Acer continue dans les netbook

Florian Innocente |
Acer n'est pas encore prêt à donner congé aux netbook, à l'inverse de Samsung par exemple. Scott Lin le vice-président du groupe et prochain patron de la filiale chinoise a expliqué que ce segment continuait d'enregistrer de fortes demandes sur des marchés émergents comme la Chine, l'Inde et l'Indonésie. Lin concède qu'Acer entend se rattraper sur les volumes, à défaut des marges. Acer mène le trio des principaux vendeurs de netbook - 1,7 million d'unités au troisième trimestre - devant Asustek - 1,2 million - et Samsung à 840 000 unités.



Scott Lin ne précise pas toutefois si Acer va réorienter ces netbook vers ces seuls nouveaux et gros marchés. Car il s'est engagé comme ses concurrents dans le segment plus rémunérateur des Ultrabooks. Il prévoit à ce titre de lancer un modèle 11,6" l'an prochain pour venir concurrencer les modèles d'Asus et le MacBook Air.

Lin a également indiqué que l'on allait entrer dans la période réellement difficile de la pénurie de disques durs en décembre, avec un pic en février, suivi d'un début de renversement de la situation à compter de mars. Acer fait produire les disques de ses Ultrabooks en Chine il n'est donc pas complètement tributaire de la catastrophe qui a touché la Thaïlande. Une situation qui se reflétera néanmoins sur les tarifs des prochains ordinateurs d'Acer, dont les tarifs devraient augmenter de 2 à 3% avec l'adoption des prochaines puces d'Intel (en plus du surcoût engendré par les manques en disques durs).

Acer reste sur les podiums des ventes de PC, il est par exemple second en Chine et en Europe de l'Ouest. Mais en Europe il ne cesse d'accuser des pertes de parts de marché : -45,1% de ventes au dernier trimestre et -44,6% au second trimestre (lire Gartner : Apple encore dans le top 5 mais plus en France).

Sur le même sujet :
- Pénurie de disques durs : pas de retour à la normale avant 2012 voire 2013
- Après Sony, Samsung abandonne les netbook

Tags
avatar demenla971 | 
Acer non merci pour moi= mauvaise qualité Je m'inquiète de savoir qu'il n'y a toujours pas d'entreprises capables de recycler à 95% leurs produits. Maintenant je n'achète que lorsque mon matériel a rendu l'âme.
avatar rafchek17 | 
Logique, Acer a toujours été spécialiste des ordinateurs "cheap".
avatar Lucieaus | 
J'aurais pensé qu'Asus était leader de ce marché tiens. Avec leur bonne centaine (sans exagérer) de modèles d'Eee PC.
avatar rom54 | 
Il y a deux type de references; celles a suivre et celles qui indiquent le direction a eviter: Acer est l'exemple meme de la seconde! Si un geant comme Samsung, present sur tous les segments et sur tout les marches constate la decheance du modele netbook et decide d'arreter d'en produire, c'est pour de bonnes raisons. D'autant que Samsung est en croissance a l'inverse d'Acer qui perd de plus en plus de pdm. Acer justifie son choix par le fait d'une forte demande de portables a bas prix dans les pays pauvres (car les pays émergents comme ils ont nommes sont bien cela: des pays a faible pouvoir d'achat mais avec des perspectives de développement economique fortes a moyens ou long terme...) En second argument il est fait mention de la flambee des prix des disques dur qui ferait alors monter le prix du pc... pendant le premier trimestre... On pourrait encore ajouter comme argument qu'Acer est le plus gros (et certainement bientôt le seul) vendeur de netbook, alors qi'il ne cesse de s'effondrer sur les autres secteurs et principalement sur celui de portables... Et il y a aussi le fait qu'Acer n'a pas les competences pour developper des ultrabooks et que la concurenece sur ce secteur va être très rude, a l'image de ce qui c'est passe avec les tablettes. Et la les perspectives sont aussi mauvaises pour les assembleurs, car meme si Intel sponsorise ce type de PC, copier Apple est extrêmement difficile d'autant qu'Apple est comme avec l'iPad tres bien installe sur le marche, avec une gamme de produit de référence a prix très concurrentiel... Bref Acer tente de refaire le coup de 2007 ou le netbook etait presente comme le sauveur face a la crise economique. Effectivement les gens se sont fait avoir... une premiere fois, qui aura permis a certains assembleurs de survivre artificiellement pendant 2 ans... Acer ne souligne pourtant pas deux elements clefs: La crise economique et financiere qui va frapper le monde d'un nouveau coup de boutoir particulièrement violent durant le premier semestre 2012. Si l'occident sera le premier touche, il ne faut pas négliger l'impact que cela va avoir sur l'Asie, car si elle est l'"usine du monde", ses clients les plus rentables se situent en occident. L'Asie va donc subir elle aussi les effets du tsunami économique en train d'arriver, et sur une population pauvre comme la majorité en Asie, c'est surtout l'alimentation qui va etre privilégie avant l'équipement informatique. L'autre élément a prendre en compte c'est paradoxalement la baisse de prix entamée depuis plusieurs mois sur les portables classiques. Qui voudrait un toy-computer comme les netbook alors qu'il peut avoir pour quelques dollars de plus un vrai portable. Ce choix va etre d'autant plus pousse avec la crise: s'il est vraiment necessaire d'investir sur de l'informatique durant le premier semestre, cela va ce faire sur du matériel ayant un fort rapport capacités/prix, donc sur des portables classiques 15"... Et la Acer est tres mal place, d'autant que si Samsung est un gros producteur, il y a surtout de gros constructeurs Chinois comme Lenovo sur le marche vises Chinois et Indien... Bref Acer est en mauvaise posture et ce type de decision ne va qu'empirer les choses...
avatar rom54 | 
@Lucieaus "J'aurais pensé qu'Asus était leader de ce marché tiens. Avec leur bonne centaine (sans exagérer) de modèles d'Eee PC." Le modele economique d'Asus c'est de faire des marges raisonnables a l'inverse d'Acer qui tape uniquement sur du volume en bas de gamme. Asus vend donc plus cher et moins qu'Acer, mais s'en sort mieux. De plus ses produits sont mieux penses puisque Asus est un designer et pas un simple assembleur.
avatar Lucieaus | 
Non mais c'est quoi l'intêret pour Asus d'en sortir autant de modèles? Acer en a une dizaine d'Aspire one, Asus des Eee PC http://rma.asus.de/pick_eu/pickup.aspx?country=fr&rma_form=eee_pick (déroulez la liste dans informations produit), et encore, il en manque là (1015PX, 1015PW, etc ..). Bon ils doivent tous avoir plus ou moins la même base, mais pourquoi autant? C'est quoi leur intêret à avoir autant de références alors qu'Acer en même pas 10 en vend plus, de toute évidence?
avatar bratak67 | 
il n'y a pas QUE le marché français au monde ... Les ordinateurs "cheap" ont de l'avenir dans de nombreux pays à faible niveau de revenus et heureusement qu'il existe encore des boite comme Acer . Il n'y a que dans nos pays riches (la crise, ah bon ?) que l'on est prêt à casquer pour du matériel qui est sur dimensionné par rapport aux besoins d'un particulier ... voir à casquer pour avoir de l'alu et non du plastic ...
avatar rom54 | 
@ bratak67 Effectivement il n'y a pas que le marche français. Ce qui est considéré c'est le marche occidental et Asiatique... Le choix de l'aluminium par rapport au plastique a 3 justifications - résistance - dispersion thermique - recyclage Le prix de production de l'ordinateur dépend du prix des composants et de l'usinage. Le prix de vente dépend de 3 facteurs: coût de production, coût de la R&D, marketting. Chez Acer, la R&D ne coute pas grand chose, c'est un assembleur! Apres il y a le cout de production, mais objectivemetn entre de l'alu et du plastique il me semble que sur le terme c'est equivalent. Le reste c'est donc le marketting. "Les ordinateurs "cheap" ont de l'avenir dans de nombreux pays à faible niveau de revenus et heureusement qu'il existe encore des boite comme Acer ." Il n'est pas question de discuter du prix des ordinateurs dans le secteur bas revenus, au contraire puisque justement l'on trouve aujourd'hui de vrais portables a un prix pratiquement équivalent a celui des toy-computer que sont le Netbook. Par contre le PC a 100$ est toujours inexistant... Ce qui est remarquable, c'est que les Netbook ont ete présentés comme de vrais ordinateurs en 2007 pour maintenir l'apparence de la croissance du secteur informatique (aux yeux des financiers...), et que le public s'est fait avoir par le discour marketting. Mais les ventes de cette supercherie s'effondrent depuis 2009 a tel point que sur la pléiade de modèles et de constructeurs engagés, on observait une contraction croissante. Aujourd'hui Acer réagit a l'annonce de l'acteur majeur qu'est Samsung qui officiellement enterre le Netbook... Il se trouve qu'Acer ne semble pas avoir les moyens de se lancer dans le nouveau coup marketting que sont les ultrabook, orchestre par Intel pour investir le secteur mobile acquis par Apple et surtout ARM. Car il faut bien voir que l'echec des Netbook est lie d'une part au concept, mais aussi a l'inefficacite des processeurs Intel par rapport a ceux d'ARM. L'autre facteur aggravant c'est l'inefficacite de Windows sur des modeles aussi peu performant.
avatar zugarmania | 
@Lucieaus La Gamme EeePC appartient à Asustek et non pas à Acer. Acer propose comme gamme des aspire, aspire one ect je connais pas trop En tout cas à choisir je prendrais Acer, Asustek, non pour moi
avatar Stanley Lubrik | 
Après toutes ces brèves de comptoir, l'analyse d'un observateur de ce marché depuis l'avènement du premier netbook : www.blogeee.net/2011/11/netbook-le-pire-moment-pour-abandonner-le-format/
avatar MixUnix | 
Merci Stanley pour le lien. Sur ce lien www.blogeee.net/2011/11/netbook-le-pire-moment-pour-abandonner-le-format/ Regardez la réponse de Julius a 10h elle me semble mieux reflêter la vérité que certaines élucubrations...
avatar Un Vrai Type | 
@rom54 : " Le prix de vente dépend de 3 facteurs: coût de production, coût de la R&D, marketting." Absolument pas. Le prix de vente dépend d'abord du portefeuille de l'acheteur... (le prix de rentabilité par contre, oui)
avatar samdroid lemac | 
Samsung a fait une excursion dans ce domaine et retire ses billes car ces les tablettes qui les intéressent il n'y a qu'a avoir la rafale qui arrive pour comprendre donc ne tirez pas de conclusion sur les netbooks juste sur le retrait de samsung les netbooks sous AMD E-450 se vendent bien et sont même en rupture de stock, ce sont ceux sous atom qui souffrent le reste j'ai bien rigolé, genre acer c'est juste un assembleur ils n'ont pas de r&d bla, bla, c'est franchement lol

CONNEXION UTILISATEUR