Jobs rendu furieux par le rachat de Bungie en 2000

Arnaud de la Grandière |
On l'a peut-être oublié depuis, mais la célèbre série de jeux vidéo Halo a fait ses tous premiers pas sur le Mac. En effet, le studio Bungie avait commencé sa carrière en se consacrant au Mac (avec des titres comme Marathon, Oni ou Myth), et a montré les premières images de Halo sur la scène de la conférence Macworld 1999 en présence de Steve Jobs.



Las, Microsoft a racheté le studio peu après pour qu'il se consacre exclusivement à la Xbox et à Windows. Malgré tout, Halo finira par sortir sur Mac en 2003. Ce qu'on sait moins c'est que l'opération a rendu Steve Jobs fou de rage. Dans une interview avec le site Develop, Ed Fries, vice-président de la branche d'édition de jeux chez Microsoft jusqu'en 2004, révèle que Steve Jobs a appelé la firme de Redmond dès que l'annonce du rachat de Bungie a été faite.

« Il était en colère contre Ballmer et lui a téléphoné, et il était furieux parce que nous venions juste d'acheter le premier développeur de jeux sur Mac pour en faire un développeur Xbox. Dans la journée, j'ai reçu un email de Steve Ballmer me demandant d'appeler Steve Jobs et de l'apaiser. Bref, on a signé un accord avec Apple pour porter certains jeux du PC vers le Macintosh et aider Peter Tamte [NDLR : fondateur de Destineer et ancien vice-président de Bungie] à créer sa société pour le faire, et j'ai dû aller à une conférence développeur Mac pour monter sur scène et parler de ce tout nouveau partenariat [NDLR : lors de la conférence MacWorld de New York en 2000]. Ce fût un moment assez bizarre. »

Halo fut un succès retentissant sur Xbox, connaissant plusieurs suites (dont la dernière en date Halo : Reach, sortie le mois dernier, sera le dernier épisode de la série réalisé par Bungie). Bungie a repris son indépendance en 2007, et a annoncé un contrat d'exclusivité de dix ans avec Activision en avril dernier.

avatar jupwk | 

Je pense qu'il ne faut pas se leurrer, halo a du succès aux states car la xbox est populaire là-bas.
Sur Mac le jeu aurait fait un four, surtout en 2000.

avatar mediapress | 

il n'avait qu'à acheter le studio avant, c'est ça le monde des affaires...

c'est pas le genre non plus à faire des sentiments avec les autres...

avatar TequilaPhone | 

Voilà pourquoi il aime plus les jeux Steve Jobs.

avatar ficelle | 

toujours un vrai bonheur de jouer à Myth 2 encore maintenu après 10 ans...

avatar YARK | 

Bah, l'effet Halo, on l'a eu avec l'iPhone.

And next sunday, Halo win.

avatar apenspel | 

Ouah la news ! 2000…

avatar Fireace | 

J'adore la soundtrack ! ça me rappelle tellement les premières parties de Halo sur la xboite...

avatar iTroll | 

Jobs qui pique une colère, comme si lui aurait eu le moindre scrupule...

avatar Atchoum | 

Les X-Box c'est le truc qu'on achète en sexshop? (->[ ] ok...)

avatar krabardaf | 

Jupwk, la Xbox 1 n'a eu de succès nul part, surtout pas à sa sortie, notamment à cause d'un prix exorbitant au lancement, rapidement corrigé.
Sans Halo, c'est bien simple, il est probable que la 360 n'ai jamais vu le jour, et que Ms ne soit plus sur le marché des consoles depuis un certain temps. Certainement un des rachat les plus stratégique jamais fait, sans le savoir probablement.
la sortie de Halo sur Mac aurait peut être également changé le destin du Mac, puisque steve annonçait à l'époque vouloir étendre ce domaine et doter les futurs mac de solutions graphique performante. Malheureusement on à vu que ce n'était que du vent puisque les macs sont toujours à la ramasse de ce côté.

avatar initialsBB | 

@ ficelle :
+1
MYTHique, faut le dire :)

avatar FreddyF | 

Maintenant avec 50 milliards de cash, il peut racheter Steam ...

avatar krabardaf | 

Steam n'est pas à vendre, ni en bourse.

avatar Armas | 

[Parenthèse Nostalgie] Dire que je me suis fais mes dents de gamer sur Marathon 2 et sur Abuse, les graphismes faisaient plus peur que les monstres.

avatar azury | 

FreddyF

Maintenant avec 50 milliards de cash, il peut racheter Steam ...

Tu rigoles mais l' idée est lumineuse ! Surtout avec la nouvelle version de mac osx ( lion) et son app store pour mac. Avec ces rumeurs persistantes de rachat d' une grosse entreprise par Apple ces derniers temps moi je pencherai pour cette option. Avec une société qui a quand même créé half life, portal, et left for dead comme studio de dev pour Mac.... Le bonheur. S' occuperait à plein temps pour le coup des pilotes pour la 3d. Le rêve.

avatar Psylo | 

@krabardaf "la Xbox 1 n'a eu de succès nul part,"
S.Jobs' Reality distortion field detected. Please buy a brain.
La Xbox est la console ayant possédé la plus large ludothèque pour son lancement. 22 millions de ventes (à peine moins que la GameCube). Malgré de nombreux défauts, et un concurrent largement meilleur (PS2) c'est loin d'être un échec.

avatar Dark Phantom | 

Halo et sans oublier les gears of war autre exclu 360 au succès totalement monstrueux

avatar krabardaf | 

La xbox n'a pas été rentable à un seul moment, à engendré des pertes colossale, à été la moins bien vendue de sa génération, s'est fait pulvériser par la PS2 en terme de vente.
Ca n'en est pas moins la seule console de cette génération que j'avais, et elle est la plateforme mère d'au moins trois séries aujourd'hui très renommées que sont Halo, Fable et Forza Motorsports.
Définitivement une excellente plateforme, certainement plus que la Gamecube, et une rivale de haut niveau pour la PS2, mais ça n'en fait pas un succès pour autant. C'est bel et bien un échec, contrairement à la 360.

Et Steam ne sera jamais vendu, arrêtez avec vos rêves de fanboy. Valve tiens à son indépendance,et Steam en est la clef puisque c'est une source de revenus quasi infinie. Steam n'est pas en bourse et n'y sera jamais selon Valve, ce qui est logique, et ferme toute possibilité de rachat pour l'instant. Valve sur Mac c'est juste une histoire de blé, et au final leur portages sont tellement foireux que la plupart des gens préfèrent encore installer windows et steam dessus. De toute façon sans machine de jeu abordable, le Jv sur Mac est dans une impasse. Seuls les Macpro ont des CG correctes par rapport au reste de leur configuration, et encore. Les iMac haut de gamme peuvent à peine contenter des joueurs peu exigents. Les portables j'en parle pas, mais on ne joue pas sur portable. Puis y'a pas que la CG, jouer avec une magic mouse, pitié quoi.

avatar USB09 | 

C'est bien simple. pour faire court , MS a l'époque avait raflé ( sous le nez de Sony ) tout les studios de l'e3 qui avaient présenté des jeux. MS ce sont des gens qui comprennent vraiment les enjeux.
Steve est trop gentil.

avatar warnaud | 

FreddyF +1 ça serait trop fort :D Steam + des gros noms du jeux vidéos :D
P.S. mais aussi avec des vraies perfs 3D ;-)

avatar azury | 

krabardaf

Et Steam ne sera jamais vendu, arrêtez avec vos rêves de fanboy. Valve tiens à son indépendance..

Respire un bon coup et va prendre l' air cela te fera le plus grand bien. Genre le mec se prend pour le ceo de Valve maintenant...

avatar Bibotonio | 

Si on resume: ce rachat a probablement definitivement popularisé la Xbox et plombé les ambitions d'Apple.
Certains se sont toujours plains du manque de (bons) gros block busters videoludiques sur Mac on comprend un peu mieux pourquoi maintenant. Ce cas n'etant probablement pas isolé.
Technique de base pour etouffer les concurrents potentiels : leur couper l'herbe sous le pied et les rendre moins attractif en les depouillant.

avatar Liam128 | 

[quote]C'est bel et bien un échec,[/quote]

Non, c'est un succès, au vu des objectifs réels de Microsoft. Microsoft savait très bien qu'avec Sony et sa machine de guerre en face, la première Xbox se vendrait en pure perte. Le but n'était clairement pas de générer du cash tout de suite, mais juste de se faire sa place d'acteur parmi les fabricants de consoles. Et là-dessus, c'est un succès, au sens où ils ont effectivement pu acquérir de l'expérience dans le domaine, se faire leur place, se faire considérer comme un acteur du monde console à part entière, trouver leur crédibilité, et du coup lancer la Xbox360 (et certainement une troisième génération un jour).

Microsoft savait bien qu'ils arrivaient trop tard et face à un concurrent trop fort pour faire des sous tout de suite. Ça n'était pas le but de la Xbox 1. Il s'agissait d'un coup d'essai, pour dire qu'ils étaient là, et pour apprendre le business. Je ne sais même pas s'ils espéraient vraiment être rentable dès la Xbox360, mais le succès en demi-teinte de la PS3 (aucune comparaison possible par rapport à la PS2) a laissé un boulevard à la 360.

avatar ToCo | 

Pour une fois que Microsoft a un produit qui vaut le détour moi je dis c'est bien fait pour jobs, on peut pas avoir le beurre l'argent du beurre et le Q de la crémière !!!

avatar Armas | 

Moi je pari pas sur Steam. sans parler de l'argumentaire politico-economique, Steam est trop ancré dans le monde du PC.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR