Le patron d'iAd quitterait Apple

Florian Innocente |
Apple devrait voir partir le patron de sa régie publicitaire mobile iAd. Andy Miller, co-fondateur de Quattro Wirelless avait rejoint Cupertino à la faveur du rachat de son entreprise en janvier 2010. A l'époque Steve Jobs avait admit que son premier choix n'avait pas été Quattro mais AdMob. Cependant, Google avait été le plus rapide (lire aussi iAd : la nouvelle culture pub).

All Things D explique que Miller s'en va pour rejoindre un fond d'investissement à Boston, Highland Capital, celui-là même qui avait participé à financer Quattro. L'annonce de ce départ a été faite aux équipes concernées aujourd'hui et Apple, qui n'a pas confirmé l'information, prévoit de chercher un remplaçant.

Récemment Bloomberg racontait qu'Apple accordait des réductions tarifaires notables aux annonceurs prêts à prendre des emplacements dans les bandeaux iAd. Car le processus de fabrication des pubs (Apple voulant de la qualité), leur validation, les coûts et le fait qu'Apple ne communique pas toutes les statistiques de consultation à ses clients auraient refroidis les ardeurs.

iadmacgmo


Tout le monde aime l'expérience proposée aux clients […] les annonceurs pensent que, peut-être depuis la télévision, c'est la meilleure expérience proposée aux consommateurs” expliquait début juillet Rob Norman de GroupM North America dont l'un des clients, Unilever, a utilisé iAd “On aimerait tous descendre au Four Seasons, mais pas si la nuit coûte 150 000$. Il y a une équation tarifaire” (lire aussi iAd : Apple casserait ses prix pour attirer les annonceurs).

Sur le même sujet :
- Mise à jour iAd Producer
- Un employé de Google critique iAd

Tags
#iAd
avatar BooBoo | 
Avec le nombre de fois ou j'ai "Test Advertisement" sur une iAd, je ne suis pas sur que les développeurs s'y retrouvent...
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Il serait plus économique en encre numérique de nous donner le nom de ceux qui restent…
avatar françois bayrou | 
C'était prévisible . 1 million de dollars le ticket d'entrée, sans garantie de transformation. Qui ne trouve pas ça cher ?
avatar nayals | 
Sur MacG Mobile, pourquoi y-a-t-il toujours 'Test Advertisement' ?
avatar BooBoo | 
@ nayals : parce qu'il n'y a pas assez d'annonceurs !
avatar nayals | 
@ BooBoo Pourtant avec certaines app que je ne citerai pas (Mac4ever par exemple), il y a bien des pubs iAd. Bizarre...
avatar lukasmars | 
C’est ballot ça ... Enfin quand aussi on traite ses futurs clients comme de la merde qui doit être "éduqué "aux standards de la beauté selon Apple, c’était plus que prévisible .
avatar Rigat0n | 
J'aime bien iAd. AdMob, je trouvais ça vraiment merdique, avec l'appli qui quitte, et tout...
avatar surfbmx | 
"iAd? Connais pas; inconnu au bataillon" DIKKENEK
avatar Jackdu59 | 
@surfbmx : "tu sors ou jte sors ?"
avatar lewax | 
Jamais vu de pub iAd
avatar Le Gognol | 
@lukasmars : J'appelle plutôt ça tenter de remonter le niveau et éviter de prendre les gens pour des abrutis en faisant dans le merdique cheap...
avatar Anonyme (non vérifié) | 
@Le Gognol Chacun sa vision. Faire un truc encore plus "beau" et classe pour vendre de la merde en branche, j'appelle ça prendre les gens pour des abrutis. C'est pas parce que c'est plus classe et que c'est apple que ça reste pas de la pub. Allez, je pousse plus loin : réduire les fonctions d'un OS et vendre çà comme une révolution ergonomique, c'est participer à l'abrutissement des utilisateurs. Donc perso, j'évite de rapprocher intelligence de l'utilisateur avec la marque Apple depuis l'ipad.
avatar jeffindabox | 
Apple a toujours été un peu hautain, avec ses fournisseurs, ses clients, ses partenaires... Sauf qu'avec le monde des pubards, ils se heuretent à plus hautains qu'eux, et c'est pas évident. Apple aurait mieux fait de NE PAS mettre le doigt dans la pub, et de laisser leur monde vierge de tout encart, merdique ou pas. Puis d'attendre la iTV pour VRAIMENT innover avec des pubs disruptives. Mais ce n'est que mon avis...

CONNEXION UTILISATEUR