La bataille de la 3D dans les logiciels de compositing

La redaction |
L’annonce récente du partenariat d’Adobe et de Maxon bouleverse le petit monde des applications d’effets spéciaux/habillage vidéo. Pour rappel, un peu avant le salon NAB, Adobe a annoncé que la prochaine version d’After Effects inclurait deux technologies de l’éditeur allemand : Cineware, permettant de faciliter le transfert entre Cinema 4D et After Effects, et Cinema 4D lite, une version simplifiée de l’application 3D vedette de l’éditeur.



Jusqu’à présent, la « vraie » 3D était l’apanage des solutions haut de gamme comme Smoke, Fusion, Nuke, etc. Le reste des logiciels de compositing (After Effects, Motion…) recourait à de la « 2,5 D » avec des layers 2D dans un espace 3D, ou des particules/« replicators » 2D à qui l’on demandait pour donner une illusion de 3D de toujours faire face à la caméra en mouvement.

La 3D semble être devenue le nouveau Graal des logiciels d’effets spéciaux/habillage/titrage. À côté des plugs-in historiques comme ceux de Boris et de Zaxwerks, des solutions permettant d’extruder des textes et formes vectorisés se sont multipliées sous forme de mises à jour ou de plugs-in (les Textes 3D de la version C6 d’After Effects, Pro3DT pour FCPX…).

Maxon Cineware


Video Copilot a fait forte impression avec son Element 3D pour After Effects qui amenait la 3D dans l'application a un niveau largement supérieur à ce qui existait déjà. Mais l’annonce récente d’Adobe et de Maxon risque de couper l’herbe sous le pied d’Element 3D car malgré toutes les qualités du logiciel, il ne peut concurrencer un poids lourd du secteur comme C4D et sa communauté très active.

L’annonce du deal Adobe/Maxon est un pavé dans la mare, un new deal. Les cartes vont être redistribuées, et pour concurrencer After Effects, ses concurrents risquent d’être obligés de passer à la « vraie » 3D ou de nouer des accords avec un éditeur de soft 3D, plutôt que se contenter uniquement de compter sur le développement anecdotique de plugs-in par des éditeurs tiers.



Les concurrents commencent d’ailleurs à réagir. Dès lundi dernier, l’autre acteur principal de la 3D multiplateforme, Autodesk — éditeur, entre autres, d’applications 3D comme Maya, 3ds Max et AutoCAD — et Blackmagic Design ont annoncé coopérer pour améliorer l’intégration de leurs technologies.

Pour le moment, il n’est question que de l’intégration du hardware de Blackmagic Design pour capturer ou jouer des vidéos (les gammes DeckLink, UltraStudio et Intensity) avec le logiciel Smoke d’Autodesk. Mais Blackmagic, c’est également DaVinci Resolve, dont la version 10 semble se diriger dans une direction un peu plus ambitieuse que juste l’étalonnage et la correction colorimétrique. Peut-on rêver d’une intégration de la 3D dans Resolve grâce à un accord entre Blackmagic et Autodesk similaire à celui d’Adobe/Maxon ?

À l'heure actuelle, Autodesk ne semble pas prêt à vouloir à s’engager plus loin que la coopération limitée prévue par l’accord. Mais si Cinema 4D, grâce à l’appui d’After Effects, réussit à prendre des parts de marché à ses concurrents, on peut toujours imaginer qu’Autodesk et Blackmagic Design soient tentés par une collaboration plus importante. Certes, il est encore un peu tôt pour de tels projets : After Effects « next version » n’est pas encore sur le marché, et il est encore trop tôt pour avoir une idée du degré de popularité que l’ajout de la 3D aura parmi les utilisateurs d’After Effects.



Face à l’offensive de la 3D dans les logiciels de compositing, comment va réagir Apple ? Motion est très en retard dans ce domaine sur son concurrent de toujours, After Effects. On ne dispose toujours pas d’un « round-tripping » efficace entre FCPX et Motion, et la possibilité de « publier » des effets de Motions dans FCPX est un pis-aller frustrant, car limité.

Si la popularité de la 3D dans les logiciels d’effets spéciaux/habillage/titrage continue, Apple décidera-t-elle de développer sa propre solution 3D (un « Shake X » 3D, par exemple) ? Passera-t-elle par un accord similaire à celui qu’Adobe a conclu avec Maxon ? Ou rachètera-t-elle un logiciel existant, comme cela a été le cas pour Shake ou la version initiale de Final Cut ? Nul ne le sait. Comme d’habitude, Cupertino reste silencieux sur ses projets, mais gageons que les utilisateurs des solutions vidéo de montage et de compositing d’Apple seront à l’écoute.

avatar John McClane | 
"On ne dispose toujours pas d’un « round-tripping » efficace entre FCPX et Motion, et la possibilité de « publier » des effets de Motions dans FCPX est un pis-aller frustrant, car limité." +10000 !!!!
avatar JustThink | 
J'ai beaucoup travaillé sur AE. Et je travaille de plus en plus sur FCP X. Quels avantages à passer à Motion ? est-ce que les résultats sont plus simples à réaliser ? trouvons-nous beaucoup d'infos tel qu'un site video copilot mais pour motion ? Merci pour votre Retour d'expérience
avatar JoKer | 
"On ne dispose toujours pas d’un « round-tripping » efficace entre FCPX et Motion, et la possibilité de « publier » des effets de Motions dans FCPX est un pis-aller frustrant, car limité. " Bien sûr il manque encore le round-tripping. Mais ce qu'il y a actuellement ne se destine pas à la même utilisation et est ultra performant pour des habillages d'émissions. J'utilise cette fonction tout les jours et c'est un des plus gros avantage du couple FCPX/Motion comparé à tout le reste.
avatar mokuchley | 
Que va faire Apple ? = une O.P.A en 3D......................et sinon quoi de neuf , les NAB13 ?
avatar PowerGlove | 
Francois continue ... a ne pas faire le boulot.... Donc: After à déjà un moteur 3D depuis la CS6... Element est un autre moteur 3D, Cinema 4D, un autre. L'avancé de cette futur CS7 est de pourvoir importer un projet Cinema4D par un dynamic link dans after, et de le faire interagir avec des layers 2D et ensuite de lancer le rendu. Mais ce sera certainement toujours les moteurs (car il n'y en a pas qu'un dans C4D derrière) pas celui d'after. Il faudra voir d'ailleur si il y a des limitations sur le global illumination, sur le raytracing, ou sur les particules. Pour interagir, il faux apprendre d'abord à modélisé dans cinema 4D, et surtout animer ces éléments.... ce qui n'est pas à la porter de tout le monde... Cette annonce est donc très intéressante pour ceux qui utilisent déjà C4D et qui font leur compo multilayer dans after. Ils vont économiser bcp de temps. Maintenant de la a extrapoler que les utilisateur d'after vont devenir opérationnel sur C4D..... C'est pourquoi Element3D n'a a mon avis pas grand chose à craindre car il possède des outils d'animations spécifiques facile a mettre en place pour le motion design et surtout l'animation rapide d'élément en provenance de tout les softs dont C4D mais pas seulement..... Donc comme bcp de logiciel de 3D on aura plusieurs moteur de rendu différent qui cohabiteront dans After effects ce qui est une très bonne nouvelle.... J'oubliais aussi de dire que l'on ne pourra pas faire de modélisation polygonale dans cinema 4D lite fournis avec, donc pour avoir le plein potentiel de la chose il faudra acheter Cinema 4D en plus d'after ce qui n'est pas à la porter de toute les bourses.
avatar PowerGlove | 
François, fais nous plaisir, parle de chose que tu connais.... Tes comparaisons after et motion.... c'est simplement ridicule.... Avant de mettre un moteur de raytracing dans motion, il faudrait déjà le rendre plus stable et scriptable... Ensuite avant de faire des comparaisons avec les logiciels comme nuke, shake ou autre, qui sont des logiciels de compositing et pas des logiciels de motion design renseigne toi... Tu parle de New deal, de révolution, de l'inquiétude de la concurrence tout les 5 mots alors que cette annonce ne change rien... Il existe depuis des lustres des softs de compositing dans les logiciels de 3D. Pourquoi ces plugins de compositing dans les soft 3D n'ont pas remplacés les logiciels? Simplement parce que ce sont des outils différents pour des métiers différents. Si tu fait une modélisation et un gros compositing tu passera tjrs par un multipass rendu en externe.... car justement le multipass a été crée pour alléger les rendus et le compositing....
avatar Almux | 
" Apple décidera-t-elle de développer sa propre solution 3D (un « Shake X **» 3D, par exemple) ?" CELA serait juste trop beau!* *Si, si: sérieusement et contrairement aux habituels Cassandre de services. ** Mais, très justement: j'ai, moi aussi, été extrêmement déçu quand Apple avait "lâché" Shake! J'ai espoir de voir évoluer FCPX avec plein de "features à la Shake"!
avatar Sebastien_annonce | 
@ Almux : Utilisateur de la plupart de ces softs sur un MacPro 12 coeurs, je pense effectivement qu'Apple doit mettre les bouchées doubles concernant la 3D : • Cela passe par une communication forte concernant le matériel, avec entre autre le renouvellement des MacPro multi-coeurs car c'est clairement une machine de rêves pour ces logiciels. • Un choix pertinent dans les cartes graphiques • Proposer un OS au top avec entre autre OpenGL 4 et des pilotes graphiques optimisés : il n'y a rien de plus énervant que de terminer une preview 3D avec un affichage en fil de fer parce que le système est arrivé à saturation. Sinon, pour les commentaires ci-dessus, je suis personnellement très déçu dans l'optimisation de motion 5 face à After Effect. Le calcul final d'une animation ou il y a des particules par exemple est d'une lenteur abominable, surtout quand on voit 3 coeurs fonctionner pendant que les autres se tournent les pouces. De ce côté là, After Effect est redoutable.
avatar The3DCie | 
@Just think : Tu as Motionvfx.com si tu veux des ressources sur Motion, ce site est une mine inépuisable d'informations (et aussi de projets "tout prêt faits" moyennant un montant très raisonnable...). Il y en a sûrement plein d'autres mais celui-là est déjà un bon début. :)
avatar Shralldam | 
@PowerGlove : c'est quoi cet acharnement sur le rédacteur ? L'article fait de la vulgarisation, pas trop mauvaise à mon sens. En plus, le nouveau "mode 3D" d'AE CS6 est une blague : en plus d'être pratiquement inutilisable si on n'a pas un GPU nVidia, il est loin d'avoir la flexibilité des autres solutions. Je ne l'utilise jamais. Et After Effects EST un logiciel de compositing, même s'il est tout autant (voire plus) populaire chez les motion designers. AE est parfois dénigré à cause de son workflow basé sur les calques (ce qui pousse à précomposer en masse et complique l'application d'effets sur des groupes de calques) comparé au node compositing qu'on retrouve chez Nuke, Fusion ou feu Shake. Cependant, pour peu qu'on s'en accommode, il fait du très bon travail même en post-production. L'intégration encore plus poussée entre C4D et AE est une bonne nouvelle ! Là où effectivement je ne suis pas trop d'accord avec l'article, c'est sur le sort d'Element 3D : ce plugin tire sa force de son rendu OpenGL en temps réel et pour toute une série d'applications, il restera plus intéressant de l'utiliser plutôt que Cineware.
avatar PowerGlove | 
@[MGZ] Shralldam Pour toi c'est de la vulgarisation, pour moi c'est de la désinformation partisane... En plus j'ai du mal avec ses effets de langages pseudo dramatique: "bouleverse le petit monde des applications d’effets spéciaux/habillage vidéo" "l’application 3D vedette de l’éditeur" tu m'étonne il en ont qu'une... "la « vraie » 3D" "le nouveau Graal des logiciels d’effets spéciaux/habillage/titrage" "couper l’herbe sous le pied d’Element 3D" "Face à l’offensive de la 3D dans les logiciels de compositing, comment va réagir Apple ?" "Nul ne le sait." surtout pas lui.... Quand au moteur d'after CS6 c'est une version 1 et je ne suis pas d'accord avec toi sur son coté inutiliable. En revanche il faut la config musclé nvidia qui va avec. Sur Mac c'est pas encore ca, mais sur PC, je l'ai vu tourner comme une fusée... Attendont les nouveaux macpro.... Ce qui se passe sur la version CS7 de première avec l'ouverture et l'optimisation open CL a toutes les cartes du marché est une bonne nouvelle. Je ne pense pas qu'adobe ai sortie un moteur de raytracing dans after pour le laisser tombé dans 2 versions... Quand au fait qu'after effects n'est pas un logiciel de compositing, je n'ai jamais dis ca... J'ai dit qu'il n'est pas directement comparable a des logiciels de compositing pur de part sa polyvalence. Je ne trouve pas que la comparaison soit pertinente. On peux faire du compositing très poussé sur After, mais il n'a pas été conçu pour ça à la base. Il ne me viendrait pas a l'idée de faire du motion design 2d dans Nuke, même si c'est bien sur possible... Alors que je suis à l'aise avec nuke et after, pour mon dernier clip, qui il est vrai avait bcp de motion design, j'ai fait tout mon compositing final dans after... Nuke ne ma servi que pour la rotoscopie.... car je deteste les outils de rotoscopie d'after... donc c'est pas moi qui vais dire qu'after ne permet pas de faire de compositing... Une de mes précomp avait 323 calques, mon record perso...
avatar Locutus75 | 
@justhink: Va sur le site YAKYAKYAK.FR, il y a beaucoup de tutos sur Motion, de plus cette semaine ils ont interviewé Steve Forde, le product manager d'After ! http://yakyakyak.fr/category/yaktv/podcast/ http://yakyakyak.fr/2013/04/nab2013-adobe-after-effects/

CONNEXION UTILISATEUR