Fermer le menu
 

Firefox : nouvel installeur et abandon de Tiger

Florian Innocente | | 12:29 |  55
L'installeur de Firefox sur Mac pourrait très prochainement évoluer, explique sur son blog Alexander Limi, l'un des développeurs du navigateur. Il ne s'agirait pas de supprimer la possibilité de faire glisser l'cône du navigateur depuis son image disque sur l'alias du dossier Applications, mais - paradoxalement - de réserver cette méthode aux utilisateurs avancés (ou disons habitués du Mac).

firefoxinstallation


Selon Alexander Limi le concept de l'image disque n'est pas évident pour des nouveaux venus sur Mac. Certains vont glisser l'icône de Firefox vers le Dock ou tout bonnement ouvrir l'application directement depuis l'image disque. Avec à la clef des temps de lancement de Firefox démesurés (ndr : déjà que…). Un message d'alerte de Mac OS X signale bien que le logiciel est exécuté depuis une image disque, mais sans en expliquer les désavantages.

firefoxalertimagedisque


L'idée avancée est que la fin du téléchargement du logiciel soit suivie de l'ouverture de son image disque (les logiciels d'Apple le font déjà lorsqu'ils sont récupérés avec Safari) et du lancement automatique de l'installeur. Arrivé à la fin de l'installation, il est proposé à l'utilisateur de choisir Firefox comme navigateur par défaut. Puis l'application est ouverte dans la foulée. Tout cela afin d'éviter que certains utilisateurs oublient qu'ils ont téléchargé Firefox. Il semble que cela arrive.

Le développeur insiste sur le fait qu'il sera toujours possible d'installer Firefox par un glisser-déposer, auxquels beaucoup sont habitués. Toutefois, dans la description du processus qui est faite, ce choix n'est donné qu'en seconde position, après avoir annulé l'installation automatique. Pour le coup les power users pourraient trouver à y redire.

Tiger passe à la trappe
Josh Aas, un autre développeur de Firefox, annonce de son côté que depuis trois jours, Gecko, le moteur de rendu de pages de Firefox, dans sa version 1.9.3, n'est plus compilé pour Tiger. L'objectif pour l'équipe de Mozilla est de pouvoir profiter de spécificités de Leopard et de son successeur : par exemple pour le moteur d'impression ou la gestion du texte. Les performances JavaScript devraient également se faire meilleures. Sur une suite de tests donnée (Dromaeo), Aas a relevé des progrès de l'ordre de 30% avec le simple fait d'utiliser les derniers outils de développement et compilateur d'Apple (le gcc-4.2 au lieu du 4.0).

Pas de nouvelles en revanche de l'adaptation au 64 bits de Firefox. Le même Josh Aas avait expliqué à la fin août que des versions de développement étaient bien avancées. Il disait aussi que la question de l'abandon du PowerPC était en l'air. Mais sur ce point comme sur l'annonce d'une date de disponibilité de Firefox 64 bits pour Mac, aucune décision formelle n'avait été prise.
Catégories: 
Tags : 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


55 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar Orus 18/09/2009 - 14:30

Firefox s'adapte aux neuneus... Hallucinant !

avatar krauzer 18/09/2009 - 15:00

[quote=Orus]Firefox s'adapte aux neuneus... Hallucinant ![/quote] Après avoir fait passer tous les geeks de IE à FF, faut maintenant faire passer les neuneus, faut bien rattraper IE tout de même =P

avatar Fid 18/09/2009 - 15:04

Firefox a bien raison de faire ça. Je me souviens que mon ex lançait toujours Firefox depuis l'image disque... J'ai jamais eu le cœur de lui dire. :D


avatar minijul 18/09/2009 - 15:07

De toute façon le problème ne se pose plus depuis que Firefox met un temps de sociétaire pour démarrer. Depuis que Safari fonctionne correctement, je n'ai plus recours à Firefox, même pour des opérations "sensibles" (déclarations en ligne, achat en ligne...) ou je préférais autrefois Firefox.

avatar Yohmgaï 18/09/2009 - 15:15

Ce qui m'hallucine, moi, c'est de voir que la plupart sont d'accord. Ca me fait flipper, cette histoire d'application à juste faire glisser pour l'installer est quelque chose que je n'ai compris qu'au bout de trois jours, et qui, quand je l'ai découverte, m'a choqué de simplicité. Et c'est ce genre de choc-là que j'ai adoré en passant au Mac. pourquoi se compliquer la vie avec des trucs à lancer, des choix à faire, je mets le fichier où je veux, et je m'en sers. Je ne suis même pas obligé de le mettre dans mon repertoire application. Je peux même l'executer dans son DMG, pour ne pas l'installer (juste pour tester qu'un programme que je telecharge soit bien ce que je cherche). Bref, pour moi quand on me montre une icone, un dossier, et une flèche entre les deux, bah... je fais comme indiqué, je ne suis pas plus con qu'un autre. J'ai pu constater aussi que certains éditeurs indiquaient tout simplement la marche à suivre sur le fond de la fenêtre. Très bien ça, nickel même. Qui ose dire que quand t'as une icone à droite, une icone à gauche, un texte qui te dit que si tu veux installer le programme il suffit de mettre l'icone de gauche sur l'icône de droite c'est compliqué ? (désolé pour les erreurs de typo, je suis sous IE6 au boulot ^^)

avatar Mobyduck 18/09/2009 - 15:21

Donc si je comprends bien après Firefox 3.6 Tiger sera éjecté, j'ai bon?

avatar r e m y 18/09/2009 - 15:29

Le message d'alerte illustrant l'article ne semble pas le bon... même si le message indique que le logiciel est lancé depuis une image-disque, il est surtout là pour alerter sur le fait que le logiciel a été téléchargé sur INternet.

avatar Tamaefx 18/09/2009 - 15:31

Le coup de l'installateur où il faut cliquer 5 fois sur Ok pour installer, bof. Le glisser déposer est vraiment extra et me semble plus concret. Le pb est plutôt l'amoncellement de dmg que j'ai vu sur certains mac, les applis étaient au bon endroit mais les dmg trainent. Un système comme les widgets serait sympa mais perturbant pour les non débutants.

avatar Le docteur 18/09/2009 - 15:36

L'idée est pourtant simplissime : on télécharge une application compressée. Au lieu d'être dans un bête .ZIP qu'il va falloir aller décompresser puis aller chercher on nous monte un volume sur l'ordi( concept qu'il vaut mieux comprendre pour éviter de faire des conneries avec les DD externes par exemple) qui contient une application qu'on n'a plus qu'à placer dans le dossier idoine. Mais non! Trop compliqué : il faut un installateur, avec des fenêtres à cliquer et à valider comme sous Windows. Windows ? des installations bordéliques d'éditeurs qui se permettent d'en coller partout et qui souvent désinstallent leurs applis comme des porcs. C'est vrai que ça fait envie. C'est vrai qu'ayant pas mal fricoté avec Linux dans le temps l'idée de monter un volume ou de le démonter ne me pose pas de problème. Mais jetez un peu un œil à ce que ça a donné sous Windows : les périphériques qui apparaissent dans "Poste de travail", l'icone à la con dans la barre des tâches pour "éjecter" les clés USB ou les DDE et une partie des utilisateurs qui en sont encore à débrancher à la sauvage. Le Mac est logique est bien fichu. Il faut parfois se creuser un tout petit peu la tête pour comprendre une logique, mais c'est à la portée du premier venu. Encore un effet pervers du switch massif : on voit des gens gueuler que le Mac "c'est nul" parce que par exemple les logiciels ne quittent pas quand on appuie sur la petite croix rouge ou continuer à faire leurs fixettes sur une RAM qui serait mieux utilisée si elle n'est pas utilisée. Faudra-t-il relancer les logiciels à chaque utilisation pour faire plaisirs à des gens qui quittent Windows mais veulent que Mac lui ressemble en tout points ? Et emmerder tous les autres par la même occasion ? Faudra-t-il que tout devienne aussi nul que sous Windows pour que les transfuges s'y retrouvent. J'ai mis six mois envirion à perdre toutes mes sales manies Windows, il y a trois ans. C'était de la désintoxication, pas de l'apprentisssage.

avatar Le docteur 18/09/2009 - 15:38

C'est simple Firefox fait ça : je boycotte. Déjà que SeaMonkey revient en force...

avatar ichris75 18/09/2009 - 15:41

@remy ce n'est pas vraiment mis en évidence, il s'agit de la 2e ligne en petit

avatar pickwick 18/09/2009 - 15:45

Il y a vraiment beaucoup de PECC et pas beaucoup d'efforts d'apprentissage du mac par certains utilisateurs, même anciens. A croire que le slogan "Mac c'est simple" les exonère de toue lecture de base et de tout effort d'adaptation. * Problème entre la chaise et le clavier

avatar Le docteur 18/09/2009 - 15:46

On a déjà quelques exemples de logiciels qui en collent partout et qui tournent au indésinstallable sur Mac, il faudrait peut-être pas encourager les installateurs. Adobe ou HP généralisés et notre système sera aussi pourri qu'un Windows.

avatar Le docteur 18/09/2009 - 15:47

Maintenant, je ne vois pas en quoi il y a "mépris" à dire que les gens doivent apprendre une logique quand celle-ci a un sens. Par contre considérer d'emblée que je ne veux pas faire cet effort ou que je ne suis pas capable de le faire, je trouve ça insultant…

avatar Le docteur 18/09/2009 - 16:15

Quant à l'abandon de Tiger, ma blonde, grande fan de Firefox (contrairement à moi qui préfère de très loin Safari) appréciera le geste, elle qui n'a pas voulu passer sous Léopard.

avatar softjo 18/09/2009 - 16:37

bientot, les sites ne seront plus sécurisé, car trop souvent, les utilisateurs oublient leur mot de passe... Les développeurs peuvent simplifier la vie des gens, oui, mais pas qu'il simplifient la fin des gens nuls et qu'ils font chier aux gens qui ont un tant soit peu de jugeote. Le meilleur truc, est de mettre un gros message dans le dossier, comme ca les gens, peuvent lire ca. Enfin, non, car il y a des gens qui ne savent pas lire, donc il faudra que le message soit lu à volume maximum (Hé oui, des gens ont des problèmes d'oreilles...) N'importe quoi. C'est pas à la majorité qui doit se plier à la nulleté de la petite minorité. J'ai switché il y a bientot 2 ans. En moins d'une min, j'ai appris qu'il faut sortir le programme de l'image disque. Comment j'ai appris ca???? Bah c'était écrit. Du coup, j'ai compris. A quand l'écriture en 72 par défaut pour les malvoyants?

avatar divoli 18/09/2009 - 16:38

Yohmgaï a raison. Comme indiqué, lancer une application depuis une image disque peut parfois avoir une utilité.

avatar Florian Innocente macG 18/09/2009 - 16:52

@ remy : "Le message d'alerte illustrant l'article ne semble pas le bon... même si le message indique que le logiciel est lancé depuis une image-disque, il est surtout là pour alerter sur le fait que le logiciel a été téléchargé sur INternet." Oui mais c'est aussi celui que tu auras chaque fois que tu lanceras un soft depuis l'image disque (récupérée d'Internet généralement), sauf à cocher la petite case.

avatar xfi-anh 18/09/2009 - 17:30

La seule preoccupation presente dans cette idee est la part de marche... Faire a la place de l'utilisateur, le rendre dependant au lieu de l'eduquer. Complexifier le developpement... Comment dire..., l'imagination humaine, c'est comme la connerie, ca n'a pas de limites... Mozilla a fait une page qui explique comment installer Firefox. Elle s'affiche toute seule quand on telecharge Firefox. Apparemment il faut qu'ils revoient leur copie. Faire un tuto plus clair sera plus rapide, moins complexe et plus efficace. Sinon, Mozilla pourrait demander a Apple de livrer Mac OS X avec Firefox pre-installe... C'est la solution la plus simple pour l'utilisateur. Au fait, quelles sont les etapes pour installer Firefox sur Mac OS ? 1. telecharger le logiciel, 2. double-cliquer sur le fichier telecharge, 3. glisser l'icone de firefox sur l'icone du dossier applications, 4. se saisir de l'icone blanche qui est apparue sur le bureau apres l'etape 2 et la glisser sur la corbeille. 5. le cas echeant, jeter le fichier telecharge a la corbeille ou l'archiver sur un disque externe. Quelles sont les competences requises ? 1. cliquer 2. double cliquer 3. glisser-deposer 4. glisser-deposer 5. glisser-deposer Euh... c'est complique ca ? Remarquez que le mot image disque n'est mentionne dans aucune des etapes. Apres, ben il faut s'interesser un peu a ce qu'on fait et a l'outil qu'on utilise. J'ai vu des switchers de 60 ans maitriser le concept de l'image disque sans probleme. J'ai aussi vu des personnes qui utilisent un mac depuis le systeme 6 et qui n'ont jamais rien compris a l'image disque. Ce qui fait la difference entre les deux ? L'interet, la motivation, la curiosite.

avatar Le docteur 18/09/2009 - 17:57

L'avantage de beaucoup de manipulations sous Mac OS c'est qu'elles sont pédagogiques : elles apprennent à ceux qui daignent essayer de les comprendre quelque chose sur leur système, ce qui leur simplifie de plus en plus la vie. Encore faut-il faire l'effort de comprendre. Les aveugles ne veulent pas plonger tous les autres dans le noir. Les sourds ne veulent pas le silence pour tout le monde. Les mal comprenants, si .

avatar Le docteur 18/09/2009 - 18:24

Ah ! Un autre truc : que les éditeurs qui nous "simplifient la vie" avec des DMG qui se copient et s'effacent s'occupent de leurs fesses. Ca me fait royalement ch… en ce qui me concerne. Pour moi c'est un bug, pas une fonctionnalité. Je télécharge mon DMG, il s'ouvre, je le mets où je veux et je le referme. Je n'ai pas besoin qu'on m'oblige à aller le chercher dans le dossier téléchargement (même si comme souvent chez Apple, ça reste simple) et qu'on me balance le .DMG à la poubelle sans me demander mon avis. Les .DMG, souvent, je les garde.

avatar KOVU 18/09/2009 - 19:23

Vive Opera 10. Depuis que j'ai ce navigateur, j'ai abandonner Firefox.

avatar Marteaub 18/09/2009 - 19:28

Pour ma part, j'ai switché au mois de juin, avec aucun Macuser dans mon entourage. Avant de switcher (en attendant la livraison en fait...) j'ai un peu cherché sur internet (essentiellement sur www.debutersurmac.com) et je me suis renseigné un maximum AVANT de recevoir mon mac. Résultat : je sais très bien ce qu'est une image-disque et les différentes façons d'installer des programmes en fonction de leurs formats (enfin, les plus courants) Donc pour moi l'argument du switcher qui va être "pommé"... Si il veut pas se perdre, il a qu'à se renseigner. Ils veulent pas non plus qu'on reconfigure tout le système d'exploitation à chaque fois qu'un développeur a une fausse bonne idée non plus ? Pour le coup, je trouve que sur ce coup-là Mozilla prend les utilisateurs de la marque à la pomme pour des poires... En même temps je m'en fous, je n'utilise pratiquement que Safari, depuis sa sortie sur Windows et après sous OSX...

avatar Daath 18/09/2009 - 20:15

Sous Mac OS 9, les applications étaient pour la plupart compressées en .sit/sitx ou via installateur Vise. Lors du passage à Mac OSX, le fait de voir des icônes d'image-disques sur le bureau et le fait de ne pas pouvoir supprimer certains applications testées et lancées depuis l'image-disque m'ont posées quelques soucis…le temps d'un jour et de comprendre qu'il suffit de cliquer-glisser puis d'éjecter l'image-dique. Le zip éviterait ce genre de confusion pour les novices mais bon le dmg a ses avantages, le fait de pouvoir tester une application sans devoir l'installer (même si des fichiers vont s'installer automatiquement dans le dossier préférences et/ou application support). Par contre, je n'aime pas le procédé qui consiste à supprimer automatiquement le dmg. Je les archive également.

avatar françois bayrou 18/09/2009 - 20:21

Je n'ai jamais compris d'ailleurs pourquoi les "gros" softs comme photoshop ne peuvent pas s'installer aussi simplement que les "petits", par glisser déposer. Ca a quelque chose a voir avec l'enregistrement du serial ?

Pages