Drive Genius est prêt pour Snow Leopard

La redaction |
Prosoft Engineering propose une nouvelle version de son logiciel de maintenance des disques durs, Drive Genius 2.2. Cette mise à jour intègre principalement la compatibilité avec Snow Leopard ainsi que la gestion des volumes qui ne sont pas formatés en HFS.

Désormais, la duplication des volumes supporte la vérification et la gestion des mauvais blocs. Une estimation du temps restant est affichée lors de la défragmentation ou du contrôle d'un disque ainsi qu'un historique détaillé sur les mauvais secteurs. Le partitionnement se voit lui aussi amélioré.

Quelques petits bugs ont aussi été corrigés, notamment la gestion des volumes supérieurs à 1 To et l'affichage de la progression des duplications s'affiche désormais correctement. Cette version est disponible via le moteur de mise à jour de Drive Genius. Une version de démonstration est disponible au téléchargement [formulaire].




avatar eeeple | 
Très bon logiciel de gestion de disque ! Et eux, au moins, préparent une version compatible avec SL bien en avance, comme ca pas de surprise lors de la bascule ! En un mot : Impec' !
avatar ispeed | 
Est-il en 64B ? Est-il multi process ? Par ce que la comptabilité on s'en fiche
avatar sbultez | 
il est en 32 bits.
avatar Almux | 
Il n'y a pas à dire: visuellement, ça en jette! ;)
avatar iphonepro | 
Bonjour, Surtout, ne l'achetez pas !!!! Il m'a démolit deux disques ! Préférez lui Techtool Pro 5 qui marche parfaitement sans aucun bug.
avatar mikélé | 
> Est-il en 64B ? Est-il multi process ? Par ce que la comptabilité on s'en fiche Hmmm... pour ce qui est de la comptabilité, ça dépend des métiers ! Par contre, je ne vois vraiment pas ce qu'apporterait le multi-processing dans la performance de ce logiciel, et encore moins le code en 64 bits ! Car ce qui limite la vitesse ici, c'est... les performances en entrée/sortie des données ! La performance du disque testé quoi... ce qui est précisément un des objectifs de ce logiciel. Et pour le 64 bits, il semble que certains croient qu'il s'agit d'une sorte de panacée, accélérant d'un facteur 2 (par rapport au code 32 bits) tout logiciel. Rien n'est plus faux ! C'est même souvent le contraire et heureusement que les développeurs le savent eux et nous proposent la solution la plus pertinente.
avatar Almux | 
TechTool Pro est une référence, bien sûr... Mais, de quelle manière Drive Genius t'a-t-il pété tes disques? Comment cela c'est-il passé?
avatar mikélé | 
(suite) C'est peut-être aussi la raison qui fait que les développeurs du soft se sont permis une tonne d'animations (jolies au demeurant) car le processeur est relativement peu sollicité durant les phases de scan du disque.
avatar hawker | 
c'est pas un peu bizard que Drive Genius 2.2 soit sur le site de l'éditeur de Techtool Pro ?
avatar mikélé | 
Ah bon ? Je suis allé sur le site de Micromat et je n'ai rien vu de la sorte. Tu aurais un lien ? Sinon, Prosoft est aussi l'éditeur de l'excellent "Data Recue X". Et sans me prononcer sur le cas d'iphonepro qui *aurait* perdu des données à cause de Drive Genius, je dois dire qu'en ce qui me concerne, les logiciels de Prosoft ont toujours parfaitement fonctionné et m'ont plutôt sauvé la mise à plusieurs reprises ! (en fait celles de certains de mes amis devrais-je dire :) )
avatar F_P | 
Désolé, mikélé, mais j'ai eu le même type de soucis que iphonepro : Logiciel acheté dans le bundle Macupdate il y a quelques mois iMac core2duo sous 10.5, toutes mises à jour faites Boot sur le DVD Drive Genius téléchargé sur leur site, j'ai lancé une défragmentation du disque de démarrage de l'iMac. Après des heures, l'indicateur d'avancement de la défragmentation ne progressait plus, j'ai arrêté le logiciel (par le menu, pas comme un bourrin) et au reboot : plus de pomme ! disque non reconnu, ni par Drive Genius sur son DVD, ni par l'utilitaire de disque du DVD d'installation Apple, ni par celui de TechTool Pro. Seule solution : reformater ! Heureusement TimeMachine m'a permis de tout récupérer à partir de ma sauvegarde. Depuis des mises à jour sont intervenues, mais j'ai "comme une réticence" à attaquer mon disque de démarrage avec. Je sais, la défrag ne sert peut-être à rien sous MacOS X, mais laisser une fonction dont on ne doit pas se servir et qui s'avère dangereuse, très peu pour moi (d'ailleurs l'éditeur de Drive Genius est prudent, on est averti avant de lancer la défragmentation qu'il y a des risques et qu'il faut avoir fait une sauvegarde !) Actuellement au vu de mon expérience (plus de 10 ans) avec les utilitaires de disque : en premier essayer celui d'Apple, ensuite DiskWarrior qui ne fait pas de dégâts (sous réserve pour la dernière édition non encore essayée) ensuite TechTool si échec des autres. Drive Genius ensuite ? et quand à Norton, je l'ai laissé en passant à OSX car depuis la version pour OS8 il ne valait plus grand chose. Voilà pour moi, mais chacun peut avoir des expériences différentes, l'échange est le bon côté de ces forums.
avatar divoli | 
@ F_P; Tu te compliques la vie, en plus de prendre des risques. Si tu veux défragmenter ton DD interne, tu le reformates, puis tu réinstalles tes données à partir d'un clone que tu auras préalablement constitué sur un DD externe. Je suppose qu'utiliser une sauvegarde TM au lieu du clone revient au même. Enfin, quelque soit le logiciel, tu trouveras toujours des gens pour s'en plaindre. Je n'ai jamais eu de problème avec TTP, que j'utilise depuis quelques années (il m'a même sorti de mauvais pas), mais je connais des gens qui ont eu des soucis avec...
avatar mikélé | 
Bonjour F_P, désolé de l'apprendre. Mais je pense (un peu) comme divoli sur le coup de la défragmentation : c'est inutile et représente de toute évidence un risque. Perso, je crois les ingénieurs d'Apple qui prétendent que c'est défragmenté en standard par le Finder lors des copies. Il y a sûrement du vrai la dedans même si c'est quasi certain qu'un disque très rempli (moins de 10 Go de libres sur 500) ne va pas permettre pas toutes les options en termes de stockage d'un gros fichier. Il faut le préciser car de plus en plus de "switchers" cherchent à défragmenter le disque de leur Mac car c'était pour eux une réelle nécessité sous Windows... En deux mots donc : ne pas trop remplir son disque de démarrage (laisser 15-20 Go libres) car la performance générale s'en trouve très affectée. Plus facile à dire qu'à faire ! ;-)
avatar ispeed | 
Et pour le 64 bits, il semble que certains croient qu'il s'agit d'une sorte de panacée, accélérant d'un facteur 2 (par rapport au code 32 bits) tout logiciel. Rien n'est plus faux ! C'est même souvent le contraire et heureusement que les développeurs le savent eux et nous proposent la solution la plus pertinente. Pourquoi alors ne pas retourner au 16 bits comme au bon vieux temps ? :) On a jamais dit que le 64 allait multiplier la vitesse par 2 et que c'était la panacée. Pour le multi proc je ne suis pas d'accord avec ton raisonnement qu' on a un Mac pro avec 5 DD interne et 3DD ext
avatar P'tit Suisse | 
avatar P'tit Suisse | 
D'après ma modeste expérience des utilitaires : Drive Genius est très efficace pour changer la taille des partitions de manière beaucoup plus souple que Disk Utility. La défragmentation aboutit par contre à de nombreuses erreurs au niveau des liens (notamment ITUnes). Data Rescue ne fonctionne pas par dossier mais par fichier classé en catégorie. La récupération des données est fastidieuse et partielle, mais fonctionne grosso modo. Disk Warrior prévient les catastrophes et m'a sauvé plusieurs fois la mise en récupérant des disques illisibles. Je le conseille fortement en cas de perte de données.
avatar P'tit Suisse | 
@ F_P Pour l'anecdote, mon revendeur a passé deux fois Disk Warrior pour récupérer mes données suite à un plantage de Drive Genius (bloqué puis DD en lecture seule et reconnu pour 2,61 GB). Ce soft reconstruit l'index des données qui sont toujours présentes sur ton disque (même si tu ne les vois pas) et qu'il ne faut surtout jamais effacer. C'est comme déchirer un bouquin dont on aurait égarer provisoirement la table des matières.
avatar ezmac | 
tout à fait, faut savoir s'il utilise grand central ( gestion par OS de cores et dans ce cas s'il utilise openCL ( acelaration par utilisation de la GPU) si est 32/64 les premiers intels etaient de core duo ( point barr) pas core 2 duo..... on va pa les metre à la ferraille aussi. bien que la deframention es riducle par rapport a autres OS, Mac OS X est constitué d'une multitude de petits petits fichiers ( moins 'un ko) mais qui doivent se trouver à leur place. prevoir gros disque pour cloner le disque a defragmenter....... de tout façon c'est à voire car parler de snow leopard c'est NDA (tu la boucle ou tu reçois la visite de mes avocats) .... dans ce ça c'est plu jouable car le kernel est pret du 10.6.0.0 et ce logiciel touche kernel. en plus de sa qualité il faudra comparer avec d'autres, peu-etremoins performants mais qui incluyent d'autres fonctiones.

CONNEXION UTILISATEUR