Le sondage qui a foutu la trouille à Wall Street

Christophe Laporte |
Hier, l'action Apple s'est effondrée de 17 %, soit sa plus forte baisse depuis 7 ans. Le titre a commencé à baisser fortement dès le début de la séance - bien avant que le Nasdaq décroche - la faute à deux notes d'analystes très réservées quant aux perspectives d'Apple à court et à moyen terme (lire : Les temps sont durs pour AAPL).


skitched


RBC Capital, l'un des cabinets d'analystes qui a tiré la "sonnette d'alarme", s'est appuyé sur une étude réalisée il y a près d'une semaine par ChangeWave concernant les intentions d'achats dans les trois mois qui viennent du grand public et des entreprises.

Inutile de vous préciser que les conclusions de cette enquête ne sont pas très favorables à Apple. Ainsi, parmi les individus planifiant l'achat d'un portable d'ici trois mois, ils sont 29 % à vouloir prendre un Mac, soit un recul de 5 points d'un mois sur l'autre. C'est la plus forte baisse enregistrée par Apple en deux ans.

Le même sondage réalisé cette fois en août auprès des professionnels montre également un intérêt légèrement moindre pour les solutions estampillées d'une pomme. 7 % des sociétés qui s'apprêtent à acheter du matériel informatique dans les trois mois qui viennent, comptent acheter un portable Apple (contre 8 % en mai). On constate un recul similaire pour les ordinateurs de bureau : 6 % en mai contre 5 % en août.


skitched


Pour réaliser ce type d'enquêtes, ChangeWave se base pour le grand public sur un échantillon de 4400 personnes et pour les entreprises auprès de 15 000 professionnels.


Quelles que soient les statistiques concernant Apple, même si elles sont en légère baisse, elles restent très proches des sommets. Mais cet argument n'a semble-t-il pas convaincu Wall Street qui a voulu voir dans ces statistiques un retournement de tendance.

Plus inquiétant sans doute, la baisse continue des intentions d'achat de matériel informatique dans les entreprises depuis novembre 2007. Un phénomène d'ailleurs qui doit au moins autant préoccuper si ce n'est plus certains rivaux d'Apple comme Dell ou HP qui sont plus axés sur le marché de l'entreprise.

Quoi qu'il en soit, le grand perdant de la journée d'hier, c'est Steve Jobs, lequel possède un peu plus de 5,5 millions de titres d'Apple. Il a vu la valorisation de son portefeuille boursier fondre en une séance de 125 millions de dollars environ. Mais en bourse, la roue peut tourner très vite dans un sens comme dans l'autre.

Concernant le potentiel d'Apple à court et moyen terme, on devrait avoir un certain nombre d'indications le mois prochain avec la présentation de la nouvelle gamme de portables (inutile de préciser qu'Apple n'a pas le droit à l'erreur) et lors de la publication des résultats trimestriels et annuels d'Apple qui devrait avoir lieu durant la deuxième quinzaine d'octobre.


Sur le même sujet :
- Journée noire pour AAPL
- Apple : des intentions d'achat en hausse
Tags
avatar ysengrain | 
Les chiffres sont aux analystes ce que sont les lampadaires aux ivrognes: ils apportent bien plus un appui qu'un véritable éclairage
avatar flette | 
"Quoi qu'il en soit, le grand perdant de la journée d'hier, c'est Steve Jobs, lequel possède un peu plus de 5,5 millions de titres d'Apple." Dicton bousier : "tant qu'on n'a pas vendu on n'a pas perdu". Sit SJ n'a pas vendu quand AAPL était à 200$, il n'y a aucune raison pour qu'il vende maintenant.
avatar def13 | 
Ah les analystes financiers, tous des spécialistes ... Mais quand le crack est là, il n'y a plus personne et le "on ne pouvez pas prévoir" devient le maître mot !!! Non mais franchement mesdames et messieurs les analystes à quoi vous servez ???
avatar Gabone | 
A rien
avatar shenmue | 
Près d'une personne sur 3 pense acheter un mac dans les 3 mois...mais visiblement c'est grave...parceque 1 mois avant ils étaient un chouia plus de 1 personne sur trois à vouloir 1 mac...Et la panique part de là ? Dell, elles sont où les intentions d'achat sur la même période ? Et en entreprise c'est le plus drôle...jamais Apple n'a eu autant d'intention d'achat dans les entreprises au moment où les boîtes investissent pourtant peu... C'est bizarre, on m'a toujours dit qu'à l'école mieux valait avoir 14/20 dans une classe qui à 8 de moyenne que 17 sur 20 dans une classe qui a 18 de moyenne... Vsiblement, les boursicoteurs n'ont pas été dans les mêmes écoles que moi... En tout cas pas de quoi s'inquiéter pour Apple au vu de ces chiffres...on promettait déjà il y a 6 mois un trimestre très dur pour la pomme et celle-ci a fait alors 10 fois mieux que le reste de l'industrie en croissance (40% de croissance contre 4% pour le marché US il y a deux trimestres) Si c'est vraiment sur ces chiffres que se sont basés certains pour downgrader le titre, vraiment ce sont des rigolos..
avatar Le Chapelier | 
Exactement ce qu'on vous avait dit : une intention d'achat n'est qu'une intention. Dans mes rêves, j'ai l'intention d'acheter un DB9 (cabrio si possible). Mais plus que l'intention, c'est le porte monnaie qui parle. Et ce ce moment, il parle surtout aux Asus EEE et ses copains de poche. La faute à la crise ?
avatar vintz72 | 
Qu'on voit la bêtise des boursiers et qu'on pense qu'ils ont le devenir du monde entre les mains, ça donne vraiment envie de finir berger dans le Larzac ! (et encore, ils spéculent sûrement sur les chèvres, ces cons !!)
avatar FredX | 
@shenmue: Ben oui ce sont des rigolos, ils nous le prouvent dans les grandes largeurs en ce moment !!
avatar jmdick | 
Au contraire, je trouve qu'il y a du vrai dans cette analyse.... Il n'y à rien de vraiment nouveau chez Apple depuis quelques temps et rien en tout cas qui me pousserait à acheter Apple... et c'est pas faute d'avoir cherché! Les ipods restent des ipods, l'iphone 3G n'apporte rien de vraiment nouveau.... Un eee mac..... ca le ferait bien pour noel.... mais à part ca...
avatar studdywax | 
ya pas que Apple sur le marché et tout le monde se ronge les doigts (sauf Bill, il veut plus gagner de fric lui :) )
avatar michaelprovence | 
Ceci dit vu la gamme vieillissante chez Apple forcément y'a plus beaucoup de monde pour vouloir acheter un ordi apple et plus il faut ajouter la crise économique et le prix des portables Apple qui est délirant. Bon après le 14/10 si la gamme est renouvelé et les prix ajusté, ça devrait aller mieux :)
avatar shenmue | 
@La Chapelier dit:"Exactement ce qu'on vous avait dit : une intention d'achat n'est qu'une intention. Dans mes rêves, j'ai l'intention d'acheter...blabla..." Ben voyons, quand cette intention est à la baisse pour Apple elle reflète le réel et le succès des EEE PCs, quand elle est à la hausse, ça ne veut rien dire... Ben voyons...
avatar logan1138 | 
@ Le Chapelier, félicitations, tu as vraiment bon goût! plutôt une V8 Vantage pour ma part (et une Ariel Atom pour faire le con sur circuit). C'est 'marrant' mais si je reviens une semaine en arrière sur le calendrier des news de macgé c'était la super forme pour Apple... la trésorerie est toujours là, non? J'ai vu une pub rassurante concernant le 'problème' du pouvoir d'achat (sur-médiatisé, tout comme la crise boursière...), Carrefour propose une offre PS3 + 1 jeu à 425,00€... si les soucis de pouvoir d'achats des Français c'est de pouvoir se payer une console sous la barre des 3000 balles: TOUT VA BIEN (c'est comme ça que l'on dit, oomu?)
avatar kisco | 
Avec ces statistiques "arrondies" à 1% près, cela peut dire qu'avant c'était 7.5% (arrondi à 8%), et maintenant 7.4% (arrondi à 7%). J'exagère peut-être ?
avatar Michel Poulain | 
Christophe Laporte : pourquoi transformer en Jpeg tous les graphiques, livrés sur les sites en GIF ou PNG ? C'est pas plus léger, mais en tout cas ça bave et ça rend toutes les petites légendes floues...
avatar shenmue | 
@Michael Provence dit: "Ceci dit vu la gamme vieillissante chez Apple forcément y'a plus beaucoup de monde pour vouloir acheter un ordi Apple et plus il faut ajouter la crise économique et le prix des portables Apple qui est délirant." C'est pour cela qu'apple va annoncer sans doute près de 3 millions de macs vendus ce trimestre, record absolu de la société...et 30% de croissance... C'est bien d'être fidèle à ses opinions et de répéter sans cesse la même chose, c'est encore mieux de savoir saisir les infos qui confirment ou infirment ses prises de positions... Pour le coup ton analyse ne résiste pas aux simples faits et aux chiffres de ventes de ces derniers mois...
avatar melaure | 
La variation est quand même pas bien grande. Et ce ne sont pas les intentions qui comptent, mais les achats. Et si déjà 5% des machines de bureau et 7% des portables achetés sont réellement des Macs, ça va faire de grosses ventes pour Apple.
avatar MerkoRiko | 
steve, rachète tes actions sur le marché, c'est le moment.... [certains la voient à 200$....=http://www.boursorama.com/cours.phtml?symbole=AAPL]
avatar loleroo | 
studdywax> A ce niveau là, iPapy n'en a plus rien à fouttre de gagner du fric : il vit confortablement, il veut juste pourvoir se retourner un jour et pouvoir se dire "voilà mon oeuvre", et ce à quoi il aspire aujourd'hui est de faire d'Apple ce qu'il a toujours voulu qu'elle soit.
avatar skhattane | 
Wohhhhh !!!! 30 secondes, il faut replacer les choses dans leur contexte. L'article laisse sous entendre que c'est les 2 notes des analystes qui ont fait chuter l'action Apple. Désolé mais c'est trés loin d'être le reflet fidèle de la réalité. Cela n'a été q'un facteur parmi d'autres bien plus importants. Petit retour en arrière: Nous sommes actuellement en pleine crise économique (une vrai, pas une petite tendance baissière) et hier, les marchés attendaient la décision de la chambre des représentants US concernant le plan Paulson de 700 milliards censé "sauver toute l'économie amércaine". :))) Donc à l'ouverture de wall street, trés grosse tension pour les trader, prêt à vendre, à tout va, à la moindre contrariété car débâcle des marchés attendu. Vous ajoutez à cela, le fait qu'Apple est depuis pas mal de temps une valeur hautement spéculative, donc à trés forte volatilité. Et enfin vous saupoudrez le tout des 2 news pas favorable au titre avant l'ouverture et vous obtenez un trés joli -17,92% De plus, il ne faut pas oublier que durant cette même journée : Le Dow Jones - 6,98% (plus forte baisse depuis sa création, la seconde étant à l'ouverture des marchés après le 11 septembre 2001) Nasdaq - 9,14% Google - 10,57%, Yahoo! -10,15% et Microsoft - 8,36%. sans parler du secteur financier : Goldman Sachs -12.53% Morgan Stanley -15.19% JPMorgan Chase - 15,01% Bank of America - 17,57% Wells Fargo - 10,88%. Donc non la chute du titre Apple ne reflète en rien l'état de la société. Cette dernière se portant à merveille. Et de ma propre expérience, c'est pas la première fois que des cabinets d'analystes sortent des news allarmistes à des moments clés trés tendus afin que "les potes" spéculent à la baisse. Parcqu'hier, celui qui short la valeur Apple en préséance, s'est mis une trés jolie cagnotte de coté. Et c'est peu dire
avatar Anonyme (non vérifié) | 
skhattane +1
avatar nenon | 
C'est quand même incroyable l'attention que l'on peut réserver à ces analystes... Quelle influence! imaginez que ce sont des gars qui ont à peine plus de 35 ans qui font tourner une place financière comme Wall Street en se basant sur des statistiques d'un pauvre panel de 4400 personnes... Ces spéculations sont ridicules tous comme les résultats puisque finalement, à l'annonce de pourcentages moins importants que prévus, la valeur boursière d'une boîte comme Apple fond comme neige au soleil. Rien ne va plus aux pays des places boursières. Avec la crise financière que l'on traverse, ces gars là feraient bien de commencer à revenir aux fondamentaux...
avatar Almux | 
Bon! Dans le fond, ce n'est pas parce que quelqu'un ne veut plus acheter un Mac, qu'il va se ruer sur un PC! Tout stagne en ce moment... Sauf la dégringolade des bourses.
avatar nlex | 
ouai. faut dire que vu que ya les 3/4 de la gamme qu'a pas été mis à jour depuis des lustres alors c'est déjà bien d'avoir de si bon résultats !
avatar languedoc | 
Et pour appuyer skhattane, pendant que vous commentez tous doctement, AAPL monte de 7,35 % Hi, hi

Pages

CONNEXION UTILISATEUR