Qu'attendre du special event Apple de ce soir ?

Christophe Laporte |

Nous y voilà enfin presque ! C’est ce lundi qu’Apple organisera son premier special event de l’année. Celui-ci fera sans doute date dans l’histoire de la société californienne. C’est le début d’une nouvelle aventure avec l’entrée sur le marché de "l’informatique vestimentaire", une toute nouvelle plateforme pour Apple. C’est sans doute sur ce segment que se situe la croissance du groupe pour les cinq ou dix années à venir.

Rendez-vous lundi à 18 heures

Première chose à prendre en compte : l’horaire assez inhabituel de ce keynote. Il débutera à 18 heures (pour la France) et non à 19 heures, comme c’est le cas habituellement. Les États-Unis passent à l’heure d’été ce week-end, ceci explique cela. Comme toujours, nous vous proposerons de suivre tout cela en direct sur Lekeynote.fr. Pensez au passage à télécharger notre application iOS - iGeneration - si vous êtes dans les transports à cette heure. Apple proposera un flux vidéo en direct, accessible à l’ensemble de ses appareils. Reste qu’en bidouillant un peu, il devrait également être possible de le suivre avec un PC sous Windows (lire : Suivez le keynote d'Apple depuis Windows).

Tim Cook avant l'Apple Watch
Tim Cook avant l'Apple Watch

Faire de l’Apple Watch un succès

Tim Cook l’a martelé à plusieurs reprises, il s’attend à ce que l’Apple Watch soit un succès commercial du même acabit que l’iPod, l’iPad ou l’iPhone. En affirmant cela, notamment la semaine dernière, le patron d’Apple place la barre très haut. D’autant plus haut que c’est le premier produit majeur de l'ère post Steve Jobs, si l’on part du principe que les iPhone et iPad présentés chaque année sont de simples itérations.

Pour Apple, la mission de ce special event est donc de vous donner envie d’acheter une Apple Watch. Ni plus, ni moins… et c'est un challenge au vu de la nature du produit. Il répondra à des besoins, chez certains utilisateurs, lesquels ne seront pas les plus difficiles à convaincre. Mais ailleurs, il faudra révéler ces besoins, voire les créer. La firme de Cupertino a commencé à faire monter la sauce en multipliant les réclames dans les magazines de mode, ainsi que les sorties médiatiques. Même Jonathan Ive s’est plié à l’exercice. Dans la dernière interview en date, au site How to spend it, il détaille l'état d'esprit de son équipe par rapport aux montres.

L’Apple Watch devrait occuper une bonne partie de ce special event. À cette occasion, Apple devrait lever le voile sur une bonne partie des interrogations qui entourent sa montre : détails relatifs à sa commercialisation, son autonomie, son utilité…

Sachant que l’Apple Watch a déjà été présentée, cette nouvelle conférence devrait s’articuler autour des usages. Avec sa montre, Apple a pris le contre-pied de l’iPhone lors de sa présentation. L’Apple Watch permet de faire une multitude de choses même si certaines thématiques comme le fitness et la santé sont plus présentes que d’autres. Pour l’iPhone, Steve Jobs n’avait mis en avant que trois usages.

Mais cette fois, Apple s’appuie comme jamais sur les développeurs. Et c’est sans doute pour cela qu’elle leur a demandé de ne surtout rien montrer avant le keynote (lire : Apple Watch : les développeurs sommés de se taire). Les démonstrations devraient être nombreuses et ancrées dans des problématiques du quotidien.

En attendant, voici quelques articles à lire ou à relire pour se rafraîchir les idées sur l’Apple Watch :

Les autres annonces probables

Vous l’avez compris, l’Apple Watch devrait être omniprésente ce lundi. Il ne devrait rester que des miettes pour les autres annonces.

Pour utiliser l’Apple Watch, il faudra impérativement iOS 8.2. Celui-ci devrait être rapidement disponible. On parle même de ce lundi soir. Cette version apportera des nouveautés dans Santé notamment, avec la possibilité d'ajouter des sessions de sport à partir d'apps tierces.

Apple pourrait en profiter pour toucher deux mots concernant iOS 8.3. Ce ne sont pas tant les nouveautés de cette version qui vont faire parler (nouvelles langues pour Siri, nouveaux emojis, CarPlay sans fil) que le fait que cette version sera proposée pour la première fois à des testeurs qui ne sont pas forcément des développeurs.

Le point logiciel sur lequel Apple pourrait insister, c’est Photos, maintenant qu’il est disponible en bêta sur Mac. C’est l’un des points communs entre l’iPhone, l’Apple Watch et le Mac.

Sur le front matériel, il n’est sans doute pas question de présenter des produits qui pourraient faire trop d’ombre à l’Apple Watch. On évoque depuis peu l’hypothèse d’un nouvel iPad mini qui pourrait rattraper son retard sur l’iPad Air 2.

Plus probable : une révision mineure des MacBook Air avec l’arrivée des puces Broadwell. Des captures d’écran cette semaine sont venues confirmer un peu plus cette thèse. Le MacBook Pro pourrait également avoir le droit à une petite révision, même silencieuse au travers d'une révision de la gamme sur l'Apple Store (lire : Portables et adapteurs écrans sont plus ou moins disponibles sur l'Apple Store). D’autre part, l'arrêt de la vente du convertisseur MagSafe vers MagSafe 2 donne un peu d’espoir à tous ceux qui rêvent d’un nouvel écran Apple. En parlant d’espoir, on n’ose par contre plus rien dire en ce qui concerne les Mac Pro.

L'annexe qui accueillera les démos après la conférence — crédit @kitetoa

Ce qui devrait être présenté plus tard

L’année 2015 s’annonce assez exceptionnelle en matière d’annonces. Ce special event n’est après tout que le premier de l’année. Pour les produits suivants, il faudra attendre encore un peu :

avatar oomu | 

"Décrassage" Halala les exagérations des médias...

avatar fepalcho | 

Ben un iPad pro 8k un iPhone avec pile atomique et un OS X qui gère le Crossover

avatar Gaeko | 

@fepalcho :
Un OS X gérant le crossover ? On parle d'Apple s'il te plait, un peu de réalisme ! Dommage parce que t'es premières suppositions étaient plausibles elles...

avatar fepalcho | 

@Gaeko :
Ben un MacPro avec deux cartes graphiques sans Crossover sans fait rêver aller faut customiser : ICrossOver le reste IPad Pro 5k j'y crois le problème reste à mon avis pour garder la finesses de l'IPad Air 2 , et la pile atomique dans un IPhone peut être dans l'IPhone X , après le reste sur le coup je reste dessus de L'Apple Watch mais bon je suis pas montre tout cours ... Après l'utilité réelle .... et surtout l'impact qu'elle aura auprès du grand public ... par contre je suis à peu près d'accord sur le post sur les bracelets je vois mal le haut de gamme avec un bracelet interchangeables moi je pousse le vice et je dis que chaque type de montre aura un type de bracelet a voir .. par contre les prix sont pas mal pensé 70€ le plastic chez Apple ^^ on est dans le vrai

avatar AieFone66 | 

Peut être un iPhone 6S ? Ou un nouvel iMac ?

LOL

avatar Lestat1886 | 

Un iPhone 6S six mois après un nouvel iPhone qui a été un succès sans précédent, je ne sais pas pourquoi je ne suis pas convaincu :)

avatar RBC | 

Moi je pense qu'Apple va frapper un grand coup avec les prix d'abord puis ensuite avec les usages... Un peu comme l'iPad que la rumeur prévoyait au dessus de 1000 $.
349 $ les modèles Sport, 599 $ les modèles en aluminium et 1599 $/ 2599 $ les modèles éditions, toutes avec un bracelet et tous les bracelets vendus au détail 69 $ les fluoro(je sais pas quoi...) 99 $ ceux pour la Watch normale en Alu et plus pour les spéciaux tandis que ceux des Watch Editions ne seront pas vendus à l'unité... Faut pas déconner non plus. (:

avatar Mathias10 | 

Il y a eu une itération très important dans l'ère post-SJ, c'est le Mac Pro.

L'Apple Watch va cartonner car c'est Apple, reste à voir si se jeter sur la V1 est raisonnable.

avatar raf30 | 

Apple peut lancer une saucisse connectée, je pense que ça marchera....

avatar thomasi | 

Un iPod touch grand écran

avatar iBatman5s | 

iPad mini 4 avec le design de l'iPhone 6, plutôt dans les arrondis que dans les angles ce serait génial !

Même sans ce nouveau design (faut pas trop en demander des fois...) le débat du choix entre iPhone 6 / iPad mini ou iPhone 6+ / iPad Air 2 a vraiment du sens avec un iPad mini avec des caractéristiques équivalentes à celles du Air 2 !
En fait ca redistribue les cartes :)

avatar RBC | 

ibatman5s : Non ? Tu as dû mal lire car les caractéristiques supposés du futur mini le rapproche plutôt des iPhones 6 que de l'iPad Air 2 qui gardera pour lui l'A8X et ses 3 cœurs.

avatar alan1bangkok | 

insoutenable cette attente jusqu'à lundi
j'ai restaurant au programme
sole meuniére ou filet de Boeuf ?
j'hésite
choix cornélien
arf....

avatar poulpe63 | 

cet keynote : ça promet un moment agréable (sauf si soucis réseaux), même si je compte rien acheter (c'est passer dans un extracteur de jus ;p )

avatar RBC | 

C'est pas pour me moquer mais tu aurais mieux fait d'investir quelques € dans un Bescherelle.
(: (: (:

avatar poulpe63 | 

à donneur de leçons : "Ce n'est pas..." ;)

Et comme diraient Steve Kaufman / AJ Hoge / ... : les livres de grammaire ne valent pas la vraie immersion dans la langue (écoute, lecture, compréhension, ...) :)

avatar CNNN | 

@RBC :
Il est gratuit sur l'appstore ^^

avatar CM-S | 

Faudra m'expliquer l'intérêt de mettre de l'USB 3.0 sur un Ipad et pas sur le futur Macbook Air.

avatar Philactere | 

"Tim Cook l’a martelé à plusieurs reprises, il s’attend à ce que l’Apple Watch soit un succès commercial du même acabit que l’iPod, l’iPad ou l’iPhone. "

Allez, je me risque aussi au petit jeu des pronostiques :
L'aWatch aura son petit succès au lancement. Effets curiosité + fashion + Apple. Petit succès qui fera grand bruit et semblera donner raison à tous ceux qui pronostiquent une grande destinée à l'aWatch.
Ensuite ? Ensuite le succès restera à des années lumières de l'iPhone car cette aWatch n'est pas indépendante (obligé d'avoir un iPhone avec) et n'apportera probablement pas d'usages réellement utiles qui ne sont déjà possibles avec un iPhone. Les usages en plus de ceux de l'iPhone (santé, fitness) concerneront un public plus limité.
L'aWatch (et les smartwatch en général) décollera réellement quant elle sera capable de se substituer totalement à l'iPhone. Tant qu'elle ne fera que le compléter elle ne touchera que les utilisateurs ayant besoin d'un complément à leur smartphone.
Allez je me risque, à l'horizon de 5 ans si elle ne remplace pas complètement l'iPhone en usage, son marché ne vaudra pas plus du dixième ou vingtième de ce dernier.
Vous pourrez me jeter la pierre dans 5 ans si je ne suis trompé.

A noter que l'iPhone m'a éblouis à sa première sortie par son interface. La présentation de l'iPad m'a aussi fait entrevoir des usages domestiques ou nomades intéressants. Mais l'aWatch en tant que terminal de l'iPhone je ne lui vois pas d'avenir de masse.

avatar TomSupraBoy | 

@Philactere :
Je partage complètement cette analyse. Personnellement je demande toujours à être convaincu de l'utilité de cette montre. Et je suis curieux de son succès sur le long terme.

avatar fepalcho | 

@TomSupraBoy :
de même elle est entièrement réaliste ... pour le coup je comprend pas ce qui la taille moi j'annonce Apple quitte le Dow Jones dans moins d'un an après le bid de la Watch

avatar Ipader | 

@Philactere :
Je partage ton analyse, à voir dans quelques mois si cette montre a finalement du sens ?...

avatar Michaël. | 

@Philactere :
:-)

avatar RBC | 

Philactere : En fait ce que vous vous voudriez c'est un smartphone de bras ?
Seriez vous d'accord pour payer "encore" un autre abonnement pour une montre ?
Vous n'avez pas saisi le concept et je doute fortement qu'Apple fasse une version autonome avant longtemps.
Pour l'instant, la Watch n'est qu'un écran déporté pour ne pas avoir à sortir son iPhone constament de sa poche mais elle possède aussi d'autres fonctions comme Apple Pay ou les fonctions de Fitness et bien d'autres que les milliers de développeurs sont déjà entrain d'imaginer.
Par contre, Samsung en possède une d'autonomie à son immense catalogue de montre connectée il ne vous reste plus qu'à la tester...

avatar Philactere | 

@RBC :
"En fait ce que vous vous voudriez c'est un smartphone de bras ? "
Non je ne veux rien, je me contente de mon iPhone. Je n'ai pas besoin d'un prolongement de ce dernier ni de l'avoir en permanence au poignet, il me convient tout à fait dans la poche. C'est pour cela que je penses que l'aWatch aura un succès limité tant qu'elle ne se substituera pas totalement à l'iPhone.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR