Dell : le rôle de Microsoft au coeur des discussions

Florian Innocente |
Les négociations continuent autour d'une prise de participation de Microsoft dans Dell, écrit ce soir le Wall Street Journal. Cela fait une semaine que ce scénario d'une privatisation du fabricant Texan est dans l'actualité. Dans le pool formé de banques, de Michael Dell et d'une firme d'investissement, Microsoft pourrait apporter au moins 2 milliards de dollars.

Le futur rôle de Microsoft fait l'objet de discussions approfondies. Le groupe de Steve Ballmer entend peser dans le fonctionnement de Dell, et ne pas se contenter d'apporter des ressources financières.

Des deux côtés, chacun essaierait de délimiter ce que pourrait ou ne pourrait pas faire Microsoft dans la direction opérationnelle de Dell. Les deux entreprises ont déjà des relations commerciales étroites autour de Windows. Dans l'un des scénarios envisagés « Dell accepterait que Windows fasse fonctionner la vaste majorité de ses appareils » écrit le Journal d'après les informations d'une personne proche de ces échanges. Sur une très large part de ses produits, c'est Windows qui tourne déjà, ou Windows RT sur des tablettes. Mais il y a quelques exceptions et d'autres étaient peut-être dans les tuyaux (Chrome OS par exemple arrive chez Lenovo et bientôt peut-être chez HP).

On verrait mal Microsoft ne rien dire d'une stratégie visant à développer encore un peu la présence de Linux sur les machines et appareils de Dell comme c'est déjà le cas avec des petits portables Vostro ou sur l'ultrabook XPS 13 de l'été dernier (lire Dell remet un pied dans le marché Linux). Cet accord pourrait être annoncé ces prochains jours, indique aussi le quotidien.


Sur le même sujet :
- Microsoft pourrait investir dans Dell

Tags
avatar Steeve J. | 
Et allez ??? Micro$oft va refaire à Dell le coup qu'il a fait avec les netbook et Windows Starter.
avatar madaniso | 
@Steeve J. Ou plutôt les pousser à monter en gamme, ce qui serait pas plus mal pour W8.
avatar Applesoft | 
Transaction qui pourrait être très profitable pour Microsoft sur plusieurs plans : - réaliser une belle opération financière à horizon 3-7 ans dans une opération LBO sur Dell - accès à de très nombreuses informations sur Dell + éventualité d'infléchir sur des décisions stratégiques - possibilité de racheter Dell si stratégiquement parlant lors du débouclage LBO Que du bon pour Microsoft !!! Dell a besoin du cash de Microsoft pour financer son LBO, Microsoft est en position de force dans la négociation.
avatar iCaramba | 
:bâillement:
avatar Ali Baba | 
@applesoft : LBO ?
avatar Applesoft | 
@Ali Baba : Oui, la privatisation de Dell passe par une opération de LBO (Leverage Buy Out) = rachat avec de la dette. Dans le cas présent, Microsoft est prêt à financer avec son cash une partie de la dette.
avatar Applesoft | 
@iCaramba : ':bâillement:' Oui je sais, je suis chiant :)))
avatar Steeve J. | 
Et dire que Mickaël Dell avait conseillé à Apple de rembourser les actionnaires !!! Pauvre Mickaël !!!
avatar rikki finefleur | 
Encore une idée débile de microsoft... Il ferait mieux de virer Ballmer. C'était aussi débile que de vouloir acheter yahoo.. Heureusement ca ne s'est pas fait..
avatar lmouillart | 
Je ne pense pas que Microsoft influe directement sur la stratégie Linux de Dell. Si Microsoft entre dans le giron de Dell. Microsoft à tout intérêt à garder une offre Linux au catalogue car certains clients veulent du Linux, puis à leur faire des contres offres de monté en gamme sur du Windows à tarif attractif. Il est donc préférable à mon sens de bien guider les prospects plutôt que de les faire partir ailleurs.
avatar Steeve J. | 
@lmouillart : Et bien tu te trompes ! Lorsque Microsoft a installé Windows Starter sur les Netbook il a forcé les constructeurs à abandonner TOUTES les versions Linux qui étaient vendus auparavant ! Le pire c'est que certaines distributions étaient beaucoup plus rapide que Windows Starter à machine égale.
avatar rikki finefleur | 
Steeve J. De toute façon les netbooks linux étaient un échec. les gens s'empressaient de mettre xp dès l'achat. Il faut arrêter de revisiter l'histoire. C'est grace a XP que les netbooks ont pu décoller, suite a l'échec de l'essai Linux. Et montres moi un document disant que MS a obligé les constructeurs.. Les constructeurs ne sont pas débiles ils vont ou va la vente. Je peux te citer aussi les portables Linux Dell..Et d'autres marques qui ont fait des essais d'ordi linux avant de l'abandonner. D'autres ont ensuite réessayé comme dell il y a quelques mois. Mais c'est peanuts par rapport au CA total. Linux c'est moins de 3% du parc des desktop.
avatar rikki finefleur | 
Par contre MS (dans sa débilité) a voulu castrer les netbook, avec leur 1go de mémoire, de peur d'attaquer le segment des portables.Une mort assurée, des machines du coup moins véloces. Et ils ont bien manqué le projet des tablettes alors qu'ils avaient ce projet sous le coude depuis 2006 (ce qu'a dit un responsable depuis parti de MS), mais non jamais osé le lancer de peur de déstabiliser leur vente. De toute façon ils auraient encore essayé de refourguer de l'intel et non de l'arm :p, ça c'est sur..
avatar lmouillart | 
@Steeve J. On dit la même chose. Microsoft à casser ses tarifs pour être en dessous des machines Linux. Au début les gens prenaient un netbook linux puis en majorité mettaient un Windows piraté dessus. Microsoft à agit vite et fort et à tuer le petit dans l'oeuf. Si Microsoft squeeze Linux sur les Dell alors qu'ils proposent du support Linux sur Azure, ils enverront les clients chez Oracle ou IBM. Si ils proposent comme c'est souvent le cas du Linux en frontal et dans les bacs à sables et du Windows derrière : ils vendent du Dell, du Microsoft, du SUSE Linux, et du service.
avatar iPadOne | 
deux âne ne vont pas faire un cheval de course, a mon avis
avatar Moontyx | 
C'est quand même l'occasion d'avoir une chaine de montage et de support matériel en plus de qualité.
avatar pacou | 
Après avoir sauvé Apple il y a 20 ans, Microsoft veut sauver Dell. Quelle âme charitable ...
avatar toucan39 | 
@rikki finefleur
avatar zeblaze | 
Amusant qu'en 2013 certains écrivent encore Microsoft avec des $$. Pendant que Bill distribue sa fortune, Apple a été la plus grosse capitalisation boursière de l'histoire et réalise les marges les plus élevées de toute l'industrie. Sans parler des problèmes sociaux que l'on connaît. On peut être un fanboy heureux, mais rester un tout petit peu objectif..
avatar mistik | 
La dernière fois que Microsoft est intervenue pour aider Apple cela a été très profitable à cette dernière qui était un véritable mort-vivant. Dès lors, Dell va peut-être reprendre des forces ! Merci à qui ? :-)))
avatar padagry | 
Je pense que le rôle de Microsoft dans le cadre d'un rachat de Dell sera analogue a la collaboration avec Nokia. Il est possible que les gens de MS aient enfin compris que pour que leurs nouveaux systèmes décollent (W8 et Windows Phone) il faudrait qu'ils prennent part a la conception de la partie hardware pour qu'il y ait une...cohérence et que les machines ne servent pas juste de vulgaires réceptacles a OS. Et vu la qualité des Nokia Lumia, si l'association MS/Dell est basée sur un principe similaire on ne pourra avoir que de bonnes choses.
avatar Nesus | 
Si ça donne des machines optimisées pour windows pourquoi pas.
avatar Almux | 
Avec une participation de M$, Dell sortirait, définitivement, du circuit Linux: c'est une évidence.
avatar en ballade | 
@rikki finefleur : Tu confonds avec Intel s'agissant de la mémoire
avatar debione | 
@zeblaze Quelle âme charitable ce B. Gates... Après s'en être mis plein les poches avec Microsoft au point de devenir l 'homme le plus riche du monde, il l'a distribué... B. Gates le distribue, pas Microsoft, alors pourquoi comparer B. Gates et Apple??? Combien de cash Microsoft lui à donner en comparaison d'Apple? Rien... kifkif bourricot... Après c'est vrai, B. Gates est tellement philantrope que sa fortune actuelle dépasse très très largement la fortune d'un S.J à sa mort patron de la plus grosse cotation boursière (ou pas loin)... Donc va falloir encore qu'il en allonge des milliards le Bill, pour se mettre à un niveau... Pour l'instant il reste le patron qui à le plus engrangé sur le dos des utilisateurs et de loin (après on ne va même pas venir sur les conditions demandée par la fondation Gates, et ou va principalement cet argent)
avatar Hari-seldon | 
Euh crosoft veut devenir fabricant de Pc maintenant!
avatar k43l | 
@padagary Ouais enfin Microsoft n’interfère pas dans la conception des smartphones des ses collaborateurs. Il donne un cahier des charges et ces derniers le suivent c'est tout. Pour les ordinateurs et tablette c'est pareil désormais. Mais vu qu'avec le temps Windows est devenu plus souple tant en consommation mémoire que CPU, les manufacturiers ont quasiment aucune contrainte à part faire un bon produit qui se vend. Pas ou plus besoin d'avoir un contrôle totale de la chaine comme le fait apple. Le Produits proposer sont bon sans aucune intervention.
avatar pierrot99 | 
privatisation ??? je ne savais pas que Dell était une entreprise publique ...
avatar ELRITON | 
Lorsque l'actuel directeur de Windows en France a été embauché chez MS l'entretien s'est passé à Redmond, (en fait c'était sa 2e embuche chez MS après avoir traîné ses guêtres ailleurs) et il est arrivé à la réunion avec un T-shirt Linux.
avatar nogui | 
@debione "après on ne va même pas venir sur les conditions demandée par la fondation Gates, et ou va principalement cet argent" --- MONSANTO .... Ha oui mais c'est vrai SJ était un vilain radin qui roulait sans plaque .... boouuh ! :-)

CONNEXION UTILISATEUR