ioSafe : un disque dur résistant et rapide

Nicolas Furno |
Vous sauvegardez régulièrement vos données, mais avez-vous prévu l'hypothèse d'une catastrophe naturelle qui viendrait effacer vos années de sauvegardes ? Le disque dur ioSafePro entend vous rassurer sur ce point : sa conception le rend résistant à un incendie ou à une inondation.

Selon les spécifications fournies par le constructeur, ce produit est capable de résister pendant 30 minutes à une température de 840° ou de rester sous l'eau pendant trois jours (à une profondeur de 3 mètres). De quoi normalement assurer ses sauvegardes même en cas de coup dur…



Deux versions sont proposées : 2 To pour 519 € ou 3 To pour 629 €. Cette version est dotée d'un port USB 3 qui est plus rapide, mais pas forcément très utile sur Mac. Si vous n'en avez pas l'utilité, on trouvera également une version 1,5 To et USB 2 pour 349,90 €.

Ces produits sont efficaces, mais ils sont aussi volumineux. Si vous avez besoin de mobilité, le ioSafe Rugged Portable est construit autour d'un disque dur 2,5" pour un design plus fin. La protection est également plus légère toutefois puisque ce modèle n'est "que" waterproof et capable de résister aux chocs en cas de chute.

Ce produit est vendu également en deux versions : 500 Go pour 309 € ou 1 To pour 489 €. Là encore, le port USB 3 est de mise.

iOSafe rugged

avatar Sylow | 

Ça peut être pratique dans certains cas mais comment fait on pour changer de disque dur? Le produit est il toujours aussi efficace après changement de disque ? Car la fiabilité de nos disque dur de nos jours n'est pas rarissime

avatar USB09 | 

Oui d'accord, et en cas de "disque illisible" on fait quoi ?

avatar Ali Baba | 

Il manque la résistance à la bombe nucléaire. Oh right, ce n'est pas une catastrophe [i]naturelle[/i].

avatar samyno | 

Ca fait cher le Go, je reste fidèle a mon rikiki 500 payé 80€ :)

avatar Bibuu_ | 

Trop cher pour un truc qui ne servira jamais (quand notre maison prend feu, on s'en fout un peu du DDE quoi..)

avatar duc998 | 

Reste à éteindre l'incendie dans la demi-heure, ce qui n'est pas gagné. Délocaliser un disque classique ne serait-il pas moins coûteux ?

avatar oomu | 

@Bibuu_ [04/01/2012 00:31]

"Trop cher pour un truc qui ne servira jamais (quand notre maison prend feu, on s'en fout un peu du DDE quoi..)"

pas si votre travail est dans l'ordinateur de la maison : écrivain, politiciens, graphistes, musiciens, photographe, etc. Bien entendu vous avez souscrit à un backup régulier hors de chez vous ?

avatar Dv@be | 

@oomu :
je plussoie à 100%

avatar Akerloof (non vérifié) | 

@oomu

Si on ramène du travail à haut risque dans une habitation privé (qui représente de 90% des incendies ) c'est soit qu'on est pas très malin ou que finalement on s'en fout des données sur les supports.

avatar l3aronsansgland | 

*ou qu'on travail à domicile.

avatar mbpmbpmbp | 

@akerloof t'as reflechi plus de 3 sec pour poster ça ?

avatar ispeed | 

Mince alors ma piscine fait 4 mètres de profondeur. Donc pas pour moi :(

avatar Batracien | 

@mbpmbpmbp :
Je crois pas!xD

avatar LeProf | 

HS ON - Mode COUP DE GUEULE

@Kinky:
"Bravo, tu as atteint le QI d'un requin marteau ! Prochaine étape, le macaque de barbarie."

C'est bien de se moquer des autres et toujours facile....

"Ou alors donne nous le nom de tes profs, qu'on les mette en taule."

Mais il ne faut pas par la suite faire la même chose et gratuitement.... or là, celui qui fait preuve du QI d'une huitre, c'est toi !
J'en ai marre des dénigrements systématiques des profs !!! Venez faire notre boulot, on en reparlera.....
De plus, enseigner à un âne, ne le rendra pas moins con; il ne faut pas confondre intelligence et connerie.

HS OFF

avatar joelcro | 

Akerloof, je crois que tu aurais dû réfléchir un minimum.

Sinon, je préfère prendre une sauvegarde sur le net ou un DDE que je dépose chez les parents plutôt que gaspiller mon argent dans ce truc. Un incendie est rarement éteint en moins d'une demi-heure. Et le coup du waterproof, bof. Il est, je pense, inutile de chercher à "blinder" une sauvegarde locale, qui n'a d'intérêt que pour une panne système ou matériel. Pour les cas de dommages physiques graves (incendies, inondation, vol...), la seule et meilleure solution reste la sauvegarde délocalisée .

avatar LeProf | 

Encore une fois beaucoup de poncifs et d'idées reçues.....

Quand on veut faire de l'humour par écrit su un forum ou autre, on met des smileys, c'est fait pour :D

Quant à mes élèves, t'en fait pas, ils m'aiment bien ;)

avatar h4l3 | 

Le disque là, il est garanti contre un choc provoqué par une dalle de béton qui s'effondrerait dessus après une chute de 3 mètres? Sachant qu'elle pèse environ 1 tonne...

Non? Inadmettible!

avatar didier31 | 

@usb09

Tu as raison, ce système résiste t'il a un crash de disque ? (ce risque semble plus élevé qu'un incendie) , mieux vaut un système raid non ? Ou mettre ses données dans le clous (c'est tellement à la mode)

avatar Lucieaus | 

A ce prix là, il faut espérer qu'ils prennent en charge la récupération de données en salle blanche en cas de défaillance de leur produit.

avatar kyjaotkb | 

à ce prix là, j'espère vraiment qu'il y ont mis un port kensington...

avatar PA5CAL | 

@showmehowtolive : le Cloud a aussi ses limites. La confidentialité y étant très sujette à caution, le vol du contenu doit être envisagé. Et la perte du contenu par son propriétaire est tout aussi possible, à cause d'incidents techniques (c'est déjà arrivé), de considérations contractuelles (également déjà vu) ou de la disparition du prestataire.

avatar iBook 68 (non vérifié) | 

@samyno
ton rikiki 500Go tu l'a branché sur quoi?
Le mien sur un MacBook Pro 15", ben si je met pas un connecteur USB double coté Mac, j'ai des erreurs d'écritures régulières. Je suis un peu surpris qu'un disque aussi petit consomme autant de courant...

avatar PA5CAL | 

Rendre plus robuste un disque dur, c'est bien, et dans certains cas ça peut s'avérer utile. Mais c'est très insuffisant pour assurer la conservation de son contenu.

D'une part, en cas de catastrophe rien ne garantit que le surcroît de robustesse sera suffisant pour permettre à l'appareil de survivre (dans les incendies on enregistre souvent des températures très supérieures à 1000°C, et les objets peuvent être broyés par le poids du bâtiment qui s'effondre).

D'autre part, les premières causes de perte du contenu des disques sont la panne matérielle et l'altération ou l'effacement accidentels en cours d'utilisation.

Il est beaucoup plus sûr et avantageux de faire des sauvegardes, régulièrement, sur plusieurs supports habituellement hors ligne et stockés dans un lieu différent du poste de travail. Pour le prix d'un disque « durci », on peut avoir trois disques normaux de capacité équivalente, qui peuvent remplir cette fonction par roulement.

avatar Malcolmm | 

"De plus, enseigner à un âne, ne le rendra pas moins con; il ne faut pas confondre intelligence et connerie."
Oulala , certains cumulent .

CONNEXION UTILISATEUR