Tim Cook : « Les clients ne demandent pas un mélange de Mac et d'iPad »

Florian Innocente |

Mélanger un Mac avec un iPad n'est pas à l'ordre du jour chez Apple, a de nouveau martelé Tim Cook dans une interview donnée à The Independant. Qu'importe que de tels mariages soient célébrés sur d'autres plate-formes, ainsi que le Surface Book l'a encore montré.

Surface Book

« Nous avons le sentiment très fort que les clients ne sont pas à la recherche de quelque chose qui serait la convergence du Mac et de l'iPad » a expliqué Cook. Comme par le passé, il ne voit pas comment le résultat de ce mélange pourrait être pertinent « Nous nous attachons à faire la meilleure tablette du monde et le meilleur Mac du monde. En mettant les deux ensembles on n'y arriverait ni pour l'un, ni pour l'autre. Ca conduirait à différentes formes de compromis. »

Tim Cook à Cork en Irlande cette semaine, avec son iPad Pro — crédit @tim_cook

Quant à sa précédente saillie, où il avait questionné l'utilité d'acheter aujourd'hui un PC alors que sort un produit comme l'iPad Pro, il ne fallait pas le comprendre pour les ordinateurs personnels au sens large du terme. Il a resitué son propos dans la traditionnelle opposition entre OS X et Windows : « Un Mac et un PC ce n'est pas la même chose ».

L'avenir du Mac reste au beau fixe, assure le patron d'Apple en réponse à une question sur les gains en performance régulièrement constatés par les processeurs des iPad. Une réponse qui n'exclut pas le scénario d'une utilisation des processeurs d'Apple en lieu et place de ceux d'Intel. De telles spéculations ont encore une autoroute devant elles.

C'est vrai que la différence entre l'architecture x86 et la série A (d'Apple, ndlr) est bien moindre qu'elle ne l'a jamais été. Ceci étant dit, ce que nous avons essayé de faire, c'est de prendre en compte le fait que les gens utilisent les deux appareils iOS et Mac. Nous avons donc choisi certaines caractéristiques et les avons rendues plus homogènes entre les deux environnements. Avec des choses comme Handoff, nous avons fait en sorte qu'il soit plus facile de commencer un travail sur un appareil et de le poursuivre sur un autre.

Cook a également réitéré sa confiance dans la perspective de voir les ventes d'iPad reprendre le chemin de la croissance. Il le disait aussi en avril dernier mais dans les résultats trimestriels qui se suivent et se ressemblent, c'est toujours le Mac qui progresse d'une année sur l'autre et pas l'iPad. Comme dans chacune de ses interview récentes, il complète son propos en racontant qu'il ne voyage qu'accompagné de son iPhone et d'un iPad Pro pour travailler.

Enfin, questionné sur la rumeur de projets automobiles, le patron d'Apple s'abstient évidemment de la moindre révélation tout en montrant que le sujet ne le laisse pas insensible.

Je n'ai rien à annoncer quant à nos projets. Mais je pense que d'ici plusieurs années, des changements significatifs vont intervenir dans l'industrie automobile, avec l'électrique et la conduite autonome. Et il va falloir sérieusement s'intéresser à l'interface utilisateur. Je pense que beaucoup de changements vont se produire à cet endroit là.

avatar diegue | 

Je (re)regardais cet a/m les MacBook, c'est un fait qu'avec leurs écrans Retina, leurs poids, ils sont un peu ce que l'on demande de faire à un iPad Pro. Avec au moins 1 USB-C supplémentaire je prends. Je me vois d'autant plus mal acheter un iPad Pro que je n'aurai aucun usage du stylet.
En revanche je suis toujours aussi fana de l'iPad 9" et du mini, je vais d'ailleurs remplacer le mien par un mini 4, 64 Go, cellular.

avatar mfams | 

@diegue :
Tu vois pour toi ça serait cet usage vs pour moi où le stylet devient essentiel

avatar iYoung | 

Je préfère largement un Mac en toute objectivité.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR