Dell : l'iPad ne percera pas dans le monde de l'entreprise [MàJ]

Anthony Nelzin-Santos |
Il semble que Dell ne veuille pas laisser à HP l'exclusivité de la critique d'Apple. Alors que le numéro 1 mondial de l'informatique personnelle assure que webOS n'aura aucun mal à rivaliser avec iOS (lire : HP : les relations entre Apple et ses partenaires sont insensées), le numéro trois du même domaine pense que l'iPad ne sera jamais un succès dans le monde de l'entreprise.

%C2%A9%20Tom%20Baker

« Je ne pourrais être plus heureux qu'Apple ait créé un marché », celui des tablettes média, explique Andy Lark, directeur du marketing chez Dell. Le fabricant texan voit ce nouveau marché comme une occasion : « sur le long terme, ce sont les systèmes ouverts, polyvalents et abordables qui l'emporteront, pas les systèmes fermés, propriétaires et chers ». Lark est persuadé qu'avec l'iPad, l'histoire du Mac est appelée à se répéter et que si Apple part avec de l'avance, elle finira par être rattrapée, puis largement dépassée : « Apple a fait les choses bien, ils ont un bon produit, mais Android est déjà en train de rattraper son retard ».

Lark oppose l'approche de Dell et celle d'Apple, tendance méthode Coué : alors qu'Apple utilise des produits grand public comme cheval de Troie, Dell va vers les entreprises avec des solutions sur mesure. Bien que la stratégie d'Apple soit pour le moment couronnée de succès (80 % des entreprises du Fortune 100 testent ou déploient l'iPad, 88 % pour l'iPhone), Dell est certain que sa stratégie plus conventionnelle garde toute sa pertinence : « Apple est géniale si vous avez beaucoup d'argent et que vous vivez sur une île. Elle l'est beaucoup moins si vous devez composer avec un environnement d'entreprise hétéroclite, ouvert et connecté : les choses simples deviennent alors bien complexes ». On retrouve donc les arguments classiques du prix (« un iPad avec un clavier, une souris (sic) et un étui coûte 1500 ou 1600 $ » assure Lark) et de l'absence d'une offre dédiée, remis au goût du jour pour la tablette.

Dell compte bien tenter sa chance sur ce segment : « nous avons réfléchi longuement au positionnement des tablettes », explique le responsable marketing de Dell. « Notre stratégie est multi-OS » : Dell se reposera sur Windows 7 (TabletPC conventionnel) comme sur Android Honeycomb (tablette média).


[MàJ] : Andy Lark a apporté quelques précisions au vu de la couverture médiatique qu'ont reçu ses propos. Il conteste avoir affirmé que ses concurrents engagés dans le marché des tablettes allaient échouer, “au contraire” écrit-il.

D'ailleurs Dell compte bien prendre sa part du gâteau des tablettes, fort de sa connaissance du milieu de l'entreprise, de ses besoins, et de tarifs plus abordables que ceux “du leader du marché” pour constituer une solution globale. Il cite aussi plusieurs requis pour entrer dans l'entreprise (gestion de parc, installation ou suppression de logiciels à distance…) mais beaucoup de choses ne sont pas hors de portée d'Apple puisqu'elles peuvent être offertes par des prestataires de services ou venir sous la forme d'applications et mises à jour système.

S'agissant du prix donné en illustration du coût d'une tablette 3G, accompagnée d'un clavier et d'un étui, il précise qu'il parlait en dollars néo-zélandais (il se trouvait dans cette région lors de l'interview). Un iPad haut de gamme (3G à 64 Go), avec son clavier sans fil et l'étui d'Apple coûte 1480$ néo-zélandais.

avatar starbus | 
[quote]Dell compte bien tenter sa chance sur ce segment : « nous avons réfléchi longuement au positionnement des tablettes », explique le responsable marketing de Dell.[/quote] Ils feraient bien de retourner réfléchir, la méthode Coué ça marche pas à tout les coups . Pour l'instant la seule stratégie que la concurrence à trouvé, c'est de dénigrer Apple, pas sur que ce soit la bonne.
avatar abstract | 
Au moins il est honnete: "Apple crée le marché" Pas sur que les entreprises soient encore dans la situation du conformisme ou de l'equipement utilitaire. Il y a derriere l'ipad une approche marketing et d'image que mr Dell n'aborde pas.
avatar sebastiano | 
Dell qui parle de produits chers ... tu m'étonnes, c'est comme si Dacia se foutait du prix des Ferrari. Ils peuvent toujours parler avec leurs ordis aussi bas de gamme que leur prix.
avatar YannK | 
Ben, dénigrer c'est donner de l'importance ^^ et établir iPad comme le produit de référence. Donc, plus ils critiquent, plus l'iPad devient une valeur sûre pour les potentiels acheteurs, autrement dit le truc pas exotique dont on est certain qu'il accomplira sa tâche correctement. Un grand bravo à Motorola d'ailleurs ^^ Avec leur magnifique pub du SuperBowl, ils ont réussi à braquer les acheteurs potentiels en les comparant à des moutons… 3 jours après la diffusion de la pub, des enquêtes montraient qu'elle avait été très mal reçue par le public… quelques mois après sa diffusion, Motorola revoit ses prévisions de vente à la baisse. Je crois qu'il va falloir leur apprendre que la critique du concurrent ne fait pas vendre… au contraire, elle renforce les liens entre les deux qui sont critiqués ^^
avatar Stalmicmac | 
1) Actuellement, la plupart des concurrents qui s'alignent sur le prix propose du 7" au lieu du 10" de l'iPad 2) Apple propose des outils très bien fait de déploiement pour les entreprises (sans passer par l'AppStore) 3) De nombreuses entreprises utilisent déjà avec "succès" des app réalisées "maison". 4) L'autonomie, la simplicité et la réactivité sont depuis le départ "au point" sur l'iPad. En quoi, maintenant, Dell peut-il "justifier" que la solution d'Apple est plus cher que la sienne??? Il me semble qu'il n'y a que les tablettes "subventionnées" par les opérateurs qui sont moins cher... Les entreprises devront payer le prix "entier" de leur appareil... alors Dell, moins cher... plus facile et moins fermé... ses arguments me laissent "songeur"...
avatar elamapi | 
Heu, c'est un peu n'importe quoi son analyse au monsieur là. Déjà, 1) au niveau du prix.un ipad + clavier + souris ça ne coute pas 1600$ même si on prend TOUT au plus cher. 2) aucune entreprise en remplacera un ordinateur pas un ipad ou n'importe quelle tablette. Ca sera un complément. Ensuite, la situation des iphones et des ipad est a 1 milliards d'année lumière entre la guerre PC/MAC sur le bureau. 1 -> car avec une subvention, tous les smartphones ainsi que les tablettes joue dans la même cours au niveau des prix. 2 -> la ou la présence des mac était réduite de manière GLOBALE, la présence d'iphone et d'ipad est tres importante dans les marchés de la mobilité et de la téléphonie. Enfin, dernier point, mais un des plus importants à mon avis (a vérifier dans 15 ans, mais ... bon). comme je l'ai dis, la tablette ne peut pas remplacer un ordinateur dans une entreprise (essayez de rédiger un GROS doc sous pages HD, ou de faire une feuille de tableur trés evolué, sans parler de tous les softs proprio). Ca sera donc toujours un "complement", et comme c'est un complement, le choix se fera toujours sur des critère plus subjectif. Exit donc l'homogeneité (de toute facon, les PC de la boite ne tourne pas sous android ...). Et coté "sexy", l'ipad explose les androtablette. Du coup, le boss, et le DSI risque LARGEMENT plus de se tourner vers l'ipad que vers une androtablette. Je ne dis pas qu'il n'y a pas de marché pour les deux, mais l'histoire ne se repetera probalement pas. En tout cas, pas à l'echette que sous entend monsieur Dell
avatar Macuserman | 
Ils arrivent comment à leur chiffre de 1500$?! Oui, bah qu'ils continuent à vendre leurs bouts de plastique, Apple s'en sort très bien pour le moment. Et ça risque pas de changer. Même SalesForce s'y essaie. Ils auraient dû plus longuement réfléchir, parce que là c'est assez risible...
avatar steph_a_paris | 
La distinction très marketing entre tablet PC et tablet média me semble fausse. Je crois que c'est plutôt technologique. Les processeurs ARM sont encore limités par rapport à ceux des PC mais ils évoluent plus rapidement. D'ici 3 ans cette distinction n'aura plus de sens.
avatar _pascal_ | 
[quote]Lark est persuadé qu'avec l'iPad, l'histoire du Mac est appelée à se répéter et que si Apple part avec de l'avance, elle finira par être rattrapée, puis largement dépassée[/quote] Bah il me semble que ça va bien du côté du Mac non ?
avatar manu1707 | 
C'est pas dell qui avait prédit la mort du Mac ? Quelle bande de loser ... Toujours aussi con chez dell
avatar Macuserman | 
Ils devraient vendre Dell à Apple et "rendre l'argent aux actionnaires"...
avatar Dams31 | 
Ne percera pas , ou pas !
avatar ErGo_404 | 
Les entreprises peuvent être en train de tester l'iPad comme outil pour les commerciaux, mais ça n'en fera pas forcément un produit qui "perce" et qui est un franc succès. Je pense que le manque d'ouverture de la machine lui fermera quelques portes. Le simple fait de ne pas pouvoir y insérer une clé USB est déjà un gros défaut à mon sens lorsque l'on veut échanger des gros documents rapidement.
avatar jujuv71 | 
mouihahahahahahahahahahahahaha Merci MacGe pour cet excellent article ! C'est bon de rire ! Bon, déjà, il faudrait que les fabricants de PCs sachent comment on fait des PCs fiables et de qualite avant de faire des tablettes....
avatar tdml | 
Justement, le vrai problème des concurrents de l'iPad, c'est que l'iPad n'est pas cher du tout (contrairement à l'iPhone). Pour l'instant, tout ce qui sort est beaucoup plus cher, et avec un certain retard sur le plan des capacités logicielles. Le plus gros risque pour Apple, c'est de se mettre à gonfler les prix sous prétexte qu'ils ont une grande part de marché. Alors là oui, l'histoire du mac pourrait se répéter. A mon avis, elle est en train de se répéter pour l'iPhone, car là les concurrents arrivent à sortir des produits nettement moins chers.
avatar grogeek | 
@sebastiano Dell c'est aussi AlienWare. (tu sais, les ordis de course pour Gamerz)
avatar Ali Baba | 
Bon, si Dell dit que ça ne marchera pas, c'est que ça marchera. Apple peut dormir tranquille.
avatar tib51 | 
Une souris ???? Mais il est bourré à la bière ou quoi cet homme là ?
avatar abstract | 
@ tdml : Oui c'est pour sa que l'idee d'un iPhone pas cher n'est pas delirante. Android perse en nombre surtout grace aux telephones pas cher.
avatar BiLLLBrador | 
[quote]sur le long terme, ce sont les systèmes ouverts, polyvalents et abordables qui l'emporteront, pas les systèmes fermés, propriétaires et chers[/quote] Ha ok ! C'est donc pour ça que Linux s'est imposé face à Windows ! Je comprends mieux maintenant :)
avatar Almux | 
...Et on entend dire que c'est Apple qui est arrogante?!... Tss! Tss!
avatar iBook 68 (non vérifié) | 
Une souris sur un iPad ? Déjà un clavier me parait une hérésie alors une souris... Et 1600 € c'est le prix avec un écran externe full HD ? Je ne sais pas ce qu'il fume mais c'est de la bonne.
avatar Jimmy_ | 
Avec un peu de recul historique, les mots Apple et entreprise sont antinomiques dans la même phrase. Et jusqu'à preuve du contraire, Apple ne se comporte pas différent vis à vis des entreprises, que ce soit pour le Mac ou les iBidules. Et quand on voit le naufrage qu'est Mac en entreprise horsmis des marché de niche. Apple a encore tout à prouver sur ce marché avec ses iBidules. Apple argument que dans les entreprise du Fortune 100, des iPhones sont utilisés, c'est comme les collaborations avec la NASA, tout le monde le fait. On doit même trouver des stylos Bic à la NASA.
avatar Gaolinn | 
« un iPad avec un clavier, une souris (sic) et un étui coûte 1 500 ou 1 600 $ » La distorsion de la réalité version Dell
avatar brulain | 
Sur la base de leurs précédentes prédictions, supputations et déclarations, si DELL assure qu'Apple ne percera pas en entreprise, alors Apple ne percera pas. En fait, DELL aurait dû s'appeler ORACLE.
avatar Thorent | 
@ showmehowtolive : Ah tu as eu Steve au téléphone ? Tu me le passes après stp car j'ai des questions à lui poser sur l'iPhone 5 (les photos du prochain design des MBP m'intéressent engagement).
avatar GerFaut | 
@ ErGo_404 : toi on voit bien que tu viens de chez PC avec une argumentation totalement obsolète. Relis ce que dit très justement Stalmicmac un peu plus haut.
avatar fedorinux | 
@Thorent : "engagement" ... Le correcteur automatique a encore frappé :) @Stalmicmac : +1, c'est exactement ma pensée au moment de la lecture. Et puis le coup de la souris m'a bien fait rire aussi.
avatar jeminiijey | 
La mauvaise langue des concurrents me fera toujours rire. 1600$, mais n'importe quoi... C'est toujours pareil : quand on a l'air con, on finit par faire des critiques absurdes. Quoiqu'il en soit, chez mon employeur, on est full Dell/Microsoft... Je suis pas vraiment certain du sur-mesure qu'il mentionne, et le côté "ouvert et connecté" est plus dépendant des OS que des machines. Son intervention est nulle, M. Lark a raté une occasion de se taire.
avatar Stalmicmac | 
Y a qu'a voir la quantité d'iPad utilisé au Salon de l'auto (Genève & Paris)... voilà un domaine où la tablette a bien réussi son entrée!
avatar Thorent | 
@ fedorinux : En effet ! "également" ;)
avatar Rigat0n | 
Que WebOS soit un bon concurrent d'iOS, d'accord, si les apps suivent pourquoi pas. Mais alors là, Dell qui critique, c'est la meilleure. Ils ont fait quoi dans les tablettes, Dell ? Les Dell Streak ?
avatar XoruX | 
faut le comprendre... 1600e, c'est parce qu'il prend un etui avec diamants incrustés... quel rigolo :P
avatar Philactere | 
Mouais enfin il y a é boire et à manger dans ce qu'il dit ce monsieur. C'est vrais que l'iPad "entreprise ready" à 1500$ avec souris c'est du gros pornawak. Soit il n'a rien compris à ce a quoi sert l'iPad, je n'y crois pas trop à ce poste, soit c'est du gros FUD bien poilu qui ne l'honore pas. Maintenant sur la présence de l'iPad en entreprise, si l'essai a pu être marqué il reste à le transformer, et là rien n'est gagné d'avance. Comme d'autres le disent il manque sans doute un brain d'ouverture dans l'iPad (port USB, gestion des fichiers indépendante des applications) pour finir de séduire les entreprises. Si les grosses entreprises peuvent (et vont probablement) développer des app maison déployées en interne sans passer par l'AppStore, les PME n'ont pas cette facilité (question budget, compétences). Quant au chiffre mirifique de 80% des entreprises du Fortune 100 qui testent ou déploient l'iPad je serais curieux de savoir à quelle échelle c'est. Je penses qu'il manque un doigt d'ouverture pour que l'iPad cartonne en entreprise, mais sans celui-ci tout reste ouvert et la concurence se précipitera dans la brêche.
avatar XiliX | 
Il aurait du commencer par revoir son produit avant de sortir ce genre de sotisses.. Dell Streak testé par Wired... En gros, - OS vieillissant android 2.2 - l'écran est de mauvaise qualité, angle de vue catastrophique - ne peut être rechargé qu'avec le chargeur secteur - autonomie théorique de 5 h http://www.wired.co.uk/reviews/gadgets/2011-02/07/dell-streak-7-tablet-review Je vois mal des professionnels utilisent leur tablette
avatar abstract | 
Le monde de l'entreprise Vient de passer a windows XP
avatar abstract | 
Pour les 1600$ ce qu'il veut dire c'est que les produits Dell equivalents sont census 1600$ avec clavier et souris. Il va finir par convaincre Apple que ses prix sont trop bas
avatar Thorent | 
@ abstract : Et c'est vrai en plus. Mon père vient de changer son ordi et ils lui ont filé un Dell sous XP Pro avec la suite office 2003... ("bizarre j'arrive pas à ouvrir le .docx que tu m'as envoyé") Ça fait bizarre quand on voit que matériellement c'est pas dégueu.
avatar minimat (non vérifié) | 
Ils se basent sur le fait que l'iPad perce pour dire qu'il ne percera pas?
avatar R1x_Fr1x | 
"Apple devrait déposer le bilan". Dell.
avatar Oliange | 
@Thorent : un docx s'ouvre avec Office 2003... Y une maj proposé de base maintenant qui le permet. M'enfin..
avatar Sidor | 
Apple est une entreprise qui est vraiment performante et attrayante, mais elle va droit dans le mur si elle ne change pas rapidement de mode de gestion: une meilleure prise en charge en entreprise car on ne peut combiner en même temps éléments grand-public et attente des entreprises; et d'autre part arrêter de tous gérer comme une star-up notamment la gestion de production et les stocks car il va très vite y avoir un ras-le-bol de la part des consommateurs qui voient arriver un nouveau produit avec seulement quelques rares exemplaires véritablement en vente. Ce type de gestion n'ait pas viable à moins que le consommateur est changé et accepte d'être pris pour une pompe à fric (mais là ça le regarde de se faire enc*** !)
avatar oonu | 
Retournons tous sur notre ile deserte, on est incompatible avec nos macs :(
avatar coink | 
l'ipad peut parfaitement s'intégrer dans une entreprise. 1 : Des applications peuvent être développées et distribuées en interne (sans passer par l'app store), la flotte est administrable de façon homogène. 2 : Une app comme citrix viewer étends les possibilités de la machine, et la pour le coup une souris et un clavier deviennent indispensable (parce que les os desktop ne sont pas vraiment prévu pour le tactile :p) VMware s'y met aussi d'ailleurs... Quand on voit la tendance des entreprises à virtualiser de nos jours... 3 : 1600$ un ipad + clavier ... lol
avatar gigi | 
Ils ont beaucoup réfléchi au marché des tablette et compte la souris et le clavier dans le prix d'acquisition de l'iPad. hmmmmm grosse réflection. C'est comme dire qu'il faut prévoir changer la pile d'un ordinateur de bureau lol
avatar Zouba | 
[quote]Apple est une entreprise qui est vraiment performante et attrayante[/quote] Ah ben vu la croissance des ventes sur les 5 dernières années et la courbe suivi par son action en bourse, 2e capitalisation boursière américaine, effectivement, performante et attrayante c'est le minimum. [quote]mais elle va droit dans le mur si elle ne change pas rapidement de mode de gestion[/quote] C'est vrai que tout en prend le chemin depuis plusieurs années. [quote]une meilleure prise en charge en entreprise car on ne peut combiner en même temps éléments grand-public et attente des entreprises[/quote] Qui dit qu'Apple veut combiner les deux approches ? Il suffit de comparer les efforts produits par Apple pour vendre ses produits auprès du grand public à ceux produits pour les entreprises (qui se résume en gros à la gestion de flotte intra-entreprise et le support d'Exchange). [quote]et d'autre part arrêter de tous gérer comme une star-up notamment la gestion de production et les stocks car il va très vite y avoir un ras-le-bol de la part des consommateurs qui voient arriver un nouveau produit avec seulement quelques rares exemplaires véritablement en vente[/quote] Ah on a donc affaire à un expert. Apple a l'une des meilleures, sinon la meilleure chaine logistique du monde. Il va falloir nous montrer quelle autre entreprise du secteur subissant le même genre de contraintes fait mieux qu'Apple dans le domaine. Avec des exemples précis et chiffrés bien sûr. [quote]Ce type de gestion n'ait pas viable à moins que le consommateur est changé et accepte d'être pris pour une pompe à fric (mais là ça le regarde de se faire enc*** !)[/quote] Encore une fois des exemples adaptés d'entreprises qui font mieux ? Ne pensez-vous pas que l'explication la plus simple est que le produit est très bon et qu'il vaut le prix demandé et l'attente annoncée ? Les premiers soucis de livraisons de l'ère post-PC ont eut lieu avec les iPod mini en 2004. Effectivement, tout le monde aura constaté qu
avatar misterbrown | 
Il ne faut pas oublier la lecture visionnaire de l’informatique selon DELL: Dell, 1997 : « Apple ferait mieux de fermer et de rendre l’argent aux actionnaires ».
avatar Thorent | 
@ Oliange : C'est bien s'il y a une maj mais encore faut-il qu'elle soit appliquée, je ne faisais que relater un cas de figure plutôt proche de la réalité. Les entreprises et les màj ça fait souvent 2.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR