Apple détaille l'apport économique de Campus 2

Florian Innocente |


Le futur Campus d'Apple aura un impact extrêmement positif sur tous les pans de l'économie régionale. C'est ce qu'explique un rapport détaillé, commandité par Apple et réalisé par le cabinet Keyser Marston Associates. Il a été rendu public aujourd'hui [2 Mo].

Cette information s'inscrit dans une nouvelle pratique d'Apple qui, de l'environnement, à l'économie en passant par la fiscalité et les conditions de travail chez ses fournisseurs, communique beaucoup plus que par le passé. La traditionnelle opacité reste en vigueur sur les futurs produits, mais pour le reste une plus grande transparence prévaut.

Ce document, au contenu dense, illustre l'apport d'Apple aujourd'hui à l'économie et l'emploi dans les villes de Cupertino, Santa Clara et Sunnyvale. À ce titre, le futur Campus 2 devrait renforcer encore ce poids, dès le premier coup de pioche. Le rapport évalue aussi l'impact financier qu'ont, et auront plus encore à l'avenir, les salariés d'Apple auprès des commerces locaux (ameublement, habillement, concessionnaires automobiles, alimentaires…). Y passent aussi la contribution d'Apple sur les budgets de ces villes, les taxes et impôts payés, etc.


À gauche le campus existant, à droite Campus 2 qui viendra s'ajouter (et non le remplacer)


Apple est le deuxième employeur de la Silicon Valley avec environ 16 000 salariés sur le périmètre de Cupertino. La ville a 58 000 habitants, la Pomme pèse pour 40% des administrés disposant d'un travail, elle en est le premier employeur. 12 000 autres emplois, indirects, profitent des ses dépenses et celles de ses employés dans le conté de Santa Clara qui regroupe ces trois municipalités.

À l'horizon 2016, grâce à l'apport de Campus 2, le rapport estime qu'Apple aura 7 400 salariés de plus, soit un total porté à 23 400 personnes (41 100 en comptant les emplois indirects).



L'influence d'Apple se ressent dans ses dépenses effectuées auprès des entreprises locales. 700 sociétés diverses et variées de Cupertino, Sunnyvale et Santa Clara se sont partagées 4,6 milliards de dollars d'Apple, l'année dernière.

9 200 emplois à plein temps et hautement qualifiés devraient être créés sur la période de trois ans qui verra la construction de Campus 2. Ce chiffre serait porté à 12 600 avec les emplois indirects.

Le rapport confirme qu'une deuxième phase est prévue pour ce Campus, avec 1 200 employés de plus. Toutefois, le lancement de cette seconde phase est pour l'instant gelé. Campus 2 pourra donc accueillir à son ouverture un maximum de 13 000 salariés.

Tags
avatar Mark Twang | 
Est-ce qu'il y aura plus de développeurs pour faire avancer les systèmes iOS et OS X et leur convergence ?
avatar damiendu83600 | 
@mark twang : Sans doute
avatar iBenjy | 
Une bien jolie vitrine du rayonnement d'Apple, ce campus.
avatar pyrophoenix | 
Pour le moment...On est pas sensé avoir plus de nouvelle sur un IPhone 5S?...Si Apple développe 5 nouveaux concepts d'ici 2016 le campus aura une utilité...Sinon elle va perdre un pilier de leur économie à la vitesse où vont les choses... :/
avatar Jean-Jacques Cortes | 
"Apple est le deuxième employeur de la Silicon Valley avec environ 16 000 salariés sur le périmètre de Cupertino". Et qui est le premier, svp ?
avatar sylko | 
Goo... Mais chut. :-D
avatar nicolas | 
S'il y a un poste "garçon de café" je le veux bien, ça me ferait triper de bosser là bas, même si c'est juste pour faire le café :-)
avatar damiendu83600 | 
@Jean-Jacques Cortes Google non ?

CONNEXION UTILISATEUR