Abandon de Mac OS X Server ? Steve Jobs répond (presque) "non"

Nicolas Furno |
http://static.igen.fr/img/2010/12//skitched-20110118-230014.jpgDepuis l'annonce de l'arrêt des Xserve, les rumeurs ne cessent d'évoquer l'arrêt également de Mac OS X Server, le système d'Apple dédié aux serveurs qui ne peut désormais plus que tourner sur des Mac mini Serveur ou sur des Mac Pro Serveur. Dernière évocation de cette rumeur en date, le site MacBidouille expliquait hier que Mac OS 10.7 Lion aurait bien droit à une déclinaison Server, mais ce serait la dernière version de Mac OS X à en bénéficier.

En décembre déjà, un lecteur de MacRumors avait envoyé un mail à Steve Jobs pour s'inquiéter d'un possible arrêt de Mac OS X Server. Cet utilisateur demandait très précisément si Mac OS X Server allait suivre "de près" l'arrêt des Xserve et Steve Jobs avait répondu d'un simple "Non".

Cette réponse n'est cependant pas très claire et pourrait très bien indiquer qu'Apple ne va pas abandonner tout de suite Mac OS X Server, mais qu'à terme cette déclinaison serveur disparaîtra. Ce qui rejoindrait la rumeur lancée par MacBidouille…

Sur le même sujet :
- Apple abandonne les Xserve
- Une lettre ouverte pour la virtualisation de Mac OS X Server

avatar mistik | 
Apple se désengagerait peu à peu du secteur professionnel ?
avatar control.alt.suppr | 
S'ils décident de fournir les outils d'admin serveur gratuitement avec le système, pourquoi pas.
avatar mistik | 
Aurions-nous à l'avenir un Lion qui permettrait deux types d'installations : soit client soit serveur ... pour 129 € ?
avatar manuboum | 
Apple et sa folie des smartphones et tablette. Ils 'éloigne de plus en plus de sont métier initial; concevoir des OS. Nous nous rabattrons sur les serveurs Linux plus véloces et Out les protocoles et services Apple.
avatar Le Gognol | 
Manuboum, le métier de base d'Apple n'a jamais été de "concevoir des OS" (tu confonds avec Microsoft), mais bien des machines complètes, avec comme principe qu'elles soient simples et naturelles d'approche, cela notamment par une intégration et une cohérence profonde matérielle-logicielle. Les iDevices respectent plus que jamais cette vision.
avatar Kyro | 
Mouhaha, ça me fait rire quand même, ... le métier initial s'il y en a un c'est la conception d'ordinateur (au sens large du terme)
avatar Williamwe | 
Jetrouve dommage de se consacrer aux tablettfes plutot que au os! Tous ca c est encore question d argent il me semble
avatar Powerdom | 
@ williamwe Tu ferais mieux de te consacrer à la grammaire et à l'orthographe... Mais tu as raison sur un point. Heureusement pour nous et pour l'avenir de notre informatique, Apple gagne de l'argent et peut nous fournir du bon matériel. Tablette et Os.
avatar asseb | 
@ williamwe : ça a toujours été une question d'argent, Apple est une société commerciale, donc même quand ils donnent l'impression de faire les trucs qui leur plaisent, ils le font pour les vendre et gagner de l'argent...
avatar Arcetnathon | 
La réponse "non" n est pas très claire ? Ça me fait penser quand madame me dit de faire la vaisselle et que je dis non. Pour moi y a pas d' abiguité :)
avatar jujuv71 | 
L'abandon des Xserve n'est pas un hasard. Je pense qu'ils ont une idee precise du futur des services dediees a l'entreprise. s'ils peuvent offrir un service type serveur simplifie au max pour les entreprises en revolutionnant le concept actuel qui est d'une lourdeur monstre, ils le ferront. Jobs a parle dans son communique de choses exitantes pour 2011. Je pense que la partie serveur doit en faire partie... Attendons et ne vendons pas la peau de l'ours.... Si Apple peut aussi prendre des parts de marche sur le monde pro, ils ne se generont pas !!!
avatar BitNic | 
@ arcetnathon Grosse faignasse... " Va donc passer l'aspirateur"... ;-)))))))))))))))))))
avatar Weshouille | 
@ arcetnathon Oui enfin, entre un "non, je fais pas la vaiselle" et un "non, nous continuerons à développer MacOs X Server" , c'est pas la même chose. Le dernier "non" fait état d'une lourde décision stratégique, soupesée, réfléchie, etc...
avatar Seb du 95 | 
Je suis assez d'accord avec jujuv71. Aussi, pourquoi les versions client et serveur ne seraient-elles pas fondues dans une seule distribution ? Il n'y a que peu de choses à ajouter à OS X client pour qu'il soit serveur.
avatar Psylo | 
"une cohérence profonde matérielle-logicielle." C'est faux. Il suffit d'utiliser OSX sur un hackintosh pour se rendre compte que c'est juste un OS sur du hardware, point barre. Pas d'optimisation particulière, pas plus pas moins que les autres PC. Il fut un temps où effectivement, le materiel était important et différent, mais depuis le passage au x86.... Les Mac sont des simples PC bêtes comme choux.
avatar beatloop | 
J'ai un iPhone, je pense prendre l'iPad 2 lorsqu'il sortira, mais j'en peux plus de voir Apple se désengager du Mac ! S'ils finissent effectivement par abandonner Mac OS X serveur, ce sera une très mauvaise chose. Une grande partie de ma clientèle Pro travaille avec un serveur Mac OS X, je me vois mal leur expliquer qu'il faut revenir à un serveur PC parce qu'Apple a décidé d'abandonné ses clients pros... Steve, si tu veux conquérir le monde du grand public, n'oublie pas que beaucoup de particuliers ont découvert le Mac sur leur lieu de travail. Je ne compte plus les nouveaux employés qui débarquent dans une boîte où il y a des Mac et qui se plaignent du fait qu'ils sont perdus, qu'ils ne connaissent pas et qu'ils trouvent ça moins bien que les PC... A tous les coups, après quelques semaines (mois) ils switchent sur Mac car convaincus. C'est bien beau le marketing, mais il y aura toujours des personnes qui ne se contenteront pas d'une pub ou d'une démo à la Fnac pour franchir le pas... De plus, cela aurai un impact désastreux sur l'image d'Apple qui deviendrai une boîte qui ne fabrique que des gadgets... Mon pire cauchemar :(
avatar PetitGreg | 
Apple va surement se garder une version interne "maison" de Mac OSX Server pour ses propres datacenters, ainsi ils auraient la possibilité de le customiser comme bon leur semble, en outrepassant des licences comme GPL et consorts, vu qu'il n'y aura plus de version retail. Voir d'y intégrer du code commercial venant d'autres sociétés, la licence d'utilisation de ce code portant sur beaucoup moins d'exemplaires, à la diffusion et à l'utilisation restreinte, le coût d'intégration pour Apple en deviendrait négligeable. Cela laisserait à Apple d'énormes possibilités pour diversifier les fonctions de leur "cloud" à moindre coût.
avatar Almux | 
@Psylo Ça risque de changer, prochainement, et de re-basculer vers un hardware plus spécifique. Il sera possible de booter tout OS sur un Mac... Mais aucun autre PC ne pourra plus booter les nouvelles versions d'OSX. Non pas à cause de nouvelles lignes de codes dans OSX (toujours crackables), mais par l'ajout d'éléments hardware indispensables au fonctionnement de OSX... Tu verras...
avatar micware | 
@Psylo Brave petit choux, tu nous as bien fait rire avec ton troll sur les Mac / PC Je pense en effet depuis le début que l'abandon des XServes n'est qu'un prétexte pour remettre à plat le concept et révolutionner ce domaine.
avatar PetitGreg | 
J'ajouterai que NeXT avait une grande expertise des interfaçages très performants et dynamiques vers des bases de données en son temps, et qu'il est peut-être venu le temps où ces compétences vont réapparaitre dans le grand projet de datacenters d'Apple via d'hypothétiques builds "maison" d'OSX Server. Même en interne, cela serait étonnant qu'Apple laisse tomber complètement OSX Server/Darwin/OpenStep au profit d'un autre BSD-like, d'un autre Unix, d'un Linux ou (pire) d'un M$ Windows...
avatar xatigrou | 
A quoi ça sert de se faire peur comme ça ? Rien n'indique à mes yeux que Apple s'apprête à abandonner les serveurs. Ils ont abandonné le xserve car ils ont compris qu'ils étaient loin d'être les meilleurs dans ce domaine. Mais Apple sait bien qu'ils doivent être présents dans les PME via une offre de serveurs simples, et conserver un OS serveur n'implique pas des coûts délirants. Macbidouille allait d'ailleurs bien plus loin, ils suggéraient qu'Apple allait peut-être abandonner le mac pro. Bof, on peut ainsi jouer à se faire peur mais très peu pour moi, un tel abandon n'a aucun sens. Apple perdrait toute crédibilité en terme de "système alternatif" s'ils n'ont plus une gamme complète, y compris en haut de gamme. Ils en sont certainement conscients. Je sais que le microcosme d'Apple est petit mais de là à surréagir à chaque rumeur...
avatar RDBILL | 
"Cette réponse n'est cependant pas très claire et pourrait très bien indiquer qu'Apple ne va pas abandonner tout de suite Mac OS X Server, mais qu'à terme cette déclinaison serveur disparaîtra." C'est ça le problème des américains et de leurs mails de réponse "monosyllabe". En général on est bien avancé par leur réponse !!!! Et Steve est un maître en la matière ! On dirait parfois que plus leur mail est long plus ça leur coûte cher....
avatar xatigrou | 
Désolé micware mais ce que dit Psylo est assez factuel. Les macs sont des PC, à un bios près. Et on peut faire un PC vachement plus sexy en termes de config que ce qu'Apple propose. Cela dit quand, comme moi, on est sensible au design et qu'on ne veut pas se prendre la tête on se contente très bien des macs "officiels". C'est quoi "révolutionner le domaine" du serveur ? Un serveur d'entreprise sur le cloud ? Des données stratégiques sur un serveur en Californie ? Qu'on ne peut plus récupérer au moindre défaut de paiement de l'abonnement ? Je me marre...
avatar youpla77 | 
On aura le droit à un iOS serveur c'est tout...
avatar marc_os | 
Ce n'est pas la réponse mais la question qui n'était pas 100% claire. Il eut mieux valu poser la question : Apple va-t-elle arrêter Mac OS X Server ?
avatar dartagnan | 
@ arcetnathon Aujourd'hui peut être, mais demain? Je suis persuadé que "Madame" saura trouver quelques arguments ;-)
avatar jokoe | 
@mistik, jujuv71 Apple ne se soucie plus du marché des professionnels depuis un sacré moment déjà (depuis que personne n'a soutenu NeXT qui fabriquait des machines destinées au professionnels) Ce n'est pas les quelques logiciels dédiés à la vidéo ou à la photo et le matériel qui va avec qui font un marché professionnel...
avatar Lateralus | 
Il y en a encore qui pensent que les Mac ont du hardware spécifique. C'est typique du distorsion reality field de Jobs. J'ai eu le plaisir de confier mon tout neuf hackintosh (core i7 950, 12go de ram...) a des Fanboys sceptiques pour qu'ils le poussent dans ses retranchement dans des conditions pro (logic, final cut, after effect...) Le verdict est sans appel : la config coute 1500 € et est équivalente au MacPro qui coute plus du double, benchmarks à l'appuie. La stabilité est irréprochable, aucune erreurs logicielles ou matérielle. On a même fait un test à l'aveugle en planquant la tour, 2 Mac Addicts sont tombés dans le panneau. Overclockable à 4ghz, USB3, DDR3 triple channel, firewire... Hackintosh : 1 VS Apple : 0.
avatar bikoz | 
Apple a sans doute dans l'idée d'arrêter très rapidement et définitivement la vente de serveurs physiques et de proposer uniquement de l'hébergement à la demande (cloud computing). En tous cas, quand on regarde le monstre (datacenter) qu'ils sont en train de construire en Caroline du Nord, on peut imaginer que c'est peut-être pas uniquement pour héberger leur Mobile Me...
avatar Anonyme (non vérifié) | 
@Lateralus, On peut certes monter un hackintosh plus puissant qu'un mac, je n'en doute pas. Mais le commun des mortels veut une solution clé en main qu'on sort du carton, qu'on branche et qu'on démarre. La plupart des gens n'a aucune notion des composants d'un ordinateur et ne peut pas créer le hackintosh à 1500 euros qui va bien !
avatar GerFaut | 
@ PetitGreg : Très intelligente analyse que je partage.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
@jokoe, @bikoz, je ne suis pas sur que le marché pro sera abandonné par Apple. Ce qui rapporte du cash à Apple aujourd'hui, c'est l'iphone,l'ipad et dans une moindre mesure les portables. Depuis 2000 et avant la sortie de l'iPhone, c'était l'iPod. Tout cet argent sert aussi à développer et préparer en interne des produits. Le macbook pro que j'ai entre les mains n'aurait peut être pas vu le jour sans ce cash généré par les autres produits. Pour le marché pro, c'est pareil. C'est une niche en terme d'argent mais il y a des bons produits aussi bien logiciels que matériels. Un jour peut être, Apple sortira un nouveau produit qui viendra révolutionner le marché pro comme le macintosh a révolutionné l'informatique, comme l'iphone a révolutionné la teléphonie mobile. Wait and see
avatar Guinioul38 | 
Apple n'a clairement rien n'a carrer du monde pro (expression qui ne veut au passage pas dire grand chose mais bon) . Les pros c'est qui ? Les grands comptes de 5000postes ? ou le petit graphiste qui bosse dans son coin ? Les deux sont bien des pros mais les besoins ne sont pas du tout, mais alors pas du tout les mêmes ... Apple veut vendre du matos cher à un public qui en a les moyens et accepte les régulières "révolutions" consistant à tout racheter . Le monde pro n'est pas comme ça, le monde pro a besoin d'une roadmap sur 5ans, le monde pro a besoin de support sur 10ans, le monde pro à besoin de réduire/maitriser ses coûts, tout ce qu'apple ne propose pas en fait ... Les boites sur de gros systèmes bossent avec du linux/MS et de l'appli maison sur un schéma : client léger VPN gros serveur . Je voit pas ce qu'apple peut bien apporter à ceux là à part une explosion des coûts (un imac ça coute 10fois un thintune pour rien proposer de plus dans le cas d'une secrétaire par exemple) et une incertitude totale sur l'existence même du support à plus ou moins long terme, or quand on choisit de faire un soft maison on prévoit de le garder 10ans vu l'investissement de départ ... Donc osx server pour les PME/PMI pourquoi pas, mais de ce que j'ai pu en voir une fois déployé c'est que ça reste souvent du bidouillage et c'est faire croire à n'importe qui que monter 10postes en réseau sur une base de données c'est facile et qu'il peut arriver à un truc qui marche bien sans connaissances particulières . Sauf que c'est juste pas vrai et que c'est perdre du temps en bidouilles diverses et foireuses au lieu de se concentrer sur son coeur de métier plutôt que payer des gens sérieux dont c'est justement le métier et qui feront un truc qui marche . Mon avis à deux balles qui n'engage que moi ...
avatar skhattane | 
J'aime beaucoup la réponse de Steve : "Non", que vous interprétez par "réponse pas très claire" :)
avatar MixUnix | 
@Lateralus +1 @Guinioul38 +1 entièrement!
avatar jujuv71 | 
Ce qui est fascinant avec Apple, c'est que même en proposant des iBidules, même les grandes entreprises comme SAP (por ne citer qu'eux) s'y interesse fortement (iPad) et y voient des applications.......... "revolutionnaires"
avatar Le Gognol | 
[quote=Psylo] C'est faux. Il suffit d'utiliser OSX sur un hackintosh pour se rendre compte que c'est juste un OS sur du hardware, point barre. Pas d'optimisation particulière, pas plus pas moins que les autres PC. Il fut un temps où effectivement, le materiel était important et différent, mais depuis le passage au x86.... Les Mac sont des simples PC bêtes comme choux.[/quote] Je trouve ton propos un peu excessif, mais peu importe. Il confirme en tout cas ce que je disais, les iDevices sont plus que jamais proches de la "philosophie" et du métier d'Apple.
avatar steph_a_paris | 
Je crois me souvenir qu'à la question "Est-ce qu'Apple va développer un store pour le mac comme pour l'iPhone ?", SJ avait répondu "non" ! Qu'Apple sorte progressivement du monde des serveurs pour grandes entreprises, c'est assez logique. Tout simplement parce que ce marché préfère Linux et n'a jamais été un succès pour Apple. Il vaudrait beaucoup mieux qu'Apple se concentre sur les solutions d'intégration des macs, des iPhones et iPads dans un environnement pro avec serveurs Linux ou Windows. La solution Mac Mini Server est vraiment sympa pour un particulier, un indépendant ou une petite entreprise. Mais quelle est la taille de ce marché ? Je serais curieux de connaitre le % de lecteurs de MacGé qui possèdent Mac OS X Server !
avatar oomu | 
1: Apple n'est pas une entreprise "corporate" (ou grands comptes). Ils ont des produits pour usages professionnels, oui, mais Apple n'a jamais été HP ou IBM ou Oracle. 2: Le métier d'apple depuis 1976 est de vendre des machines. les machines sont ces automates sophistiqués, en silice, plastique, métaux divers qui font des BIPS ! - Non, le métier d'apple n'a jamais été de "concevoir des os". Apple est effectivement un faiseur de logiciels qui crèé son propre matériel pour en vivre. Ou inversement, Apple est un fabriquant de matériels qui fait son propre logiciel pour rendre ses machines + intéressantes. Mais le chiffre d'affaire d'apple, année après année sont CLAIRS ET NETS : Apple vit de la vente de Machines. - Os X server pourrait être de simples logiciels qui se rajoutent par dessus un os X standard. C'est ainsi que ça se passe dans Linux. une "redhat enterprise" ou une "ubuntu server" n'est qu'un linux sur lequel on installe les paquetages de logiciels "serveurs". simple choix de logiciels installés. Ca peut stricto-senso identique pour Mac Os X. - Os X sur Mac est "OS sur du hardware", oui, la vérité est sordide et crue. Mais vous ne dites qu'une partie de la vérité. Le Hackintosh est un hack, Apple ne fait pas ses logiciels pour n'importe quel matériel en vente et les macs ne sont pas que des purs pcs : ils sont EFI avec des extensions propres à Apple. - amusant, le stevie est censé avoir dit "Non." et c'est pas assez clair ? vous vous attendiez à ce qu'il envoie le planning de sortie jusqu'à 2015 et une beta avec ?
avatar oomu | 
Je croise des pme ou petites écoles où des gens sans ingénieurs dédiés ont monté un petit système à base de Mac + un mac os x server. Ca se fait, ça marche, l'imprimante imprime quasi toute seule ("c'est quoi un serveur d'impression ?" "-heu.. on s'en fout , vous arrivez à imprimer sans") et puis voilà. Pour le reste, évidemment qu'on utilise Linux pour de lourds besoins face à des centaines/milliers de postes à faire fonctionner tous ensembles. - les macs sont d'excellentes stations de travail d'ingénieurs/designers/créatifs. Je pourrais me rouler par terre pour avoir un mac pro pendant 5 ans plutôt qu'un Dell pourriX changé chaque année. Le macpro je le gonflerai de ram. Ha bien sur si on me prend la station HP de la Mort renouvelée chaque année.. mais son prix sera très proche du mac pro. - Apple n'est pas une entreprise "grands comptes" (où on achète en masse du pc pourriX pour des gens qui ont juste besoin de word/openoffice qui tourne) - Dans les années 90, même si le Mac était vieillissant sans avenir, apple gagnait son GROS sou avec le Mac (pour les particuliers/pro indépendants, hein) et puis heu... le Apple 2 (hé bé vi !). hé non c'était pas avec taligent la jointure avec IBM non c'était pas avec Mac Os Server (basé sur Nextstep à la va vite, sorti quelques années avant Os X 10.0 BETA) Non c'était pas avec Hypercard (!) Ni avec les services dérivés de Quicktime. NI ce ne fut avec le catastrophique programme de licence de Mac Os. NI ce ne fut avec Filemaker. - Il y a eu 2 domaines où Apple vendait bien : le milieu journaux/design (qui sont typiquement de petites agences) et les milieux académiques (université, où on est fauché, la dêche). Apple a encore une place en milieu académique, via des partenariats, des solutions dédiées pédagogies. Mais la pression est : "fais moi comme le truc d'apple mais avec ces bouts de carton dans le couloir et un linux sans support, et ce projet opensource que j'ai vu sur googlecode..."
avatar canola | 
Apple veut se débarrasser de son volet serveur et avoir les coudées franches pour RACHETER ORACLE (les BD, et Sun, Java, OpenOffice...) Et bang... Bonne idée n'est-ce pas?
avatar Switcher | 
Sacré Steve, même absent il parvient à déclencher d'énièmes polémiques au sein de la communauté… :) XD
avatar gkazadim | 
Papermaster,le manitou du département serveur IBM,débauché à prix d'or de ce dernier (et viré depuis), devait booster un département serveur famélique chez Apple,selon mon analyse.Apple prépare une nouvelle famille des serveurs écologiques,basés sur une nouvelle plateforme des procs, une déclinaison des puces ARM pour serveurs,si possible bi/multi-core.Afin de cacher son jeu,Apple a affecté Papermaster pour du semblant à la production des iDevices. Le rachat de deux sociétés spécialisées dans les puces ARM, Intrinsity et P.A. Semi,loin de s'expliquer simplement pour doper les iDevices,prendrait tout son sens si S. Jobs,en profitait pour ouvrir une brèche dans la dépendance d'Intel comme unique fournisseur des procs. Ses mésaventures avec Motorola et IBM lui ont appris à quel point il est dangereux de dépendre des roadmaps d'un tiers partenaire,si puissant soit-il.

CONNEXION UTILISATEUR