Pagehand, un nouveau traitement de texte original

Nicolas Furno |
On pouvait croire le marché du traitement de texte plus que saturé, entre les poids lourds Word ou Pages et les indépendants comme Mellel ou Nisus Writer Pro, sans parler des "petits" Textedit ou Bean. Mais un nouveau venu est apparu récemment, et il est loin d'être inintéressant.





Pagehand [1.0.3 – US – 39,95 $ (puis 49,95 $) – Mac OS X 10.5] innove sur l'interface d'une part, et sur le format de fichiers d'autre part. Ce dernier point étant sensible (qui n'a pas déjà essayé d'ouvrir un vieux document Word sur un ordinateur récent ?), commençons par lui.





Au lieu d'ajouter un nouveau format propriétaire, Pagehand a l'excellente idée d'utiliser le PDF, un format très courant et sans doute le meilleur qui existe pour le partage. Tous les fichiers sont enregistrés de base dans ce format qui peut être ensuite lu sur n'importe quel ordinateur sans nécessiter un logiciel spécifique. Malheureusement, mais c'est lié au format lui-même, seuls les PDF créés par Pagehand peuvent être édités par le logiciel. Néanmoins, c'est une excellente idée pour qui veut échanger des documents régulièrement. Il reste possible d'exporter les documents en DOC (1997 et 2007), RTF, ODT (le format d'OpenOffice) ou encore HTML et d'ouvrir ces mêmes formats.





Sur le plan de l'interface, les nouveautés ne sont pas immédiatement visibles. Les éditeurs ont fait le choix à contre-courant de la "Delicious Generation" d'éviter au maximum les icônes. Même les quelques rares icônes sont en fait des lettres ou autres éléments typographiques. L'intérêt de ce choix est évident à l'utilisation : les fonctions sont explicites immédiatement (à condition de comprendre l'anglais) et la lecture du manuel n'est pas nécessaire.




Exemple de menu textuel qui se règle par icônes sur d'autres traitements de texte (ici, réglages d'une section à colonnes).


Pagehand évite également les fenêtres flottantes qu'Apple, notamment, utilise dans la suite iWork. Toutes les informations sont contenues dans une fenêtre unique, à tel point que les documents peuvent être ouverts dans des onglets. La barre d'outils est aussi radicalement transformée : elle s'adapte en fonction des besoins et présente à l'utilisateur les informations nécessaires pour une action en particulier. Là aussi, c'est une excellente idée et on se demande bien pourquoi personne n'y avait pensé. Des images valant mieux qu'un long discours, vous trouverez sur le site officiel une vidéo illustrant cette fonction.




La barre d'outil, ici avec un tableau.


La version actuelle manque de quelques fonctions basiques des traitements de texte, comme les notes de bas de page ou encore la gestion avancée des images. Les éditeurs promettent de nombreux ajouts, comme le support d'AppleScript ou la localisation. Mais d'ores et déjà, Pagehand est un traitement de texte assez impressionnant, clairement tourné vers les utilisateurs avancés avec une gestion complète des styles et des polices qui peuvent ainsi être regroupées dans des catégories.





S'il est encore trop tôt pour savoir si Pagehand tient la route avec de gros et complexes documents, c'est en tout cas un traitement de texte que les utilisateurs avancés devraient essayer. Le choix du PDF comme format par défaut en fait également un excellent outil pour partager du texte, et son interface, à défaut d'être aussi agréable que celle d'autres logiciels, essaie d'innover et cet effort pourrait être payant.
avatar NilSn | 
Encore un truc que tout les éditeurs de textes devraient avoir :)
avatar lemail2mi | 
C'est le format PDF qui supporte depuis quelques temps d'intégrer dans un doc PDF autre chose sans empêcher deles relire. Open office 3 sait aussi le faire avec éventuellement le plugin pdf. Maintenant ca ne veut pas dire qu'on peut ré-éditer ces PDF avec un autre traitement de texte.
avatar labucque | 
Téléchargé pour voir… impossible de le faire fonctionner : plante après m'avoir prévenu que la démo avait expiré…
avatar mainecoon | 
ce programme a l'air excellent. Pour le format pdf c'est super, mais bon j'ai Pages et il fait ca aussi sans plugin. Ce que j'aimerai savoir c'est l'échange de document avec microsoft word. Parce que j'adore Pages mais il faut avouer que l'echange de document word n'est pas terrible. oui on peut enregistré au format de Word mais les polices et format ne sont pas respecté.. il n'y a pas de 100% compatible. Donc c'est sur que je suis content de pouvoir enregistrer en pdf mais ca ne permet pas a quelqu'un autre de le modifier.
avatar Kerala | 
Rien de bien extraordinaire ici... En 2005 il y a eu ce projet : http://mac.branchez-vous.com/archives/2005/08/itexte.html Ce logiciel a semble t-il disparue, dommage !
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Je crois qu'il y a une erreur dans l'article, il ne s'agit pas du format PDF mais de RTF !
avatar McFlan | 
Ba non, c'est bien pdf :)
avatar claudde | 
ah, j'ai crû lire Freehand!!!! zut. cela aurait été bien sûr, trop beau.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
@ Kerala : j'ignorais jusqu'à l'existence de ce logiciel. Donc ce qu'il y a d'extraordinaire, c'est que le logiciel existe bel et bien. J'ai été trop rapide ici sur les styles et la typographie, mais il ne s'agissait que d'un bref aperçu (on essaierai de faire plus à l'occasion). Néanmoins, de ce que j'en ai vu, on approche voire atteint la puissance de Mellel, avec une interface agréable et claire. Par contre, il m'a semblé plus gourmand que Mellel, je ne sais pas comment il gérerait de très gros fichiers (je ferai quelques essais sur ce point).
avatar sache | 
LE Logo ressemble a celui des casino partouche
avatar Vivid | 
mouais, pas de quoi a casser les pattes d'un canard.
avatar oomu | 
son usage de pdf comme format de base est intéressant.
avatar Philactere | 
Les catégories de styles est intéressant aussi. Et puisque on en parle je me met à rêver que les traitements de texte en général mettent _vraiment_ en avant dans l'interface les styles et leur utilisation, qu'on arrête enfin de voir du formatage à l'arrache qui rend un document inutilisable et mal foutu. Et je crois que c'est un réel besoin, quant on voit que 15 ans après la généralisation des traitements de texte une infime minorité de gens font l'utilisation de styles... Même certains "professionnels" du traitement de texte (comme certaines secrétaires) ignorent à quoi ça sert ou comment l'utiliser efficacement...
avatar jerome74 | 
[quote=Philactere]je me met à rêver que les traitements de texte en général mettent [b]vraiment[/b] en avant dans l'interface les styles et leur utilisation[/quote] +1! Il faudrait tout bonnement supprimer définitivement les boutons et menus pour mettre en gras ou changer la taille ou la police, ainsi que les règlages de paragraphes… Et proposer à la place une bonne interface pour définir et appliquer les styles.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Mellel met définitivement en avant les styles, y a pas moyen de faire sans. Mais cette interface, argh. Je trouve que Pagehand n'est pas mauvais du tout sur ce point.
avatar Le docteur | 
Il y aune grosse f diffèrence entre exporter en .PDF et sauvegarder dans ce format en natif. L'idée est donc réellement innovante ET intelligente. Quant à la question de l'interoperabilité avec l'autre saleté de format monopolistique la solution de ce logiciel tient dans son concept central : PDF est la meilleure des solutions pour l, l'interoperabilité et pour Word, sa meilleure place est en bas à droite de votre bureau...
avatar ziggyspider | 
@ mainecoon [quote] Ce que j'aimerai savoir c'est l'échange de document avec microsoft word. Parce que j'adore Pages mais il faut avouer que l'echange de document word n'est pas terrible. oui on peut enregistré au format de Word mais les polices et format ne sont pas respecté. [/quote] Pour être sûr de la compatibilité des polices avec Word, il ne faut utiliser que les polices communes installées par le système (Times, Arial, Trebuchet, Verdana, Comic, etc ) … ce qui ne fait pas lourd. De plus Word reformate le document avec les marges de l'imprimante par défaut … Bonjour la loterie et le bazar à chaque ouverture ! Bannir l'enregistrement automatique rien que pour ça. Le PDF est de loin la meilleur solution pour faire circuler un document.
avatar YAZombie | 
Essayé, beaucoup apprécié (4% d'usage processeur…), mais il manque une chose que, apparemment, seul Word est capable de faire : le rechercher/remplacer avec des caractères spéciaux tels que les espaces insécables. Quel dommage, puisqu'il ne place pas automatiquement ces espaces insécables avant les ?! et autres signes diacritiques doubles. Mais je trouve que c'est un programme à suivre.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Je suis le développeur de Pagehand et j'aimerais remercier Nicolas pour sa critique pointue et précise. Pagehand est âgé d'à peine un mois et ne possède pas encore certaines fonctionnalités telles que les notes de bas de page, qui apparaîtront dans une future version. Nous travaillons à des améliorations de la stabilité, un support des longs documents et une meilleure gestion des tableurs. Merci à tout le monde qui a essayé Pagehand. Ross Carter

CONNEXION UTILISATEUR