Steve Jobs descend en flammes Adobe et Google

Christophe Laporte |
Comme il l'avait déjà fait lors de la sortie de l'iPhone (lire Le keynote informel de Steve Jobs), Steve Jobs a animé une petite réunion avec ses employés. Manifestement, le cofondateur Apple était en grande forme. Il a ainsi donné quelques informations sur la stratégie de son groupe pour les mois à venir et n'a pas manqué de s’en prendre à Adobe et Google.

Les plans d'Apple pour 2010

Lorsqu'il a évoqué l'iPad avec ses troupes, Steve Jobs a été très clair : il s'agit pour lui d'un produit aussi important que le Macintosh et l'iPhone. Manifestement, il n'a donc pas vocation à être un hobby (comme l'Apple TV) pour la société californienne, mais un véritable business, qui pourrait, selon certains analystes, devenir dès l'année prochaine presque aussi important que l'iPod en matière de revenus générés (lire : iPad : démarrage en douceur pour une explosion en 2011 ?)

À l'entendre, 2010 sera placé sous le signe de l'offensive pour Apple. L'homme a affirmé que la prochaine génération d'iPhone sera une mise à jour "A+". Depuis que l'iPad a été présenté avec son fameux système sur puce A4, beaucoup imaginent que la prochaine révision de l'iPhone embarquera un modèle similaire. Les révisions logicielles seront également très importantes, de manière à ce qu'Android ne puisse pas tenir la cadence.

Alors que l'iMac a connu une mise à jour significative l'année dernière, la cuvée 2010 devrait permettre à Apple de passer à la vitesse supérieure. Depuis quelques jours, il se murmure qu'Apple pourrait commercialiser cette année un iMac 22" doté d'un écran multi-touch (lire : Nouveau brevet décrivant un iMac multitouch et Du multitouch sur un iMac cette année ?)



En revanche, ceux qui rêvent justement d'un iMac équipé d'un lecteur Blu-Ray devront encore patienter. Le patron d’Apple a fortement critiqué cette technologie, notamment sur le plan logiciel. Apple ne l'intégrera pas tant que les ventes de Blu-Ray n'auront pas véritablement décollé.

Il a également évoqué rapidement le rachat de Lala.com (lire : Lala : Apple fredonne un nouvel air). Apple désirait intégrer l'équipe de cette société à celle d'iTunes.

Adobe : des fainéants !

Récemment, un employé qui travaille dans l'équipe de développement de l'iPad avait déclaré sous le sceau de l'anonymat qu'Apple ne gérerait jamais Flash sur ses terminaux mobiles. Son explication était simple : "Flash est trop bogué et ferait planter l'appareil" [NDLR : en parlant de l'iPad].

Steve Jobs n'a pas dit le contraire : "Ils sont feignants. Ils ont pourtant le potentiel pour faire des choses intéressantes, mais refusent de l'exploiter. Ils n'ont jamais rien fait pour mettre à profit les avancées d'Apple [NDLR : mentionnant le fait notamment qu'Adobe utilise toujours Carbon]. Apple ne gère pas Flash sur l'iPhone, car il est très bogué. Quand un Mac plante, la plupart du temps c'est à cause de Flash". Il va même jusqu'à pronostiquer la fin de la suprématie de la technologie d'Adobe. Pour lui, elle va être supplantée par le HTML 5. Le mouvement est en marche, d'après Jobs.

Google : un ami qui vous veut du bien ?

Mais sa plus belle pique, Steve Jobs l'a gardée pour Google. À l'entendre, le géant de l'internet a rompu un pacte qui liait les deux sociétés. "Nous ne sommes pas entrés sur le marché de la recherche sur Internet. Ils sont entrés sur le marché des téléphones. Ne vous trompez pas, ils veulent bel et bien tuer l'iPhone. Nous ne les laisserons pas faire".

Il s'en est ensuite pris à la fameuse devise de Google "Don't be evil" (Ne sois pas malveillant). Pour Jobs, c'est tout simplement des "conneries". Ces propos tranchent avec les récentes déclarations d'Eric Schmidt qui estimait récemment que l'état des relations entre Google et Apple était "stable". Cette déclaration faisait suite à un papier paru dans la presse américaine qui affirmait qu'Apple était en négociations avec Microsoft au sujet de Bing (lire : "Steve déteste Eric").

Pas de One More Thing

Bref, les employés d'Apple n'ont visiblement pas fait le déplacement pour rien. Ils pourront juste regretter à la limite que contrairement à ce qu'il s'était passé pour l'iPhone, Steve Jobs ne s'engage pas à offrir à chacun de ses employés un iPad…

Quoi qu'il en soit, les déclarations de Steve Jobs devraient faire des remous chez Adobe et Google. Cette année, les tensions promettent d'être vives entre ces trois sociétés…

Tags
avatar Rezv@n | 
Alors de nouveaux MacBook Pro ! STP iPapy ! Mardi tu nous fait une grosse mise-à-jour !
avatar pseudo714 | 
Ce serait cool qu'apple fasse son propre moteur de recherche sur internet, il pourront avoir le marché des Macs Iphones et ipad mais par contre pour le pc ça restera à google.
avatar pseudo714 | 
je ne sais pas si c'est une bonne chose de batailler avec google. Google comme microsoft sont des sociétés qui se font facilement de l'argent et qui sont bien installés grâce à la notoriété pour google avec 90% des requêtes traitées et la vente liée pour microsoft, apple n'a pas ce genre de modèle où ils peuvent se faire de l'argent sans sourciller.
avatar HAL-9000 | 
HS Mode : "A $499 16GB iPad costs Apple $270.50 US to manufacture" Et après qu'on vienne pas me dire que Apple = grosses marges....
avatar HAL-9000 | 
A $499 16GB iPad costs Apple $270.50 US to manufacture, according to an estimate by industry analysts Broadpoint Amtech, resulting in a profit of $228 for each one the company sells. For the top-of-the-line 64GB model, the profit goes up to $446. Large profit margins are common for Apple, with many analysts estimating that it makes 60% profit on each iPhone 3GS sold. Given that the original iPhone sold for $599, though, some observers believe that the low cost may make it possible for Apple to drop prices in the future to boost sales. Vu sur Modmyi
avatar viriathe | 
Ah oui ? sans blague ? et les marges dans le prêt-à-porter tu les connais ?
avatar hok | 
Faut rappeller que c'est un discours d'entreprise censé rester assez confidentiel n'étant pas la politique officielle de la société. Mais les risques de fuites étant évidente c'est un peu un message. Jobs parait vraiment puéril concernant Google. Ils ont racheté cette société de système d'exploitation pour mobile en 2005 ou 2003, jobs a du voir arriver Google quand même. De plus comment ose t'il critiquer le principe de la concurrence, a ce que je sache Google n'emplois pas des pratiques non concurrencielles. Et si le resultat de cette soudaine haine est le blocage des Apps Google genre lattitude phone et autre, honte a jobs, ce dictateur. De plus son "Google est evil" est gratuit et sans argument. Concernant Adobe c'est très vrai, et les commentateurs de l'actualité informatique qui pense que c'est pour ne pas concurrencer l'appstore ont tord. Jamais un app flash ne sera du niveau dune app native. Regardez sur android, une vidéo en flash rame a 1 image par seconde. Les soit disant miliers de jeux gratuits ne sont pas adapté au touché (qui reproduit mal le clic et le survol) et Adobe n'a que très recement introduit le multitouch en beta. Apple desteste les trucs qui marchent a moitié pour satifaire les "mais y a pas ..." Bref, jobs m'apparait de plus en plus comme un vieux parano qui ralentit l'innovation de son entreprise. Ces années de dur labeur sans resultat l'on rendu aigris et autoritaire. Et maitenant il savoure son succès en restraignant arbitrairement des avancés comme le multi application, un home screen avec du contenu genre agenda, l'ouverture pour une soit disant simplicité. Je ne lui fais plus confiance pour diriger cette boite, les actionnaires devraient se concerter pour pousser vers un renouvellement de l'exécutif.
avatar HAL-9000 | 
@ viriathe Compare ce qui est comparable STP merci... Ai la descence de te placer dans la même classe d'objets, à savoir les technologies portables... viriathe, les marges des NetBook Dell modèle à 400 euros tu les connaîts ? Aller un indice, bien inférieur à 200 euros...
avatar viriathe | 
Perso je ne vois pas ce qu'il y a de choquant sur la marge d'Apple ?! Puisque l'on parle aussi d'Adobe dans l'article, il serait aussi intéressant de connaitre leur marge sur une suite CS à 2000 ou 3000 euros... Pourquoi des marges dans le "matériel" seraient plus insupportable que dans d'autres domaines ?
avatar Trillot | 
Le niveau moyen des commentaires est vraiment très bas :=(
avatar HAL-9000 | 
Ou as tu vu le mot "choquant" ? Je parle de GROSSES MARGES, et oui on est d'accord, elles sont grosses, les marges chez la pomme... (Sais-tu lire ce que j'écris ou veux-tu des dessins viriathe ?)
avatar viriathe | 
@trillot: on compte sur toi pour les relever ?
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Pour ma part, je partage l'avis de Jobs sur tous les points. Flash rend la navigation web laborieuse et depuis que j'utilise l'iPhone, le flash ne m'a jamais manqué. Pour le Blu-Ray, autant dire qu'on est loin d'assister une révolution. En même temps, faire comprendre au consommateur que c'est la même chose qu'un dvd mais avec plus de place donc de meilleure qualité, c'est pas demain la veille que le Blu-Ray supplantera quoi que ce soit. L'avenir c'est la dématérialisation et Jobs qui mise là dessus avec iTunes aurait bien tort de s'autoconcurrencer. Pour le cas Google, leur opportunisme en matière de téléphonie mobile me réjouit au moins sur un point: avoir un concurrent sérieux ne peut qu'encourager Apple à être encore plus innovant. Et c'est bien ce que Jobs laisse entendre. Que du bon donc ne serait-ce qu'avec cet iPad que je rêve déjà de tenir entre les mains.
avatar viriathe | 
Oui je sais lire merci et j'utilise le terme "choquant" si ça me chante. Dans la même classe d'objets on trouve le Kindle d'Amazon, c'est ça ? 489$
avatar michaelprovence | 
Ouai concernant l'avance d'apple elle a fondu comme neige au soleil, la plupart des derniers smartphone sous android sont largement supérieur à l'iphone au point de vue matériel (écran oled 3,7"; processeur plus rapide, apn en 5 mega pixels avec flash) et au niveau du soft ils n'ont franchement rien à envier et évolue vachement plus vite que l'os de l'iphone... Pas de blu-ray avant que les ventes n'auront pas décollé : excusé moi mais c'est déjà fait ! Google n'a pas respecté le pacte : ben voyons steve voulait garder son monopole sur les smartphone car WM est HS et nokia ne vends rien au USA !!
avatar HAL-9000 | 
Oui mais il faut dire qu'Apple à beaucoup investi dans son iPad et plus particulièrement dans l'OS... Donc les marges sont amplements justifiées, n'est-ce pas viriathe ?
avatar daito | 
- Flash Bien sûr que Steve Jobs a raison sur le Flash et Adobe. Par exemple sur Mac OS X Flash n'est pas stable et buggé à mort et ça ne s'arrange pas. Du coup c'est l'utilisateur qui paye le mauvais boulot d'Adobe. On ne peut donc pas espérer mieux avec la version mobile de Flash en terme de qualité et je comprends très bien qu'Apple ne veuille pas aider à ce que Flash devienne un standard sur les plateformes mobiles et réfléchisse plutôt à des alternatives (html5) qui seront plus fonctionnelles pour les utilisateurs. Concernant la fainéantise d'Adobe on peut juste l'illustrer en remarquable que Mac OS X propose de nombreuses technologies remarquables qu'Adobe n'utilise toujours pas dans ses logiciels (dont les mises à jours ne se limitent qu'à des modifications mineurs et des rajouts de quelques fonctionalités). - Blu-ray Ce qui empêche la croissance de ce format, c'est indéniablement la super protection de ce format (HDCP, cryptage AACS et le BD+). Pour pouvoir supporter l'AACS, Apple doit apporter des modifications au niveau du noyau système (sans compter le prix et la modalité de la licence). Quand on sait que le Blu-Ray est un format de transition vers d'autres technologies (dont le HVD), que le Blu-Ray n'est pas encore largement adopté par les foyers et que cela prendra visiblement du temps et que bien sûr Apple privilégie plus en ce moment sa boutique iTunes, on comprend pourquoi la société ne se presse pas pour l'adopter.
avatar manu1707 | 
J'aime ! Franchement je suis fan et assez d'accord avec lui ! Le flash va crever avec le html5 ! Le bluray n'est presque pas utiliser par les gens normaux comme moi ! (ouais les geeks ! On s'en fout des bluray a 30 euros pièce ! Ayez le courage de dire que vous ne les achetez pas svp) Et un gros gros iPhone a venir ! J'ai bien fait d'attendre le v4 dit donc ça va me faire un super cadeau dannif en allant chez BT
avatar daito | 
[quote]et au niveau du soft ils n'ont franchement rien à envier [/quote] Déjà juste la gestion du multi-touch!! Il faut arrêter c'est normal que les derniers Smartphones sous Android ont des caractéristiques plus musclée sur le papier puisque l'iphone 3GS est sorti il y a maintenant plus de 6 mois.
avatar manu1707 | 
A HAL : et les marges MS tu les connais imbécile ? Qd on veut se rendre intéressant on essaie d'etre crédible ok ? Ou alors on se tait
avatar 13domino | 
"Ces années de dur labeur sans résultat [...]" Il s'agit de la période NeXT ? Depuis douze ans il passe de succès en succès avec des stratégies radicales, même s'ils ne comprennent pas, les actionnaires ne disent plus rien depuis qu'ils ont coulés Apple.
avatar ricchy | 
Il y a de ces frustrés de la vie par ici. .. ...
avatar Liam128 | 
On pourrait croire à un troll, mais je suis forcé de reconnaitre que mes derniers Kernel Panic sous Mac OS X ont eu lieu pendant que je mattais des vidéos en flash (et que ça ramait sévère, d'ailleurs, alors qu'il s'agissait pas de HD).
avatar Ptimouss | 
Pas de BR dans les Macs... dommage. Même si les raisons techniques sont là (modifications importantes du noyau, licences...), la principale raison s'appelle iTunes. SJ mise sur la dématérialisation des contenus numériques, il n'y a qu'à voir l'ajout des e-books avec l'iPad, et privilégie donc la diffusion de contenu HD en ligne (streaming ou téléchargement), via iTunes. Sa vision est juste, on sent bien qu'on se dirige vers ça, toutes plateformes confondues, mais tant qu'on n'aura pas troqué notre adsl contre la fibre optique, ben le support optique reste la seule solution pour diffuser du contenu HD en masse. Et en France, la fibre optique se fait attendre...
avatar HAL-9000 | 
@ Liam128 Faute à Apple ou à Adobe ? La question reste entière...
avatar norman | 
@ les critiques L'iPad présente u intérêt évident pour tous les gens qui ont du mal à entrer dans la logique informatique. Le multi tache, la plupart des utilisateurs lambda sont complètement paumés quand plusieurs fenêtres sont à l'écran... exemple type, une fenêtre Safari qui prend toute la place et une barre de menu du Finder. Idem pour le système d'arborescence des fichiers que la plupart des gens ne maîtrisent pas, pas plus que les extensions des noms de fichiers, les notions d'application/ fichiers etc... Alors, avoir les données dans le programme lui même (iWoks sur l'iPad), la fenêtre sur laquelle on travaille et rien de plus, pour certains, ça va changer la vie. Il est certain que pour les gens familiers de l'informatique, cela paraîtra fermé, pour les autres, ce sera... simplissime et c'est sûrement là que les ventes se feront. En tout cas, rien que pour utiliser Keynote je m'en offrirai une et pour un autre truc qui va m'être utile : j'ai besoin de vidéo surveillance continue dans un domaine précis et... je vais pouvoir emmener mon iPad dans toutes les pièces... au cas où ;-)
avatar choumou | 
C'est clair qu'il y a un marché à prendre du côté de la domotique, pouvoir tout contrôler à partir de l'iPad, volets roulant, vidéo surveillance, etc...
avatar sgm | 
Google est dangereux pour Apple. Google a créer le premier OS mobile pratiquement aussi bon que le IphoneOS. Ce qui veut dire que maintenant le consommateur a un choix plus difficile. Sans Android l'Iphone serait encore en croissance exponentielle. J'entend le bravo pour la concurrence! Le hic. C'est que quand Motorola ou autre fait un téléphone et qu'il combat sur le marché pour tirer son épingle du jeu, il doit le faire à même ses profits générés de ses ventes. Ça c'est de la vrai compétition. Là ou Apple a fait fort c'est qu'il est débarqué sur le marché mobile 5 10 ans après tout le monde pour faire un OS exceptionnelle. Résultat, l'Iphone un succès, un grand coup de pied dans l'arrière train des dinosaures. Les dinosaure doivent évoluer ou bien disparaître. Mais voilà, Google débarque avec son OS pratiquement du niveau du Iphone. Le "cavalier blanc" débarque et sauve in extremis tout les dinosaures sauf Palm. Conséquences : - un des rare téléphone a pouvoir survire au Iphone était le Palm du à une qualité intéressante du produit. Mais avec Android, toute la R&D de Palm ne se monétisera pas. Donc Google vient d'augmenter la précarité de Palm. - Google ne tire aucun bénéfice d'Android, donc ne monétise pas la R&D, donc vient mettre en péril tout les acteurs qui doivent leur survie de la R&D. Et donc aucune compétition possible avec Google. Donc Google lance de l'argent par les fenêtres pour tuer les joueur comme Apple. - Apple pour affronter Google doit aller sur le marché des pubs. Et enlever l'herbe qui nourrit la seul vache à lait de Google. - Don't be evil: n'est qu'un slogan, car s'amuser à détruire la compétition dans un secteur sans retour, si ce n'est que de se targuer d'être la plus grosse boîte au monde c'est extrêmement dangereux pour toute l'économie. Google n'est pas à ses premières frasque... ...
avatar sgm | 
Je comprend Jobs d'être en fusil. Et oui, il va y avoir un robot Isearch. Et oui ca va faire mal à Google. Google a tenter le SAV avec NexusOne et c'est un Mégaflop. Or Apple est un pro du service après vente, et est un pro des services internets. Google a le plus à perdre. Penser qu'un robot de recherche est quelques chose qui n'est pas à la porté d'Apple c'est bien enfantin. Google est diriger par deux gamins qui ont eu une venne d'enfer. On va voir comment il vont s'en sortir dans le monde des hommes.
avatar BlueShell | 
j'aimerai avoir/choisir un autre moteur que google par défaut dans Safari steve steuplay... ;-)
avatar papyboomer | 
Hok affirme : [quote]Bref, jobs m'apparait de plus en plus comme un vieux parano qui ralentit l'innovation de son entreprise. Ces années de dur labeur sans resultat l'on rendu aigris et autoritaire. Et maitenant il savoure son succès en restraignant arbitrairement des avancés comme (...) [/quote] Des années de dures labeur sans résultat (...) dont il "savoure son succès". C'est un génie Steven Jobs. Car il parvient à avoir du succès même quand il n'y a pas de résultat! Il y a de quoi être aigris en effet et surtout de pouvoir vérifier que son autoritarisme permet des résultats très paradoxaux. Avec de tels formules on apprend donc que S.J. a réussi à changer le plomb en or. J'appelle mon courtier tout de suite...
avatar fantomx6 | 
@ HAL-9000 Concernant les coûts de l'iPad, même si Apple se fait une marge confortable, j'aurais quand même préférer que les soit disant Analystes soient plus précis !!! Parce que prendre une liste de composants, la chiffrer et dire vous voyez combien ils se mettent dans la fouille c'est un peu facile Le calcul du prix de reviens est un peu plus complexe que celà
avatar Wallon_pas_con | 
C'est amusant le dessin du pied sur l'illustration. J'avais dessiné un strapontin avec ce concept il y a 15 ans. J'aurais dû mettre un brevet dessus !
avatar viriathe | 
@Fantomx6: c'est sûr et après il faut encore tenir compte du pourcentage que ce fait le distributeur type "La Fnac" dans cette "marge" (sauf en cas d'achat sur apple store évidemment)
avatar fantomx6 | 
@norman [quote]Alors, avoir les données dans le programme lui même ([b]iWoks[/b] sur l'iPad)[/quote] J'avais pas vu que starwars avait envahi l'iPad ;o)
avatar daito | 
Apple se fait une marge confortable?? Humm vu le prix de l'engin je pense plutôt qu'avec l'iPad Apple a opté plus sur le volume que sur une grosse marge par unité.
avatar Rodney Jerkins | 
Nexsus ou pas j'attend de voir l'iphone version 4 on verra bien qui est en avance, a ce que j'ai pu lire, Apple leur prépare une très belle riposte
avatar Macmmouth | 
Il est quand même fort ce Steve.. Il arrive à dire que ce n'est pas juste que Google fasse des téléphones, parce que Apple ne fait pas de moteur de recherche et ça, tout en crachant sur Nokia.. Avoir le triomphe modeste est la condition pour que ça dure.. Là je crois qu'il file un mauvais coton.
avatar sgm | 
@Macmmouth T'as pas compris Google tue le commerce d'Apple en se soustrayant de règles de compétitivité Point barre. Le hic c'est qu'auparavant Google s'en prenait aux gagnes-petits. Avec Apple ça va être une tout autre pair de manche. On va voir qui a le modèle d'affaire le plus solide.
avatar P'tit Suisse | 
J'aimerais avoir/choisir un autre moteur que google par défaut dans Safari @BlueShell Essayer Glims, c'est l'adopter ! http://www.machangout.com/
avatar Newton Pippin | 
ahaha j'imagine Jobs qui se délecte au plus haut point de voir les rageux comme Ballmer, Schmidt ou encore Rubinstein ou Narayen, enrager, trépigner avec leurs petit points, vomir chaque produit Apple ainsi que ses utilisateurs principalement parcequ'il faut le dire, Apple est en train de tout écraser et de faire passer pour les plus gros crétins de la terre ceux qui disaient qu'un tel retour était impossible. tout simplement ça lui fait PLAISIR de constater leur rage. ps rendons à Cesar ce qui est à Shenmue dont ce post est un copier/coller d'une réaction à l'article sur Windows 7, le dopage et son CA, avec de petites modifs mais en gardant les quelques fautes d'orthographes. ;) Gros bisous
avatar Macmmouth | 
[quote=Steve Jobs]Il va même jusqu'à pronostiquer la fin de la suprématie de la technologie d'Adobe. Pour lui, elle va être supplantée par le HTML 5. Le mouvement est en marche, d'après Jobs.[/quote] Il le sait que la lecture de vidéo c'est une toute petite partie des fonctionnalités Flash et pour tout dire un usage un peu dévoyé ? Même en se bornant à la vidéo, je suis quand même curieux de savoir comment on lit une vidéo 360° avec une balise HTML 5 : http://immersivemedia.com/content/entertainment.php?clip=Video4
avatar IGerard | 
Oups, attention c'est de la marge brute... y a pas les cout de production, marketing, dev et recherche et de structure... On se calme
avatar IGerard | 
Le coup de Google est sans doute du au fait qu'ils devaient y avoir de très bonnes relations auparavant, et c'est juste un message à Google et aux troupes d'Apple que c'est la guerre now entre ces 2 entités... petit signe aux employés de ne plus donner d'infos à l'ennemie d'en face Pour Adobe, ils ont eu leur époque bénie, ou Steve faisait adapter Display Postscript pour NeXT mais adobe a toujours laisser des cout de license sur Poscript assez élevés... le divorce entre ces deux top management doit dater de cette période là.
avatar parafsuo54000 | 
@Macmmouth je vois pas en quoi cette demo serait possible sous flash et impossible avec d'autres technologies du web ?
avatar starbus | 
@Macmmouth [quote]Il est quand même fort ce Steve.. Il arrive à dire que ce n'est pas juste que Google fasse des téléphones, parce que Apple ne fait pas de moteur de recherche et ça, tout en crachant sur Nokia..[/quote] Le truc quand même a souligner c'est que cela c'est passer quand le patron de google était dans le board d'apple , donc forcement au courant de quelques secret , alors amener sa société sur le marché d'une autre dont on fait parti du bureau, il y a forcement un conflit et je dirais presque de l'espionnage, vous me direz pas que shmidt n'était pas au courant de la ligne directrice d'apple.
avatar ricchy | 
@ IGerard Ils vont te dire que il n'y a rien comme "marketing, dev et recherche et de structure..." C'est un gros Ipod touch qu'ils vont te dire les frustrés de la vie.
avatar starbus | 
Sur le coup de l'iphone, google éssaye de reproduire le hold-up de billou et ça steve je crois qu'il l'a pas encore digérer. Et la réaction va être sans doutes énorme de la part de steve. Comme on dit, "on ne marche pas 2 fois sur les couilles d'un aveugle"
avatar Brewenn | 
"google éssaye de reproduire le hold-up de billou et ça steve je crois qu'il l'a pas encore digérer. Tu veux dire le hold-up de Steve au P.A.R.C de Xerox.
avatar starbus | 
Brewenn va te coucher, il y a pas eu de hold-up au P.A.R.C Arrête un peu de vouloir re-écrire l'histoire. espèce de révisionniste. Xerox ne voyait pas l'utilité des technos , steve a demander et xerox lui a dit faites ce que vous vouler. Par contre Billou a bien fait un hold-up vu qu'il avait été engager pour écrire des soft pour macos et qu'il en a profiter pour copier macos sans bien sur demander à steve si il pouvait s'inspirer de se qu'il avait vu.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR