HP prépare tous ses PC à webOS

Florian Innocente |
HP, premier constructeur de PC au monde, va faire en sorte que tous ses PC soient capables de faire fonctionner webOS à compter de l'année prochaine. Le système racheté à Palm ne remplacera pas Windows, mais au vu de la taille de son nouveau propriétaire, l'initiative est d'importance. D'autant qu'il s'agit d'une véritable plateforme qui se profile, débordant le seul cadre de l'ordinateur.

Cette décision n'est pas un scoop, l'annonce de webOS pour PC remonte à janvier, mais le modus operandi est encore assez flou (lire aussi Précisions sur webOS pour les PC). Pour donner la mesure du marché qui s'offrira potentiellement à webOS il faut rappeler qu'HP a vendu 64 millions d'ordinateurs en 2010 (juste pour comparaison, Apple en a écoulé 13,6 millions sur cette période).

500x375-19685-thumb-500x375-19686


Leo Apotheker le nouveau patron du groupe veut, par ce biais, différencier plus nettement les produits HP de ceux de ses concurrents (une stratégie qui fonctionne assez bien comme on l'a vu chez Apple). Cet OS va donc prendre place sur des smartphones, tablettes, ordinateurs de bureau, portables mais aussi sur des imprimantes, autre spécialité maison. Avec comme conséquence de créer une "imposante plateforme" selon les termes d'Apotheker. Et par là, d'être en mesure d'attirer davantage de développeurs, chose qu'ont su faire à merveille Apple et Google avec leurs OS mobiles respectifs.

HP tire en effet assez peu de revenus (2%) de ses activités logicielles, comparativement à ses autres divisions telles que le matériel (70%) et les services aux entreprises (27%). Apotheker entend aussi réduire les délais de mise sur le marché de nouveaux produits, et contribuer à redonner son "âme" à HP, celle de l'innovation.

Cependant, est-ce qu'il sera possible de bousculer Windows sur un marché du PC où Microsoft reste (restera ?) très solidement ancré. Est-ce que la redistribution des cartes qui s'est produite côté mobile peut être rééditée côté ordinateurs personnels… ?

Sur le même sujet :
- HP : un petit Veer, un grand Pre et une encore plus grande TouchPad… sans le nom Palm

Tags
#HP #webOS
avatar Adam-9 | 
Bien!!
avatar oomu | 
"HP tire en effet assez peu de revenus (2%) de ses activités logicielles, comparativement à ses autres divisions telles que le matériel (70%) et les services aux entreprises (27%). Apotheker entend aussi réduire les délais de mise sur le marché de nouveaux produits, et contribuer à redonner son "âme" à HP, celle de l'innovation. " Qu'ils retirent peu de revenu direct de leur activité logiciel, en soi ce n'est pas choquant, Apple gagne peu d'aperture/ilife/final cut. (mais plus que 2% de leur activité). Le logiciel est surtout là pour faire vivre le matériel. Mais quand même, HP est très dépendant de windows et de pc grands comptes à bas prix. On ne change pas une compagnie impunément. Surtout que HP gagne bien sa vie déjà. - Combien même Apple a fait sa révolution fin années 90, elle est restée dans son même coeur de métier. Fondamentalement Apple a continué à vendre et vivre du matériel, juste avec + de rigueur. moralité, je ne crois pas au voeu pieu de HP. - si cela arrive, ça rendra l'industrie toujours plus intéressante et diversifiée. au final, c'est une bonne chose.
avatar niicoo76 | 
Très bien !!
avatar matthieu.blanco | 
Hey Apple, tu vas t'en prendre plein la gueule :D
avatar Garzak | 
Voilà une news qui fait plaisir, enfin quelqu'un qui se bouge au leu de rester sur ses acquis depuis 20ans. Voir un nouvel OS arriver fait toujours plaisir. Au fait ce WebOS, c'est un système UNIX ?
avatar tap | 
@Garzak : oui, et sous licence GPL. de quoi faire tirer la tronche à Microsoft :)
avatar grogeek | 
@garzak Kernel = Linux
avatar grogeek | 
@tap euh c'est pas si 'simple' que ça. OS family Linux Source model [b]Closed Source[/b], with [b]some open source[/b] aspects released under GPL
avatar USB09 | 
Comme l'explique si bien Oomu, le propre d'HP c'est Windows et Pc pas cher. De la virer la barque de 360 degré c'est une autre histoire. ET puis c'est pas comme si ils touchaient le fond. Mais vaut mieux plus tôt que jamais. j'ai hâte de voir ce que ça donnera.
avatar grogeek | 
Perso, je pense que vous vous plantez sur la volonté d'HP. J'ai plus l'impression qu'avec WebOS sur PC, ils veulent faire une sorte d'Express Gate comme ASUS. Démarrage rapide pour petit surf ou chat ou ouverture de docs. Il n'éxiste rien sous WebOS actuellement pour bosser sur du lourd (design, photoshop, bases, code, etc....)
avatar dudulivrogne | 
Ce serait bien que HP se détache de Windows mais au vu de la situation qui s'est produite quand les netbook sont sortis ( Linux au début et Windows ensuite car pression financière ) je ne pense pas que HP sautera le pas. A voir.
avatar pepes003 | 
A l'heure où les entreprises se recentrent sur le coeur de leur(s) activité(s), HP prend le sens inverse et attaque en frontal : 1) ce qui les fait vivre : Microsoft 2) Apple qui est si bien implanté que rien semble pouvoir l'atteindre 3) Google le tout puissant qui réussi tout ce qu'il touche Manque plus qu'HP tente de s'attaquer au réseau sociaux et la boucle est bouclée lol. Attention, la place de numéro 1 est si vite perdue quand on fait les mauvais choix stratégique.
avatar Mark Twang | 
@ matthieu.blanco : Marrant, je me réjouis aussi de la nouvelle... Sans en tirer la même conclusion ou la même jouissance. C'est Apple qui a provoqué ce sursaut chez HP. Tant mieux si le choix s'accroît.
avatar seb2889 | 
A pepes003 T'exagères, HP ne va pas arrêter de vendre des PC sous Windows. Il y a aura seulement une alternative de proposer. Personnellement, je suis anti-windows et vu le prix d'un iMac, ça m'intéresse plutôt ce qu'ils sont entrain de faire HP.
avatar foueche | 
c'est un macbook pro l'ordi portable à droite sur la photo?
avatar Zoupinou | 
C'est un calcul d'Apotheker. (C'est bon, je ne suis plus là)
avatar netric | 
Bien bien mais les développeurs de logiciels sauront plus ou donner de la tête ! Une version pour Windows, une autre pour Mac , une pour android , une pour ....., ms nous en tant que consommateur quel os choisir ? Déjà que la on trouve tj que sur d' autres os on jalouse certains logiciels ... :-/
avatar UgoD | 
Monstrueux plagiat de MacBook pro 13" le portable sur l'affiche... non ?
avatar vincefr | 
Tiens, ils ont mis un MacBook Pro à coté de l'ordinateur de bureau :-) Je comprends pas trop tous ces com, HP ne dit pas qu'ils vont laisser Windows, ils vont juste proposer un plus ! C'est plutôt gagnant gagnant pour HP, soit ça marche et donc là ils ne laisseront peut-être pas windows, soit ça plante et ils gardent Windows... Et puis cette idée d'avoir la même plateforme du petit téléphone au PC de bureau ça doit donner des envies aux développeurs non ? Et c'est presque le plus important ça car WebOS avec beaucoup plus d'apps ça serait mieux qu'iOS 4 !
avatar lukalafaget | 
c'est très très mauvais... la diversification hardware ok... mais la diversification d'os, c'est pas top, on risque de voir des logiciels bâclés, des logiciels inexistant sur certaines plateformes. bref un bon paquet de problèmes pour l'utilisateur... d'autant plus qu'il y a un temps, pas très éloigné ou c'est le monde mac qui faisait les frais des plateformes multiples en étant vraiment laissé de coté. Apple est une mode et toutes les modes passent leurs temps.
avatar YannK | 
"3) Google le tout puissant qui réussi tout ce qu'il touche" T'exagère. Sur 10 ans, ils ont au moins eu une dizaine de bides… Pour ne citer que les plus connus : Knoll… Wave / Buzz… Google X (spécialement développé pour OS X) Google Catalog Google Video Player Google Web Accelerator Google Coupons Google Answers Google Voice Search Google Viewer Google Checkout Orkut (bien implanté dans certains pays… sauf les pays de l'occident) Et encore, c'est ceux dont on se souvient… Donc de là à dire qu'ils réussissent tout ce qu'ils touchent… alors qu'ils ont au moins autant de flops que de succès (et que les flops sont à la hauteur des succès… c'est à dire énormes ^^)
avatar matthieu.blanco | 
WebOS c'est un systèle à base Linux avec une interface fullweb. Donc en gros si tu sais développer des sites internet, tu peux développer pour WebOS. Pas besoin de se farcir un nouveau langage, outils, etc. C'est pour ça qu'il a toute ses chances.
avatar saladisiac | 
Lorsque Steve Jobs et Steve Wosniak travaillaient sur l'Apple I (le premier ordinateur personnel de l'histoire), Wosniak était encore chez Hewlett Packard et avait obligation de communiquer toutes ses recherches à son employeur. Le CEO d'HP à l'époque s'est moqué du concept d'ordinateur personnel avec un truc du genre : "mais que voulez vous que la ménagère fasse d'un ordinateur ?" permettant ainsi à Apple de révolutionner le monde l'informatique pour la première fois. Maintenant ils affirment que l'innovation est dans leur âme et les boites de leurs ordinateurs affirment "The Computer is Personnal Again".
avatar Arpee | 
@matthieu.blanco Il est content, le gamin ?
avatar Un Vrai Type | 
Mais enfin ! Le Môssieur explique pas que Windows Au revoir babye et que WebOS roxera sa race en lieu et place de Windows... Le MÔsieur explique que WebOS = Bonne base de travail pour l'inovation = nouveaux produits = nouveaux marchés... Donc oui, il y aura des ordis avec WebOs. OUI ! Mais pas "à la place de Windows"... Je vois bien un iMac sous webOs, personne n'a jamais réussi à vendre un iMac sous Windows (et pourtant, des gens, des fous, des inconscients ont essayé). Au final, HP veut une plate forme EN PLUS (et évidement qu'elle cohabitera avec Windows...)
avatar maatthieu1984 | 
On verra!
avatar tap | 
@YannK : trop mort de rire ta liste, tellement les produits que tu cites sont pas importants et dont même certain sont loin d'être des bides :) Je te défis de donner une entreprise avec 0 bide ;) Voice Search ? je comprends même pas qu'on parle de bide, c'est une fonctionnalité en plus, je l'utilise parfois. Google Checkout c'est bien, d'ailleurs tous les possesseurs d'Android qui achètent des apps ont un compte Checkout et l'utilise. D'ailleurs quand un site propose l'achat via Checkout je le fais car c'est simple, du coup. Le vrai bide c'est Wave, et je ne peux que citer lui et pourtant l'outil était génial en soi mais il parlait pas suffisamment, et était complexe. Heureusement, les technos de Wave se repercutent sur tous les autres outils de la marque, ce qu'ils font qu'ils sont encore plus de qualité. M'enfin !

CONNEXION UTILISATEUR