Gartner : le Mac en baisse, mais des performances étonnantes chez les émergents

Mickaël Bazoge |

Au second trimestre, le Mac se porte moins bien que l’ensemble du marché du PC. IDC avait annoncé le premier ses chiffres pour la période allant de début avril à fin juin, montrant un recul des parts de marché du constructeur de Cupertino aux États-Unis (lire : IDC : le Mac en petite forme au deuxième trimestre). Une perte confirmée par Gartner, qui annonce Apple à la quatrième place avec 10,6% du marché américain, contre 11,5% au même trimestre de l’année passée.

Comme chez IDC, Apple passe derrière Lenovo alors qu’en 2013 à la même époque, la Pomme était troisième devant le constructeur chinois. Cette baisse de 1,3% contraste avec les performances du podium : HP est à 27,7% (+15,5%), Dell affiche 26% (+12,3%), et Lenovo est à 11,5% (+20,3%). Globalement, le marché du PC aux États-Unis a connu au deuxième trimestre une croissance de 7,4%.

Dans le monde, Apple n’apparait toujours pas dans le top 5 des constructeurs; la croissance globale des fabricants de PC a été stable avec une toute petite hausse de 0,1%. C’est toujours mieux que les pertes subies par l’industrie depuis ces deux dernières années, retient Gartner. Certains fabricants ont su tirer leur épingle du jeu, à l’instar de Lenovo, premier avec 19,2% (+15,1%), HP second avec 17,7% (+9,3%), ou encore Dell à 13,3% (+12,5%).

Comme IDC, Gartner a également repéré une tendance nette au ralentissement des ventes de tablettes premium. Cela affectera t-il l’iPad ? On en saura plus le 22 juillet, jour de la présentation des résultats trimestriels d’Apple.

La performance de la Pomme en matière de ventes d’ordinateurs ne devrait donc pas être mirobolante au second trimestre. Il y a toutefois une donnée à surveiller. Charlie Wolf de Needham s’est appuyé sur les chiffres de Gartner pour soulever un point intéressant. Durant les trois premiers mois de l’année, Apple a certes moins vendu que l’an dernier en Amérique du Nord, et globalement le constructeur a fait moins bien que le reste de l’industrie; néanmoins, Apple a réalisé une performance tout à fait singulière en zone EMEA (Europe, Moyen Orient et Afrique) avec une croissance de 20%, et c’est encore mieux en Amérique Latine avec des ventes qui ont augmenté de 25% par rapport au premier trimestre 2013. En Chine et en Asie-Pacifique également, le Mac a fait parler la poudre.

L’analyste peine à donner une explication à cette excellente tenue des ventes de Mac, en particulier sur les marchés émergents (hors Europe de l’ouest). Il attend de voir les résultats du second trimestre pour se prononcer sur cette embellie qui pourrait être soit passagère, soit représenter une vraie inflexion du marché. Ce dernier scénario est d’autant plus étonnant que les prix premium des Mac sont généralement un frein à l’achat dans les pays au pouvoir d’achat restreint. Les résultats du deuxième trimestre seront donc particulièrement intéressants à suivre, Apple ayant lancé ces dernières semaines l’iMac d’entrée de gamme et fait valser les étiquettes des MacBook Air (100$ de moins).


Tags
avatar ce78 | 

Toujours pas d'écran Thunderbolt avec une connectique à jour (TB2 Magsafe2 USB3) pour aller avec le Mac Pro et le Mac mini ?

JDCJDR

avatar RBC | 

Mdr !!!
Ça fesait longtemps (:

avatar Hodd Dellatho | 

La photo, c'est chez MacG?
Car, classe le cadre avec le jeune Steve Jobs en pixel. ("Steve sez"?)
(Notons la boite de Final Cut Studio, aussi.)

avatar Mickaël Bazoge | 
Oui ;)
avatar Link1993 | 

@Hodd Dellatho :
T'as oublié les pro speakers aussi ;)

avatar watat | 

Leurs chiffres seraient bien meilleurs s'ils étaient moins arrogants et distribuaient ces fichus macs dans tous les pays. Il y'a pleins de pays où ils ne sont carrément pas représentés et pourtant des sites internet existent pour ces derniers...

avatar melaure | 

Comme quoi ... Les bobos qui aiment la RAM soudée sont légions ...

avatar damiendu83600 | 

@melaure :
Les gens normaux ne savent même pas ce que c'est que la ram.

avatar iRobot 5S | 

Dans les pays émergents, les nouveaux riches et surtout la nouvelle classe moyenne veulent montrer qols ont les moyens.

Dans les pays développés, vieillissants, et enfin sorti d'une crise comme les USA, les gens préfèrent acheter moins cher. Et puis la fin de Windows XP a été plus suivie chez eux sans doutes.

En Europe, Apple est perçu comme un phénomène de mode, c'est aussi simple que ça.

avatar Exandrek | 

En même temps, sans nouveautés, les gens attendent

avatar philoo34 | 

@melaure

"Les bobos qui aiment la RAM soudée sont légions ..."

Ca faisait longtemps tien ....

Donne moi le pourcentage de personnes, à l'heure actuelle je précise (pas quand t'étais jeune) qui ajoutent de la RAM à leur machine ...

avatar Un Type Vrai | 

Sur mes ordis perso, on est à 100%, sur mes ordis pros, 100% aussi.
Dans ma famille, on approche les 100%...

Si Crucial vend de la ram, c'est parce que des gens en ... achètent !

Bref.

avatar philoo34 | 

@Un Type Vrai

"Sur mes ordis perso, on est à 100%, sur mes ordis pros, 100% aussi.
Dans ma famille, on approche les 100%..."

Je ne parlais pas du pourcentage chez toi .
100% pour 4 pu 5 personnes et 10% chez 1000 je te laisse faire la moyenne ...

"Si Crucial vend de la ram, c'est parce que des gens en ... achètent !"

Ça c'est de l'analyse ....

CONNEXION UTILISATEUR