Adobe : une CS "5.5", une CS6 et des abonnements

Florian Innocente |
Une Creative Suite "5.5" va arriver cette année et la CS6 est programmée pour 2012. Shantanu Narayen en a donné confirmation lors de la présentation des résultats du premier trimestre fiscal 2011 d'Adobe.

Le patron d'Adobe n'a pas donné de date de commercialisation pour l'une ou pour l'autre, mais cette "CS5 de milieu de cycle" comme l'appelle l'éditeur était brièvement apparue sur le site de sa filiale belge (lire La Creative Suite 5.5 s'annonce chez Adobe). Elle mettait surtout en avant la présence du nouvel Acrobat Pro dans le bundle d'applications.



Cependant elle devrait offrir plus de choses avec un accent mis sur la vidéo, les smartphones et tablettes comme l'a suggéré Narayen en dessinant les contours de cette révision “Nous continuerons à élargir notre offre de création de contenus en offrant une version de milieu de cycle de la CS5. Elle améliorera les possibilités en publication numérique, elle aidera nos clients à faire face à la diversité des types d'écrans et elle incluera des nouveautés innovantes dans les domaines de l'authoring HTML (le patron d'Adobe en a fait l'un des piliers de sa stratégie, ndr) et Flash, le développement d'applications, la création vidéo et la production” (lire aussi Wallaby : l'outil de conversion de Flash en HTML5 d'Adobe).

Autant Adobe a toujours eu pour principe d'inclure les nouvelles versions d'Acrobat dans ses Creative Suite à mi-parcours car les deux gammes suivent des cycles de développement séparés, autant cette "5.5" représente une nouveauté pour l'éditeur - si l'on excepte la période d'intégration des logiciels de Macromedia, a précisé Shantanu Narayen. Il a alors réédité qu'elle se serait “significative” de par ses nouveautés. Il a aussi confirmé que l'on verrait à l'avenir une révision majeure tous les deux ans et une mise à jour intermédiaire annuelle avec plusieurs évolutions.

Adobe entend également pousser une offre d'abonnement mensuel pour accéder à ses logiciels. Une manière de toucher des clients qui ne peuvent s'offrir chaque nouvelle CS. Ce mode de distribution va être proposé sur tous les marchés de l'éditeur, mais il estime que la vente en boîte restera pour un moment encore le choix prédominant chez ses utilisateurs.

La CS5 avait été annoncée en avril de l'année dernière, elle avait été commercialisée en mai. On prend les paris pour une disponibilité de cette CS "5.5" dans le courant du printemps.

Pour son premier trimestre fiscal 2011, Adobe a annoncé un nouveau chiffre d'affaires record de 1,028 milliard de dollars (contre 858,7 millions à la même époque en 2010) et un bénéfice de 298,1 millions (211,7 millions sur T1 2010).
avatar hadrien01 | 
La fusion avec Macromedia m'avait bien fait ch***. Maintenant, Flash a doublé de prix....
avatar Ambobo25000 | 
Cela veut-il dire que la mise à jour vers la CS5.5 sera payante pour les titulaires de la CS5 ? Où s'agit-il d'une mise à jour comme les autres ?
avatar pmphilipps | 
Les bâtards !
avatar sylko | 
Il fût une époque où j'étais un ardent défenseur d'Adobe (du temps de Warnock). Depuis, j'essaie de trouver des alternatives. Les tarifs de ces usines à gaz sont devenus excessifs.
avatar ziggyspider | 
… Comment Adobe fini par faire payer les mises à jour mineures. Prochaine étape, les mises à jour de sécurité payantes !
avatar seblen | 
effectivement, payante ou pas pour les possesseurs de CS5 ? En toute logique, il ne s'agit pas d'un changement de version, donc gratuite... Enfin bon, J'dis ça, mais je n'y crois pas !
avatar antibo | 
Jamais de cadeaux chez adobe : les demi-versions ont toujours été payantes ! Et bientôt un abonnement mensuel à 300€/mois avec engagement sur 24 mois obligatoire, pour une suite standard, bridée, moins puissante que la version boite et uniquement pour windows ? Ils n'ont pas fini de se foutre de notre gueule... Elle fait quoi la concurrence (pas les petits logiciels, je parle de concurrence pour les pros) ?
avatar BitNic | 
@ antibo Avec en plus prélèvements obligatoires directement sur nos comptes bancaires...
avatar M-Rick | 
En plus, à part Photoshop, aucune des autres applications n'est encore passée au 64 bits ! Illustrator est un peu plus rapide que dans la CS3, mais il y a encore du boulot !
avatar Silverscreen | 
C'est sûr qu'au prix de la màj de la suite et sachant qu'Adobe met rarement à jour (lire "débuguer") les versions précédentes, un professionnel qui désire avoir un outil qui marche normalement (au hasard, avoir une appli universal binaries quand il est sur Mac Intel) est obligé de BEAUCOUP cracher au bassinet à quasi chaque version. Le prélèvement mensuel est une solution (je l'envisage) de crise mais clairement pas celle que souhaiteraient les utilisateurs… notamment les européens qui payent le suite 2 fois le prix américain…
avatar xReuhx | 
@ antibo Vu comme Adobe est implanté chez les Pro et comme sa suite est un standard (dans l'édition), la concurrence à pas fini de ramer pour avoir des parts de marché. Il suffit de voir comment Xpress galère même en ayant encore de la sympathie auprès de certains graphistes, alors un logiciel tout neuf, j'y crois peu…
avatar Stalmicmac | 
Comment??? Comment ont-ils pu laisser Adobe racheter Macromedia, alors que c'était le seul et unique concurrent sur plusieurs outils de Adobe??? Quark n'est concurrent que sur Indesin (et encore... certains rigolent de cette remarque!!) Macromedia était un concurrent très sérieux avec des applications identiques (voir supérieurs) comme Freehand ou Dreamweaver... Illsutrator n'a plus de concurrent aujourd'hui... et cela se ressens à chaque "mise-à-jour"!!!! C'est le "parent-pauvre" de la Suite CS et ses améliorations sont "ridicules", sans compter des bugs qui persistent depuis la version 5.0!!!! Adobe se moque de ses utilisateurs et se retrouve en position de quasi "monopole", mais c'était prévisible!
avatar Ambobo25000 | 
Pourquoi les outils open-sources ne sont-ils pas développés en conséquent. Je pense qu'ils peuvent devenir des concurrents sérieux s'ils se posent une question d'interface et de cohérence avec les besoins des graphistes. (GIMP, InkScape, Scribus)
avatar YARK | 
Suis passé en CS 5. Franchement OK pour Photoshop. Par contre In Design, je persiste et continue à dire que cette mouture ne me convient pas. L'affichage haute res est + saccadé qu'en CS4 malgré un MacPro à 8 Go de ram vieux de 2 ans, donc pas si vieux. La prise d'objets est énervante (tendance à passer vite fait en flèche blanche et à déplacer l'intérieur du contenu sans le vouloir. Les arrondis automatiques contiennent au moins 2 bugs : - logo avec rectangle arrondi copié-collé dans du texte (fichier reçu) ressort avec 3 coins DROITS. - 2 rectangle avec coins arrondis groupés changent certains arrondis en coins si l'on fait une rotation. Donc, pour l'instant, je trouve l'ensemble lent et bugué. Ne serait-ce la pression des clients, vite fait, je reviendrais en InDesign CS4 !!! N.B. Est-ce que quelqu'un a des nouvelles du grand Branislav Milic, Maître incontesté d'InDesign ? Je ne le trouve plus du tout sur internet... Branislav, si vous m'entendez...
avatar YARK | 
"- logo avec rectangle arrondi copié-collé dans du texte (fichier reçu) ressort avec 3 coins DROITS." quand on monte un fichier CS4 en CS5 - Précision...
avatar Ambobo25000 | 
@YARK … Et que dire de l'importation XML foireuse. C'est la galère pour passer d'un XHTML à Indy. À l'époque d'internet, créer un outil de mise en page si peu compatible avec les standards en entrée, c'est abusé (je n'ai pas testé les outils d'export eBook).
avatar lennoyl | 
Après avoir casqué pour chaque version, il va falloir casquer pour chaque demi-version. Si Adobe n'a pas beaucoup de concurrence, ce n'est pas vraiment de leur faute. Apple avait de quoi concurrencer Adobe sur certains points (Aperture, Final Cut) mais n'a pas su en profiter en ne mettant ses logiciels à jour que trop tardivement. Même chose en ce qui concerne l'HTML5 : c'est encore une fois Adobe qui fait des choses pour développer en HTML5 (alors que c'était pourtant Apple qui a mis l'HTML5 en avant en pestant contre Flash). edit: bah, les bugs, on en voit encore en CS4 (surtout quand on importe des fichiers CS3. par ex, j'ai eu un pantone d'un fichier illustrator CS3 qui est bizarrement devenu du quadri en s'ouvrant dans illustrator CS4)
avatar YARK | 
On s'amuse à continuer la liste ? Export pdf interactif : on voit l'évolution du calcul via le sablier. Export impression : y'a pas. on sait pas si ça calcule ou pas. Légèrement énervant quand plusieurs boulots en cours pour savoir d'où on en est... A noter aussi quand apparition du pdf et demande pour en faire une pièce jointe, y'avait jusqu'à la CS3 le nom du fichier qui venait en objet dans le mail. Depuis la CS4, fini, faut se retaper le nom à la main... Scripts CS5 : rien vu de nouveau. Extras du DVD d'install ? Rien. Juste quelques polices... Je crois pas que je vais être copain avec cette version de fainéasses longtemps...........
avatar PECourtejoie | 
M-rick, Premiere et After Effect CS5 n'existent qu'en 64 bits. Adobe a fait passer en 64bits ses applications qui en profitent réellement. (Ps, Lr, Ae, Pr) Yark, en effet, je me suis demandé ce qu'il se passait, et ai essayé de le contacter, ainsi que ceux qui le connaissent... silence radio total!
avatar Nicolarts | 
Ils sont fous, ces Adobe's !
avatar Anonyme (non vérifié) | 
http://www.milic.com/ ;)
avatar YARK | 
Welcome You see this page because there is no Web site at this address. :-(((
avatar mediapress | 
dommage , on peut attendre au moins 1 an avant d'avoir la CS6... :-(
avatar WilnocK | 
Je parcours les commentaires [i]ce post est certainement un troll[/i], mais je suis dans l'architecture donc au meme niveau que les graphistes mais avec AutoDesk. Parmi tous ceux qui utilisent les produits d'Adobe, combien d'entre-vous font egalement reussi a faire l'effort de donner 30EUR/mois a l'EFF ou GIMP, ou Inkscape, et font reellement une demarche pour faire bouger les lignes? J'avoue que sur l'annee 2010, j'ai reussi a faire un don de 1200EUR a la fondation Blender, avec une lettre expliquant ma demarche (Madame Monsieur, J'en ai marre d'AutoDesk, blablabla...) [i]c'etait mon budget cigarette de 2009 que j'ai converti en demarche utille[/i]. => 1% de la population de graphistes qui arrivent a faire la meme chose, et les lignes auront bougees.
avatar YARK | 
Autre bug... Quand fichier InDesign assez lourd : InDesign CS5 fait l'assemblage, mais roue multicolore à la fin du sablier. Oblige à forcer et quitter. Malgré cela, le dossier est fait. Pas très sérieux... Surtout quand on clique sur le fichier InDesign obtenu. Si la CS4 est encore installée, (ben oui, petite période de prudence) c'est elle qui va essayer d'ouvrir le doc, même si dans les infos a été demandé que tous les éléments indd s'ouvrent par la dernière version. Et bien évidemment la CS4 ne va pas y arriver... Mais la CS5 va pouvoir le réouvrir - après avoir été quitté... J'sais pas pourquoi je dis ça ici, 3 semaines que j'ai ce logiciel, que des emmerdes, petites certes, mais TRÈS énervantes...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR