Le marché du PC poursuit son déclin, Apple s'en sort (ou pas)

Mickaël Bazoge |

Le marché du PC continue de décliner de trimestre en trimestre, même si Apple continue de tirer son épingle du jeu… C’est du moins ce qui ressort des statistiques compilées par Gartner, qui durant le troisième trimestre, a estimé que le constructeur de Cupertino a connu une croissance de 1,5% sur l’année, avec 5,6 millions de Mac livrés, soit 7,6% de part de marché. Apple est encore loin du podium, composé de Lenovo (20,3%), HP (18,5%) et Dell (13,8%), mais les deux premiers perdent 4% chacun, tandis que l’assembleur texan affiche une petite croissance de 0,5%.

Cliquer pour agrandir

Le tableau est encore plus sinistre pour IDC, chez qui Apple a perdu 3,4% entre le troisième trimestre 2015 et la même période de l’an passé avec 7,5% du marché. Le trio de tête ne change pas, mais tous affichent une baisse de leurs livraisons sur un an.

Cliquer pour agrandir

Mais chez l’une comme chez l’autre des maisons d’analyses, le marché du PC continue de décliner : -7,7% chez Gartner, -10,8% chez IDC, malgré le lancement de Windows 10 qui aurait dû donner un petit coup de turbo. On explique toutefois que les constructeurs tentent d’ajuster leurs prix par rapport aux variations des taux de change, parfois à la hausse ce qui ralentit les ventes. De fait, beaucoup ont choisi de mettre à jour leurs ordinateurs plutôt que d’en acheter un nouveau.


Tags
avatar huexley | 

Sachant qu'il est devenu impossible de mettre un mac à jour..

avatar melaure | 

Les Macs post mi-2012 en fait. Apple a bien empapouater tout le monde après avec son matos de luxe jetable, mais à priori les gens aiment ça puisque les ventes continuent de progresser (légèrement) ...

Je serais quand même curieux de savoir combien de personne dans le monde se sont fait un Hackintosh ;)

Et effectivement dans le monde PC, tous le monde passe au SSD et c'est reparti pour quelques années ... hormis gros calcul, pas besoin de changer ...

avatar heret | 

Inutile de mettre un SSD.
En octobre 2014, j'ai enfin remplacé mon Mac Pro de 2006 par un hackintosh à base de Core i5. Si la progression des performances que j'avais mesurée depuis mon Mac Classic de 1990 avait été vérifiée encore cette fois, le hackintosh aurait dû être 100 fois plus rapide que le Mac Pro. Il n'est que 2.5 fois plus rapide. Il est inutile de chercher ailleurs l'explication de la chute des ventes du PC. Celle-ci est est principalement due au faible gain de performance des processeurs Intel depuis 9 ans (au moins), ce qui rend inutile le remplacement des bécanes. Si ce mois-ci je change ma bécane sous Linux, c'est parce que sa carte mère n'accepte que 4Go de RAM maxi, et non pas parce que je vais passer d'un Core 2 Duo E8400 3GHz à un Core i5 4660 3,1 GHz. Et toujours pas de SSD.

avatar Lopokova Lydia | 

@melaure

"Je serais quand même curieux de savoir combien de personne dans le monde se sont fait un Hackintosh ;)"

Quand on voit la marginalité du simple fait de faire évoluer la configuration matériel de sa machine, il est fort à parier que la communauté des bricoleurs de PC sous OS X est une chiure de mouche sur l'ombre du trait d'édition du bilan comptable d'Apple

La marge de la marge de la marge :-)

avatar feefee | 

@melaure :

"Et effectivement dans le monde PC, tous le monde passe au SSD et c'est reparti pour quelques années ... hormis gros calcul, pas besoin de changer ..."

Ha ben merde alors !! C'est pas possible ???
Alors on nous aurait mentiiiiiiiiiii ?
Ça veut donc dire que ceux qui nous tannaient la couane en disant que certaines machines Apple construites avec des composants périmés ne valaient pas qu'on les utilise c'était des conneries ?
Et que juste un SSD suffit à rendre une machine , même ancienne , parfaitement utilisable ?

Non parce que si c'était juste une question de prix , l'argument ne valait donc pas un pet de lapin :-))

avatar jojo5757 | 

@huexley :
C'est bien pour ça que mon prochain Max de bureau... sera un Pc, je (re)commence à migrer doucement logiciels et données... Je garde le Mac en portable (Mac book air) mais c'est tout...

avatar RyDroid | 

Tu ne peux plus mettre à jour certains veilles versions d'Apple OS X, mais tu peux changer d'OS (GNU/Linux, *BSD, etc) en gardant le même PC.

avatar C1rc3@0rc | 

Avant de raconter n'importe quoi commences par regarder ce que propose la concurrence a niveau egale, tu vas etre surpris de voir qu'Apple non seulement est dans la moyenne mais ce permet meme d'etre moins cher sur certaines configurations!

Bien évidement faut pas prendre le Macbook comme exemple, lui effectivement est hors de prix!

Sinon cette baisse continue est logique est annoncée depuis un moment:
- récession globale
- stagnation de la puissance des processeurs PC (le x86 a passé plus de 6 ans sans doublement de puissance, une première!)
- complications et lourdeurs des OS
- inflation des prix sur les produits de première nécessité
- diminution globale du travail

Les consommateurs arretent de consommer. C'est ce qu'indique la crise en Chine, il y a diminution de la croissance parce que globalement il y a moins de commandes, parce que la consommation se ralenti.

Pas étonnant que face a ces perspectives les constructeurs informatiques se lancent a corps perdu dans tout ce qui pourrait devenir un relai de croissance, même le plus improbable. Ce qui explique cette frénésie autour des smartwatch: personne n'en veut mais comme les autres recettes ont échoué c'est le gri-gri du moment pour conjurer la conjoncture... Avec les "hybride" bien entendu.
Et pour les producteurs de composants, c'est soit l'equipement de datacenter, soit le mobile. Les deux etant encore en croissance - pas pour tres longtemps surtout le datacenter - mais c'est une croissance qui sauve des societes comme Intel!

Pour Apple il est urgent de mettre a jours sa gamme de Mac et de renforcer ses bestsellers, Macbook Air et Macbook pro en première ligne, mais aussi de ressusciter le MacMini!

avatar Binette1704 | 

@Heka :
France obligé avec nos taxe à donf... Certes Apple pousse le bouchon un peu trop loin au niveau des prix, mais cette dernière augmentation n'est pas de leur ressort

avatar comboss | 

@Binette1704 :
Tu es mal renseigné, c'est bien du leur.

avatar adrien1987 | 

Mais la question c'est comment vont evoluer nos metiers si les fabricants decident que les PC ne sont plus rentables ?

avatar C1rc3@0rc | 

Je pense que la question ne se pose pas.

Il se vend entre 60 et 80 millions de PC par trimestre ce qui signifie que par an il se vend pres de 300 millions de PC. C'est massivement devenu un marche de renouvèlement, et donc la croissance d'un constructeur implique la baisse d'un autre.

On va donc maintenant vers une contraction de l'offre, avec une disparition progressive de la plupart des marques de PC. Et on va arriver a une situation comme celle du mobile avec 2 ou 3 constructeurs géants qui se partagent un marché stable.

Apple est bien positionné pour être l'un de ces survivants, mais il serait etonnant qu'il reste un autre constructeurs occidental. Logiquement le trio de tete hormis Apple devrait n'etre qu'asiatique, et il est probable que Lenovo soit sur la premiere marche en volume.

avatar Lopokova Lydia | 

@adrien1987

T'inquiètes tu auras toujours des offres, d'autant plus sur les segments des configurations un peu musclé où on peut encore se faire des marges raisonnables.

Pour le reste c'est le même mouvement depuis longtemps : consolidation, consolidation, consolidation.

Le nombre d'acteur du marché (hors niche) ne cesse de diminuer.

avatar fanchig | 

On ne renouvelle plus un ordi parce qu'il est dépassé mais parce qu'il y a une panne, a moins d'avoir sans cesse de gros besoins de calcul...
Idem pour les tablettes et les téléphones. Une fois atteint une certaine puissance de calcul, le renouvellement peut être espacé.
J'ai un mbp 2011, avec un nouveau ssd dedans... Je bave devant les nouvelles versions mais je n'ai aucun besoin de le changer (même si j'ai besoin de bcp de performance niveau cpu).

avatar bitonio | 

@fanchig :
+1 en même temps les Mac bien gonflé à la pointe, on attends un peu. Les iMac avec des disques mécaniques c'est juste risibles.

avatar simnico971 | 

@fanchig :
+1. J'ai également un MBP début 2011 avec écran "HD" (1680x1050) dans lequel j'ai mis un SSD, 16Go de RAM et une carte Bluetooth 4 pour Continuity et AirDrop (même si avec El Capitan Handoff ne marche plus pour le moment). J'ai eu le problème de GPU, Apple m'a changé la carte mère gratos.

Je bave aussi sur les Retina mais j'attends au moins la prochaine fournée avec les derniers processeurs "m7" (nouveau nom des i7) !

avatar Wise | 

Hardware figé, màj d'osx vérolée, Apple pseudo bijoutier et bientôt concurrent de Volkswagen, tu vas voir qu'ils vont pas tarder à nous vendre de l'eau sucrée...

avatar Alex Giannelli | 

Tu m'étonnes que les ventes de PC d'Apple soient petites... Le matériel mis dans les machines a 2 ans de retard pour un prix particulièrement cher. Et merci d'avoir fabriqué un MacBook dont la puissance est plus de 2x inférieure à mon MBP de 2009 ! De 2009 !!! Quel fucking interêt ? Je sais que ce que je vais dire est bateau, redit et re-redit, mais question Mac, Apple me déçoit énormément.

avatar TmrFromNO | 

Apple est systématiquement le premier, juste avant Lenovo, à intégrer les processeurs d'Intel lorsque de nouveaux modèles sortent.
Pendant un temps, Apple est donc au sommet niveau puissance, le temps qu'Intel livre les autres et que ces derniers sortent leurs PC. Ca se chiffre en semaines.

Ce qui fait croire que les Macs sont en retard, c'est à cause de la fréquence des mises à jour.
Quand Asus lance 49 PC, Apple sort un modèle. Forcément, c'est plus simple d'être à la pointe ..

avatar Un Type Vrai | 

Et Apple est bonne dernière sur les cartes graphiques, AMD ou NVidia...

Comme quoi.

Apple a aussi été en retard sur :
eSata, USB3, ...

Bref.

avatar patrick86 | 

"Apple a aussi été en retard sur :
eSata, USB3, ..."

Je ne pense pas qu'on puisse parler d'un "retard" concernant l'eSata dans les Mac. Y'en aura pi c'est tout. C'est un choix d'Apple.

avatar Zouba | 

Encore un qui veut jouer à qui a la plus grosse. Perso, ma machine pro date de 2010, Core i5 2,4 GHz avec un SSD. Elle est utilisée 12h par jour et tourne comme une horloge sous Yosemite et bientôt El Capitan.

Apple a bien raison de s'attacher aux usages et pas à avoir la quéquette la plus longue.

avatar comboss | 

@Zouba :
N'importe quoi, si tu pars là dessus une entreprise qui fait des pompes a chaleurs va te mettre le matos de 3 ans d'age dans son produit. Et te fera payer 400% le prix de la concurrence bien sur.
Donc oui, quand on vend au prix d'Apple, la moindre des choses c'est de mettre les technologies de pointes, et non pas de faire ses fonds de tiroirs pour se débarrasser de ses stocks. Mais c'est bien, avec des gens comme toi qui leur donne raison ils ont tout bon, génial ;)

avatar Lopokova Lydia | 

@AlexG

Au le jolie troll :-)

Apple est quasiment le seul acteur de l'industrie à faire des profits et à croitre, mais bon je te laisse à tes fantasmes.

Ou mieux encore, lance toi sur le marché puisque tu comprends si bien ce qui devrait être fait :-)

avatar Espcustom | 

surtout que le marché ne peut pas évoluer forcement tous les ans! les ordis sont sensés fonctionner et etre gardés un certains nombres d'années, sans compter le marché de l'occasion qui pour les macs est assez florissant.

je suis une très mauvaise stat. avec mon macpro nehalem de 2009 (upgradé)...qui tourne comme une horloge!!

avatar RyDroid | 

Ça veut dire quoi "stat." ?

avatar EricdeB | 

@Espcustom :
Pareil!!!
Je bosse avec tous les jours, je ris jaune quand je lis des témoignages de possesseurs de machines de 2011 embêtés par la lenteur de tel ou tel OS (jamais ressentie/s), et lui, tous les jours, ne bronche pas. Il bosse. Rapidement, sans jamais une incompatibilité.
Sauf celles qu'Apple voudra peut-être un jour lui affliger.
Ouais, je l'ai payé très cher, genre 5500€ en 2009. Mais punaise, ce char d'assaut pourrait encore bourriner deux ou trois ans sans histoire. Et, surtout, sans me donner le sentiment d'être en manque de puissance. Quand je fais un Geekbench pour me convaincre de changer, je me dis que mon banquier devrait me payer pour le faire tous les mois!

avatar FollowThisCar | 

Les prix des iMacs 27" vont de 2.099 à 4.958 €.

A moins d'être l'un des personnages incarnés par Kevin Spacey, on peut difficilement en acheter un tous les ans. Ni compter le revendre facilement dans 2 ans afin de prendre le dernier.

Quand on en a un désormais, on espère seulement qu'il n'aura pas de pépin pendant quelques années et que les dieux murmurent alors à l'oreille de Tim que le moment est venu de ramener les tarifs à 10-20 % de moins !

avatar PatrickQuebec | 

Quel est l'impact de la surface (toutes versions confondues) de Microsoft sur ce déclin ?

Avons nous une idée ?

avatar Lopokova Lydia | 

@PatrickQuebec

Sans doute le même qu'un pet de lapin sur une toile cirée :-)

Tu as une vague idée des échelles ici évoquée ?

avatar Waterfront | 

@macg : vous avez vraiment besoin de faire comme beaucoup trop d'autres journalistes et de rajouter (ou pas) un (ou pas) à la fin de vos titres ?… Quel est le but du jeu, sauf à vouloir donner une forme "à la mode" à vos accroches ? Dire instantanément une chose et son contraire ? Vous vous prenez pour RMC ou Puremedias ou quoi ? ^_^

avatar Ipadivore | 

Perso, j'ai investi dans un gros iMac il y a 3 ans. Gros besoins en calcul. 3ans plus tard je l'ai revendu d'occasion à 50% de sa valeur et du coup je suis reparti avec une machine au top. Impossible de revendre ton pc d'occasion ! Le coût annuelle pour une machine Au top est de l'ordre de 500-600 euros, avec cette l'investissement de départ.

Pour les tablettes, la mienne a 3 ans 1/2 et me suffit largement, les besoins ne sont pas les mêmes.

En ce qui concerne un Iphone ... je n'en ai pas, un tel de base avec un abc à 0 euros me suffit largement.

Tout ça pour rappeler que la seule chose importante et chacun fait comme il l'entend, c'est d'adapter l'outil à ton besoin ... pas l'inverse. Avoir une formule 1 pour faire 2km / jour est absurde, tout comme envisager un grand prix de Monaco avec une Deux chevaux ...

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@Ipadivore merci pour ta réflexion qui même si elle (me semble) (est) hors jeu vis à vis de l'information, est "clarifiante" par rapport une pluralité de dérive des messages hors sujet

avatar pickwick | 

Eh on est où là ..... tous les trolls sont de sortie ou quoi ? Melaure en tête.... Faut pas exagérer quand même.... et dire n'importe quoi.... comme si des iMacs de 2007-2012 ne pouvaient pas évoluer... un SSD et plus de Ram et ça repart pour quelques années pour la plupart des gens.... Tout le monde n'a pas besoin d'une Ferrari....

avatar bugman | 

@pickwick :
C'est fini ça ! (D'ailleurs il a bien dit ' post 20xx')

avatar Lopokova Lydia | 

Les chiffres en nombre d'unités vendues sont intéressant mais la vraie question est : qui réalise les meilleurs profits en vendant des ordinateurs individuels ?

Et là ..... la force du modèle d'Apple devient éclatante en comparaison aux rentabilité anémiques des HP, Dell et Lenovo sur ces segments

avatar ET80 | 

Juste pour être sûr : on parle de % ou de point ? On dirait qu'on parle de point

avatar user | 

On s'en fout de mettre un Mac "à jour"
Ce n'est pas pour ça qu'on l'achète, ni pour ça qu'il s'en vends de plus en plus, justement...

avatar Waterfront | 

@User :
Non, on ne s'en fout pas de mettre nos Mac à jour, pour certains, et je pense que nous sommes quand même assez nombreux dans ce cas.

Parce que nos porte-monnaies ne nous permettent pas de changer de Mac tous les 1, 2 ou 3 ans. Parce qu'on est contents de pouvoir flanquer des SSD ou des cartes graphiques autres que ceux d'Apple dans nos machines pour en améliorer les performances ET pour en étendre la durée de vie.

Donc les Mac avec tous les composants soudés et pas mettables à jour, ça le fait pas !

Évidemment ce comportement ne favorise pas la croissance des ventes pour Apple. Mais quand on décide d'acheter un MacPro (pré-2013) et pas un Mini ou un iMac, c'est d'une part pour bénéficier de performances plus élevées dès l'achat, d'autre part pour se garantir une pérennité supérieure de la machine.

avatar Lopokova Lydia | 

@Waterfront

De la difficulté d'être marginal et de représenter une minorité. :-)

La plus grande part des ordinateurs personnels finissent leur vie dans la même configuration que lors de leur achat. C'est ça la réalité du marché.

avatar Waterfront | 

Tu as parfaitement raison ^_^
Ceci dit, je pense quand même qu'Apple a aussi "fermé" les Mac aussi pour combattre ce phénomène et pousser au rachat, ce qui est logique dans ce système économique. Et je ne trouve pas ça bien…

avatar Lopokova Lydia | 

@Waterfront

C'est assez frustrant je le concède, nous ne sommes pas représentatif du gros du marché, c'est ce que beaucoup oublis ici.

avatar user | 

@Waterfront :
Merci pour cette réponse construite, intelligent et factuelle (ça change du tout venant, ici)
Je parlais des portables, j'ai eu presque toutes les gammes de portable chez Apple à titre professionnel, je les ai toujours bien revendus pour évoluer et réinvestir à peu de frais.
Il n'en demeure pas moins vrai que les iMacs et Mac mini, eux sont encore évolutifs.
Je sais, l'ancien Mac Pro manque, mais malheureusement, (ou pas), Apple ne cible pas ce type d'usage, ce n'est pas là qu'il y a du volume et de la croissance.
Je suis d'accord avec le fait qu'on puisse le regretter.

avatar Un Type Vrai | 

Ca fait 15 ans qu'Apple performe chez Gartner, et perd des PDM chez IDC,

Si c'était vrai, Apple serait le premier vendeur d'ordinateurs ou ne vendrait plus un seul ordinateur...

Donc bon... :D

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@Un Type Vrai
Enfin...
Enfin une personne qui met le doigt sur ce qui me semble essentielle dans l'information.
(au passage merci MacG : qui encore indépendant donne les deux informations) ... quoique... si MacG pouvait aller un peu plus loin et tenter une analyse des différences systématiques entre les (pseudos) informations délivrées par IDC et par Gartner est-ce que la dérive entre ces 2 lascars est constante (oui) au passé qui s'approche le plus de la réalité quand les chiffres incontestables apparaissent.
Si la dérive démontre un "bon" élève" et un "mauvais élève" doit on supposé que l'on a un débile dans la classe que tous les crétins journalistes publient de débilité en débilité, ou encore que le débile n'est pas si débile que cela mais fait ce qu'il faut pour que la balançoire descende.
Dans un marché ou l'action Apple est hystérique, où une absence d'info peut permettre des hausse et des baisse de 1,7, ou des rumeurs plus tard démenties permettent des baisses de 5 à 10 pour cents, ou des informations vraies mais non pertinentes des dévaluation de 10 à 30 %; des information réelles mais incorrectement analysés, de 30 à 50% de baisse.
On peut avoir le mal de mer avec les actions Apple....
La seule chose qui rassure, c'est qu'elles sont tellement sous évaluées, qu'une chute de leur valeur réelle ne fait que les rapprocher de leur valeur réelle.

PS : Pas tuer, juste questionner :-)
Si dans ce message une erreur mérite correction, une imprécision nécessite des explications supplémentaires : pas tuer, juste faire avancer le schmilblick

avatar Crkm | 

Les mac,ces kleenex en alu…

avatar Lopokova Lydia | 

@Crkm

Des kleenex qui très étrangement sont les seuls machines gardant une fort appréciable valeur de revente sur le marché de l'occasion.

Bref encore une jolie connerie ... :-(

avatar hogs | 

Un core quad Q6600 sous W7 puis récemment sous W10, réglé à 3GHz et ayant bénéficié d'un SSD il y a un an. La machine date de 2008 et elle ne sera pas changée pour l'instant.
(surf, mail, jeu raisonnables, office 2010, photo, vidéo, etc... et toujours vaillant !!)

Cette stagnation des performances ou des besoins prolonge la durée de vie, et pour une fois je trouve cela plutôt pas mal ;-)

Sans faire le troll, mon powerbook 12" 1.5GHz à très (trop) vite montré ses limites et son usage c'est avéré très vite fastidieux, même pour de la "bête" navigation web. A contrario, mon MBA mid 2012 me semble être parti pour durer longtemps :)

avatar Djipsy5 | 

JAMAIS une tablette ou un smartphone ne pourra remplacer un PC. Ce déclin s'arrêtera quand tous les amateurs auront fini de migrer vers les tablettes et smartphones, laissant aux pros ce qui leur appartient: les PC.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR