Nouveau soutien d'Apple pour une loi pro LGBT

Florian Innocente |

Apple apporte une nouvelle fois son soutien à un processus législatif aux Etats-Unis visant à améliorer les droits des personnes gays, lesbiennes, bisexuelles et transgenres..

Cette fin de semaine, le Congrès va étudier une proposition de loi bi-partisanne destinée à imposer à l'échelon fédéral l'interdiction de toute discrimination dans l'embauche, l'éducation, l'accès à un toit ou l'utilisation de lieux publics du fait de ses orientations sexuelles. La situation actuelle est faite d'un patchwork de lois et 31 États sont encore en retrait sur ces problématiques.

Human Rights Campaign, une organisation qui lutte contre ces discriminations, a publié les déclarations de soutien reçues de trois groupes — Dow Chemical, Levi Strauss et Apple — tous reconnus comme étant en pointe sur ces questions.

Chez Apple, nous croyons en l'égalité de traitement pour tous, peu importe d'où ils viennent, à quoi ils ressemblent, en qui ils croient ou qui ils aiment. Nous soutenons pleinement l'élargissement du cadre des protections juridiques, considérant qu'il s'agit d'une question fondamentale de dignité humaine.

Apple, notamment par la voix de Tim Cook, a plusieurs fois ces dernières années soutenu de telles initiatives (lire La politique interne d'Apple sur l'égalité des LGBT saluée & Un projet de loi « Tim Cook » pour lutter contre les discriminations). Elle a régulièrement aussi communiqué sur les marches de la fierté auxquelles ses employés participent sous les couleurs de l'entreprise.

Tags
avatar 8enoit | 

@lantien :
"L'homosexualité est involontaire"
Il faut nuancer :
l'attirance pour le même sexe oui
Après cela l'acte homosexuel reste encore un acte libre. Moi aussi j'ai déjà été attiré par un mec. Et alors j'en fais quoi?

"Involontaire" c'est une chose. Autre est la question de l'inné et de l'acquis. Et là personne n'a encore trouvé le gêne de l'homosexualité.
Ce n'est donc pas un troisième sexe.
C'est de l'ordre de l'acquis. D'où? Difficile à dire évidemment.
Mais toujours est-il qu'il est intéressant de se poser ces questions. Savoir d'où l'on vient pour savoir où l'on va.

Quant aux cathos, certains sont certes maladroits, mais de là à les disqualifier c'est je trouve assez injuste.
Dans ce monde ils sont les seuls quasiment à résister la doxa médiatique ambiante en répondant par de objections réfléchies et argumentées. C'est un réflexe plutôt salutaire en démocratie.
I
En retour ils reçoivent souvent des insultes. C'est moche pour le débat d'idées.

avatar Mécréant | 

"(...) personne n'a encore trouvé le gêne de l'homosexualité. Ce n'est donc pas (...)

Argument aussi pertinent que:
"(...)On n'a pas encore trouvé Dieu, c'est donc (...)"

Nous ne connaissons pas encore tous sur tous les genres, mais savons déjà qu'une caractéristique peut être répartie sur plusieurs... ou été présente mais pas activée!

avatar RickDeckard | 

C'était le sujet de la semaine dernière de Science Vs (podcast sur la science d'ABC australie).

L'homosexualité masculine viendrait:

- D'une multitude de traits génétiques (et épigénétique) qui n'ont pas été clairement identifiés.
- D'un dérèglement hormonale au niveau embryonnaire
- Du système immunitaire de la mère (le deuxième garçon après un premier garçon à statistiquement plus de chance d'être homo).

Chaque point ajoutant un peu à la probabilité d'avoir un enfant homosexuel. Ce n'est en aucun cas de l'acquis (évidemment).

https://soundcloud.com/science-vs/the-gay-gene

avatar Mécréant | 

@RickDeckard:
Merci, je le souvenais bien avoir lu ces thèses, mais n'avais aucune source à fournir !

avatar Mécréant | 

@8enoit:
"Après cela l'acte homosexuel reste encore un acte libre. Moi aussi j'ai déjà été attiré par un mec. Et alors j'en fais quoi?

La répartition sexuelle est plus complexe que d'un côté les homosexuels purs et de l'autre les hétéros purs...
L'échelle de Kinsey (gradée de 0 à 6) en donne une idée : aux extrêmes (0 et 6), les 100% hétéros/homos (dont vous ne faire pas partie d'après votre commentaire) ; ensuite (1 et 5) ceux qui sont majoritairement hétéros/homos, mais peuvent avoir une attirance autre (votre cas ?); 2 et 4 passent fréquemment de l'un à l'autre, mais avec une dominante ; 3 n'a pas de dominante...

Est-ce que le postulat de Kinsey (répartition équitable de chaque échelon) est correct? Peu importe finalement : ce qui compte c'est qu'il est évident que si votre dominante est du côté de la norme sociale, votre culture et votre éducation vous amèneront facilement à vous tenir à cette norme; si votre dominante est différente, par contre, la situation n'est pas la même...

avatar chriseg | 

Bravo à Apple et à toutes ces sociétés qui voient au-delà de toutes ces soi disantes différences pour ne voir que l'humain

avatar Domsware | 

Tu m'as enlevé les mots de la bouche.

avatar ckermo80Dqy | 

@bugman23
Vas-y, donne-nous la liste des pays qui "n'ont pas sombré au diKtat (avec un K merci) des lobbies omniprésents" ! La Russie par exemple ? Et quelques autres disctatires genre "paradis sur terre" ? On attend.

avatar Vanton | 

Et allez, les c** vont encore être de sortie et nous pourrir la soirée avec leurs inepties réac...

avatar Florian Innocente | 

@Vanton

Non mais c'est ma faute, j'aurais dû garder cette news pour demain matin :-D

avatar Oba | 

L'ouverture d'esprit ne semble pas être ton point fort non plus ...

avatar wildtiger | 

Merci Apple et Macg d'avoir publié la News.

avatar demenla971 | 

Qu'Apple apporte son soutien aux LGBT tant mieux, mais qu'ils en fassent de même avec notre portefeuille parce que le rapport qualité prix on s'y retrouve plus.
Quant à la GPA et co franchement moi je suis ouvert à l'adoption après chacun doit vivre avec son orientation sexuelle et en assumer tous les paramètres. Pout moi l'adoption ok la GPA non. Vous imaginez un couple hétérosexuel qui galère depuis 7 ans pour avoir un gamin et qui devraient passer après des homosexuels car ils ne peuvent pas se reproduire uniquement du faite de leur orientation sexuelle, mettez vous à la place de personne malade et vous verrez que ce n'est pas facile. Après rien n'empêche à un couple gay et un couple lesbien de se mettre d'accord pour faire une fiv en Espagne.

avatar Vanton | 

@demenla971 :
Pourquoi les couples hétérosexuels devraient passer après les couples gays... ? Si la GPA est ouverte un jour, elle le sera pour tout le monde.

Personnellement c'est une question sur laquelle j'ai du mal à trancher cependant. La grossesse et la maternité ont des implications importantes pour l'enfant et la "mère" et je ne suis pas certain que ce soit sans incidence. Cela dit j'ai déjà pu voir des reportages où tout semblait bien se passer...

Ce qui est certain en revanche c'est que si ça doit devenir une pratique légale un jour on aura tout intérêt à fortement l'encadrer. Limiter à un ou deux enfants par mère porteuse par exemple, et interdir que ce soit une première grossesse, ce genre de chose. Sinon ça va vite être n'importe quoi...

avatar oomu | 

il n'y a pas de réponse absolue sur cette question. Si vous êtes vraiment honnête et concerné par autrui, vous balancerez constamment entre pour et contre, selon les personnes, les besoins, les histoires et les conséquences.

Un état doit encadrer, mais il faut aussi reconnaître les drames de la vie.

La GPA est déjà une réalité, car la technique existe et d'autres pays la rendre possible. Il faut donc de toute façon l'encadrer. et prendre en charge les éventuels enfants.

Ce que la France fait. Même si elle a été rappelée à l'ordre par l'UE et ses engagements internationaux pour cela.

avatar oomu | 

Légaliser signifie organiser.

Quand un état pose la Loi, c'est jamais pour dire "youhou faites n'importe quoi n'importe comment, Y a plus de limites sur l'autoroute hahaha". Non non non... la Loi c'est l'inverse.

Peut être que légaliser, ça serait justement mettre en priorité ceux qui ont eu un accident ou maladie avant ceux qui pourraient passer par l'adoption.

Légaliser, c'est rendre possible l'organisation, les droits et les devoirs.

-
c'est une question presque sans intérêt : la France est culturellement et historiquement mal à l'aise avec la GPA. Donc bon.. si vous êtes contre, vous vous inquiétez pour rien.

Par contre, il faut tenir compte des éventuels enfants et couples qui seront passés par la GPA d'une manière ou d'une autre, car le Monde est Vaste et Complexe, et éviter de leur pourrir la vie par LUBIE MORALISTE ! Merci !

avatar Mopiu | 

L'éternel rapport entre capitalisme et progressisme de "gauche" au service du marché... La "lutte contre toutes les discriminations" n'est jamais que le versant sociétal de la concurrence libre et non faussée économique. Il est donc tout à fait cohérent pour un acteur majeur du système libéral de défendre ce principe sur les deux fronts.
C'est sur que ce n'est pas en lisant Bourdieu qu'on va comprendre ca... Mais plutot Michéa, Cristopher Lash ou meme... Zemmour :hap:

avatar Keysertom | 

Ce débat ou plutôt ce sujet de société est complexe dans la mesure ou il peut froisser certain ! Je n'ai aucun problème avec les orientations des uns et des autres mais comme dit plus haut, chacun doit vivre avec les "contraintes" naturelles ! 2 hommes et/ou 2 femmes ne peuvent pas avoir d'enfant d'un point de vu naturel donc il faut vivre avec ! Concernant l'adoption, il y a pas ou très peu d'enfant à adopter en France pour les couples hétérosexuel donc bon...

avatar Florian Innocente | 

@Keysertom :
Donc un couple hétéro qui est dans l'incapacité savoir un enfant ne peut pas en adopter non plus à ce compte. Après tout la nature les a fait ainsi et le destin a voulu qu'ils se rencontrent.

avatar Mécréant | 

@Florian:
Keysertom faisait référence à la GPA...

Concernant l'adoption, il précise que ça ne suffit pas à contenter tous les couples, même si l'on ne prend en compte que les hétéros. En fait, l'adoption n'est pas à mettre sur le merle pied que la GPA car elle résout un autre problème : tout enfant a besoin de parents; s'il n'en a pas, reste l'adoption (on laissera ici de côté le problème des enfants volés/vendus/créés pour l'adoption) ou l'assistance sociale (qui ne devrait idéalement être qu'un passage vers l'adoption)

avatar winstonsmith | 

Les handicapés moteur doivent vivre avec les contraintes naturelles impliquées par leur handicap : toute discrimination à leur égard est donc légitime. Les vieux doivent se rendre aux contraintes naturelles que sont la maladie et la mort. En plus il faudrait les soigner ? Qu'une bonne canicule nous les emporte tous, puisqu'il est 'naturel' qu'ils soient vulnérables.

J'ajoute que la nature, on lui fait dire tout et n'importe quoi. La cellule familiale traditionnelle n'a absolument rien de naturel, quel que soit le sens que l'on donne à ce mot.

avatar Tony-S | 

@innocente :
Mea-culpa, je croyait que c'était lancien qui repondait.
Je trouve très malhonnête de ta part de prendre mes propos et de les exagérer, pervertir de cette manière ne connaissant même pas ma position.
ce que je pense à ce propos étant donné que je ne me suis pas expliquer dessus, je dis juste que je ne suis pas pour. La raison est que je pense, personnellement que la vie d'un enfant (je ne sais pas si t'en as, moi j'en ai, et je peux te dire que leur équilibre est fragile) leur faire subir ce qu'un gouvernent et des personnes qui choisissent de vivre pleinement leur vie sexuelle ne devraient pas être mélanger. Je respect le fait que chacun doit vivre sa vie, mais si ils sont prêt a relever les challenge de la vie gay, un enfant ne le choisi pas.
De plus, étant hétéro, il est vrai qu'à chaque fois que la communauté gay a eu l'occasion de défendre leur cause, ils ont matraquer la généralité des hétérosexuels, et moi, qui n'ai jamais eu d'opinion tranchée dessus, me fatigue un peu de voir que la seul défense est de dénigrer, montrer du doigt une majorité alors que c'est une minorité qui attaque, agresse etc...cette même communauté...
Perso, je n'ai jamais eu de problème avec les gay, j'ai deux amis qui le sont et je leur souhaite d'être heureux dans cette vie, On en a qu'une...

avatar Aurélien Che | 

@Tony-S :
Tu dis être né avec le cheveux blonds ? La même chose s'applique à ceux qui commettent l'adultère, les zoophilies, les pédophiles, etc. Mais ça ne veut pas dire que c'est moralement acceptable.

Ce paragraphe a autant de sens que celui que tu as écris. Premièrement, ça montre que tu n'est pas du tout confortable avec la question (ce qui ne me dérange pas, c'est juste qu'il est inutile de prétendre). L'homosexualité n'est pas une dérive de l'hétérosexualité qui serait la norme. Tout comme avoir les cheveux blonds n'est pas une dérive d'une norme qui serait d'avoir les cheveux bruns. Deuxièmement — et c'est là où le vocabulaire est mal fait, désolé — l'homosexualité n'est pas qu'une question de sexualité. Même chose pour l'hétérosexualité, soit dit en passant. C'est d'ailleurs, dans le cadre de l'article, et comme presque tout le temps, totalement inutile de parler de sexualité. On remarque que c'est toi qui met ça sur la table, et personne d'autre.

Enfin, pour le deuxième commentaire ; il ne faut effectivement pas prendre les 10% (peu importe le vrai pourcentage) de cas extrême chez les couples hétérosexuels pour faire des généralités. Mais alors, pourquoi fait tu cela avec les autres couples ?

avatar Mopiu | 

Toutes ces pseudos catégories n'ont d'ailleurs aucune validité intellectuelle pour qui prétend faire de la sociologie sérieuse: il faudrait m'expliquer ce qu'ont en commun le transsexuel ouvrier et l'homosexuel patron du CAC 40, en réalité rien car tout les oppose dans le processus de production et ils ont donc des intérêts de classe radicalement divergent.
Il y a un bien un exploité et un exploiteur, un prédateur et une proie, un bourgeois et un ouvrier. Ce genre de lois faussement égalitaire a précisément pour but de casser la conscience de classe, si tant est qu'elle existe encore.

Prétendre les réunir sous la bannière d'une "minorité opprimé" est une escroquerie destinée à dissimuler la violence de la lutte des classes. Défendre une telle loi ce n'est pas "etre de gauche" (n'importe qui ayant un embryon de culture politique s'en rend compte, tout est déjà annoncé par Marx, qui rappelons le, vomissait les droits de l'homme) c'est etre libéral.

Les propos de M. Innocente témoignent d'une alarmante inculture historique et d'une absence de formation philosophique et politique serieuse, qui font de lui et de tous ceux qui partagent ce discours bien-pensant les idiots utiles du capitalisme (ce n'est pas une insulte l'expression est de Lénine).

Il est essentiel de comprendre que progressisme de gauche (que défend aussi, en réalité mais de manière moins visible, la droite d'affaire vendue de A à Z au marché) et marché mondial financier et Prédateur vont de paire.

avatar Arnaud de la Grandière | 

Donc derrière ce beau discours, tu soutiens le droit de discriminer en rond, et donc quand on est LGBT on ne peut prétendre ni à un boulot, ni à un toit ?… belle mentalité en vérité.

Juste, la dilution du rapport de classe, c'est valable aussi pour les loi anti-discrimnation d'autres minorités ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR