Les premières écoles Steve Jobs viennent d’ouvrir

Christophe Laporte |
C’est la rentrée pour les enfants (de 4 à 12 ans) inscrits à l’une des sept écoles Steve Jobs. Cette initiative en gestation depuis plus d’un an aux Pays-Bas (lire : Bientôt des écoles "Steve Jobs" aux Pays-Bas) a beaucoup fait parler d’elle.



L’une des spécificités de ces “écoles Steve Jobs” vient du fait que le principal compagnon de l’élève, c’est son iPad. Les enfants utilisent la tablette d’Apple pour apprendre les matières de leurs choix et à leurs rythmes. Si la salle de classe existe bel et bien, les élèves travaillent où et quand ils le veulent (lire : Une école Steve Jobs avec plein d’iPad).



A l’occasion de la rentrée des classes, The Education for a New Era Foundation (O4NT) qui est à l’origine de cette initiative, a donné davantage d’informations sur le fonctionnement de ses écoles. La méthode d’enseignement mise en œuvre dans ces écoles doit permettre d’atteindre les objectifs pédagogiques fixés par le ministère de l’Éducation. De plus, elle a été pensée pour développer les talents individuels de chaque enfant ainsi que de développer des compétences “du XXIe siècle”. Derrière ce terme un peu pompeux, l’O4NT évoque entre autres le traitement de l’information, le travail d’équipe ou encore développer un esprit critique et créatif capable de faire face à des problèmes.

Si l’iPad est souvent évoqué pour caractériser ces écoles, c’est loin d’être le seul élément “novateur”. Le professeur a un rôle bien différent. L’enseignant est présenté comme un “coach” qui n’est plus censé faire la leçon, mais aider l’élève lorsqu’il est en difficulté. Il doit également superviser et animer des projets qui sont soit individuels soit collectifs.



Les écoles Steve Jobs sont ouvertes de 7h30 à 18h30 avec comme obligation d’être présent de 10h30 à 15h. L’enfant gère son planning comme il l’entend. Il y a par contre beaucoup moins de vacances imposées. L’établissement est fermé uniquement pendant les fêtes de fin d’année. En ce qui concerne les vacances, rien n’est imposé. Ce sont les parents et les enfants qui décident.

La structure de l’école est également assez en rupture avec ce qui se fait habituellement. Adieu la salle de classe traditionnelle. A la place, des espaces dédiés à chaque matière : une salle consacrée aux mathématiques, une salle de langues, une à la technologie, une autre aux activités créatives…



L’O4NT a mis au point un certain nombre d’outils spécifiques pour l’enseignement. L’un d’eux s’appelle sCoolProjects. Comme son nom l’indique, c’est cette application qui est utilisée par les enfants lors d’un projet. Elle prend tous les aspects en compte : recherche documentaire, notes, objectifs du projet, planning, outils de création… sCoolProjects comprend également une base de données avec tous les projets déjà réalisés. Les élèves peuvent s’en servir afin notamment de s’en inspirer durant leurs travaux.



Elle a également mis au point iDisk Learning Tracker, une application qui permet de savoir ce que l’élève a fait avec son iPad, son niveau pour chaque activité et les problèmes sur lesquels il bute. A l’aide de ces informations, “le coach” peut ainsi l’assister plus efficacement. Toutes ces données sont accessibles aux parents.

Les sept établissements sont situées à Sneek, Breda, Almere, Emmen, Heenvliet et Amsterdam. Un peu plus d’une dizaine devrait ouvrir d’ici un an. Enfin, l’O4NT prévoit de lancer des écoles dans d’autres pays l’année prochaine.
avatar macoupc | 
Flippant.
avatar Madalvée | 
Tout risque de cerveau déstructuré serait purement fortuit…
avatar jeepspirit38 | 
Et bien je trouve cette initiative très intéressante. Curieux de connaître les résultats dans 2 ou 3 ans
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Je trouve que le projet est interessant :D
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Ca fait peur.
avatar dark juju | 
Il y a un problème avec vos notifications push ! A chaque fois je les reçois 5 à 6 fois de suite
avatar eilon | 
Steve aurait probablement apprécié ce concept, lui qui n'aimait pas l'école telle qu'on la connaît.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Tout comme @jeppspirit38 et @antoinenr, je trouve ce projet intéressant. Sortir les enfants du système scolaire traditionel est une bonne chose je trouve. Maintenant à voir ce que celà donnera au bout...
avatar cascayoyo | 
S'il y a bien un truc flippant, ce sont les méthodes d'enseignements moyenâgeuses encore utilisées en France, qui sont le summum de l'irrespect de l'enfant, un vrai rouleau compresseur à conformité, et sûrement pas cette initiative.
avatar Highmac | 
Da toutes façons, ça ne peut pas être pire que notre système éducatif préhistorique, piloté par beaucoup de dinosaures !
avatar Shralldam | 
Le projet est très intéressant mais le choix du nom "Steve Jobs" est une erreur. L'apprentissage reste la valeur capitale à défendre, et même si l'équipement semble essentiellement provenir d'Apple, associer le concept si étroitement à la marque me paraît déplacé. Et pour les sceptiques qui ont les boules en voyant ce genre de projet débarquer chez nous et qui pensent que c'était mieux avant, je peux vous dire que travaillant moi-même dans le secteur éducatif, il y a énormément de choses à revoir et ce genre d'initiative, même si elle s'appuie trop sur la technologie au goût de certains, amène un vrai vent de fraîcheur et permet d'entrevoir de nouvelles manières d'enseigner.
avatar Hi me | 
Mon dieu!! Ce que je n'aimerais pas etre la-dedans! Ça me fait aussi!
avatar Arnaud Laurent | 
Un de mes amis à eu l'occasion de faire un long travail sur la scolarité des enfants de moins de 13 ans (dans le cadre des études de communication, c'était plus pour la technique que pour le contenu mais SOIT) et après deux moi d'analyse, d'interview de professeurs de partout dans le monde, c'est un modèle très libre, comme celui là qui lui semblait le plus adapté, pertinent. Il ne faut pas avoir peur de casser les codes de l'éducation actuelle (plus que défaillante), il est réellement temps de changer tout ça, et d'arriver à quelques chose de plus concret, de plus vrai. Et ce genre d'école me paraît tout à fait génial. À voir maintenant si c'est réellement applicable, le projet est beau sur le papier, mais on sait tous qu'un projet peu être magnifique sur papier, mais une horreur une fois mis en place. A voir dans 3-4 ans. :)
avatar Hi me | 
*peur
avatar Arnaud Laurent | 
Désolé pour l'orthographe. Le correcteur iOS.
avatar Stanley Lubrik | 
Bonjour les stéréotypes dans les couleurs des coques iPad....Mais non il n'y a pas formatage des esprits ! Une question: On peut soustraire ses enfants du système éducatif hollandais pour les envoyer dans une école Apple, une école Androïd, une école McDo ???
avatar Nonome77 | 
Un concept intéressant qui permet de dépoussiérer l'enseignement en utilisant les outils d'aujourd'hui et de demain. L'école où vont mes enfant est équipée d'iPad et je trouve cela très bien. Cela permet plus d'interactivité entre l'enseignant et les élèves qui apprennent à utiliser un outil moderne. Pour le cas de cette école 100% numérique, il faudra attendre quelques années avant de voir si ce concept fonctionne. Si ce sont des personnes intelligentes et ouvertes, je ne me fais pas trop de soucis. Ce serait intéressant de voir ce concept en France, cela ferait du bien à notre cher et vieux système...
avatar benslr | 
@ Stanley Lubrik C'est peut-être l'enfant qui choisit la couleur de sa coque ? Comme quoi on nous parle de plus en plus des genres indéterminés mais le naturel prend souvent le dessus.
avatar didier31 | 
Ça fait pas un peu culte de la personnalité ?
avatar fredseg | 
Pour ceux qui n'auraient pas bien lu : ce sont des écoles Steve Jobs (personnalité) et non des écoles Apple (marque). Par ailleurs ces écoles reprennent le concept de formation individualisée et ouverte qui existe, aussi, en France, notamment dans la formation par apprentissage et pour adultes, autour de centres de ressources (généralement démunis d'ipads mais avec des moyens informatiques quand même). L'appliquer à l'éducation (et pas seulement à la formation) reste quand même assez inédit à ma connaissance. À suivre.
avatar thant | 
Le papier et crayon restent très certainement irremplaçable de mon point de vue tout spécialement en terme de créativité
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Pour lire la critique de l'affiche du film Jobs, c'est par ici http://www.lecritiquedepub.com/jobs-le-retour-du-roi/
avatar sinbad21 | 
@didier31 Non, il y a bien des écoles Jules Ferry, pourquoi pas des écoles Steve Jobs ?
avatar Hexo | 
Mais c'est quoi ces vieux Français qui préfèrent l'école telle qu'elle est en France ? Au bûcher svp. Cette initiative est extra pour développer l'esprit pratique et créatif des enfants.
avatar Isacc25 | 
Ils sauront écrire avec un stylo quand même ou pas?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR