HTML5 : le W3C met le holà

Anthony Nelzin-Santos |
Le W3C, l'organisme de certification des standards du Web, apprécie peu les effets de manche autour du HTML5. Le français Philippe Le Hégaret, qui se charge notamment de la plateforme HTML5 (HTML5, CSS3, SVG, WOFF, Web APIs) au W3C pense que « le problème auquel nous sommes confrontés est qu'il y a tout un pataquès autour de HTML5, mais il est encore un peu tôt pour le déployer sans rencontrer des problèmes d'interopérabilité ».

Le premier problème est celui de l'implémentation du HTML5 dans les différents navigateurs : seules les dernières versions de développement intègrent les fonctions les plus avancées. L'inertie du marché des navigateurs risque aussi de retarder l'adoption de la plateforme HTML5 : Internet Explorer 6 et 7, pour ne citer qu'eux, représentent encore plus d'un tiers des connexions, et ils ne seront jamais compatibles avec les technologies les plus modernes. « Le HTML5 ne va pas mettre Flash à la retraite de sitôt », reconnaît Le Hegaret, mais « l'industrie se rend compte que le HTML5 va arriver ».

« De moins en moins de sites utiliseront Flash », car le gel des fonctions de la plateforme HTML5 devrait être opérationnel mi-2011. A cette date, le principal problème sera donc l'interopérabilité, le support plein et entier par les différents navigateurs. La route est pourtant semée d'embûches : si des fonctions aussi importantes que WebSockets ou Canvas 2D sont prêtes, des fonctions beaucoup plus importantes aux yeux du grand public et des acteurs des médias sont loin d'être prêtes.

C'est évidemment le cas de tout ce qui touche à la vidéo : entre H.264, OGG et WebM, rien n'est encore réglé, et les ayants-droits sont encore frileux à l'idée de laisser leurs flux vidéo en clair et sans DRM, là où Flash les encapsule. Enfin, il manque à HTML5 un environnement de développement intégré : Le Hegaret rappelle que le salut pourrait venir d'Adobe, dont les produits supportent le HTML5.
Tags
avatar Xalio | 
Quand XP disparaitra on sera tranquil et on pourra avancer....
avatar mediapress | 
ben, c'est évident, il n'y a pas grand chose qui fonctionne réellement pour le moment en html 5... on voit des bouts de démo par ci par là, mais beaucoup de soucis de compatibilité avec les navigateurs...
avatar aleios | 
"le salut pourrait venir d'Adobe, dont les produits supportent le HTML5" J'ai du mal à suivre la fin de son raisonnement: Quel interet aurait Adobe de sortir un environnement de développement intégré? Autant pendre Flash directement?! Par contre je suis d'accord avec son analyse et le fait que « le HTML5 ne va pas mettre Flash à la retraite de sitôt » Autrement dit on n'est pas prêts d'avoir une expérience Web complète sur nos iDevices..
avatar XiliX | 
Je dirait que le W3C n'a qu'à faire son boulot. C'est à eux de fixer les standards. Le fait qu'il soit débordé par les concepteurs de navigateurs pour l'implémentation des codes HTML5 est très surprenant.
avatar oomu | 
" là où Flash les encapsule." heu.. oui, y a un DRM intégré à flash, que fournit Adobe. Mais par exemple dans le cas de youtube et tous les blogs/vimeo, dailymotion, etc que j'ai connu, je n'ai jamais eu d'obstacles pour récupérer la vidéo, malgré leur usage de flash. Presque tous les cas, flash est juste un lecteur mpeg4 auquel le code html fourni l'url du fichier .mp4. Dans certains cas plus sophistiqués, flash lui même fait mettre en cache la vidéo (.mp4 de nos jours, .flv avant) par le navigateur tout en cachant l'url réelle de la vidéo. Mais explorer le cache du navigateur ou intercepter le transfert et le tour est joué. L'avance réelle de Adobe sur cette question, c'est de fournir un DRM. il n'est pas utilisé souvent. - " "le salut pourrait venir d'Adobe, dont les produits supportent le HTML5" J'ai du mal à suivre la fin de son raisonnement: Quel interet aurait Adobe de sortir un environnement de développement intégré? Autant pendre Flash directement?! " tout simplement revenir à son coeur de métier : fournir des outils de créations, workflow en graphismes et vidéos. En réalité, FLASH était le moyen de forcer le web a devenir "compatible créatifs", pour que adobe puisse rendre ses logiciels et solutions (de créations) encore plus attractives (le web restait à remplir). Mais en réalité, que les outils de Adobe parlent le flash ou le html5 ou la Zorglangue, peu importe, du moment que Adobe vent un gazillions de CS et de solutions d'entreprises et de licences de son moteur pdf/postscript. FLASH n'est qu'un outil qu'a utilisé Adobe pour faire avancer le web et vendre plus de logiciels pour le web. - Flash MX pourrait devenir SVG MX (ou smile MX ou standard-miracle MX) et continuer à vendre. L'intérêt de flash mx n'est pas "flash". Son intérêt est sa puissance pour créer des animations et l'assurance que beaucoup de gens peuvent les voir.
avatar DarkMoineau | 
@ xialo C'est sur, Microsoft nous refait avec XP ce qu'ils nous ont fait avec Internet Explorer.
avatar Anthony Nelzin-Santos | 
@oomu : la dernière fois que j'ai croisé Le Hégaret, il a clairement que la question des DRMs pour le HTML5 était nulle et non avenue, justement parce que peu importe le dispositif, il serait craqué en quelques jours. Flash ne protège rien, mais rassure, car il est moins accessible pour le tout-venant, même si de nombreuses applications permettent maintenant de pomper YouTube sans problèmes. Et Adobe fournit déjà un IDE pour HTML5 : Dreamweaver (oui, je sais, je sais, mais il faut quand même lui reconnaître des qualités).
avatar oomu | 
Face au pois de Apple et l'évolution du web, Adobe est obligé de tout porter à terme à svg/jscript. Cela ne sera pas si difficile : - adobe est le principal fournisseur d'outils svg et contributeur à la norme - actionscript de flash est javascript - leurs logiciels sont les plus sophistiqués et connus du marché. Il reste encore du temps avant que CSS ou SVG lui même intègre toutes les notions d'animations nécessaires.
avatar oomu | 
pour la vidéo, flash n'a plus beaucoup d'intérêt.
avatar ziggyspider | 
[quote]aleios [06/10/2010 17:58] "le salut pourrait venir d'Adobe, dont les produits supportent le HTML5" J'ai du mal à suivre la fin de son raisonnement: Quel interet aurait Adobe de sortir un environnement de développement intégré? Autant pendre Flash directement?![/quote] Tout simplement pour ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier et être prêt à l'arrivée inéluctable de HTML5. Il faudrait qu'ils soient particulièrement bête pour imaginer qu'un statu quo avantagerait Flash à moyen terme. Da plus Adobe ne développe pas que Flash, ils ont un tas d'autre outils de développement web dans leur besace.
avatar oomu | 
@XiliX [06/10/2010 18:04] " Je dirait que le W3C n'a qu'à faire son boulot. C'est à eux de fixer les standards. Le fait qu'il soit débordé par les concepteurs de navigateurs pour l'implémentation des codes HTML5 est très surprenant. " le W3C fixe les standards. mais qui est le W3C ? des Aliens de Mars ? Le w3c est Apple, Microsoft , Nokia, Mozilla, Opera, ibm, Adobe (hé ouais), Google etc et une poignée d'académiciens et contributeurs du milieu. ils écrivent de zolis papiers qui doivent prendre en compte toutes les ambiguïtés, écrire de zolis tests de compatibilités et régression (c'est un boulot monstre) et réussir à tenir tout le monde dans la même salle (impossible). Les éditeurs font ensuite _ce qu'ils veulent_. Pourquoi ? parce que c'est eux même le W3C. Le W3C n'est rien d'autre qu'un consortium, comme Mpeg (c'est un peu inexact, le W3C n'est pas aussi formalisé et commercial que Mpeg). Pas la loi. - Sans le support actif de Microsoft, le W3C n'était qu'une amère plaisanterie. Quand le navigateur est redevenu un enjeu et que IE a commencé à perdre de son influence, le W3C a naturellement repris du poil de la bête. Maintenant Microsoft a redécouvert son amour du w3c et de ses normes...
avatar oomu | 
Anthony [06/10/2010 18:08] " @oomu : la dernière fois que j'ai croisé Le Hégaret, il a clairement que la question des DRMs pour le HTML5 était nulle et non avenue, justement parce que peu importe le dispositif, il serait craqué en quelques jours. Flash ne protège rien, mais rassure, car il est moins accessible pour le tout-venant, même si de nombreuses applications permettent maintenant de pomper YouTube sans problèmes. " Flash rassure tellement que je vois passer autour de moi tout à HTML5. Que cela soit des solutions obscures comme Kaltura ou des opérateurs comme Google. Etre "rassuré" par un truc "moins accessible" fait une belle jambe à l'industrie. C'est de la langue de bois. HDCP a été brisé, mais c'est "pas accessible". donc cela les rassure? non. Intel a très bien expliqué que la Loi (dmca, dadvsi, etc) sera utilisée pour punir toute personne qui profite de la faiblesse de HDCP, donc pas de problème. Voilà la véritable réponse de l'industrie à l'impossibilité physique de faire un drm infaillible : LA LOI la plus répressive qui soit. Tout le reste est mensonge. - Accessoirement, les vidéos en flash sont très accessibles. Ne sous-estimez pas ça.
avatar oomu | 
quand on dit "html5" c'est franchement un abus de langage. On veut dire mpeg4 lu par le navigateur ou une application dédiée sur mobile.
avatar NicolasO | 
Pour la video Flash offre la license H254. Tant que le WebM ne s'impose pas, cela reste tres utile. Une distrib peut distribuer Flash, pas un codec H264.
avatar Zed-K | 
Très juste, et assez amusant à lire pour ma part. C'est le discours que j'ai toujours tenu depuis qu'on a commencé à nous bassiner avec l'[i]HTML5-toujours-pas-validé-mais-déjà-implémenté-selon-les-gouts-et-intérêts-de-chacun-mais-c'est-pas-grave-ça-y-est-Flash-est-mort[/i], et qui m'a valu de me faire traiter tant de foi d'Adobe fanboy... Venant d'un acteur principal de l'évolution de l'HTML5, j'espère que les gens ouvriront un peu les yeux à la lecture de ces propos, et seront capables de prendre le recul nécessaire pour avoir un avis objectif sur la situation. Les navigateurs actuels ne devraient logiquement implémenter aucune de ces nouveautés tant qu'elles ne sont pas validées, mais plutôt s'accorder pour homogénéiser l'interprétation des standards actuels et éprouvés (sujet sur lequel il y a du boulot), et non en rajouter une couche en implémentant des drafts. La faute en reviens au W3C et à sa lenteur légendaire (qui sera gagnant de Duke Nukem Forever ou d'HTML5 ? Wait & see =p), et à la plupart des navigateurs qui intègrent ces nouvelles fonctionnalités dans des versions publiques pour se démarquer de leurs concurrents (Apple), pour leurs propres intérêts (Google) et/ou ne pas passer pour des has-been. Après il y a peut-être chez certains acteurs (je pense notamment à la fondation Mozilla) une volonté de forcer le W3C à avancer face à la demande du public et des développeurs ayant pu goûter à ces prémices d'HTML5, mais je doute que ce soit cette mentalité qui domine dans ce que tout le monde s'accorde à qualifier de [i]guerre[/i] des navigateurs. Dans les faits, le standard n'existe pas encore et n'est pas prêt pour la prod. L'intégrer aux navigateurs dans des versions bêta ou destinées aux développeurs serait une bonne chose, faire de même dans des versions publiques et le présenter comme un "instant-Flash-killer" comme peut le faire Apple est tout bonnement idiot, il est bien trop tôt pour en juger. La balle est dans le camp du W3C, bougez-vous ! ;)
avatar manu1707 | 
mi-2011 !!! bah c'est pour très bientot alors !
avatar Zed-K | 
[quote=oomu]- actionscript de flash est javascript[/quote] T'as pas dû beaucoup toucher à de l'AS3 et/ou à du JS pour sortir une énormité pareille ^^; Ils se basent tous deux sur l'ECMAScript... et c'est bien là leur seul point commun. Y'a juste une dizaine d'années d'écart entre la version d'ECMAScript implémentée par Adobe et celle du JS actuel (qui est ancestral).
avatar NicolasO | 
@XiliX: Le probleme, c'est que chaque membre du W3C veut tirer la norme dans son but propre. Soit sur une strategie a long terme, soit sur ce que leur navigateur sait deja faire. Du coup, mettre tout le monde d'accord est tres long, voir impossible. (Ils ont abandonnes de choisir un ou plusieurs codecs videos officiels)
avatar tetris | 
J'ai juste une question: à quoi sert le Html 5 à l'utilisateur lambda? Parce que pour l'instant, quand j'en entend parler c'est pour dire que les standards ne sont pas prêt, que tout les navigateurs ne le lisent pas....
avatar lifenight | 
mi 2011 ce n'est effectivement pas très loin mais, les smartphones et tablettes android 2.2 supportent tous le flash, les mac et pc aussi donc ça risque de trainer longtemps avant que l'html5 ne s'impose.
avatar Augustin Caron | 
Des lecteurs qui vont partout pour tous les brouteurs : http://praegnanz.de/html5video/index.php
avatar ichp | 
@oomu "Face au poids de Apple et l'évolution du web" Quel poids ? Il faudrait sortir de la bulle Apple ! Safari (5,5%) et iOS (>1%) représentent moins de 7% du trafic mondial Internet. Apple n'a absolument aucun poids décisionnel sur Internet contrairement à beaucoup d'autres acteurs (MS, Google, Adobe, Mozilla, ...). Qu'on le veuille on non, Flash est fortement lié à Internet de par son histoire, son économie, son écosystème, et son évolution passée (et future). On n'est donc, malheureusement, pas prêt de le voir disparaître.
avatar lol51 | 
@ichp Apple a un poids au niveau iphone/ipad, et non des moindres, il n'y a qu'à voir le tollé qu'à suscité l'absence de support de flash au moment de la sortie de l'ipad.
avatar alenoir | 
Avec l'arrivée de Flash, la plupart des sites proposaient deux versions : une html et une flash. Je ne vois pas en quoi il ne serait difficile de proposer une version html5 et une version html "compatible".
avatar Sephi-Chan | 
[quote="L'article"] La route est pourtant semée d'embûches : si des fonctions aussi importantes que WebSockets ou Canvas 2D sont prêtes, des fonctions beaucoup plus importantes aux yeux du grand public et des acteurs des médias sont loin d'être prêtes. [/quote] C'est marrant parce qu'en tant que développeur Web, je me fous pas mal de la vidéo, alors que Canvas et surtout WebSocket sont les véritables leviers d'un Web plus dynamique. En ce moment, je joue un peu avec Juggernaut ([url]http://github.com/maccman/juggernaut[/url], une gem Ruby qui facilite le push (envoi de données du serveur vers le client, plutôt qu'une bête collecte des données toutes les N secondes en Ajax) et je trouve ça vraiment excellent. Ça fonctionne très bien sur tous les navigateurs (même IE6 !) et c'est très rapide et économe en ressource (ça utilise NodeJS ([url]http://nodejs.org/[/url] et Redis ([url]http://code.google.com/p/redis/[/url]) côté serveur). Bref, tout ça est bien plus intéressant et a bien plus de potentiel que l'affichage de vidéos qu'on peut bien laisser à Flash ou à HTML5 avec des fallbacks pour les différents supports. Sephi-Chan

Pages

CONNEXION UTILISATEUR