étaient au programme d’iOS 8 !

Qu’Apple cesse le développement d’iTunes pour Windows

Le titre est volontairement polémique ! Avec Apple Music, Apple a raté une occasion de repartir de zéro. Elle aurait pu proposer sur Mac une application simple dédiée à l’écoute en streaming. Au lieu de cela, elle a préféré ajouter une couche de complexité dans iTunes, qui était déjà une véritable usine à gaz !

Alors, si Apple n’y arrive pas, c’est peut-être parce qu’iTunes est un logiciel multi-plate-forme. C’est l’une des excuses trouvées par certains défenseurs d’iTunes. En fait, ce que l’on attend d’Apple, ce n’est pas qu’elle cesse le développement d’iTunes pour Windows, mais qu’elle propose un client Mac digne de ce nom.

Un concept d'iTunes parmi tant d'autres
Un concept d'iTunes parmi tant d'autres

Beaucoup réclament un grand soir concernant le jukebox d’Apple avec un démantèlement en plusieurs apps comme c’est le cas sur iOS avec une app Podcast, une app Musique, une app vidéo, une app iTunes Store…

À vrai dire, on n’a pas d’avis tranché sur la question. Ce qui compte surtout, c’est que le logiciel d’Apple retrouve de la légèreté, de l’élégance, de la fluidité et surtout de la simplicité ! Au vu des options proposées, iTunes ressemble davantage à un logiciel conçu par Microsoft que par Apple !

Le retour du milieu de gamme

Non, on ne va pas demander encore qu’Apple planche sur une machine qui soit à mi-chemin entre le Mac mini et le Mac Pro. La question qui nous occupe présentement, c’est celle du positionnement tarifaire. Depuis toujours ou presque, Apple a été adepte du good, better, best.

Une gamme de produits était la plupart du temps déclinée en trois versions. Vous aurez compris que le modèle « bon » correspond à l’entrée de gamme et que le modèle « le meilleur » au haut de gamme.

L’idée avec ce positionnement bien senti, c’est que la majorité des gens s’y retrouvent avec le milieu de gamme (better). C’est le cas avec les iPhone par exemple. Le modèle 64 Go correspond aux besoins de la plupart des utilisateurs.

Cette balance est cassée sur certains modèles. Bien entendu, notre souffre-douleur numéro un, c’est l’iMac. Le modèle 27” qui coûte la modique somme de 2299 € est fourni avec le fameux Fusion Drive light de 1 To qui dispose de seulement 24 Go de mémoire Flash.

Et on ne reviendra pas sur le cas des 21” où le 4K qui est censé être le modèle haut de gamme ressemble davantage à de l’entrée de gamme en matière d’équipement.

Catégories: 
Tags : 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


214 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar patrick86 03/01/2016 - 14:33

@Jacti :

Oui il y a des choses intéressantes dans tout ça et on y viendra fort probablement, on commence déjà à concrétiser certaines choses (2D Touch + Taptic Engine par exemple).

Il est certain qu'Apple y travaille aussi et je ne vois pas en quoi tout ceci serait contradictoire avec un Launchpad ou centre de notification sur le OS X du présent qu'on utilise déjà.

Je n'ai rien contre imaginer des choses meilleures, au contraire, mais ça ne doit pas m'empêcher de profiter ce que j'ai déjà.

Vous semblez vouloir, soit rester dans le passé, soit aller directement dans le future. Perso, je préfère profiter du Présent.

avatar marenostrum 03/01/2016 - 13:30

on a la chance de pouvoir acheter des produits Apple, avec du papier. ils exploitent toute la planète pour les faire, leur machines (il faut voir chez iFixit ce que c'est une machine Apple de l'intérieur). et (ces anglo-saxons) sont les seuls au monde capable de ça. dons il faut pas trop faire la gueule.

avatar guibrush 03/01/2016 - 14:31

Comme quoi, on peut tous avoir des points de vue différents sur la qualité des solutions. Par exemple, vous dites que l'application icloud drive n'est pas à la hauteur de Dropbox car elle ne fournit pas un lien de téléchargement, mais télécharge au contraire le document avant de laisser l'utilisateur l'envoyer par mail. Hé bien, pour moi c'est l'argument qui m'a fait abandonner Dropbox pour icloud drive. En effet, dans mon entreprise, il est impossible d'ouvrir un lien Dropbox dans l'intranet, l'IT a bloqué l'accès. Je ne pouvais donc jamais partager un fichier depuis mon iphone ou ipad, et je devais chaque fois allumer mon macbook. Maintenant, avec icloud drive, le peux partager mes documents comme je le veux, avec qui je veux, et en plus sans que le destinataire sache que ça vient d'un cloud (les gens de l'IT chez nous on reussi a convaincre les directeurs que ce n'était pas bien d'accéder au cloud depuis l'intranet, c'était donc mal vu de partager un document depuis dropbox, même quand ça fonctionnait encore).

En plus de ça, icloud drive a le bon goût de stocker en local un preview des chaque fichier, ce qui permet de le consulter (en tout cas sa première page) sans le télécharger. C'est un gain de temps apréciable. Donc pour ma part, non, s'il vous plait Apple, ne transformez pas icloud drive en Dropbox.

Le wifi calling est activé depuis octobre en Suisse chez plusieurs opérateurs. C'est donc un problème des opérateurs qui bloquent la chose, pas un problème d'Apple.

Et par pitié, pas de fractionnement d'itunes. Je ne comprends pas pourquoi tant de gens ne l'aime pas, il fait le job demandé et fonctionne plutot bien je trouve. Une multitude d'applications ne servirait qu'à semer la confusion dans l'esprit des utilisateurs.

Par contre, tout à fait d'accord avec vous pour airdrop et ios pour ipad, c'est le moment.



avatar theodoric 03/01/2016 - 15:19

Comme résolution:
- augmenter la protection de la vie privée;
- revenir à la synchronisation des appareils (iDevices) en mode local, sans passer par internet, mais par un câble
- diminuer le prix des appareils;
- plus de os/ios tous les ans, mais corriger les bugs avant leur sortie et proposer ainsi des os qui fonctionnent;
- payer et offrir des conditions de travail correctes aux ouvriers, non seulement pour l'image de la marque, mais par dignité pour les personnes engagées...

avatar Un Type Vrai 04/01/2016 - 13:31

" plus de os/ios tous les ans, mais corriger les bugs avant leur sortie et proposer ainsi des os qui fonctionnent;"

Agmenter le fréquence des MAJ permet justement de garantir la qualité dès la siortie (puisqu'il faut écrire des tests et les passer)

Ce qui vous pose problème c'est la définition de "qualité" qu'Apple applique à Mac OS X, pas la fréquence des MAJ.

On en reparlera lorsque Windows X écrasera Mac OS X en fiabilité grace à sa fréquence de MAJ (ce que Google a fait avec Chrome).

avatar Ghaleon111 03/01/2016 - 16:43

Pour 2016 j'espère un iOS 10 qui fait sa révolution, un OS X qui devient ultra rapide car El Capitan n'est finalement pas beaucoup plus rapide que Yosemite (pour les fonctions c'est bon il y en a plus que dans w10 y compris niveau ergonomie) une fusion iOS/OS X encore plus pousser avec aussi un puissant gestionnaire de fichier iOS natif etc...
Un iPhone 7 super innovant et aussi une version 4 pouces

avatar diegue 03/01/2016 - 19:15

Enfin au moins El Capitan a débugué mon appli Mail : avant j'étais obligé presque à chaque lancement de "forcer à quitter" Mail car les nouveaux mails ne s'affichaient pas !

avatar Chanteloux 03/01/2016 - 20:28

Tres interessants ces commentaires. Je les ai -presque- tous lus. Et au-dela des conneries des fanboys habituels, il y a une certaine unité dans cet ensemble tres riche. MacG pourrait nous en faire une synthèse?

avatar patrick86 04/01/2016 - 09:36

@Jacti :

Je comprend très bien vôtre utilisation et ne la juge pas.
Cependant, quand je vous lis, j'ai l'impression que vous ignorez complètement qu'OS X s'utilise également sur des Mac portables, dont le plus petit n'à qu'un écran de 11".
Ou alors vous n'en avez rien à foutre, auquel cas vous accepteriez volontiers que nous ignorions vôtre propre cas, n'est-il pas ?

11", c'est à peu-prêt la diagonale externe de vôtre iPad. Vous devriez donc pouvoir vous faire une idée de la différence par rapport à vôtre iMac 27".

"Décidément on n'a pas du tout la même utilisation d'un ordinateur FIXE."

La réponse est évidemment OUI.
D'une, OS X s'utilise aussi sur des Mac portables, et de deux, tout le monde n'utilise pas son Mac — portable ou fixe — de la même manière.

"Les interfaces actuelles sont faites pour ceux qui utilisent un ordinateur uniquement pour surfer sur Internet ou les réseaux sociaux."

Non. Les interfaces actuelles sont faites aussi bien pour rendre OS X plus accessible aux débutants et utilisateurs non-experts, que pour permettre une utilisation avancée.

C'est une des grandes qualités d'OS X : être à la fois relativement accessible aux néophytes TOUT EN permettant une utilisation avancée aux "power users".
Les dernières versions d'OS X gardent cette qualité, malgré les discours aigris de quelques geeks capricieux et nombrilistes.

--

"Je désactive systématiquement l'autosaving. C'est une vraie plaie ce truc là. Je veux être maître de sauver ou pas mes modifications."

Vous êtes parfaitement libre de ne pas l'utiliser, mais ce n'est PAS une "plaie".

AutoSave est extrêmement pratique pour quiconque a d'autres préoccupations dans la vie que de s'assurer régulièrement que les modifications de son documents ne seront pas perdues en cas de plantage ou panne de courant. Que je sache, quand j'écris sur une feuille de papier, je n'ai pas besoin de cliquer sur "enregistrer" à intervalles réguliers.

avatar Jacti 04/01/2016 - 10:30 (edité)

L'écart devient tellement grand entre l'utilisation par un "débutant" et l'utilisation par un "expert" qu'il serait peut-être judicieux d'entériner ces niveaux dans les OS (et je ne parle pas que de Mac OS X) et de faire 2 niveaux d'utilisation avec un mode expert. C'est peut-être une piste pour une solution qui ne frustre pas tout le monde.

avatar patrick86 04/01/2016 - 09:38

(suite)

" Il y a d'ailleurs 143 000 résultats quand on cherche "mac os x turn off autosave" dans Google."

Et ?
Y'a 27 200 000 résultats quand on cherche "caca" sur Google.
Le nombre de résultat de recherche n'est un gage, ni de pertinence, ni de qualité.

--

On ne vous oblige pas à utiliser toutes les fonctions d'OS X. Ce logiciel est destiné à des MILLIONS d'utilisateurs et il est évident que tout le monde n'utilise pas toutes ses fonctions, mais ce n'est PAS un problème.

--

iMovie et GarageBand ne sont pas pro ? Ça tombe bien, on ne leur demande pas.

iMovie et GarageBand sont destiné à l'amateur qui veut monter rapidement ses vidéos de vacances ou se faire une petite composition personnelle.

Pour les utilisateurs plus exigeants et les pros, Apple propose FinalCut Pro X et Logic Pro X.

On a pas besoin que iMovie soit un FCPX et GarageBand un Logic Pro X, puisque ces 2 là existent déjà.

--

Ce n'est pas parce qu'on s'intéresse au néophyte qu'on ignore pour autant le power user. Cessez vôtre crise d'égocentrisme.

avatar patrick86 04/01/2016 - 13:07 via iGeneration pour iOS

@Jacti :
Et pour tous les intermédiaires entre débutant et expert ?

À moins de découper en de nombreux niveaux, ça serait plus frustrant encore pour les intermédiaires.

Sincèrement, je crois que bien des gens se frustrent pour pas grand chose.
Par exemple il ne vous sert à rien de conspuer le Launchpad. Ce truc est là dans son coin, mais parfaitement optionnel. Il n'apparaît jamais si vous ne le convoquez pas. Il n'a rien d'intrusif.

D'ailleurs, vous le mettriez dans le mode "débutant" je suppose ? Mais comment feront les power users qui veulent aussi s'en servir ?

De même je n'aurais pas envie de choisir entre mode débutant ou expert pour afficher une machine virtuelle en plein écran.

Non. Cloisonner OS X en différents niveaux d'expertises serait autrement plus frustrant pour bien plus d'utilisateurs, parce qu'il imposerait de faire des compromis et concessions — "ok, le mode expert me donne plus de fonctions ici, mais me complique la vie par là", etc. — que l'on a pas à faire actuellement.

avatar diegue 04/01/2016 - 13:12

Garage Band ? La seule fois que je l'ai utilisée est quand j'avais eu la "folie" de vouloir mettre une musique enregistrée comme sonnerie de téléphone. OK, je ne suis pas doué, mais je sortais du monde windows, alors j'ai vite compris que je ne recommencerai plus tellement c'est compliqué !

avatar gjla 05/01/2016 - 07:56

Apple et 2016 : l'idéal pour moi !
- ARRÊTER les MISES À JOUR tous les ans : à chaque MàJ, il faut passer des semaines à tout remettre en ordre avec les applications installées qui ne marchent plus.
- iTunes : je souhaite un onglet par appareil autorisé (un pour mon iPad, un pour mon iPhone 5 et un pour mon iPhone 6),
- Mail : nettoyer tous les problèmes qui existent (archivage, mauvais fonctionnement si le débit est faible …)
- Apple Store est une invention extraordinaire, mais quels problèmes pour s'y connecter, surtout à bas débit. Améliorer.
- Que Apple arrête de nous familiariser avec ses logiciels (iPhoto, et autres Aperture ou AppleWorks) et de les abandonner régulièrement. Ce qui arrivera dans 3 ou 4 ans pour Photo qui sera remplacé par …
- Iphone : j'attends avec impatience un IPHONE AVEC 2 CARTES SIM. Eh oui, les gens bougent de plus en plus et avoir une carte en France et une autre de tel autre pays où on va régulièrement pour le travail, est une problématique que je résous avec LG ou Alcatel, mais pas avec Apple. Dommage.
- Revenir à la couleur pour les fichiers et non au tag avec points. Ou mettre les 2 possibilités.
- Est-ce que Apple pourrait jeter un coup sur certaines opérations comme Kernel_task qui pompent continuellement de la mémoire (pourquoi ?).

Pages