Capture One Pro 6 : 64 bits, OpenCL et iOS

Florian Innocente |
Six mois après son rachat d'Expression Media à Microsoft, Phase One livre Capture One Pro 6 [208,2 Mo - démo de 30 jours accessible après enregistrement] son outil de retouche et de conversion RAW. 170 appareils sont pris en charge (liste complète) pour le développement de leurs fichiers RAW. Les Canon 60D et S95 ont rejoint les autres. Cette version profite aussi de l'ajout de fonctions de tris récupérées d'Expression Media (lire Phase One prépare l'avenir d'Expression Media).

captureone6


Capture One Pro 6 inaugure, à la suite de Lightroom et Aperture, des fonctions d'ajustement local non destructifs sur des zones de l'image (ci-dessous), une conversion en noir et blanc plus pointue, la correction des effets de trapèze dans les clichés (par exemple avec les bâtiments) et des fonctions d'impression plus simples d'emploi et produisant de meilleurs résultats.



À côté de la Pro il y a la version plus basique et rebaptisée Capture One Express. Ses nouveautés comprennent un support renforcé des métadonnées avec notamment la synchronisation XMP, le chargement automatique et un lien GPS vers Google Maps ; un outil loupe (ci-dessous) ; l'importation et la manipulation des vidéos ; des fonctions de tris et d'organisation des images, etc.

captureonepro6loupe


Les deux logiciels Pro et Expresse profitent de la compatibilité 64 bits et de l'accélération matérielle OpenCL lors de l'application de certains réglages pour en voir immédiatement le résultat et de façon fluide, même avec des images assez lourdes.

L'utilisation ou non d'OpenCL se définit dans les préférences, avec deux choix donnés à l'utilisateur : automatique ou jamais. Cette fiche technique décrit les configurations supportées, un lot de Mac Pro et de MacBook Pro.



L'éditeur promet une application gratuite pour iPad et iPhone. Baptisée Capture Pilot elle permettra de visualiser, via une liaison sans fil avec un appareil équipé pareillement ou depuis un Mac, ses photographies lors de leur prise de vue. Une solution plus maniable qu'un portable ou que l'écran d'un Mac Pro installé à proximité de l'appareil photo… Capture Pilot ne fonctionnera qu'avec Capture Pro 6.

Capture One Pro est vendu 300 € et la version Express 99 € (comparaison des fonctions). Les mises à jour sont facturées à partir de 49 €. Il faudra un Mac Intel, Leopard minimum et 2 Go de RAM.
avatar Eric Cologni | 
Merci Florian pour cette news bien résumé :) Sinon vraiment le top du top ce capture one juste dommage que les MacbookPro avec 9600m GT soit exclu pour OpenCL :/
avatar jujuv71 | 
un chouette logiciel a tester.... il semble etre simple a utiliser, et tres puissant. Merci a MacGe de nous faire decouvrir de tels logiciels !
avatar Hasgarn | 
Un pote photographe qui m'en parlait hier soir, et qui a fait des essai sur une version antérieure. La dérawtisation est de très bonne facture, et il affiche de bonnes performances. En attente du lien pour le télécharger.
avatar Lonneki | 
Pas de correction des optiques comme lightroom ou Dxo. Donc sans intérêt.
avatar BebMac | 
@Lonneki On ne peut pas dire "sans intérêt" ! : DxO ne permet pas de corrections locales. 1 point partout ! (personnellement j'utilise DxO :)).
avatar miaoulechat | 
Pas vraiment la même cible que Lightroom ou DxO. Capture One s'adresse quasi essentiellement aux pro, pour qui la correction de deformations optiques n'est qu'un gadget. Il est utilisé par les studios photo pour le tethering avec dos numériques, souvent accompagnes de boitier Blad ou Mamiya moyen format. Utile pour sa rapidité d' exécution, surtout que les retouches sont rarement faites en Live, mais sur photoshop, après une sélection fine. Lightroom est plus grand publique ou passioné, ou phoographes de mariages... Ce qui n'enlève rien à ses qualités.
avatar Augustin Caron | 
L'interface, avec ses boutons partout à la Microsoft Word me rebute. Je préfère Aperture que j'utilise. Cependant je ne doute pas des qualités du produit.
avatar esteban_zia | 
@miaoulechat : les photographes qui ne shootent jamais en studio sont donc pour toi des photographes grand publique,des passionnés ou des photographes de mariages !! ils apprécieront lol Ni LR n'a jamais été un logiciel grand public au vu de son prix et de ses fonctionnalités... comme Aperture d'ailleurs. La nouvelle mouture de Capture One montre que son éditeur cible plus large et qu'il veut séduire des utilisateurs de ses petits concurrents ! Vivement un petit test !
avatar lechat666 | 
Esteban_zia : bah apparement le snobisme est un sport officiel dans la photographie. c'est un peu celui qui aura la plus grosse au niveau materiel.
avatar Khyu | 
Bonjour, la photographie semble aussi être un repère de mou du bulbe. Cette pratique n'est pas fédératrice. Il y a dix mille façon d'aborder la photo. Comme de faire du bon pain.
avatar Khyu | 
*fier d'être snob*
avatar NikonosV | 
sur mac, lightroom fait 90 Mo support 64 bits capture one 5 fait 500 mo pas de 64 bits donc j'espère qu'ils ont réellement bossé et optimisé Lightroom c'est le logiciel qui progresse le plus vite actuellement je n'ai pas de licence lightroom mais capture one 5 et pour moi en plus de ne pas être à jour niveau optimisation, je trouve que l'affichage des vignettes se traine je vais essayer la version demo 6, j'espere qu'ils ont bossé ça, c'est ce qui m'horripile le plus dans ce soft ainsi que le filtre de netteté inefficace en resize export jpeg j'ai reçu un mail "Upgrade to Capture One Pro 6, prices from 99 USD / 69 EUR" vous le prenez ou à 49 euros la mis à jour ?
avatar Hasgarn | 
Une journée de teste aurpès de mon pote, et c'est très prometteur. Capture One pousse plus loin les corrections que Lightroom ou Aperture. Je m'y colle la semaine prochaine, il a l'air très prometteur.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Merci à NikonosV de faire la part objective des choses. C'est vrai que l'affichage des vignettes est très très lent sous capture One pro 5 alors qu'avec LR3 ça pédale. Maintenant sortir la version 6 après 6 mois, peut-être, mais ce n'est pas très clean d'aller réclamer encore 69 euros aux clients qui ont payé la 5. Je crois qu'on va en rester là. On redressera les perspectives avec un autre logiciel.

CONNEXION UTILISATEUR