A quoi bon un iTunes 64 bits ?

Christophe Laporte |
Avec Snow Leopard, Apple pousse les éditeurs à adopter ses dernières technologies et à passer leurs programmes en 64 bits. Avec iTunes, on est loin du compte. L'application n'est toujours pas en Cocoa et encore moins en 64 bits.

Sur son blog, John Nack, le chef produit de Photoshop, se demande pourquoi certains réclament absolument une version 64 bits d'iTunes. Il explique ne jamais avoir eu de problèmes de performance avec iTunes alors qu'il possède une bibliothèque de 3000 fichiers. Mais surtout, il n'imagine pas qu'iTunes ait besoin de plus de 4 Go de mémoire vive pour fonctionner correctement.

Être en Cocoa et en 64 bits ne signifie pas qu'une application va être géniale pour autant, indique-t-il. Il surenchérit en affirmant que ce n'est pas parce que la prochaine version de Photoshop sera en Cocoa 64 bits qu'elle sera automatiquement fantastique…

Sur le même sujet :
- 64 bits : Apple ne montre pas l'exemple
- 64 bits : kézako?
- Cocoa et 64 bits au menu de Photoshop CS5
avatar SolMJ | 

Non mais c'est toujours mieux d'avoir une version propre tournée vers l'avenir, parce que plus ils vont se traîner cette version en Carbon en ajoutant des fonctionnalités, plus le passage en Cocoa sera difficile...

avatar heero | 

oui pourquoi du 64bits ben au moins elle serait plus fluide voila car la barre de défilement dans itunes de haut en bas parmi les covers d'album ça saccade parfois lol
puis pourquoi iTunes se permet le 64bits sur Windows et pas sur Mac

avatar surrion | 

ou pas !!

avatar cedcrow | 

@SolMJ
d'accord avec toi, d'autant plus qu'Apple a pu se "payer le luxe" d'avoir une version technique de son OS, alors pourquoi ne pas terminer le travail ?

avatar McBen | 

Avec environ 25000 morceaux, je trouve que iTunes rame pas mal !!
Une refonte ne serait pas du luxe à mon avis...

avatar heero | 

jcrois qu'ils attendent comme avec Quicktime c'est de sortir la version X d'iTunes avec nouvelle interface cocoa 64bits

avatar SolMJ | 

Ce n'est pas le 64 bits qui pourrait amener un gain de perf notable mais le passage Carbon Cocoa.

avatar Frodon | 

@heero

Ah c'est beau le marketing! Le 64 bits rend le scrolling plus fluide maintenant... N'importe quoi, sur ce point ça n'est pas le 64 bits qui y changera quoique ce soit.

Une bonne optimisation peut le rendre plus fluide, et pas besoin de 64 bits pour cela, cela peut très bien être ultra fluide en 32 bits.

Le 64 bits ne changera rien sur la fluidité. Cela permettra de tourner l'application vers le futur, mais strictement rien d'autre.

Ce qu'il faut c'est une bonne refonte avec de bonnes optimisation. Évidemment dans ce cas, il est fort à parier que du coup elle sera également disponible en 64 bits, mais ca ne sera pas le 64 bits qui la rendre plus fluide, mais bien la refonte.

avatar oomu | 

une version 64b ne va pas rendre itunes magique mais

1: itunes profitera naturellement des meilleures performances des processeurs intel en 64b , c'est toujours ça de pris

2: apple serait face à la réécriture en cocoa et donc l'occasion de revenir sur des choix de conceptions maintenant très anciens. C'est toujours l'occasion de faire mieux

3: usage de nouvelles possibilités à terme.

-
mais j'insiste, le chantier me parait tellement gigantesque pour un bénéfice relativement minime (c'est pas ça qui va faire accourir une horde de nouveaux clients), avec en plus la dépendance à la version windows, que ce n'est pas réaliste d'attendre cela avant longtemps.

Mais comme itunes 9 utilise beaucoup plus webkit, c'est un gros pan d'itunes qui est déjà disponible en 64b (ET windows), ca aide.

avatar cousinhube | 

Est ce que du fait que iTunes soit en 32 bis il est inexécutable sur une machine avec kernel 64 bits?

Si c'est le cas alors ce serait déjà une bonne raison de le passer en 64 bits...

avatar SolMJ | 

[quote]mais j'insiste, le chantier me parait tellement gigantesque pour un bénéfice relativement minime (c'est pas ça qui va faire accourir une horde de nouveaux clients)[/quote]

C'est certain... mais bon c'est Apple quand même ils peuvent largement se le permettre, et comme l'a fait remarqué cedcrow, ce serait dans la même logique et la continuité de Snow Leopard.

avatar MachX | 

c'est comme quand on veut vendre un produit à l'étranger : si les français ne l'achètent pas, les autres non plus

Il s'agit pour Apple de montrer sa volonté de s'engager à fond dans la voie du 64 bits. Sinon pourquoi les autres éditeurs le feraient-ils !!!!!!!!!!!!

avatar Amnesiak | 

Il est gentil John Nack, mais avec ses 3000 fichiers, je pense qu'il fait plutôt partie de la fourchette basse des utilisateurs d'iTunes. Pour beaucoup la bibliothèque se chiffre en dizaines de milliers...

avatar MacGyver | 

A quoi bon un iTunes 64 bits ?

euh, parce que Apple a vendu son nouveau OS avec comme principale avancee le 64 bits,

sont cons ou quoi? :

Estce que les utilisateurs qui sont sous 64b, peuvent utiliser Itunes 32b?

avatar jerome74 | 

Ah, le discours marketing sur le 64 bits fait des dégats. Non, le 64 bits n'apporte pas grand chose à une appli, si ce n'est la possibilité d'utilser plus de 4 Go de RAM! Et donc, la pluspart des applications n'ont rien à gagner à passer en 64 bits, si ce n'est l'aspect marketing et peut être un chouilla de performance en plus dans certains cas (généralement pas perceptible par l'utilisateur). Le plus tordant, c'est de voir les réactions outrées de certains qui s'indignent que le kernel de SL boute en 32 bits par défaut, alors que le faire bouter en 64 bits n'a d'intérêt que si on a plus de... 32 Go de RAM!!!

avatar heero | 

de tte façon le passage a cocoa sera obligé de passer par la case 64bits pour apple
puis un simple defilement prend une occupation de 40% du processeur et 2000mega de ram
(sur un core 2 duo extrem) donc le tout ne pourra faire que tu bien ^_^

avatar oomu | 

http://blogs.adobe.com/jnack/2009/08/a_64-bit_reality_check.html

en fait, Nack dégonfle, via itunes, les attentes qu'on peut avoir pour cs4 (ou cs5) en 64b. Mais je ne suis pas convaincu.

quand on prêche le "64b", évidemment on s'attend pas à une simple case cochée dans le compilateur et zou. On s'attend à l'usage de tout ce que le cpu intel peut offrir ET l'usage de ce que l'os peut offrir en 64b.

L'argument sur la ram me parait fallacieux : il est de plus en plus courant et banal de traiter des images gigantesques et je ne vois pas pourquoi des professionnels n'aimeraient pas ouvrir tout un bloc d'images pour les comparer, mélanger, traiter simultanément. Moins la machine joue sur les 3go d'espace mémoire virtuelle (et non 4), moins on perd de temps.

Dans le cas de photoshop un gros travail fut faire pour compenser les limites du 32b, mais quand on dit le 64b, ce n'est pas simplement l'exigence d'une recompilation pour faire cool.

-
fondamentalement, parce qu'en 64b, le logiciel fait travailler le processeur par "paquets" (les opérateurs, les opérandes, les adresses mémoires) de 64 bits, les transferts entre le processeur et sa mémoire sont 2 fois plus gros (au lieu de chiffres sur 32 bits, c'est le double), ce qui évidemment entraîne un ralentissement.

Mais comme les cpu intels apportent beaucoup de facilités dans ce mode là, en plus d'une gestion mémoire nettement simplifiée au delà de 4go, on ne peut pas avoir une réponse simple. et donc on a ce débat.

-
pour l'heure : si votre utilitaire favori ou logiciel grand public est toujours 32b, ce n'est pas la fin du monde, et une simple recompilation 64b n'aurait pas changé grand chose, mais c'est la porte vers +

si votre logiciel pro qui traite de gros documents n'est pas 64b, là c'est dommage. Monsieur Apple au boulot !

-
Adobe peut dégonfler tout ce qu'ils veulent, je suis persuadé qu'ils hésiteront pas à se moquer de Apple final cut en 32b pour vendre un Adobe Premiere en 64b

avatar marc_os | 

Je croyais que SL ne plus devait supporter la librairie Carbon ?
Y a un détail qui visiblement m'a échappé...

avatar val1984 | 

@Frodon Sur architecture x86, passer de 32 à 64 bits permet d'exploiter 2 fois plus de registres généraux (GPR) dans le processeur (16 vs 8 en 32 bits), ce qui amène un gain de performance (contrairement au PowerPC où l'on est à 32 GPR dans les 2 cas).

Sinon, concernant la cocoaisation d'iTunes, je dirais que c'est en cours et plutôt bien avancé vu qu'iTunes utilise maintenant QTKit et WebKit.

avatar val1984 | 

@cousinhube Non, aucun problème, les applis 32 bits tournent sans problème même en bootant sur kernel 64 bits.

@marc_os Mal compris. La seule chose qu'il est que Carbon ne sera jamais 64 bits (alors que techniquement, il aurait été possible de le faire), un moyen pour Apple de dire qu'il ne faut plus développer avec Carbon (comme le fait qu'avec Xcode 3.2, il n'est plus possible de créer de nouveaux projets Carbon).
Si SL avait laissé tomber Carbon, on aurait pu dire adieu à MS Office et iTunes.

avatar Frodon | 

@cousinhube

Les applications 32 bits fonctionnent très bien sur le noyau 64 bits, du moment quelle ne font pas appelle à des extensions noyau 32 bits.
Donc iTunes 32bits fonctionne très bien sur un noyau 64 bits, car il n'utilise pas d'extensions noyau.

avatar spleen | 

"Avec Snow Leopard, Apple pousse les éditeurs à adopter ses dernières technologies"
Ce sont les parts de marché qui vont "pousser" les éditeurs à se bouger. Ce qui intéresse ces braves gens, c'est le retour sur investissement.
Tout le reste n'est que de la mauvaise littérature, au mieux un voeu pieux.
Tant que le Mac se contentera d'être là pour faire joli dans les rayons des grandes surfaces, les éditeurs ne mobiliseront pas de moyens pour s'adapter aux caprices de votre gourou.
Et ce n'est pas en bombant le torse quand Apple vend quelques milliers de machines à l'université du Maine (ce dont tout le monde se fout, désolé de vous le dire) que ça changera....

avatar Frodon | 

@val1984
Cela apporte un gain de performance significatif lorsque ce doublement des registres est suffisamment exploité. Ca n'est pas forcément le cas pour un logiciel comme iTunes, et certainement pas pour le scrolling.

Faut arrêter de croire que le 64 bits double systématiquement les performances pour tous les logiciels. Suffit de faire des benchmarks pour se rendre compte que c'est loin d'être le cas, et même pour certains logiciel, le gain est minime (quelque % de gain à peine).

C'est bien de passer les logiciels en 64 bits, ça les tournent vers l'avenir, mais croire que cela fait des miracles dans tous les cas, non.
Sur un logiciel comme Photoshop ça va apporter des améliorations de performances significative en effet. Sur un logiciel comme iTunes c'est loin d'être aussi évident.

avatar lausoda | 

Evidemment, c'est un mec de Adobe qui sort ça. La boite qui met 2 ans à sortir un Photoshop recompilé pour un nouveau système et à moitié optimisé. Et je ne parlerai pas de flash.

Ca me fait bailler.

avatar jmlfl | 

Grand Central Dispatch et OpenCL devraient en tout cas apporter un gain de performance et de la fluidité à iTunes. Alors, si pour utiliser ces technologies, il faut remanier iTunes en Cocoa, qu'Apple le fasse, et tant qu'à faire qu'elle le passe en 64 bit.
Apple vient de sortir une refonte totale de son OS, qu'on ne vienne pas me dire qu'iTunes est plus complexe que Mac OS X.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR