iPad : entre l'iPhone et le Mac

Christophe Laporte |
Jamais, Apple n'avait créé autant d'engouement autour d'un keynote. Tous les médias, même ceux qui en temps normal se moquent de l'actualité high-tech ont évoqué cette fameuse tablette, dont on ne savait rien ou presque pourtant. Trois ans après l'iPhone, Apple a donc décidé de se lancer sur un nouveau marché avec iPad, un appareil à mi-chemin entre l'ordinateur et le smartphone. Une révolution est en cours…

Comme souvent, Steve Jobs a réussi à ménager la surprise. Il a pris le temps tout d'abord de livrer quelques statistiques étonnantes : 284 Apple Store ouverts qui ont accueilli durant les trois derniers mois de l'année 50 millions de visiteurs, 140 000 applications disponibles sur l'App Store, plus de 250 millions d'iPod vendus, un chiffre d'affaires trimestriel de 15,6 milliards de dollars ! Et de conclure que la firme de Cupertino est devenue en l'espace de quelques années la première entreprise de produits mobile(s) au monde.

L'iPad : le chaînon manquant entre l'iPhone et le Mac

Le management d'Apple l'a souvent laissé entendre ces dernières années : il y a sans doute un marché entre le smartphone et l'ordinateur portable. Mais pour Steve Jobs, la solution n'est pas un netbook "qui ne sont bons à rien" selon lui, mais une tablette.

Pour le cofondateur d'Apple, la solution se nomme iPad. Pas de surprise au niveau du design de l'objet, on a affaire à un gros iPod touch. Son interface est à mi-chemin entre le Mac et l'iPhone : un dock et des menus d'une part, un clavier virtuel et des logiciels qui se rapprochent du second.



L'iPad embarque une toute nouvelle version d'iTunes qui a été totalement repensée pour l'iPad.



Les logiciels auxquels nous sommes habitués sur l'iPhone comme Safari Mobile, iCal ou Mail ont été repensés pour l'iPad, mais conservent la même philosophie d'utilisation. L'objet a véritablement été pensé et conçu pour profiter au mieux d'Internet.



Les spécifications techniques

Au niveau des spécifications techniques, l'iPad apporte son lot de surprises. C'est le premier appareil à embarquer un processeur Apple conçu par l'équipe de PA Semi. Il dispose de la puce A4 cadencée à 1 GHz. "Ca déménage", dixit Steve Jobs. L'iPad possède un écran 9,7" multitouch (dalle IPS de 1024x768 à 132 ppi), pèse 680 grammes, et fait 1,27 centimètre d'épaisseur. L'appareil embarque 1000 capteurs pour assurer une bonne sensibilité multi-touch.



iPad possède un microphone, un haut-parleur, un connecteur Dock, une connexion Wi-Fi 802.11n, Bluetooth 2.1 + EDR, d'un GPS (sur les modèles 3G+WiFi) couplé à une boussole numérique et d'un accéléromètre. L'iPad se synchronisera au Mac comme un iPod via un câble USB. D'autre part, il sera possible de le raccorder à un vidéo-projecteur.



L'iPad a un lien de filiation avec l'iPhone et l'assume complètement. Il sera capable d'exécuter des applications écrites pour l'iPhone. L'utilisateur aura le choix de les faire tourner soit en définition normale soit en doublant la taille des pixels.

Mais pour ceux qui veulent exploiter totalement le potentiel de l'iPad, Apple propose dès aujourd'hui un kit de développement adapté à son nouvel appareil. Celui-ci est gratuit, ne fonctionne que sur Mac et comprend un simulateur. Les développeurs iPhone ne devraient pas avoir trop de difficultés à s'y mettre, ce sont les mêmes outils de développement.

Afin de montrer le potentiel de son appareil, de nombreux éditeurs ont présenté des projets qu'ils ont réalisé en quelques jours. C'est le cas de Gameloft qui a fait un portage de clone de Halo "Nova" et d'Electronic Arts qui a fait la démonstration d'un jeu de baseball. Le New York Times a présenté une application native censée reproduire le confort de lecture de la version papier.

Mais l'application peut-être la plus intéressante, c'est Brush, une application qui permet de peindre et de faire de la retouche d'images avec l'iPad. Ce logiciel devrait à tous les coups être très populaire.

iBooks : la nouvelle plate-forme de téléchargement d'Apple

Avant le début du special event, certains affirmaient qu'iBook était l'appellation idéale pour la tablette. Finalement, Apple a bel et bien décidé d'employer ce terme avec un 's' en plus, mais pour autre chose : il s'agit de sa plate-forme de téléchargement permettant d'acheter des livres. La firme de Cupertino s'est mise d'accord avec les principales maisons d'édition (dont Penguin, Macmillion et Simon & Shuster) outre-Atlantique.

À certains égards, l'interface d'iBooks fait franchement penser à celle de Delicious Library. Ce n'est sans doute pas pour rien qu'Apple a débauché ces dernières années deux cadres de Delicious Monster. On attend à vrai dire assez impatiemment la réaction du cofondateur de cette société, Wil Shipley, qui est connu pour son franc-parler.



Le prix d'un livre devrait osciller entre 7,99 $ et 14,99 $. L'utilisateur pourra choisir sa police, sa taille… Détail important : Apple utilise pour les livres qu'elle vend le format ouvert ePub.

iWork débarque sur l'iPad

L'iPad ne sert pas uniquement à se divertir, Steve Jobs souhaite également que ce soit un outil qui permette de travailler. C'est pour cela qu'il a demandé à ses ingénieurs de porter iWork dessus. La suite d'Apple a entièrement été repensée pour utiliser au mieux l'iPad.



L'utilisateur pourra travailler sur des documents aussi bien en mode portrait qu'en mode paysage. Les documents bien entendu pourront être lu et édité sans le moindre problème sur Mac.

Chaque application d'iWork pour iPad sera vendue 9,99 $.

L'iPad vendu à un prix canon

Si tous les modèles de l'iPad sont équipés du WiFi, seuls certains modèles seront équipés de la 3G. Apple a réussi à nouer un partenariat avec AT&T, alors que la rumeur voulait que Verizon soit le grand gagnant de la soirée, pour proposer des forfaits 3G au tarif agressif : 14,99 $ pour 250 Mo de données mensuelles, ou 29,99 $ pour de l'illimité. Et, fait rare, ces forfaits seront sans engagement, et incluront la connexion aux hotspots WiFi AT&T.

Toutes les iPad 3G seront vendues débloquées (Apple semble avoir retenu la leçon de l'iPhone), et la firme de Cupertino devrait nouer des partenariats du genre dans le reste du monde d'ici juin. Rappelons que de ce côté de l'Atlantique, les forfaits 3G illimités sont proposés autour des 40 € par mois, sauf séries limitées ponctuelles. L'iPad utilise les nouvelles micro SIM, ce qui ne manquera pas d'embêter les possesseurs actuels de forfaits 3G sur carte SIM "normale".

Mais quel prix pour cette tablette ? De manière intéressante, ils ne sont pas si élevés que ça. Les modèles sans 3G seront ainsi proposés pour 499 $, 599 $ et 699 $ pour des capacités de 16, 32 et 64 Go. Pour les mêmes capacités, il faudra compter 629 $, 729 $ et 829 $ pour des modèles équipés de la 3G. Mais c'est sur la disponibilité qu'Apple a créé la surprise : l'iPad arrivera dans deux mois pour les modèles WiFi, trois mois pour les modèles WiFi + 3G.



La firme de Cupertino propose un certain nombre d'accessoires avec sa tablette, comme un Dock classique, mais surtout un Dock équipé d'un clavier compact, qui transformera cette tablette en petit ordinateur portable. La housse, à acheter en plus, lui donne l'apparence d'un gros livre, pourra se replier pour servir de support à la tablette, sur laquelle on pourra alors taper à dix doigts.

Gros iPhone, petit MacBook, cette iPad est véritablement entre deux mondes. Reste à voir si elle trouvera son public. Une chose est sûre, Apple se donne les moyens de réussir.

Tags
avatar eFraid | 
Moi, je trouve cet objet plutôt sympa et j'avoue que je ne comprends pas vraiment les scuds qu'il prend dans le nez. Pour une utilisation simple, envoyer du courrier, lire quelques articles sur le net, se faire un petit jeu, mater un film, chatter avec une amie, acheter un objet sur ebay, lire une Bédé, écouter de la musique, regarder le programme TV, faire une recette de flan, poster un article sur macgé, etc... c'est juste parfait. Pas besoin d'un macbook pour faire tout ça. La tablette trainerait sur la table, comme un objet familial que tout le monde pourrait consulter. Elle voyagerait en avion et permettrait de bosser un peu sur des fichiers texte avant l'atterrissage. Il y a plein de choses à faire avec une tablette qui ne nécessitent pas un vrai ordinateur. Là, par exemple, je suis devant mon iMac alors que je pourrais être tranquillement vautré dans un sofa pour écrire ce commentaire. Alors je comprends, il n'y a pas l'effet de surprise et les gens nerveux restent sur leur faim. On commentait ce truc depuis des mois, tout le monde savait de quoi il s'agissait, ne manquaient plus que quelques détails techniques. Du coup, ça gueule pas mal, ça chambre et tout ça. Mais dans deux mois, ça va faire claquer la CB pour être dans les premiers fans à l'avoir touchée :)
avatar boussiko | 
ps, et quid de tes disques durs externes en firewire? dommage que l'on fasse pas un sondage a ce sujet. 1 ipad tel qu'il est a ce prix 2 ipad avec un osx simplifié + usb+firewire+webcam mais a environ 800 euros. meme en n'ayant pas beaucoup de moyens je choisirais l'option 2 car la 1 me coutera de toute facon plus chere et surtout je n'en n'aurais pas l'utilité!
avatar Jorm | 
Bon ben ça c'est fait. Tout a déjà été dit dans les commentaires. On parle de tablette sans arrêt depuis 6 mois, dès le début j'en voyais pas l'intérêt, maintenant je suis tout ) fait convaincu qu'il n'y en a aucun actuellement. J'ai un iPod Touch et un MacBook, je vois pas l'utilité de ce "truc". Mais ce qui me fait le plus rire, c'est quand j'ai lu quelque part ce matin que SJ considérait la tablette comme le meilleur produit auquel il a participé :-D Apple faiblit là. Alors que j'ai encore la larme à l'œil en regardant les vidéos de la keynote à la Macworld 2007 pour l'iPhone, ou même celle de 2008 pour le MBA (voire les quelques vidéos de la présentation de l'iPod en 2001), il n'y a aucun sentiment là. Je regarderai quand même la vidéo quand elle sera en ligne, mais elle sera probablement passé à la corbeilles dans les minutes suivant le visionnage. Franchement, un iPhone avait un rôle particulier (téléphone vraiment révolutionnaire), le MBA était L'Ultraportable, l'iPod LE mp3. Qu'avons nous là ? Un mélange des 3, avec un OS réchauffé, des capacités réduites et aucune utilité en dehors des loisirs (pourtant l'Apple TV est un loisir non ?). Non clairement, aucune déception, la tablette c'est pas pour moi. Les limites du gadgets ont été atteintes.
avatar Frodon | 
@boussiko Evidement que ça limite, du moins ceux qui veulent faire plus. C'est un exemple dans le cadre d'une utilisation très basique de l'informatique, ca ne te concerne pas, et ca ne me concerne pas non plus. Si tu as des disques externe, et que tu souhaites les garder, un iPad seulement en remplacement d'un ordinateur, ne te concerne pas. Celui qui veut remplacer son ordi par un iPad, parce qu'après mûre réflexion il se rencontre qu'il n'utilise jamais de périphériques externe filaires, ni de CD/DVD, et n'a qu'une utilisation basique de son ordinateur. Il fait simplement une synchro au départ avec l'iPad, avant de revendre son ordi, afin de transférer tout ce qu'il a sur son ordi dans l'iPad. Donc évidemment, ça n'est pas une décision à prendre à la légère, il faut être bien certain de ses besoins et surtout que dans les 2 à 4 prochaines années on aura pas besoin de ce que l'iPad ne permet pas de faire. Mais ce type de personnes existent D'ailleurs au départ, je réagissais au départ par rapport à quelqu'un qui parlait d'un usage pour les personnes agées qui se mettent à l'informatique avec un iPad directement, et ayant un besoin très basique de l'informatique cela implique: - Elles n'ont jamais eu d'ordinateur avant - Elles n'ont qu'un besoin basique (Internet + Bureautique + Photos numérique eventuellement) Je connais personnellement un bon exemple: ma grand mère. Elle s'est mis à l'informatique avec un de mes anciens portables Mac, il y a environ 3 ans, et elle ne fait que aller sur le Web, envoyer des E-Mail et parfois écrire des lettres sur le traitement de texte et les imprimer sur son imprimante WiFi. Jamais elle n'a inséré le moindre CD/DVD dans son ordinateur, jamais. Jamais elle n'a utilisé de périphériques USB, jamais. Et cela bien que cela fasse déjà 3 ans qu'elle utilise cet ordinateur. Et oui, ca existe des gens qui ne font que de l'Internet, des E-Mail et de la bureautique, sans jamais rien faire d'autre, sans jamais brancher le moindre périphérique filaire, sans jamais insérer le moindre CD/DVD. Ca parait difficile à concevoir quand on a des usages comme les nôtres, mais quand on le voit pour de vrai parmi ses proches et connaissances, on hallucine au début, mais pourtant ça existe vraiment. J'ai même essayé de lui apprendre à faire plus, mais elle ma bien fait comprendre que cela l'intéressait pas. Donc je connais au moins une personne dans ce cas, ce qui me permet de penser qu'il y en a plus d'une. Certe ca ne représente pas un énorme marché, mais pour tous ces gens là qui n'insère jamais le moindre CD/DVD dans leur ordinateur, qui n'auront jamais de périphériques externes, à quoi bon acheter un ordinateur complet? Et si un jour la personne est motivé à faire plus que ce que permet le iPad, alors elle achète un ordinateur, synchronise le iPad (pour récupérer ses données) et le revend. Evidement, ca n'a de sens, comme je l'ai dit, que si la personne est bien sûr, au moment de l'achat du iPad, qu'elle ne voudra pas faire plus que ce que permet le iPad pendant au minimum les 2 prochaines années à venir. Peu de gens savent définir clairement leurs besoins et si oui ou non un appareil moins équipé pourra leur convenir. Cela dit, plus l'informatique évolue vers le tout dématérialisés (on utilise et se passe de moins en moins de CD/DVD, car de plus en plus on transfert par Internet (E-Mail ou transfert de fichier (via MSN par exemple))), et le sans fil (imprimantes (y compris multi-fonctions) sans fil, réseaux sans fil, périphériques bluetooth...etc.)), cela sera de moins en moins pénalisant. Dans un avenir pas si lointain à mon sens, les support physiques disparaitront totalement, et les périphériques seront quasiment tous exclusivement sans fil. A titre personnel, bien qu'ayant une utilisation poussée de l'informatique, je n'utilise que très très rarement des CD ou DVD sur mon ordinateur, guère que pour installer des logiciels (mais sur iPad les logiciels s'installe par internet, donc...).
avatar majipoor | 
Et c'est quoi cette révolution que tu attendais? Une vague idée? Ou juste un mot vide de sens, un concept sans fondement? Qu'aurait-il fallut pour que tu considére que l'iPad était une révolution?
avatar medmed | 
@lezardon: et on tombe directement dans la plage tarifaire de l'iTouch, ils ne sont pas encore fous les décideurs chez Apple. @boussiko: un peu la même remarque, à ce tarif t'as les MacBook, pour Apple aucun intérêt que t'achètes un iPad à la place d'un MacBook. 11 ans d'expérience chez eux tu devrais savoir qu'Apple essaye de créer un nouveau besoin, du coup il se place sur le seul segment tarifaire où il n'était pas placé, 499$ pour le premier prix. Je comprends ta déception, moi l'iPad me convient toi non, pourtant tu aurais vraiment voulu une tablette (faute aux rumeurs relayés ces derniers mois). Perso jouer à CoD ou autre sur une tablette, ou encore créer 35 répertoires pour ranger des trucs je m'en balance, déjà sur mon iMac j'ai trouvé les dossier de départ bien suffisant (1 directory par médium). Quand même attendez les premiers test sérieux pour juger qu'elle est dégueu, j'attends avec impatience voir si mon premier ressentit s'avère justifié!!
avatar Philzap | 
@majipoor Tout a fait d'accord avec ta remarque à propos de "lever le nez specs techniques" :-D C'est à mon avis le gros travers des "pcistes"; et ce n'est pas une insulte, j'en fus un, omnubilé par la frequence de mon CPU 486DX33 et la quantité de ma RAM de 2Mo... mais j'ai reçu la Révélation, et maintenant j'UTILISE mon ordinateur, pardon, mon mac, :-))
avatar Frodon | 
@lezardon Comment peut on imaginer utiliser Mac OS X classique sur une tablette tactile pilotable au doigt?? C'est une hérésie ergonomique et les quelques essais le démontre bien. La tablette HP par exemple qui a été présenté début janvier sur Windows 7, a déçu pour la principal raison qu'elle n'a pas une version de Windows 7 vraiment adapté à un usage tablette, donc parce que l'interface graphique est peu ergonomique pour une tablette. La seule possibilité pour faire une tablette cohérente, c'est d'y mettre un OS qui est spécifique aux usages tactiles, ce qui est le cas de iPhone OS, mais par contre pas de Mac OS X classique ou Windows7. Alors certes pour les petits geeks que nous sommes qui aimerait pouvoir faire dès le premier jour presque tout ce qu'on fait sur son Mac, cela peut décevoir à première vu. Mais rassurez vous, vous pourrez faire presque tout ce que vous faite sur votre Mac à terme, lorsque la logithèque spécifiquement adapté à l'iPad sera suffisamment fournie (je dis bien spécifiquement adapté à l'iPad, donc je ne parle pas de la logithèque iPhone). Car d'un point de vu potentiel d'applications réalisables, l'iPad est bien moins limité que certain semblent le croire (et ce potentiel est bien plus important que ce que permette l'iPhone ou l'iPod Touch. Le plus grand écran (de 10" au lieu de 3,5") étant l'élément clé qui ouvre de nombreuses perspectives inconcevable sur les iPhones/iPods Touch). Il y a des limites, mais ces limites sont surtout niveau performances CPU/GPU que niveau de ce qu'il est imaginable de faire en terme d'applications. Même pour ce qui peut nécessiter des périphériques filaires, cela demande plus de travail, car il faut en plus d'une application, développer un accessoire conçu pour le connecteur Dock de l'iPad, mais cela reste dans le domaine du faisable, ce connecteur étant très complet et versatile. Ce qu'on constate en lisant beaucoup de commentaires de personnes qui disent qu'il est trop limité, c'est que ces personnes n'ont pas l'âme d'un visionnaire, c'est à dire ne sont que peu capable d'entrevoir les possibilités futures offertes par un périphérique aujourd'hui limité mais ayant des capacités d'extensions, aussi bien matérielles (connecteur Dock) que logiciels (il y a un SDK pour l'iPad) très importantes et qui vous étonneront certainement. En effet, ces mêmes personne qui, aujourd'hui, crachent allègrement sur l'iPad parce qu'il ne dispose pas des logiciels (et/ou accessoires matérielles) dont ils ont besoins, oublient de rajouter le mot "encore" dans "il ne dispose pas". Il ne serait donc pas étonnant du tout de voir ces même personne encenser l'iPad lorsqu'il ne manquera pas d'y avoir les logiciels (et/ou accessoires matérielles) qu'ils espéraient. Car avouez le, ceux qui auraient aimé avoir une tablette avec un Mac OS X classique, ce qui vous séduisait dans cette idée était avant tout motivé par le fait que vous souhaitiez pouvoir faire la même chose sur la tablette que sur votre Mac. Mais rassurez vous, ca n'est qu'une question de mois, le temps que les développeurs tiers sortent les types de logiciels que vous utilisez, pour que cela devienne une réalité. Et en prime vous aurez une interface graphique vraiment adapté à un usage au doigt sur une tablette, ce qui vous évitera bien des crises de nerds que vous aurait provoqué une interface classique sur cette même tablette.
avatar Hashashin | 
Le pire dans tout ca c'est que l'on ne pourra même pas l'utiliser comme unité de stockage
avatar L'homme aux 50 Mac | 
Est ce que quelqu'un sait si on peut imprimer à partir d'un iPad ? Merci
avatar I-aie-aie | 
Amusant : Je n'avais jamais compris pourquoi on avait rebaptisé l'Ibook en Macbook... Imac, Ibook... C'était cohérent et pas moche... Aujourd'hui, je comprends, une fois de plus, que ces gens-là n'improvisent pas... et que nous, on a parfois du mal à deviner les évidences....
avatar spleen | 
[b][message à spleen] c'est encore l'heure des bonnes résolutions. Et si tu essayais d'être plus respectueux. Je suis sur que tu peux le faire[/b]
avatar Philzap | 
@ Liam128 bien sur, je ne prétends pas que tout marche et que tout se vend grace au marketing (je suis pas un marketeux, promis), je voulais dire que les risques doivent avoir été murement reflechis et mesurés. Mon point de vue sur Apple est qu'ils ne cherchent pas à avoir la plus grosse part de marché, imho ils s'en foutent... leur but c'est d'etre, rentable, tres rentable, et de proposer des produits qui vont satisfaire leur cible
avatar lezardon | 
@ Frodon Rien n'empêche d'avoir plusieurs produits sur une même plage tarifaire... Combien de téléphones différents sont vendus par le même constructeur dans une même gamme de prix ? Un "ebook reader" n'aurait rien à voir avec un Itouch, même vendu au même prix. Je me place dans une optique marketing de gestion de ligne de produits : 2 utilisations différentes de l'Ipad sont possibles : le reader / le netbook. Apple fusionne l'aspect fermé du premier avec les multifonctionnalités du second. C'est une erreur.
avatar daito | 
arff le Flash, franchement qui s'en soucie. Ça n'a pas été un problème pour l'iPhone, ça ne sera pas pour l'iPad. Et bon quand Adobe sortira un Flash optimisé pour Mac OS X peut être on pourra envisager son utilisation sur des appareils mobiles. Ou même peut être qu'Apple aussi veut proposer une alternative à Flash dans le futur pour les appareils mobiles.
avatar clem95 | 
@spleen : t'essayes de convaincre quelqu'un?
avatar julien51 | 
Avec un disque dur + grand (pour la bibliotheque mp3+avi) et une sortie video honnete (pour les ppt ou keynote), c'etait le parfait complément d'un ordinateur puissant de bureau...
avatar nenon | 
n'empêche plus j'y pense a cette tablette et plus je la verrais bien pour mes parents, c'est le produit ideal pour les amateurs entre guillemets hehe pas de trucs complique, acces basique aux fonctions élémentaires, j'ai deja une idée cadeau. Bon j'attends qd meme de voir les prix en eur. Avec l'euro a 1.40, ca suffit a Apple pour laisser la parité a 1 eur = 1 usd ;(
avatar clem95 | 
il y a le html5, il serait temps d'y passer, non? je l'utilise sur youtube depuis quelque temps et je peux vous assurer que niveau ressource ca consomme pas beaucoup s'il n'y a pas de flash ca sera bien fait de la part d'apple
avatar sgm | 
@spleen Comment tu fais pour savoir ce que je reprochais aux Netbooks? Je ne suis surement pas le seul à te poser cette question. J'apprécie ta généralisation, ça montre bien ou se trouve les/le con. En passant ce qui est révolutionnaire, c'est d'avoir un petit ordi qui séduira des laissés pour compte de l'informatique. Le joujou auquel tu rêves existera peut-être dans 10 ans... Probablement pas. Car dans 10 ans les réseaux vont avoir évolué. Et tout une gamme de service remplacera nombre de périphériques d'aujourd'hui
avatar Philzap | 
@ daito Je pense comme toi, qu'Apple va propose une alternative à Flash, il n'y a qu'a voir XCode qui propose (enfin, la derniere fois que je l'ai lancé) des types de projets en Cocoa-Applescript..... de la à ce que la WWDC nous annonce quelque chose de plus evolué et puissant pour faire des applis mac/iphone/pad avec un langage de script comme ActionScript de Flash, il n'y a qu'un pas que je les vois bien franchir :-)
avatar clem95 | 
@boussiko très bon commentaire, je te félicite de ton indépendance vis a vis du monde de la surconsommation. malheureusement je suis tout le contraire, j'aime le confort et j'ai l'impression que l'ipad peut me le donner pour 95% de mes besoins. Pour le reste je garde mon macbook bien sur! Je pense que j'aurais du mal a ne pas avoir un mac à la maison. On est nombreux à être dépendants de nos ordinateurs: on élimine pas 20 ans d'habitude juste comme ça, même si je le voudrais et même si la tablette avait l'usb, une webcam et un lecteur dvd. Je me souviens que quand j'ai eut mon premier ordinateur portable j'ai gardé mon ordinateur de bureau pendant long temps pour des taches que je ne me voyais pas faire sur le portable... C'est pas facile de casser les habitudes. Une tablette c'est une nouvelle catégorie d'appareil. C'est pas un iTouch, c'est pas un ordi portable. Il faudra attendre un moment avant qu'on l'intègre et qu'on s'y habitue. Mais je suis convaincu que c'est ça le futur. a terme ça remplacera la majorité de nos ordinateurs familiaux. Certes l'ipad ne rempli pas les besoins de tout le monde aujourd'hui, mais tôt ou tard les ordinateurs portables auront l'air ringard face aux tablettes... Je pense qu'en effet aujourd'hui iPad c'est un ordinateur pour les "nuls" qui ne s'intéressent pas a l'informatique en tant que telle mais a la photo, la video, la musique, la littérature, la correspondance, les infos etc quand t'y pense ceux qui n'ont pas été influencés par 20 ans de mauvaises habitudes informatiques s'adapteront plus rapidement à l'ipad.....
avatar fde | 
Mais QUELLE DAUBE! Pas de multi-tâche (sans doute dû au processeur tout pourri)??? Ca veut dire que je ne peux même pas écouter de musique en surfant (ou en utilisant iChat)? Peut-être avec de la musique en streaming, genre Deezer... Ah mais non, attendez, c'est pas possible ya pas de flash! En plus il faut un adaptateur pour l'usb... pour l'usb! Mon Dieu pardonnez-leur... En plus que c'est moche avec ce gros cadre... Et le bureau est si vide, on dirait qu'ils n'ont même pas essayé d'adapter l'os de l'iPhone, ça tournait sans doute comme ça out-of-the-box. Du coup, on en rigolait mais elle n'a pas l'air si mal finalement : [url]http://www.engadget.com/2010/01/06/the-hp-slate/[/url] En plus le dos est arrondi, on ne peut même pas la déposer à plat sur une table pour écrire sur le gros (et moche) clavier virtuel, sans doute pour nous forcer à acheter le dock ridicule. En parlant du clavier virtuel, c'est ça la manière "révolutionnaire" d'intéragir avec le bouzin dont ils nous avaient parlé? Ce sera sans moi, vous me comprendrez. L'iPhone pour le surf rapidos, le macbook partout ailleurs... et l'iPad à la poubelle.
avatar Frodon | 
Un petit rappel historique, qui donne une impression de "déjà vu" dans nombreux de vos commentaires: Réactions au lancement de l'iPod (2001) http://forums.macg.co/forum-ipod/lancement-de-lipod-2001-a-18572.html L'iPod aurait dû être un "iFlop" si on en croit les commentateurs de l'époque. Heureusement que ça n'a pas été le cas, car ça aurait surement refroidit les ardeurs d'Apple dans les appareils mobile et on aurait jamais eu d'iPhone ou d'iPad.
avatar Keub | 
@Philzap: Une étude de marche n'est pas une garantie de succès, sinon Renault vendrait toujours des Vel Satis ...
avatar ErLeN | 
Considérer l'iPad comme un gros iPod Touch semble réducteur. Je me souviens que lorsque l'iPhone est sorti, on le comparait à un iPod avec téléphone intégré, alors qu'aujourd'hui peu de personnes achètent un iPhone pour écouter leur musique. Donc révolution assurément, Apple frappe très fort en proposant une fois de plus la plateforme que tout le monde attendait. C'est le genre d'appareil qu'on laisse sur la table basse du salon et qui peut servir à toute la famille quand on veut regarder un truc sur Internet en étant confortablement avachi sur son canapé par exemple ;-)
avatar majipoor | 
fde, j'espère pour toi que tu as moins de 18 ans... sinon je compatis sincèrement.
avatar medmed | 
En même temps c'est vrai que même si cet iPad (c'est un ou une?) avait des ports ubs, était autonome, avec une iSight et un lecteur de carte SD, sans oublier le flash que tout le monde veut (ah non j'en veux vraiment pas en fait), je garderai et utiliserai aussi mon iMac et mon MacBook Air, sauf que je payerai l'iPad 900€. Non je suis content de pas avoir à le payer ce prix là.
avatar Jorm | 
[quote]Cela confirme ce que les observateurs objectifs (c'est à dire tout le monde, sauf les groupies des sites pro-Apple) savent depuis longtemps : Apple n'est plus qu'une énorme machine à fric, obèse et gavée de dollars. Les Apple fans sont décidément d'une bêtise insondable : ce produit est totalement fermé, uniquement dédié à la vente de contenus numériques. N'importe quelle autre boîte aurait sorti un truc comme ça, vous auriez crié au scandale, brandissant l'étendard de l'open source. Et peu importe de savoir si ce sera un succès commercial ou pas. Quand M$ vend des licences Win 7 par dizaines de millions, ça ne prouve absolument rien quant à la qualité du produit.... Des clients cons, il y en à peu près autant chez Apple que chez les autres.[/quote] Tellement d'accord... Donc maintenant, pour lire un livre chez Apple, c'est 499$ minimum + 14,95$ par livre. Les gars, sortez, allez à la Fnac ou n'importe où... Un livre est vendu 5€ et plus si on veut une belle édition... Pompe à fric...
avatar clem95 | 
Je vous le dit l'iPad c'est le futur a plus ou moins court terme
avatar daito | 
[quote]Pas de multi-tâche (sans doute dû au processeur tout pourri)??? Ca veut dire que je ne peux même pas écouter de musique en surfant [/quote] Mais non!!!!!! Sur un iPhone tu peux écouter de la musique en surfant....j'imagine que sur l'iPad c'est aussi amplement possible!
avatar takamac | 
@clem95 Bien d'accord avec toi. Je vais d'ailleurs revendre mon macBook, 3 fois plus lourd et 2 fois plus cher à l'achat, pour le remplacer par un iPad. A côté de ça j'ai un iMac et le couple iMac + iPad me semble idéal pour mes besoins. Le fait de ne pas avoir de système de fichiers sur l'iPad va même me simplifier la vie en évitant de disperser mes fichiers inutilement sur 2 machines. Et plus j'y pense, plus je me dis qu'un iPad doit pouvoir s'utiliser même dans les transports, bien plus qu'avec un portable ou un notebook. A tester quand même.
avatar Philzap | 
ahhhh!!! qu'on ne me parle plus de Flash ce soir!.... Ceux qui développent avec FlashBuilder 4 beta2 devraient me comprendre! 5 JavaHeap problemes aujourd'hui, des plantages de FB, des compilations qui foirent.. stop, j'ai mon compte ;-)
avatar xela57 | 
J'espere que ilife sera porte sur l'ipad et d'autre logiciel du monde Mac est la on pourait dire que l'ipad fait le lien entre l'iphone et le mac car pour le moment se n'est qu'un iphone en plus grand.
avatar ficelle | 
vu qu'on est dans le bureau des pleur et réclamations... j'ai l'impression qu'ils ont oublié de mettre en place un système multi-utilisateurs dans le cadre d'une utilisation familiale... parce que la petite tablette que tout le monde pourrait prendre et retrouver son environnement serait parfaite. ça viendra surement avec le iphone OS 4 ;-) à part ça, j'aime beaucoup...
avatar KhrisK | 
assez d'accord avec takamac. Le problème du netbook, c'est qu'il fait souvent double emploi avec l'ordi principal. Il oblige à une syncchro permanente des fichiers et quelqu'un de non spécialiste, il y en a beaucoup, est vite dépassé... l'iPad est l'idéal pour un étudiant qui saisit ses notes en cours, puis synchronise le soir sur son iMac. Par contre, pour l'utilisateur PC, il faudrait iWork pour Windows... ou Office pour iPad... à moins que l'équipe Open Office se lance sur iPad. En tout cas, il y a un marché pour les développeurs, et c'est là la force d'Apple : créer d'une part en produit pour un segment de marché pour l'instant délaissé, d'autre part créer un marché pour des développeurs qui ne pourront que suivre. Les netbook n'ont engendré aucun marché, à part quelques housses de protection.
avatar ricchy | 
@ majipoor Merci ;o)
avatar Bodhi | 
"Une révolution est en cours…" En effet ils viennent de réinventer l'eau chaude chez Apple, encore un objet complètement inutile et bridé en plus. Tiens Jobs rends toi utile, présente nous un nouveau mac pro à base de socket 1156 avant que je sois obligé de le faire moi-même...
avatar fde | 
majipoor : Ah bon pourquoi? Je ne vois pas de kikou lol mdr ptr dans mon précédent post? J'exprime une opinion de manière, il est vrai, un peu explosive mais sinon... Enfin soit. Ca n'enlève rien à la vérité de mon post ; ok pour la musique, mais si je veux utiliser un logiciel de conversation en surfant? Ce n'est quand même pas un usage si inhabituel... On critique vertement la version starter de Win Seven à cause de la limitation à 3 tâche simultanées, ici on a droit à une! Ensuite, pourquoi pas un bon port usb, au moins un? Pour quelque chose qui, à mon sens, doit aussi venir concurrencer le marché des netbooks, ça me paraissait logique. Le design non plus ne casse pas trois pattes à un canard ; revoyez les photos de la tablette annoncée par HP, on ne peut pas dire qu'elle la dépasse de la tête et des épaules, comme apple nous y avait habitué. D'autant que je maintiens que le dos rond est une véritable plaie pour un usage "à plat" rendu impossible. Même chose pour le bureau, les "mockups" faits par les fans présentaient souvent des interfaces plus jolies et originales que celle-ci, qui est fort vide et qui a l'air de 'avoir même pas été re-pensée depuis l'iphone. Donc je persiste, entre mon iPhone et mon MacBook, l'iPad aura bien sa place... à la poubelle.
avatar jbmg | 
spleen [30/01/2010 10:14] Vous êtes décidément trop cons... c'est exact puisque nous sommes, comme toi, des lecteurs de MacGé ;-) Je trouve que cet iPad n'est qu'un Mac 128Mo rétréci et en plus sans connexion SCSI et Série. C'est NUL ! Oh pardon ! il a la couleur maintenant.
avatar ficelle | 
le processeur "tout pourri" risque de devenir très vite la référence en matière de processeur mobile...
avatar jbmg | 
je n'ai pas trouvé d'utilité à l'iPod sauf à partir du moment où je n'ai plus eu de cahier de rendez-vous papier, l'iPod touch m'a sauvé (je perds la mémoire) et maintenant je l'utilise, en plus, durant les courses avec ma femme : j'écoute les Grosses Têtes, c'est plus fun. Ma fille me snobait, sauf qu'attendre 7 h dans un aéroport elle a trouvé que c'est moins long avec les vidéos chargés sur l'iPod. Lorsque je trouverai une utilité à l'iPad pour mes besoins, peut-être que je l'achèterai.
avatar fde | 
@ficelle : Ah, bon? Il est rapide apparemment pour traiter une tâche à la fois... Faudra encore la comparer aux Qualcomm et consort avant de sortir une affirmation pareille. D'autant qu'on peut se demander si la limitation au monotâche ne masque pas un manque de performances.
avatar macfille | 
@Frodon Merci pour tes observations elles vont m'aider a faire un choix intelligent.
avatar Philzap | 
Plus je lis les critiques négatives avec des arguments genre "euh oh elle est ou la revolution?... c'est pas plus moins bien que les netbook... on peut meme pas le mettre sous l'eau" plus j'adore ce petit iPad. :-)
avatar boussiko | 
on y arrive! j'esperais justement que l'ipad soit un mac a part entiere! ca fait 11 ans que je suis sur mac et je n'ai pas envie non plus de perdre mes habitudes et ma liberté en dependant d'itunes . un vrai mac meme pas tres tres puissant , mais en pad!
avatar Jorm | 
[quote]le processeur "tout pourri" risque de devenir très vite la référence en matière de processeur mobile...[/quote] Je vois pas pourquoi. Apple va se le garder pour elle. Et les snapdragon et autres commencent à pulluler dans les téléphones, alors un truc fait par Apple comme référence de processeur mobile, laisse moi rire :-D Ahhh ces fanboys... Toujours à chercher un truc pour se consoler après avoir vu la belle merde pondue ce soir ;-)
avatar Frodon | 
@boussiko Sauf qu'ergonomiquement parlant, un vrai Mac en forme de tablette ca n'a tout simplement AUCUN sens, du fait de l'interface graphique des OS desktop tel que Mac OS X, qui n'est réellement ergonomique qu'avec un système de pointage précis qu'est la souris. Et je peux te dire que si ça existait et que tu en achetais un, tu déchanterais très vite et le revendrait pour revenir au Mac classique avec souris et clavier. C'est ce qui s'est passé avec bon nombre de personnes qui ont essayé les tablettes sous Windows XP, Vista et Seven classiques avec juste un support de l'écriture manuscrite et un clavier virtuel. Ca n'a pas de sens ergonomiquement parlant, et ca ne peut pas marcher. Il faut adapter les interfaces graphiques à l'usage tactile pour espérer qu'une tablette ait un minimum de succès, c'est ce que l'expérience des nombreux Tablet PC permet de conclure. Et la plupart des constructeurs de tablette commence à le comprendre, et c'est pourquoi la majorité des tablettes annoncées pour 2010 sont soit sous Android (l'OS tactile de Google), soit sous iPhone OS pour l'iPad. Les tablettes sous OS desktop, tel que Windows XP, Vista ou Seven sont en passe de devenir minoritaires, et c'est parfaitement logique.
avatar ricchy | 
"Apple n'est plus qu'une énorme machine à fric," Il faut se réveiller, ça fait depuis son existence, comme toutes sociétés. Ce n'est pas bisounoursland dans lequel on vit... A ceux que le produit n'intéresse pas, passez votre chemin, ça fera des vacances pour les autres. .. ...
avatar Florian Innocente | 
@ fde "En plus que c'est moche avec ce gros cadre..." Ca manque de finesse oui, mais vu que tu vas le tenir fermement avec une ou deux mains, tu les mets tes doigts si la surface est tactile jusque sur les bords… ? Exemples : http://www.apple.com/ipad/design/

Pages

CONNEXION UTILISATEUR