Apple et Microsoft vont se battre dans la rue

Florian Innocente |
C'est heureux qu'Apple et Microsoft aient signé la paix en 1997… car la concurrence entre les deux entreprises n'a fait que s'intensifier depuis. Dernier exemple en date : les magasins. Partis avec huit ans d'avance, les Apple Store reçoivent aujourd'hui toute l'attention de Microsoft qui va ouvrir les siens à la rentrée prochaine, et sur les mêmes trottoirs qu'Apple lorsque ce sera possible.

"Nous allons ouvrir des magasins cet automne et certains ouvriront juste à côté d'Apple Store" annonçait la semaine dernière Kevin Turner, le Chief Operating Officer de Microsoft. Les frères ennemis ne manquaient pas de champs de batailles : systèmes d'exploitation, baladeurs, smartphones (voire suites bureautiques), en voilà un nouveau avec les Apple Store chez l'un et les futurs Microsoft Store chez l'autre.

Ces Apple Store génèrent du cash (1,47 milliard de dollars de chiffre d'affaires au second trimestre 2009 et 308 millions de bénéfices) mais ils ont aussi contribué à façonner la nouvelle image d'Apple - cool, moderne et chic - et à arracher des clients au camp d'en face. Apple ne se prive jamais de le rappeler lors de chaque échéance fiscale, elle estime toujours entre 40 et 50% la part des nouveaux venus sur Mac parmi les clients de ses magasins. Ces trois derniers mois elle avait comptabilisé 38 millions de visiteurs. Même si certains ne viennent que pour profiter des accès Internet gratuits, ce genre de chiffre n'a pas dû échapper à Microsoft. D'autant que les Apple Store ne servent pas seulement à montrer les produits et à les vendre, on y fait du support technique et de la formation. En un mot, on fidélise.

msretail-090212-1
Un magasin laboratoire de Microsoft ouvert en janvier
pour tester des méthodes et outils de vente


Les Microsoft Store, pour le peu qu'en a dévoilé Microsoft sur leur mode de fonctionnement, semblent au moins viser ce même objectif. "Il s'agit avant toute chose d'un investissement sur la relation entre la marque et les clients" expliquait en février dernier Robert Bach, chef de la division Entertainment and Devices. En somme, plus show room que supermarché. D'autant que faire entrer tout l'écosystème Windows dans un espace de vente tiendrait de la gageure.

REC_assisted_selling_web


Quel que soit le profil exact de ces nouvelles boutiques pour lesquelles Microsoft utilise notamment les services d'un ancien cadre supérieur d'Apple, le géant peut s'appuyer sur les huit années d'exercice de la Pomme. En 2006, Ron Johnson, le vice-président de l'activité de vente au détail chez Apple et chef d'orchestre des Apple Store, avait expliqué les recettes utilisées.

Il faut d'abord rappeler le contexte de leur naissance. Apple se lançait alors que Gateway, un spécialiste de la vente de PC au détail, subissait les assauts de Dell et de son modèle de vente par Internet. À bien des égards, Apple s'engageait sur l'autoroute à contre-sens.

Cependant, Ron Johnson, débauché de chez Target, avait réalisé qu'Apple remplissait sept critères sur les dix nécessaires pour réussir dans ce domaine : une entreprise globalement en forme, du cash pour construire ces magasins, de bons produits, des compétences en marketing et en communication reconnues, une excellente logistique, la capacité à développer ses propres outils logiciels et des ressources humaines de qualité. Il restait à trouver de bons emplacements, à imaginer l'intérieur de ces magasins puis embaucher et former un personnel apte à répondre aux clients.

Apple, expliquait alors Johnson, a pris un autre parti que celui de ses concurrents, qui n'est pas tout entier axé sur la vente de marchandises. "Lorsqu'on a imaginé notre modèle, on s'est dit qu'il fallait qu'il soit en symbiose avec Apple. C'est facile… il s'agit d'enrichir la vie. C'est ce qu'Apple fait depuis plus de trente ans".

Ces magasins devaient aussi s'ouvrir à tout le monde, que l'on soit sur Mac, sur PC, un particulier, une entreprise, un jeune, une personne âgée "Apple doit gagner des parts de marché. Alors essayons de gagner des parts de marché partout. Ensuite, si vous voulez enrichir leurs vies, vous ne pouvez pas être devant un parking à côté de l'autoroute. Vous devez être là où ils passent leur vie. Pile là où ils travaillent, où ils jouent, où ils vivent, où ils font leurs courses. La seule manière d'enrichir leurs vies c'est de faire partie de leur vie. Ils ne doivent faire que quelques pas pour aller dans votre magasin, et ne pas prendre la voiture pour rouler 15 kilomètres."

Autres conditions qui devaient définir l'expérience dans un Apple Store : pouvoir essayer les produits, recevoir des formations ainsi qu'un support technique en tête-à-tête avec des réparations sous 24h. Une idée de "Bar" avec son personnel baptisés les "Genius" sur laquelle Steve Jobs avait d'abord été sceptique "J'aime bien l'idée d'une assistance technique en tête-à-tête. Mais vous ne trouverez pas des gens qui peuvent faire du support technique et être sympas en même temps. Parce que je connais ces individus ! Et c'est pas le nom que je leur donnerai"… Finalement, Apple se rendit compte que les jeunes, nés quasiment avec des ordinateurs entre les mains allaient faire d'excellents "Genius", compétents et aimables.

applestorewwdc2006


D'autres astuces furent évoquées comme les accès Internet gratuits qui font venir du monde, animent les lieux et permettent à certains visiteurs d'avoir un premier contact avec un Mac. Ou encore l'agencement très simple et dégagé de l'espace pour que les gens puissent aller directement voir, toucher et utiliser les produits.

Toutes choses qui avaient un objectif, créer un esprit de communauté, ajoutait Johnson "Et si nous mettions au point une stratégie de vente au détail qui débouche sur un endroit que l'on ait envie de s'approprier. Et si notre magasin faisait vraiment partie de la communauté… un endroit où il faut être, pas seulement un endroit pour acheter".

C'est probablement le principal challenge qui attend les Microsoft Store, devenir des lieux où l'on va par envie, et non pas seulement par nécessité.

onetoone3-20090602-172426


Sur le même sujet :
Des Microsoft Store prévus à côté d'Apple Store
Les Apple Store nouveaux lieux de rencontres
avatar NoxDiurna | 
Oooouuu... Surcouf... Sérieusement, les boutiques de proximité, c'est un concept existant et qui a déjà existé avant AppleStore. Par exemple, Gateway fut connu pour ça. Mais alors... ce qui m'énerve le plus, c'est pas tant la stratégie agressive de MS mais surtout ce slogan, I'm a PC. Enfin, je ne vois pas pourquoi MS ouvrirait une boutique dédiée quand tous les Wallmart aux US sont de facto MS Store. Apple n'avait pas de grands enseignes de distributions phares à l'époque. Il n'avait que des petits distributeurs, certes sympathiques mais peu 'tape l'oeil'.
avatar megavince | 
bonjour, je veux pas etre mauvaise langue mais.... j' imagine très bien le microsoft store : 1/4 boutique, 3/4 SAV...
avatar XiliX | 
Quand je vois le Microsoft Store on street (proto certes) et l'Apple Store on street, ça me rappelle... ça... http://www.youtube.com/watch?v=aeXAcwriid0 Sobriété pour Apple, foutoir pour Microsoft...
avatar Philactere | 
[quote=NoxDiurna] Enfin, je ne vois pas pourquoi MS ouvrirait une boutique dédiée quand tous les Wallmart aux US sont de facto MS Store.[/quote] Oui mais non... En lisant l'article tu aurais pu comprendre que le but de ces "stores" n'est pas seulement de vendre des boîtes au kilo mais d'apporter une plus-value. MS a une image catastrophique, alors même qu'il est ultra-dominant. Je ne crois pas que quelque dizaines ou quelque centaines d'arcades avec pignon sur rue va changer significativement la pdm de MS, par contre en terme d'image il y a tout à (re)faire et ces stores peuvent probablement mieux y contribuer que n'importe quelle campagne classique. Pour autant que le service soit à la hauteur et la politique non-agressive.
avatar WebOliver | 
Pas certain que ces Microsoft Store rencontrent un succès éclatant. Pourquoi? On aime Apple, ou on la déteste. Microsoft, par contre, ne fais guère envie, on utilise ses produits, plus par obligation que par envie. On peste contre son monopole. En revanche, à l'opposé, il n'y a pas de Microsoft mania, de fans qui assistent frénétiquement aux Keynote. Dès lors, je ne vois pas comment ces Store pourrait être autre chose qu'un simple revendeur informatique ayant pignon sur rue, comme il en existe tant. Cela marchera peut-être, vu la masse d'utilisateur, mais cela restera insipide et sans âme, ce qui qualifie généralement les produits Microsoft.
avatar Macinlove | 
Une fois de plus MS démontre qu'il n'innove en rien mais copie des formules existantes. Est-ce que MS a déjà inventé quelque chose dans son histoire ?????? D'autre part pour convaincre le public que MS n'est pas de la daube, avant de penser à ouvrir des boutiques, faudrait d'abord commencer par faire des logiciels conviviaux et fiables et là c'est pas gagné pour eux.... !
avatar -=(ben)=- | 
Des cailloux dans les vitres!! :D C'est complètement inutile et peut réfléchis des Microsoft store il y en a deja partt dans les supermarché :D Franchement si cela arrive en france je vais y aller plusieurs fois: bonjour j'ai eu une serie d'écrans bleus, des virus, sa ram vous vendez un autre système??
avatar Anonyme (non vérifié) | 
J'aime bien la photo de l'article... Genre la nana au vendeur:" je ne comprends monsieur... Je viens d'allumer mon PC, et... des milliards d'application tierce s'ouvrent sans mon autorisation... Je ne comprends pas... De plus, ces applications me bouffe 1/3 de ma RAM..." Pour moi, la guerre est gagné depuis longtemps...
avatar daito | 
Microsoft en est même à copier Apple pour faire son propre Magasin! Je me demande si ils ont demandé à l'ancien cadre d'Apple la disposition des toilettes?
avatar NoxDiurna | 
@Philactere: Encore une fois, oui et non. Je parle des aspects économiques des boutiques de proximité, et non pas une stratégie de la communication. Si MS souhait faire de la communication, peut être il fallait simplement créer des boutiques expérimentaux du genre SonyStyle (je sais, l'exemple n'est pas excellent) pour montrer le futur ainsi que le présent de leur OS sans forcément copier le concept Apple qui a créer une chaine de boutiques à l'image de sa marque. Si MS veut assimiler l'ambiance des boutiques Apple pour mieux afficher leur machine en plastique à 500 euros, ce serait comme si on ouvrait une boutique Tati sur la Place Vendôme. Donc, autant parler des choses immatérielles pour laisser les gens rêver au moins. Sinon AppleStore peut survivre car Apple fixe les tarifs qui sont sensiblement identique d'une boutique à l'autre. Donc ceux qui viennent aux boutiques officielles, ils ne paient pas plus cher leurs achats. Coté MS, je ne suis pas si sur. Un ordi HP à la Fnac et sur Rue Montgallet, ce n'est pas le même prix.
avatar Philactere | 
[quote=NoxDiurna]Je parle des aspects économiques des boutiques de proximité, et non pas une stratégie de la communication.[/quote] Bin oui mais non... Je doute fort que MS ouvre des boutiques pour faire du chiffe brut mais plutôt pour de la communication, il s'agit bien de ça au contraire (du moins j'imagine n'étant pas dans le secret de la comm MS). Après ça marche ou ça marche pas on verra bien, et attendons de voir des boutiques en vrais avant de juger de l'aspect raté de celles-ci, même si il est vrais que les photos diffusées ne sont guère encourageantes...
avatar Escaffre | 
Vous allez voir que Microsoft va finalement (enfin) tout comprendre et arrêter de vouloir copier Apple pour se mettre à vendre aussi des Mac, que des Mac, rien que des Mac (et des iPhones)
avatar houlala63 | 
On retiendra le mot 'Escape' sur le mur de la 2 eme photo ;)
avatar RDBILL | 
Apple est Apple Microdaube est microdaube A vouloir faire du Apple Micro$soft va se planter.
avatar TouchOne | 
Oula bien vu le escape ^^ Ce que l'on retient avec share c'est escape ! Mdr Autant mettre virus et Bug ^^ça marchera aussi
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Des Microsoft Store avec des pc hp, asus, acer…
avatar YARK | 
AAAAAAAAAAAHHHHH EUREKAAAAAAAAAAAAAA, J'AI TROUVÉÉÉÉÉÉÉ !!! je me demandais pourquoi il y avait toujours écrit " I'm a PC " IL FAUT LIRE : " I'm a Photo Copieuse " CQFD
avatar Selthis | 
Je suis consterné la, cette news n'est donc pas un premier Avril ? Ha bah non, nous sommes en juillet... Non franchement, ça va être des centres SAV plutôt qu'autre chose, les gens vont passer devant, et aller se renseigner sur les divers bugs en pensant que c'est un centre d'aide, ha attention ! vous allez marcher sur un fil :D
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Mais pourtant il y a déjà des MicrosoftStore avec Auchan , Carrefour, je vois pas ce qu'ils vont faire de plus ? ah oui le look , simple on le voit à l'image , et à l'image de Windows , à gerber et comme d'habitude avec Microsoft la forme est aussi nulle que le fond .
avatar Anonyme (non vérifié) | 
quand je vois les photos, ça me fait vraiment pitié. c'est vraiment du bourrage de crâne à la con avec des logos Windows partout (jusque sur les tabourets), et autres logos qui ne font rêver personne (Zune). Sous un logo "Windows", on voit un PC de daube avec un petit écran et du bordel à prendre en main soi-même. Il y a même un rayon "Power" avec ce qui ressemble à des multiprises en-dessous. Des boite "Live". Leurs intitulés de chiotte "Games FOR WINDOWS", un rayon "HDTV"... bref, on a une indigestion de logos et de noms Windows d'un coté, et de l'autre des trucs qui n'ont rien à voir avec Windows proprement dit, vraiment je ne vois pas en quoi ça change d'une boutique d'informatique assez "clean". Je ne sais pas si c'est le cas de tous les points de vente Apple, mais je n'en ai jamais vu qui ressemblaient à des boutiques d'informatiques : soit à des bureaux assez classe, soit avec un coté intérieur de maison (à par celui dans le surcouf). J'ai jamais vu de rayon où on se sert directement : ça rappelle les courses au supermarché et ça n'aide sans doute pas à se forger une image de produit à part. Bref : ça ne va rien changer, avec un Apple Store juste à coté on aura l'impression que c'est le coin des ordinateurs haut de gamme avec un niveau de service supérieur. C'est pas qu'une impression à mes yeux, d'ailleurs.
avatar hawker | 
waaa des microsoft stores, pour voir ce qu'on voit deja a carrefour. si ils veulent vendre des bons pc la dedans, il faut qu'ils vendent des pc sous linux...
avatar Anonyme (non vérifié) | 
J'aime pas les PC mais j'aime bien la brune sur le tabouret !
avatar houlala63 | 
Chez microsoft,ils ont un terme pour ça: [url=http://www.youtube.com/watch?v=l86DdiUCGBk]WOW!
avatar empereur_kuzco | 
Pour resumer la situation: microsoft (avec ses 94% de PDM sur le marche des OS) va ouvrir des magasins a cote d'Apple (5% de PDM sur le meme marche, donc) pour entrer en concurrence? Heu, Microsoft a aussi peur de ca?? ok, une souris peut effrayer un elephant, mais bon...c'est un peu ridicule, la!!!
avatar lau1967 | 
Bonsoir à tous;) @weboliver Bien sûr que les fans de Microsoft existent : il suffit de faire une recherche sur youtube pour voir que dans les conventions, comme dans la vie de tous les jours, certaines personnes adorent, idolâtrent Microsoft ! Ils ont même réalisé des parodies lourdingues et homophobes des pubs "i'm a mac"... ou se sont fait tatouer "zune"... Bref. La fanatisme chez Apple semble bien inoffensif en comparaison ( voir le doc ou des filles déclarent, je crois qu'elles ne coucheront jamasi avec un utilisateur de windows ), mais il doit bien y avoir quelques cas, tout de même, chez les 4 % ;) Laurent

Pages

CONNEXION UTILISATEUR