Blu-Ray : lire des films sur votre Mac

Nicolas Furno |
Apple n'aime pas les médias physiques et l'entreprise n'est pas en train de supprimer le lecteur et graveur DVD de ses machines pour le remplacer par un équivalent pour les Blu-Ray. Reste que ce format conserve aujourd'hui des avantages, avec une qualité visuelle et sonore largement supérieure à ce que l'iTunes Store peut offrir.

Il est possible d'ajouter un lecteur ou graveur de Blu-Ray externe sur son Mac. On en trouve à moins de 100 €, par exemple chez Amazon et ces modèles sont compatibles avec OS X. S'il n'y a pas trop de problèmes côté matériel, c'est sur le logiciel que le bât blesse : Apple ne fournit évidemment aucun outil capable de lire ou graver un Blu-Ray de données. Le problème est encore plus complexe pour les films achetés dans ce format : ils sont tous protégés par un DRM qui devrait être intégré au cœur d'OS X.

En avril dernier, le lecteur vidéo VLC annonçait sa volonté de décoder les Blu-Ray vidéo du commerce (lire : VideoLAN veut faire sauter les protections des Blu-ray), mais reste à voir ce que vaut cette solution. L'an dernier, on évoquait un logiciel commercial qui promettait de lire n'importe quel film sur Mac et PC, avec des résultats toutefois peu concluants (lire : Mac Blu-Ray Player lit les Blu-Ray sur Mac OS).

Mac Blu-Ray Player [2.5.0 – 31,1 Mo – Français – Mac OS X 10.5 – 59,95 $ (promo à 39,95 $)] a été mis à jour à de multiples reprises en un an, et le logiciel a droit à une nouvelle version pas plus tard qu'aujourd'hui. Au fil des mises à jour, l'application a été corrigée et elle fonctionne très bien si l'on en croit TUAW, même sur un Mac relativement ancien (2006). La lecture reste parfaitement fluide et tous les films peuvent être lus à la condition de disposer d'une connexion Internet la première fois que vous lisez un Blu-Ray.



La solution mise en place par les éditeurs de Mac Blu-Ray Player ne respecte pas les protections mises en place sur les films et elle pourrait arrêter de fonctionner si la méthode mise en place pour la protection changeait. Reste que ses concepteurs semblent très réactifs et cette solution est fonctionnelle. Pratique si vous avez un bon lot de Blu-Ray chez vous et si vous voulez utiliser un Mac comme deuxième écran de lecture.

Le logiciel est disponible en version de démonstration pour un essai sans frais. Ajoutons que l'éditeur propose actuellement son application à 40 $ (32 €) au lieu de 60 $, tandis que vous pouvez acheter la version Mac et la version PC pour 55 $ (44 €) au lieu de 120 $.
avatar Mark Twang | 

Merci à ceux qui proposent des solutions.

avatar pacou | 

Je réponds un peu tard mais merci d'avoir éclairer ma lanterne
Je vais regarder de plus près .

avatar Weeky | 

Et bien moi je ne partage pas vos avis. À quoi cela peut il vous servir d'acheter un Blue-Ray avec je ne sais combien de langues, de formats d'images et de sons pour le lire une fois voire deux et ce principalement dans votre langue maternelle avec les options du lecteur par défaut.

Je ne parle même pas de la taille astronomique de ces fichiers, une fois copiés sur un disque multimédia et/ou un ordinateur.

En vous lisant, vous me faites penser aux individus qui pour acheter un appareil photo ne regardent que le nombre de méga pixels du capteur sans se soucier du reste (sensibilité ouverture format...) et qui jugent un cliché uniquement par sa netteté sans analyser le message qu'elle procure.

Un film, un bon, on se moque intégralement qu'il soit en FullHD ou en 3D, c'est le scénario et le montage qui en font un média intéressant. On vous bourre le crâne avec ces technologies en vous faisant croire qu'il vous faut absolument du 1080p. Que direz vous de ce dernier quand le 4K fera son apparition dans le commerce ?! Cela rejoint également les stratégies commerciales de rééditions de films ancien en HD alors que le support original est tout sauf adapté...

Une solutions comme iTunes permet d'acheter à un prix raisonnable des films (de qualité variable, il en faut pour tout le monde) , des caractéristiques moins poussées mais prenant moins de place et qui permettent très largement de profiter du film.

Ouvrez les yeux...

avatar nogui | 

@weeky

Je suis, un peu, d'accord avec toi .. Mais dans :

"Un film, un bon, on se moque intégralement qu'il soit en FullHD ou en 3D, c'est le scénario et le montage qui en font un média intéressant. On vous bourre le crâne avec ces technologies en vous faisant croire qu'il vous faut absolument du 1080p. Que direz vous de ce dernier quand le 4K fera son apparition dans le commerce ?! Cela rejoint également les stratégies commerciales de rééditions de films ancien en HD alors que le support original est tout sauf adapté..."

Tu oublies que la taille des écrans n'a cessée d'augmenter ..
Et qu'avec des grandes tailles , 50 " et plus et le recul dans un salon, on se rapproche de plus en plus de l'immersion que l'on a au cinéma ..
Les Blu Ray n'auraient pas existé si on en était encore aux écrans cathodiques, et cette débauche de résolution serait effectivement débile ..

Mais ce n'est pas le cas , sur des grands écrans d'aujourd'hui, il faut adapter la source à la taille pour rester dans une vision agréable , sans effets de pixelisation ..

Donc un Blu Ray est surtout justifié pour retrouver l'immersion du cinéma et ne pas perdre en qualité d'image avec le recul adéquat , d'où des résolutions plus élevées ..

Pour le reste , un bon DVD suffit amplement ...

avatar rva1mac | 

Le Blu-Ray, c'est le top en image grand public à condition d'avoir un lecteur correct.

avatar Twano_O | 

Aprés avoir payé un mac 1800€ , un graveur bluray 100€, et mes bluray 20€ ça me fait mal de devoir encore payé pour accéder à du contenu légalement, quand à coté de ça il est plus facile de télécharger le film en mkv.... on nous prend vraiment pour des cons..

et je parle même pas de la gravure, heureusement qu'on a bootcamp pour avoir un windows à coté, sinon impossible de gravé sur un bluray (ce qui est bien pratique pour garder une copie de ces photos).

avatar nogui | 

@Twano_O

"et je parle même pas de la gravure, heureusement qu'on a bootcamp pour avoir un windows à coté, sinon impossible de gravé sur un bluray (ce qui est bien pratique pour garder une copie de ces photos). "

Désolé mais c'est FAUX ...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR